ESS

ESS : Hamar crie au complot et claque la porte

 

Les choses se sont accélérées dans la maison sétifienne après la défaite face au DRBT. Cet échec a poussé le président Hamar à déposer officiellement sa démission. 

DRBT 3 - ESS 2 : Tadjenanet, le suspense jusqu’au bout

 

Les Tadjenanetis ont vu leurs chances au maintien se rétrécir en apprenant que l’US Biskra a réalisé un match nul en déplacement contre l’US Bel-Abbès. Ils ont mis leurs chances de côté pour un nouveau miracle en espérant un bon résultat lors de la dernière journée face au CRB.

ESS : Les fans ne décolèrent pas

                       

L’effectif sétifien a passé une sacrée soirée lors de la reprise, mardi. La furia du public local était sans précédent et les joueurs ont découvert un autre visage de leur 12e homme.

ESS : Promesses d’aide à l’Entente

 

Profitant de la visite de travail du ministre de l’Intérieur, Noureddine Bedoui à Sétif, le boss sétifien, Hassen Hamar l’a invité ainsi que sa délégation dans la soirée de lundi passé à un dîner qui a été spécialement préparé en leur honneur.

ESS : La déception se lisait sur les visages

 

Après l’inattendue déconvenue de Lubumbashi, la délégation de l’Entente de Sétif a regagné hier le pays. En sus de la déception, le voyage du retour a duré plus de 27 heures, harassant et très fatigant.

ESS : Sétif en ébullition

L’ambiance était lourde à Sétif depuis samedi dernier, la dernière défaite inattendue de l’ESS sur le sol congolais face au TP Mazembe a choqué les supporters et amateurs des couleurs Blanc et Noir.

TP Mazembe 4-1 ES Sétif: l'Entente chute lourdement

Pour son grand retour en phases de poules de Ligue des Champions, le TP Mazembe n’a pas fait de détails face à l’ES Sétif. Les Corbeaux de Lubumbashi ont pris le meilleur sur les Aigles Noirs de Sétif en  s’imposant largement (4-1) dans ce choc entre anciens vainqueurs de l’épreuve .L’ouverture du score est signée par le buteur Malango à la 10e minutes après une série de une-deux de la part de la très joueuse équipe congolaise. Privés du défenseur Abdelkader Badrane, blessé, et du milieu de terrain Elias Sidhoum, suspendu, l’Entente, distancée en championnat d’Algérie, n’aura résisté qu’un temps, en égalisant par Nessakh (12eme), avant que les Corbeaux ne reprennent leur envol pour s’installer aux commandes de ce match. Malgré la bonne prestation du gardien Zeghba la fougue du TP Mazembe a eu du mal à être stoppée et Obambou va finir par faucher Traoré dans la surface à la 23e et Malango redonne l’avantage aux siens. En deuxième période les locaux vont être moins offensif mais le rentrant Mechack va marquer le troisième du reprise sur corner (62′). Vingt minutes plus tard Obambou va provoquer un second penalty que Sinkala le transforme, 4-1.La prochaine journée de cette phase des poules de la Ligue des Champions qui verra l’ES Sétif recevoir le MC Alger qui a concédé le nul à domicile vendredi , s’annonce déjà importante. De son côté, le TP Mazembe sera face aux Marocains de Difaa El Jadidi

Lubumbashi - Stade Tout Puissant Mazembe Arbitre : Nampiandraza (Madagascar)
 Buts: Malango (10', SP 23'), Mechack (62'), Sinkala (SP 80') - Nessakh (12')
Avertissement: Obambou (43')

TPM : 22-Gbohouo - 3-Kasusula, 14-Chongo K., 2-Kimwaki, 5-Issama - 13-Sinkala, 16-Koffi - 11-Traore A, 29-Likonza (17-Kalaba 67'), 26-Sissoko (23-Meschack, 34') - 28-Malango (17-Muleka 65') / Entr. ; Mihayo

ESS : 1-Zeghba - 3-Nessakh, 25-Rebiai , 5-Obambou, 24-Ziti - 8-Ait Ouamar (11-Bakir, 75'), 7-Djahnit, 21-Aiboud (4-Saad, 50'), 27-Haddouche - 18-Banouh, 23-Nadji (12-Amokrane, 65') / Entr. : Zorgane

ESS : L’Entente retrouve les Crocodiles avec les souvenirs de 2014

C’est le jour J pour la formation sétifienne, présente sur les terres congolaises depuis mercredi matin, les capés de Zorgane semblent bien s’acclimater à l’entourage local à la ville de Lubumbashi, une ville que l’ESS connait déjà et qu’elle a visité dans le passé.

ESS : Geiger, c’est sérieux !

Comme annoncé dans nos précédentes éditions, le futur coach de l’Entente de Sétif pourrait bien être le Suisse Alain Geiger.

