ESS

ESS: Nadji sonne la révolte !

S’il y a un joueur qui a été le plus heureux à l’issue de la victoire d’avant-hier face à l’USMBA, c’est bien Rachid Nadji.

Hamar : «Le titre ? On y croit maintenant»

L’Entente de Sétif n’a pas raté l’occasion de la venue de l’USMBA pour engranger les trois points du succès et prendre provisoirement la tête du classement du championnat de Ligue 1 Mobilis.

Ligue 1-20e journée: ESS 1-0 USMBA

L'ES Sétif a battu l'USM Bel Abbes (1-0), mi-temps (0-0) samedi à Setif en match de la 20e journée du championnat de Ligue 1 Mobilis de football, entamée jeudi et vendredi et devant se poursuivre lundi :

L'unique but de la rencontre a été inscrit Nadji (68') pour l'ES Sétif.A la faveur de cette victoire, l'ESS s'empare provisoirement de la tête du championnat avec 35 points devant le MC Alger qui compte deux matchs en retard. L'USM Bel Abbes reste scotchée à la 3e place avec 33 points.

Jeudi, 16 février 2017 :

NA Hussein Dey - USM El Harrach    3-0

  Vendredi, 17 février : 

DRB Tadjenanet - CS Constantine     1-0

 Samedi, 18 février

ES Sétif - USM Bel-Abbès                    1-0

 Lundi, 20 février :

A Alger (5-Juillet) : USM Alger - CR Belouizdad (18h00)

  Reportés à une date ultérieure :

MC Oran - MC Alger       

JS Saoura - RC Relizane  

CA Batna - JS Kabylie     

MO Bejaia - Olympique Médéa 

Tem Bang : «Si on veut jouer le podium, on doit gagner demain»

C’est l’un des joueurs les plus en forme du onze sétifien depuis le début de la deuxième partie du championnat. Bosseur à souhait et ne lésinant pas sur les efforts, le milieu récupérateur camerounais se donne toujours à fond sur le terrain. Dans cet entretien, il revient d’abord sur les préparatifs du match de demain face à l’USMB. Il évoque également son parcours, avant de commenter la dernière consécration des Lions Indomptables par la CAN-2017 au Gabon.

 

A 24 heures du match face à l’USMB, peut-on savoir comment est l’ambiance dans le groupe ?

Excellente. On travaille également dans des bonnes conditions. Le groupe est motivé à l’idée d’enchaîner avec une victoire. Nous avons bien préparé cette rencontre. On espère être au rendez-vous demain pour sortir le match qu’il faut et engranger les trois points du succès.

 

Concernant le match en lui-même, comment se présente-t-il pour votre équipe ?

C’est un rendez-vous d’une grande importance du moment qu’il va nous opposer à une équipe qui est un concurrent direct dans la course au podium. C’est un match à six points. On n’a pas le droit à l’erreur si on veut garder intactes nos chances pour terminer la saison dans les trois premières places du classement qui nous ouvre le droit de participer à une compétition continentale. C’est notre objectif principal et on fera le maximum pour y arriver.

D’après-vous quelles sont les clés du match ?

Rester concentrés et ne pas donner beaucoup d’espaces aux joueurs adverses. Nous allons jouer une équipe qui est bien psychologiquement, vu ces dernières performances. Il faudra en outre qu’on joue notre football et éviter de tomber dans la précipitation. Cela dit, personnellement je reste très optimiste pour qu’on sorte vainqueurs de ce match.

 

Sur le plan individuel, vous avez laissé une bonne impression depuis le début de la phase-retour. Votre commentaire ?

J’essaye toujours donner le meilleur de moi-même lorsque je suis sur le terrain. Je pense avoir rempli la tâche qui m’a été confiée par le coach. Au fait, je ne fait que mon boulot. Mais, il reste que le parcours est encore long et difficile. Il faudra continuer à bosser afin d’être au top les jours des matches. Je tiens aussi à remercier les fans qui n’ont pas cessé de me soutenir et de m’encourager depuis que je suis venu à Sétif.

 

Justement avez-vous quelque chose à dire aux supporters en vue du rendez-vous de demain et la suite de la saison ?

