Équipe nationale

Tournoi UNAF U17: une visite d’inspection de la FAF au 20 Août

 

La fédération algérienne de football, s’est rendue hier au stade du 20 août pour une visite d’inspection afin de s’assurer de l’homologation du stade qui abritera des rencontres du tournoi de l’UNAF U17. L’équipe de la FAF qui s’est rendue sur place était composée de MM. Réda Ghezzal (SG adjoint) et Abdelhafid Fergani (Chargé de l’organisation des rencontres internationales et officier de sécurité CAF), ainsi que deux membres de la Direction de la communication. Ceci dans le but le lever les réserves émises lors de la dernière inspection de la CAF qui était derrière la demande de cette visite afin de s’assurer des bonnes conditions du stade du 20 Août en vue du tournoi de l’UNAF U17, comme l’indique FAF.

 

Benrahma : ‘’Plus je joue, plus je me sens bien’’

Epoustouflant de classe pour sa première titularisation avec son nouveau club, West Ham, vendredi à Leeds (1-2), Saïd Benrahma s’est confié au site officiel du club. ‘’Je suis tellement content de ma première titularisation, je suis heureux que nous ayons gagné et joué 84 minutes.

Bennacer : ‘’Merci à tous pour vos messages’’

Suite à sa blessure aux ischio-jambiers contractée dimanche lors de la rencontre contre Parme (2-2), Ismail Bennacer a tenu à rassurer ses admirateurs en postant, sur l’un de ses comptes sociaux, un message. ‘’Merci à tous pour vos messages de soutien suite à ma blessure. Au boulot pour revenir plus fort’’, a-t-il écrit sur son compte Twitter.

Mandi a-t-il perdu sa place de titulaire ?

 

Dans l’une de nos précédentes livraisons on vous annonçait le retour d’Aïssa Mandi aux entraînements après une période de confinement à la suite de sa contamination durant le stage avec l’EN par le coronavirus.

Durant cette quatorzaine, Mandi a cédé sa place de titulaire à son équipier espagnol Ruiz qui a composé la charnière centrale sans faute pendant l’absence de Mandi avec l’ancien Catalan Bartra, il a été encensé par tout le monde, c’est ainsi que les medias espagnols ont commencé à parler de risques encourus par Mandi qui était à ce moment là proche de perdre sa place. Selon leurs dires, les joueurs ont fini par leur donner raison, puisque malgré le retour de Mandi, le duo Ruiz-Bartra a été reconduit, et pour la première fois depuis le début de saison, Mandi s’est retrouvé sur la touche, fort heureusement pour lui, le match ne s’est pas bien passé pour Pellegrini qui a concédé le point du nul (1-1) sur sa pelouse face aux Sous-marins jaunes, le club andalou occupe la 8e place avec 16 unités, et devra attaquer la compétition de la coupe du Roi dès ce jeudi face a Murcia, une occasion de revoir Mandi et lui donner l’occasion de récupérer son bien, avant de reprendre le championnat par un derby face à Grenade.

Darfalou inscrit son 5e but

 

L’ancien attaquant de l’USMA est en train de réaliser un excellent parcours avec Vitesse Arnhem depuis le début de saison. Hier, Oussama Darfalou a encore fait parler la poudre ce dimanche dans la rencontre de l’Eurodevise contre Heerenveen en ouvrant le score après avoir bien suivi l’action. Cependant, le but d’Oussama Darfalou n’a pas suffi puisque Heerenveen a égalisé en seconde période (1-1). A noter que pour Darfalou, il s’agissait de son 5e but cette saison et que, désormais, il s’est installé durablement à la pointe de l’attaque de Vitesse Arnhem, contrairement à la saison écoulée où il ne jouait que très peu. Ce qui l’avait contraint, rappelons-le, à opter l’hiver dernier pour Venlo pour un prêt avant de revenir à Vitesse Arnhem cet été.

Bounedjah marque son 5e but de la saison

 

Le duel à distance entre Bounedjah et Belaïli dans le championnat du Qatar est de plus en plus chaud.

Après la série de buts marqués par Belaïli avec le Qatar SC, Bounedjah se devait de réagir hier lors de la réception d’Al Gharrafa.

Les capés de Xavi n’ont pas trouvé de difficulté à battre l’adversaire du jour, ce dernier s’est présenté avec ses deux internationaux algériens dans son onze, à savoir Hanni et Guedioura, et a essuyé un 4 à 1.

Bounedjah a attendu la toute dernière minute du match pour marquer son nom au tableau d’affichage, à la suite d’un service côté droit d’Akram Afif, l’enfant d’Oran a coupé la trajectoire du ballon au premier poteau, le but est d’abord annulé puis validé par la VAR, l’international algérien ayant été à la limite du hors-jeu.