ESS : Hamar promet une révolution à la fin de la saison

 

Selon une source digne de foi, le président Hassen Hamar, en concertation avec l’ancien entraîneur Abdelhak Benchikha et même avec le coach intérimaire Malik Zorgane, aurait décidé de faire le ménage une fois la saison terminée.

ESS 1 - NAHD 2: Le Nasria à 3 points de «Mama Africa»

           

Et de 21 pour les Sang et Or qui sont allés s’imposer sur les terres sétifiennes sur le score de deux buts à un, lors d’un match plutôt maîtrisé, où l’on a eu droit à une formation nahdiste fidèle à elle-même, profitant des erreurs commises par l’adversaire sétifien, pour revenir à la maison avec le gain total de la partie. Une victoire, qui permet aux Sang et Or de prendre une option sérieuse pour une place sur le podium, d’autant plus que son concurrent direct, à savoir le Mouloudia d’Alger s’est fait piéger à domicile par l’USMBA sur le score de deux buts à un, un résultat qui place les Husseindéens à quatre unités des Mouloudéens. Les Nahdistes ne sont désormais plus qu’à trois petits points de s’assurer une place sur le podium, et par la même occasion une qualification pour une compétition africaine. Une victoire lors des deux rencontres restantes pour le NAHD assurera aux Husseindéens une qualification pour une compétition internationale. Reste seulement à savoir si le NAHD va plutôt jouer la Champions League, la plus prestigieuse compétition africaine, ou bien la coupe de la CAF, cela dépendra des résultats obtenus lors des deux derniers matchs, mais également de ceux de la JS Saoura, principal concurrent du NAHD dans cette course vers « Mama Africa ». Le NAHD garde également une petite chance de réaliser un exploit impensable, à savoir celui de gagner le titre de champion, mais cela dépend exclusivement du leader constantinois qui doit perdre deux matchs sur les trois qui lui reste à jouer.

 

Dziri entre dans l’histoire

Ce qu’est en train de réaliser le coach Billel Dziri avec son club nahdiste est tout bonnement exceptionnel. L’entraîneur en chef du Nasria a réussi à mener son équipe vers un 21e  match sans défaite, performance historique pour le club, puisque le NAHD version Dziri a tout simplement égalé le record absolu du Nasria réalisé lors de la saison 1972/1973, avec 21 matchs sans défaite. C’est d’ailleurs la seconde meilleure performance de tous les temps en championnat d’Algérie, derrière celle réalisée par le CRB lors de la saison 1965/1966 avec 23 rencontres sans défaite. Les artisans de cette performance sont bien évidemment les joueurs qui sont les principaux acteurs sur le terrain, mais aussi et surtout Dziri Billel et son staff technique qui est en train d’accomplir un travail exceptionnel, bien aidé il faut le dire par une direction qui a mis les moyens nécessaire pour finalement récolter les fruits en cette fin de saison.

 

Le derby face au CRB s’annonce d’ores et déjà explosif

Cette victoire enregistrée à l’extérieur face à l’Entente de Sétif place le Nasria à la seconde position au classement général avec 48 points. Les Sang et Or ne sont d’ailleurs plus qu’à trois points pour s’assurer une place sur le podium. Le prochain match qui opposera le Nasria à son voisin belouizdadi s’annonce donc palpitant, voire même explosif. Les Husseindéens doivent à tout prix remporter cette rencontre, pour s’assurer une qualification à une compétition internationale, face à leur rival de toujours, qui devra assurer son maintien face au Paradou lors de cette 28e journée de championnat, au risque de se retrouver dans une situation des plus compliquées.

  1. A.

 

 

 

Brahimi suspendu face au CRB

Seul mauvaise nouvelle du jour pour les Sang et Or, c’est la suspension du latéral gauche Belkacem Brahimi, lequel a récolté son 4e avertissement depuis l’entame de la phase retour du championnat, chose qui lui vaudra une suspension automatique d’un match. Brahimi manquera ainsi le derby face au CR Belouizdad, une défection de taille pour le coach Billel Dziri, qui sera contraint de revoir ses plans à l’occasion de ce derby.

 

Buts

NAHD : Gasmi (35’), Chouiter (50’) ESS : Benouh (87’)

 

ESS

Zeghba 2

Ibouziden 2

Nessakh 2

Saâd 3

Sidhoum 3

Aït-Ouamar 3

(Benouh 65’)

Aïboud 4

Saïdi 2

Haddouche 3

Nadji 2

(Djahnit 70’)

Ent. : Zorgane.

 

NAHD

Merbah 4

Brahimi 4

Khiat 4

Chouiter 4

Allali 4

Laribi 3

El-Orfi 3

Ouertani 3

Herrag 4

Chouiter 3

(Addadi 76’)

Khassef 3

Gasmi 3

Ent. : Dziri.