Oui. Je tiens d’abord à les remercier pour leur soutien depuis le début de la saison. Seulement, je dois leur dire qu’on a encore besoin d’eux. Nous sommes dans une phase très importante de la saison. On aura grandement besoin de leur soutien et encouragement. En ce qui nous concerne, nous les joueurs, on est bien décidés à faire le maximum afin de leur donner de la joie. Je leur donne rendez-vous pour demain. On fêtera Incha Allah la victoire ensemble.

 

Pour finir, voulez-vous bien nous donner votre avis sur la récente consécration de votre pays, le Cameroun, à la CAN-2017 au Gabon ?

C’est vrai qu’avant le début de la CAN personne ne donnait assez cher de la sélection nationale du Cameroun. On parlait beaucoup plus de la Côte d’Ivoire, de l’Algérie ou du Maroc. Toutefois, grâce à la volonté des joueurs et du travail effectué par le staff technique depuis plusieurs mois, le Cameroun a réussi au final à gagner le trophée. C’est une grande fierté pour moi et pour le football de mon pays. Cela démontre en outre qu’on a toujours été l’une des meilleures nations du football au niveau du continent.

S. H.

 

Belhani préféré à Khaïri

Bien qu’il ait repris le chemin des entraînements avec le reste du groupe depuis quelques jours, après avoir terminé la rééducation et un travail spécifique de remise en forme, il reste cependant que le portier Bakri Khaïri ne sera pas parmi le groupe qui sera convoqué pour le rendez-vous de demain. En effet, le staff technique compte reconduire Khedaïria dans les bois, alors que Belhani sera retenu comme second gardien de but.

……………………………………………

 

Vers la titularisation d’Amada

Parmi les changements qui pourront intervenir dans le onze sétifien à l’occasion du match de demain face à l’USMBA, il est fort probable que le coach Kheïrredine Madoui fasse jouer d’entrée le Malgache Ibrahim Amada, rétabli complètement de sa blessure et qui a fait une bonne seconde période contre la JSK lors du dernier match.

……………………………………………

 

Hamar veut Tassili Airlines comme sponsor

Comme nous l’avons annoncé, en effet, dans l’une de nos précédentes éditions, les deux parties sont actuellement en négociations en attendant peut-être de concrétiser  dans les semaines à venir. L’on apprend en outre dans ce registre que le boss ententiste, Hamar, a sollicité récemment au cours d’une rencontre le ministre de la Jeunesse et des Sports, El Hadi Ouled Ali, pour qu’il intervienne auprès des hauts responsables de Sonatrach pour tenter d’avoir leur accord. Il a en outre souhaité que le club qu’il dirige puisse bénéficier des 5 milliards de centimes promis par le MJS pour aider les équipes professionnelles à installer des centres de formation.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mellouli : « Bel-Abbès laissera les trois points »

Pour le défenseur central ententiste, le match face à l’USMBA constitue un virage important pour son team dans la course au podium. Pour lui, les Belabassiens, bien qu’ils ne vont pas faciliter la tâche à son team, n’ont rien à espérer toutefois et laisseront, selon lui, les trois points à Sétif.

ESS: Khedaïria, la résurrection !

 «Je n’ai fait que mon boulot»

 

Même s’il n’a pas été trop inquiété par les avants de la JSK en s’inclinant seulement sur un penalty, Sofiane Khedaïria a, toutefois, sorti un bon match. Le portier ententiste, qui reste sur une première partie de la saison mi-figue, mi-raisin, qui lui a coûté d’ailleurs sa place de titulaire qu’il occupait au sein du onze sétifien au profit de Khaïri, s’est montré décisif cette fois, notamment sur l’action où l’attaquant kabyle, Mahdi Benaldjia, s’est retrouvé face à lui et en position idéale pour inscrire le deuxième but et tuer peut-être le match. Toutefois, le keeper formé à Toulouse a eu le reflexe nécessaire pour dévier le cuir en corner et éviter l’irréparable pour son team. Voilà une prestation qui ne fait que rassurer d’abord le joueur et le staff technique, plus particulièrement l’entraîneur des gardiens de but, Azzedine Berarama, qui a fait le forcing pour son maintien, en promettant un autre visage de son portier qui ne l’a pas déçu finalement.

ESS: L’Entente veut le titre

 

Les partenaires de Ryad Kenniche sont passés tout près avant-hier d’enchaîner un quatrième succès de rang à l’occasion du déplacement à Tizi Ouzou où ils ont affronté la JSK.