Il est à noter que la première réalisation dans ce match a été marquée par l’Algérien Boualem Khoukhi à la suite d’un coup franc tiré en force à la 4’, un ballon avec beaucoup d’effet qui a donné une trajectoire impressionnante au cuir.

Oukidja a gardé la cage

 

Tandis que des doutes persistaient sur sa participation pour le match en déplacement chez son ancienne équipe Strasbourg après sa blessure sérieuse dimanche passé contre Lyon, finalement Alexander Oukidja était titulaire dans les bois du FC Metz qui est reparti avec le point du nul (2-2). Son coéquipier en équipe nationale Farid Boulaya a joué l’intégralité du match.

Pas de sursaut pour Nantes et Abeid

 

Le limogeage de Christian Gourcuff la semaine passée n’a pas produit l’onde de choc chez le FC Nantes incapable de battre hier sur son terrain la modeste formation de Dijon (1-1). Mehdi Abeid qui figurait au coup d’envoi de la partie dans le onze de départ a été sorti à la 63’.

Soudani marque sur penalty

 

L’Olympiakos a battu PAS Lamia 1964 (12e journée de la Super-ligue grecque) par un score fleuve (6-0). Rentré à la place de l’international marocain Youssef El-Arabi (63’), l’ancien attaquant de l’ASO a quand mème participé au festival de l’Olympiakos en transformant un penalty (82’). A la faveur de ce large succès à l’extérieur, Olympiakos consolide sa place de leader du championnat avec 4 points d’avance sur son dauphin le PAOK Salonique.

 

 

Belaïli trop fort pour le Qatar, Ghoulam gagne la confiance de Gattuso

Belaïli trop fort pour le Qatar, Ghoulam gagne la confiance de Gattuso

Les joueurs algériens continuent de briller dans les différents championnats dans lesquels ils jouent. A commencer par Darfalou qui à inscrit son 5e but de la saison aujourd’hui à Belaïli en passant par Bounedjah auteur d’une passe décisive et d’un but. De quoi mettre Belmadi dans l’embarras. Si Hier Delort a brillé lui aussi avec une passe décisive et un match plein, aujourd’hui les autres Verts ont fait le boulot comme il se doit. Entre autre, Soudani, qui vient d’inscrire son premier but de la saison (penalty) avec l’Olympiacos, une réalisation célébrée avec ses camarades qui étaient bien heureux pour lui. Mais le fait le plus marquant de la journée, c’est bien la prestation de Belaïli, qui il faut le dire, n’est pas dans l’environnement qui lui convient au Qatar. Ce joueur est trop talentueux et trop jeune pour aller périr en Asie. Sa place est incontestablement en Europe et l’on se demande bien pourquoi n’a-t-il pas eu meilleur destin. Une nouvelle fois, Belaïli s’est illustré avec deux passes décisives et un but face à Al-Sailiya de Nadir Belhadj (auteur d’une passe décisive). Atteignant la barre des 6 buts inscrits en quatre matches joués, le natif d’Oran, a déjà dépassé son compatriote Bounedjah qui pour sa part compte 5 buts. Mieux encore, Belaïli est à un but seulement du meilleur buteur du championnat Qatari, à savoir l’espagnole Cazorla. A ce rythme, on pense bien que le maestro va battre des records.

Ghoulam se plait à Naples

Du côté de la Botte, Faouzi Ghoulam n’est pas prêt de quitter Naples. Le latéral gauche de 29ans fait partie des joueurs appréciés par le bouillant Gattuso. Titulaire face à la Sampdoria, Ghoulam a su se montrer à la hauteur dans un match difficile ou son équipe était menée au score avant de renverser la vapeur et prendre l’avantage. L’ex stéphanois, qui retrouve peu à peu le rythme de la compétition après une longue période, ne devrait pas quitter Naples, du moins pas cet hiver puisque des rumeurs parle de l’attachement de son entraineur à son égard. A présent, avec plus de matches dans les jambes, Ghoulam à toutes les chances de devenir un patron dans son club et peut être même attirer de nouveau l’attention de Belmadi qui sait qu’un joueur de cette trompe est un avantage à tout point de vu pour l’équipe nationale.

Benrahma cloue sa place

Finalement, David Moyes a cédé à la pression des supporters de West Ham qui réclamaient à tue-tête la titularisation de Said Benrahma. Ce vendredi soir face à Leeds, il a honoré sa première titularisation depuis qu’il a signé chez les Hammers en octobre dernier.