L’œil du  coach

 

Dziri : «Tout pour bien finir le championnat»

C’est un Bilel Dziri tout heureux qui s’est présenté devant un parterre de journalistes venus l’interroger à l’issue de la victoire de son team devant l’ESS au stade du 8-Mai-1945 de Sétif. «Oui, on est contents de cette victoire. Je pense que notre succès est amplement mérité. On savait qu’on allait jouer une équipe sétifienne qui allait tenter de réagir après sa défaite face au PAC. On a réussi à maîtriser notre sujet et bien gérer les débats durant pratiquement toute la rencontre. Je tiens à remercier les joueurs qui se sont donnés a fond malgré la succession des matches ces dernières semaines», a souligné le driver nahdiste qui a tenu en outre à indiquer que le directoire de la LFP aurait pu prendre la sage décision de faire jouer toutes les rencontres de cette journée aujourd’hui (ndlr hier». «Effectivement, j’estime que les instances qui gèrent notre football auraient pu faire jouer tous les matches de cette journée. J’espère que cela ne se reproduira pas à l’avenir. Il nous reste maintenant deux matches. On va essayer d’engranger le maximum de points. Nous comptons jouer à fond nos chances pour tenter de bien terminer le championnat», a-t-il conclu.

  1. H.

 

Zorgane : «Le NAHD mérite son succès»

«On était complètement hors sujet. Je pense que le NAHD n’a pas volé son succès. Je pense que nous devons oublier au plus vite cette défaite. Nous avons un important rendez-vous dans les jours a venir face TP Mazembe qu’on doit bien préparer pour essayer d’obtenir un bon résultat.»

  1. H.

 

Hamar pris à partie par une partie des fans

Après Benchikha qui a été insulté à l’issue de la défaite face au PAC, une partie des fans s’en est pris hier au président Hassen Hamar qui était très remonté envers ses joueurs. Il s’est d’ailleurs réuni avec eux. A l’heure où nous mettons sous presse on ignore ce qui a été dit.

 

 

Temps peu frais, affluence moyenne, pelouse en parfait état.

Arbitrage de M. Saïdi assisté par MM. Hadj Saïd et Ayad.

 

 

Film du match

5’ Bien servi par Saïdi, tir de Nadji qui ne passe pas trop loin des bois du portier Merbah.

7’ Aït-Ouamar récupère le cuir avant d’exécuter une frappe qui a failli faire mouche.

31’ Nessakh d’un bolide est tout prés d’ouvrir la marque mais sa reprise passe non loin des bois du Nasria.

35’ Sur une mauvaise interception de balle du portier Zeghba conjuguée à une mésentente avec Nessakh, Gasmi bien embusqué de la tête ouvre la marque.

50’ Un bon travail collectif est conclu par Chouiter qui double la mise devant le mécontentement des fans locaux.

59’ Saïdi bien servi par Aït-Ouamar tire non loin du cadre nahdiste.

76’ Addadi qui venait à peine de faire son entrée rate de peu un troisième but.

85’ Une frappe terrible d’Aïboud qui oblige le portier Merbah à étaler toute sa classe pour dévier le cuir en corner.

87’ Benouh envoie un ti qui ne laisse aucune chance au portier Merbah.

90’+3 Coup franc direct de Herrag qui est allé mourir sur la transversale.

 

ESS – NAHD : Le match du rachat

 

C’est dans des circonstances un peu particulières que les Sétifiens s’apprêtent à accueillir le Nasria pour leur avant-dernier match at home du championnat de Ligue 1.

ESS : Benchikha, c’est fini !

C’était prévisible, désormais, c’est officiel. Abdelhak Benchikha n’est plus l’entraîneur de l’Entente de Sétif. 

PAC 4 - ESS 2 : Le turbo PAC

Après un round de prudence, les deux équipes sont entrées dans le vif du sujet même si le jeu s’est concentré surtout au milieu de terrain. Les occasions se sont faites très rares en première mi-temps et les deux teams ont rejoint les vestiaires sur le score de parité de 1 à 1.

Coupe arabe des clubs : les Algériens connaissant leurs adversaires

Les trois représentants algériens, l'ES Sétif, l'USM Alger et le MC Alger, en Coupe arabe des clubs de football 2018-2019, sont désormais fixés sur leurs adversaires en 16es de finale de la compétition, à l'issue du tirage au sort effectué mardi à Djeddah (Arabie Saoudite).

PAC-ESS : Sétif en dominateur à Bologhine

 

Revigorés par leur récent large succès face à l’USMB (5-2), les partenaires de Rebiaï auront à cœur de continuer sur leur lancée en allant affronter le PAC cet après-midi au stade Omar-Hamadi de Bologhine.

ESS : Les attaquants sonnent la révolte

 

L’attaque sétifienne s’est réveillée dans cette dernière ligne droite de la saison. Après, en effet, un 4-1 face au MCO lors de la dernière sortie à domicile, les partenaires de Miloud Rebiaï ont refait leur coup en atomisant l’USMB avec 5 réalisations.