ESS: Des changements en vue face à la JSK

 

A la lumière de la prestation de certains joueurs lors du match d’avant-hier face à l’OM, il est fort probable que le coach Kheïrredine Madoui va procéder à quelques rectificatifs en vue du rendez-vous de demain contre la JSK.

ESS: La JSK en point de mire

 

«Nous avons obtenu ce qu’on voulait», a déclaré le coach Kheïrredine Madoui à la fin du match qui a opposé son team à l’Olympique de Médéa, avant-hier, au stade du 8-Mai-1945 de Sétif.

Les Sétifiens sur leur lancée

Face à une vaillante et volontaire équipe de l’Olympique Médéa, les Sétifiens ont eu toutes les peines du monde hier avant de s’imposer par la plus petite des marges.

Une victoire difficile il est vrai mais qui aura le mérite de permettre aux partenaires de Rachid Nadji de rester à deux unités de retard du leader mouloudéen qui s’est imposé à Batna devant le CAB. En outre, cette troisième victoire consécutive va mettre le groupe du coach Kheireddine Madoui dans les meilleures dispositions morales avant le rendez-vous de mardi face à la JSK dans un match avancé de la 19e journée du championnat de Ligue 1 Mobilis. En revanche, l’équipe du Titteri qui a sorti un bon match dans l’ensemble a de nouveau trébuché malgré un sursaut d’orgueil le week-end dernier devant le MCO. Avec 28 point au compteur, les équipiers du vieux briscard, Gherbi gardent toutefois le contact avec les équipes du haut du tableau. Pour revenir un peu aux débats joués devant une affluence nombreuse et en présence de quelque 3000 fans de Médéa, bien que ce soient les visiteurs qui se sont montrés en effet les plus dangereux au début du match avec une première tentative de Gherbi qui a failli faire mouche. Les Ententistes sont parvenus toutefois à prendre l’avantage grâce un but de Djahnit au prix d’un bon travail individuel. Un avantage qui aurait pu être conforté si Bedrane n’avait pas loupé son heading au moment au tout le monde avait cru à la deuxième réalisation sétifienne du match. En seconde mi-temps, on a presque assisté au même scénario avec une équipe locale qui voulait plier le match à la première occasion et alors qu’à l’opposé les visiteurs cherchaient le bon moment pour frapper. On retiendra quelques bonnes opportunités de scorer à l’actif des Noir et Blanc dont la plus dangereuse fut l’œuvre de Djabou qui rate le coche. C’était la dernière action dangereuse des locaux puisque dans le dernier quart du match, les Addadi and Co tentent le tout pour le tout à la recherche du but égalisateur avec les deux jokers que le coach Slimani avait alignés, en l’occurrence, Ouadah et Si Salem.  Des changements qui ont permis certes aux visiteurs de s’installer dans le camp sétifien, mais sans grand succès devant la volonté et le désir de ces derniers qui ont réussi à gérer leur petit avantage jusqu’au coup de sifflet final de l’arbitre Bouslimani.

S. H.

L’œil du coach 

Madoui :  « O a eu ce qu’on voulait »

« Ce fut un succès difficile. On a buté sur une bonne équipe de Médéa qui nous a posé quelques soucis, notamment au début du match. Nous avons réussi à prendre l’avantage à la suite d’une erreur dans la défense adverse. On a su par la suite gérer notre avantage, et ce, même si on avait eu quelques bonnes opportunités pour corser la note comme ce but d’Amokrane qui a est à mon sens valable. Le plus important, c’est que cette victoire nous permet de bien préparer le match de mardi face à la JSK. »

 

Slimani « On méritait mieux »

« Je pense sincèrement qu’on méritait mieux. On a bien joué. Nous avons également monopolisé le jeu plus que notre adversaire. Malheureusement, on a encaissé un but sur une erreur de marquage. Malgré cela, nous avons continué à jouer devant une équipe sétifienne qui a fermé le jeu et qui est revenue en masse en défense presque tout au long de la seconde mi-temps. »

ESS 1  OM  0

Stade du 8-Mai-1945 de Sétif.

Buts : Djahnit 20’ (ESS).

