L’ancien entraîneur de la formation d’El-Eulma était de passage hier au siège de Compétition. L’occasion pour revenir sur ce qui s’est passé avec son ancien club employeur. Un accord a été trouvé et le jeune entraîneur a voulu rétablir la vérité pour montrer qu’il n’était pas un mercenaire. Il nous parle également de sa rencontre avec le président de la FAF, Kheiredine  Zetchi qui lui a laissé une très bonne impression. Il n’oublie pas de remercier aussi le SG de la FAF pour son aide et a évoqué le déroulement du championnat et notamment son avis sur la JSK, le MCA et l’ESS qu’il voit plus proche pour le titre de champion d’Algérie.

Tags:

 

L’ancien adjoint de Vahid Halilhodzic veut voir un entraîneur qui saura imposer sa culture tactique aux joueurs et qui pourra tirer le meilleur de nos joueurs en match. Pour lui, peu importe la nationalité, l’essentiel, c’est de relancer les Verts. Il revient aussi sur l’élection de Zetchi et tire la sonnette d’alarme sur le retard accusé par le football algérien concernant la formation.

C’est aujourd’hui que se tiendra l’assemblée générale élective de la Fédération algérienne de football. Abdelhakim Serrar, l’ancien boss de l’ES Sétif, assure que Kheireddine Zetchi sera élu sans le moindre souci.

Tags:

 

 

 A près de trois mois de la première rencontre comptant pour les éliminatoires de la CAN 2019, Claude Le Roy, l’entraîneur du Togo, nous livre ses impressions sur ce match du mois de juin prochain. Le Roy que nous avons contacté par téléphone nous donne aussi son avis sur la prestation des Verts lors de la précédente CAN, tout en assurant que cette équipe algérienne saura se sortir de cette période chaotique. Interview.  

 

A 20 ans, il passait déjà pour un symbole. Non seulement pour Béjaïa, sa ville natale, mais pour toute la Kabylie. Aujourd'hui, âgé de 70 ans, Rachid Dali, puisque c’est de lui qu’il s’agit, n'est plus ce qu'il a été durant les moments de sa gloire lorsqu’il faisait les beaux jours de la JSK des années 1970. Victime d'un accident cardiovasculaire, Rachid dont l’état de santé s'est un peu amélioré arrive à peine à parler du football algérien. C’est à l’occasion de la fête de mariage de sa nièce que l’ancien bourreau des défenseurs et des gardiens du championnat algérien a accepté de se livrer.

Tags: