Ligue 2

Khellaf O. : « L’attente n’a que trop duré »

Khellaf Oussama entame sa 4e saison sous les couleurs de la JSM Béjaia. L’arrière gauche de la formation des Vert et Rouge est revenu sur la situation actuelle, notamment sur le plan national, avec notamment 4 mois sans entrainements et compétition officielle, mais aussi sur la situation dans laquelle se trouve le club, à savoir la JSM Béjaia où la situation n’a quasiment pas évolué depuis la mi-mars.

Naâs : « Rien n’est encore clair »

Pour les joueurs du Mouloudia de Béjaia, la situation actuelle est intenable, notamment sur le plan financier. Alors qu’on entame le 5e mois sans entrainements collectifs et compétition officielle, les joueurs du MOB sont toujours dans l’attente qu’une décision soit prise concernant l’avenir du championnat. Naâs Laâraba estime qu’il est temps qu’on passe à autre chose, même si la situation financière, actuellement, ne permet pas l’ouverture des infrastructures sportives. En plus de l’incertitude qui règne autour de l’avenir du championnat, la situation financière dans laquelle se trouvent les joueurs est inquiétante pour eux, qui espèrent que la direction qui gère actuellement les affaires du club fasse un geste envers eux.

JSMB : Le club fait du surplace !

A quelques jours seulement de l’annonce tant attendue au sujet de l’avenir qui sera réservé à la compétition officielle, au sein de la formation des Vert et Rouge, c’est le statu quo. En effet, au sein du club de l’ex-capitale des Hammadites, rien n’a été fait pour se préparer à toutes les éventualités.

Le MOB fait face à une grave crise

Le Mouloudia de Béjaia est en train de vivre des moments très difficiles en l’absence d’un consensus entre les actionnaires pour la désignation d’un président du conseil d’administration. Le club le plus populaire de la wilaya de Béjaia n’a toujours pas trouvé de président, après la fin de la dérogation délivrée par la DJS au profit du Club sportif amateur.

Bouledieb : «Le MOB mérite mieux»

Le capitaine des Vert et Noir estime qu’après plus de 4 mois sans entraînements collectifs et compétition officielle, les choses risquent de devenir difficiles pour l’ensemble des acteurs du football national et cela sur le long terme. Les solutions existent, mais l’absence d’un consensus entre les membres du Bureau fédéral, met les joueurs dans une situation délicate. Beaucoup se trouvent sans ressources et si la situation perdure, ils seront complètement désemparés. Beaucoup ont d’ailleurs perdu leurs repères sur un terrain de football. Bouledieb espère un dénouement dans les plus brefs délais.

JSMB : Plusieurs joueurs convoités

Plusieurs formations sont en train de chercher à se renforcer en prévision de la prochaine saison sportive. Les équipes qui sont généralement celles qui disposent de moyens financiers importants, prospectent au sein du marché pour pouvoir dénicher les meilleurs éléments qui seraient en mesure de renforcer leurs effectifs.

Boussalem : «Difficile de reprendre dans ces conditions»

Plusieurs mois après l’arrêt de toutes les compétitions en raison de la pandémie de Coronavirus, les joueurs du Mouloudia de Béjaïa se trouvent toujours dans la même situation.  L’incertitude gagne du terrain au sein des gars de Yemma Gouraya, alors qu’on espérait avoir un début de réponse à la mi-juillet, le conflit qui est né entre la FAF et le MJS risque de prolonger le suspense. Boussalem Marwane estime qu’après la fin de la saison, c’est désormais la nouvelle qui est fortement menacée par des perturbations dans la mesure où la situation sanitaire ne s’améliore toujours pas. Ce dernier espère que les joueurs soient fixés le plus tôt possible, afin de se préparer à reprendre le travail dans les meilleurs délais et dans de bonnes conditions.

Soltane : «On est dans le flou»

Le MOB n’a toujours pas de président, et les joueurs attendent impatiemment que la situation s’améliore. Soltane et ses coéquipiers estiment que si les choses n’évoluent pas, ils risquent d’aller demander leur libération auprès de la CRL.

JSMB : Vers un départ massif des joueurs

Avec le temps qui passe et l’assurance que le championnat ne reprendra pas, à la JSM Béjaïa, l’occasion se présente pour essayer d’apporter les correctifs nécessaires afin de monter une équipe qui serait en mesure de redorer le blason du club.

MOB : Le club cumule un énorme retard

Les jours se suivent et se ressemblent au sein de la maison des Vert et Noir. Les actionnaires ne semblent pas en mesure de se mettre d’accord sur une feuille de route qui permettra au club le plus populaire de la région de s’en sortir et d’entrevoir un avenir serein. La formation du Mouloudia de Béjaïa va devoir patienter, et ses supporters n’ont pas d’autre alternative que d’assister impuissants à un triste spectacle.

JSMB : Bouledjloud dans l’embarras

Le président du conseil d’administration de la SSPA/JSM Béjaïa n’a toujours pas pris les devants pour préparer la suite des choses. Alors que le CA aurait laissé entendre qu’il allait se baser sur la décision des membres du Bureau fédéral au sujet du sort qui sera réservé au championnat, avant d’engager les démarches nécessaires pour la suite de la compétition, le report de la décision est venu en quelque sorte le mettre dans une situation inconfortable.

MOB : Enième report de l’AG des actionnaires

L’assemblée des actionnaires de la SSPA/MO Béjaia n’a pas eu lieu. Comme il fallait s’y attendre et comme nous l’avions annoncé dans notre précédente édition, l’AG des actionnaires ne s’est finalement pas tenue en raison de l’absence du quorum. Alors qu’elle était programmée au niveau de la Direction de la jeunesse et des sports de la wilaya de Béjaia pour désigner le nouveau président du conseil d’administration, cette assemblée générale a été reportée à une date ultérieure.

MOB : L’AG des actionnaires aura-elle lieu ?

Les actionnaires de la SSPA/MO Béjaïa doivent se réunir cet après-midi à partir de 16h au siège de la direction de la jeunesse et des sports. Après un premier report qui a eu lieu en raison de l’absence du quorum, les actionnaires doivent se réunir une seconde fois cet après-midi pour désigner le nouveau président du club professionnel.

Khezri : «Prendre notre mal en patience»

Après plus de 4 mois sans compétition officielle, les instances ne se décident toujours pas à statuer de manière définitive concernant l’avenir qui sera réservé au championnat des Ligues 1 et 2. Les joueurs qui sont les premiers concernés par rapport à la situation d’arrêt de la compétition savent qu’ils n’ont pas d’autres choix que de continuer à attendre que les instances prennent une décision de manière définitive. Khezri Seif-Eddine sait qu’actuellement rien ne changera pour lui qui doit continuer à travailler en solitaire pour se maintenir en forme, en attendant que la situation sanitaire permette de pouvoir reprendre les entraînements collectifs.

Reprise des compétitions : Le BF s’en remettra à l’AG

Le bureau fédéral (BF) de la Fédération algérienne de football élargi aux Présidents des Ligues nationales (LFP, LNFA, LIRF, LNFF et LN Futsal) s’est réuni, ce mercredi, et a pris la décision de convoquer l'AG pour prendre des décisions quant à la reprise ou non des compétitions.

JSMB : La réunion des dirigeants n’a pas eu lieu

Dans nos précédentes éditions, nous avons évoqué une réunion déterminante entre les dirigeants de la JSMB. De sources généralement bien informées, on a appris que les dirigeants de la JSMB devaient se réunir en début de semaine, et ce, pour débattre de la stratégie qui sera adoptée pour l’avenir au cas où les autorités décident la reprise de la compétition.