 

ESS : Khedaïria 3, Ziti 3, Boutebba 3, Bedrane 4, Keniche 3, Tem Bang 3, Lamri 3 (Rebiai 90+2), Djahnit 4, Djabou 3, Bakir 3 (Haddouche 64’), Nadji 2 (Amokrane 73’).

Ent. : Madoui.

 

OM : Lamraoui 4, Bouchiha 2, Lamara 3, Ouchen 3 (Ouadah 71’), Boubekeur 3, Boukhenchouche 3, Addadi 3, Gherbi 3, Amara (Si Salem 82’) 3, Rachedi 2, Zeroual 3 (Herida 55’).  

Ent : Slimani.

 

Temps printanier, assistance nombreuse, pelouse en bon état.

Arbitrage de M. Bouslimani assisté de MM. Bourouba et Belbachir.

Averts : Ouchen (OM).

Keniche, Djahnit (ESS).

 

Film du match

9’ Zeroual se débarrasse de Boutebba avant d’exécuter un centre au point de penalty où Gherbi ne parvint pas à pousser dans les filets.

 

20’ Suite à une accélération de Djahnit, ce dernier parvint à se faufiler dans la défense de Médéa avant de tromper Lamraoui.

 

28’ Nadji est descendu dans les 18 yards. L’arbitre ne bronche pas.

 

40’ A la réception d’un coup franc exécuté par Djahnit, Bedrane rate le but du KO en envoyant un heading dans les petits filets.

 

50’ Coup franc direct exécuté par Ziti dans les bras du portier Lamraoui.

 

54’ Ziti encore lui tente sa chance sur un nouveau coup franc mais cette fois dans les décors.

 

65’ Djabou pourtant bien placé tir complètement loin des bois gardés par Lamraoui.

72’ Nadji pour son dernier ballon bute sur le portier Lamraoui alors qu’il été seul.

76’ Coup franc de Gherbi qui envoie le ballon dans un paquet de joueur. Khedaïria dégage le danger.

 

Il a fermé les yeux sur un 2ecarton pour Keniche

La bourde de l’arbitre Bouslimani

Ryad Keniche méritait l’expulsion selon les dirigeants de l’OM présents hier au stade du 8-Mai-1945. Averti déjà, le libero ententiste commet une faute sur Ouadah qui devait être sanctionnée par un second carton jaune synonyme d’expulsion. Toutefois, l’arbitre Bouslimani a préféré fermer les yeux en sifflant seulement un coup franc à la grosse stupéfaction des présents. 

S. H.

Litige ESS-Amrani : vers le dénouement !

Si on se fie à une source bien informée, le litige entre la direction de l’ESS et son ancien entraîneur Abdelkader Amrani est sur le point d’être réglé. Ayant déposé une plainte auprès de la CRL pour dû non perçu évaluer à 1,2 milliard de centimes, des proches des deux hommes tentent depuis quelques jours de trouver une solution qui arrange les deux parties. On évoque un accord de principe en attendant que cela se confirme la semaine prochaine pour une nouvelle rencontre des deux hommes au bureau de la Commission de résolution des litiges. La date du 9 février est retenue pour le moment pour l’audition des deux hommes. Un rendez-vous qui risque d’être reporté puisque le même jour le CSC devait donner la réplique à l’USMA au stade Chahid Hamlaoui de Constantine dans le cadre de la 19e journée du championnat de Ligue 1 Mobilis.

 

487 jours après, Madoui retrouve les supporters

Le coach ententiste Kheïrredine Madoui a retrouvé hier pour la première fois les supporters ententistes au stade du 8-Mai-1945 de Sétif après exactement 487 jours soit depuis son dernier match qu’il a dirigé le 6 novembre 2015 devant l’USMH sanctionné par une défaite qui a précipité son départ chez Al-Wihda d’Arabie Saoudite.

 

Une première pour Bougueroua

Comme il fallait s’y attendre, le coach Kheïrredine Madoui a décidé finalement de retenir son nouvel attaquant, Adel Bougueroua. Une première pour l’ancien joueur du CRB qui emboîte le pas à Boutebba, l’autre nouvelle recrue du mercato d’hiver convoqué pour la seconde fois de suite après avoir honoré sa première titularisation lors du derby face au CSC.

 

Nadji après 2 mois et 1/2

Grâce à sa performance lors du match amical face au NRBA où il avait inscrit à lui seul cinq buts, Rachid Nadji a refait logiquement surface dans le onze du coach Madoui qui a affronté hier l’OM. Il faut savoir que la dernière apparition de l’ex avant-centre de l’USMA dans l’équipe-type des Noir et Blanc remonte à la rencontre face à l’USMH dans le cadre de la onzième journée du championnat de Ligue 1 Mobilis disputé le 11 novembre 2016 au stade du 1er-Novembre de Mohammadia avant de disparaître pour un peu plus de deux mois et demi en raison de blessures à répétitions.

 

Revoilà Belhani

En l’absence du portier numéro un du onze de l’Aigle noir Bakri Khaïri, le staff technique ententiste avait longtemps hésité avant de trancher sur l’identité du second gardien de but qui sera retenu pour le match d’hier face à l’OM. Finalement, le choix s’est porté sur Belhani au détriment du jeune portier Osmani, et ce, par rapport à l’expérience de l’ancien keeper du Nasria qui n’a plus rejoué pour rappel depuis le fameux match de la dernière journée du championnat de la saison passée entre l’ESS et le MCA au stade Omar-Hamadi de Bologhine où il fut victime d’une agression de Chaouchi lui causant une grave blessure au bras qui l’a contraint à se faire opérer et rester loin de compétition pendant plus de six mois.

 

Amada forfait à la dernière minute

Ibrahim Amada n’a pas été retenu hier par le coach Kheïrredine Madoui. Le milieu malgache qui allait débuté le match a été remplacé à la dernière minute par Bouchar dans la liste des 18 joueurs convoqués suite à une blessure. C’est finalement Lamri qui été associé à Tem Bang dans l’entre jeu et la récupération.

 

U21 : ESS 1  OM 1

Les réservistes ententistes ont été accrochés hier par leurs homologues de Médéa. La partie s’étant soldée par un score de parité d’un but partout. C’est les visiteurs qui avaient ouvert le score avant que Saâdi ne parvint à égaliser aux prix joli coup de ciseau. Une contre performance qui a permis à la JSS vainqueur devant le CRB (3-0) de réduire l’écart à deux points par rapport au leader sétifien.

 

 

 

 

 

 

 

 

Ligue 1-16e journée: résultats du vendredi

USM Alger 0-0 DRB Tadjenanet

ES Sétif 1-0 Olympique Médéa

Djahnit (20')

NA Hussein Dey 1-2 USM Bel Abbes

Gasmi (SP, 24) - Balegh (5'), Benabderahmane (41')

CA Batna 1-2 MC Alger

Benmansour (47') - Seguer (17'), Nekkache (45')

Jeudi 2 février 2017

 USM El Harrach 1-0 JS Kabylie

Dahar (SP 13')

JS Saoura 1-1 CR Belouizdad

 

Djallit (5') - Aribi (29')

Haddouche : «On ne doit pas s’enflammer»

L’attaquant de l’ESS était l’un des meilleurs joueurs face au CSC. Haddouche, qui était l’auteur de la passe décisif à Amokrane, croit dur comme fer que son équipe aura son mot à dire lors de la phase retour.

ESS: La baraka de Madoui

Pour son premier match avec son ancienne équipe, Madoui a réussi à gagner son premier match qui a permis à l’Aigle noir de réduire l’écart avec le leader à deux unités grâce à une victoire face à l’adversaire du jour, le CSC, sur le score d’un but à zéro signé Amokrane.

ESS : la victoire et rien d’autre

Cet après-midi, le stade du 8-Mai-1945 sera le théâtre d’une belle affiche entre l’Entente de Sétif et le CS Constantine. Une rencontre qui se jouera sans public et dont les gars des Hauts Plateaux doivent impérativement glaner les trois points de la victoire pour réduire l’écart à deux points surtout que le leader, le MCA, ne jouera pas, son match contre la JSK ayant été reporté.

ESS: Madoui ne veut pas de report

Match face au CSC

 

La rencontre de la 1re journée de la phase retour entre l’ESS et le CSC risque de ne pas avoir lieu à cause de la neige qui a envahi depuis quelques jours le stade du 8-Mai-1945, mais le coach sétifien est contre un report et veut jouer ce samedi.