MCA

MCA : Neghiz : «Le recrutement du 2e joueur étranger est suspendu»

Nabil Neghiz, l’entraîneur en chef du Mouloudia d’Alger, semble satisfait du recrutement de la direction du club même s’il attend deux joueurs de couloir, à savoir Bensaha et Yaiche. Le coach mouloudéen affirme que le recrutement du 2e joueur étranger se fera après l’ouverture des frontières.

Hamzaoui relancé : «Le MCA ne se refuse pas»

Pour renforcer la ligne d’attaque, le Mouloudia d’Alger a décidé de réactiver la piste Hamzaoui après avoir appris qu’il a réglé sa situation avec les Iraniens et qu’il est donc libre de tout engagement. Il devrait rencontrer prochainement les Mouloudéens pour négocier.

MCA : Bourdim rempile pour 2 ans avec 250 millions par mois

 

L’attaquant Amar Bourdim a rencontré les dirigeants du Mouloudia d’Alger hier à 15h au siège du club. Les deux parties se sont entendus sur le même salaire touché par Bourdim les deux dernières années, à savoir 250 millions. Il a signé son pacte de deux ans hier.

Le Mouloudia veut Belmokhtar

Dans le but de renforcer son compartiment offensif par un attaquant de couloir, la direction du vieux club algérois veut s’attacher les services de l’attaquant du CABBA Belmokhtar, qui était sur les tablettes du MCA il y a deux ans lorsqu’il portait les couleurs de Tadjenanet.

MCA : Bensaha, c’est en bonne voie

Après le retrait de Nacer Bouiche de la cellule de recrutement, le président Almas a décidé de prendre en personne le dossier de l’attaquant de l’Espérance de Tunis Bilel Bensaha.

MCA : Benkhelifa relancé

Le milieu du Paradou Karim Benkhelifa est toujours sur les tablettes des responsables du Mouloudia qui ont sollicité, encore une fois, le président Hassen Zetchi pour l’avoir à titre de prêt.

MCA : Affaire Ibara, Bouiche se retire et se défend

Après Chaouch et Tarek Lazzizi, l’autre membre de la cellule de recrutement Nacer Bouiche a décidé de se retirer de la commission de recrutement suite aux accusations du fils de Djamel Amani, en l’occurrence Zaki, qui l’accuse d’avoir bloqué le transfert de l’international congolais Prince Ibara.

Bourdim-MCA, RDV de la dernière chance

Aujourd’hui, Bourdim est attendu au siège du Mouloudia d’Alger pour une dernière rencontre avec la direction du MCA. Soit il va signer, soit il voir ailleurs surtout qu’il se rapproche de plus en plus de l’ESS.

Babouche : «Des titres pour le centenaire du Doyen»

Les clubs peuvent désormais reprendre la préparation en groupe étant donné que le feu a été donné pour le 20 septembre. Réda Babouche a hâte d’y être car pour lui, il reste un grand travail à faire avant le coup d’envoi du championnat où il faudra se montrer au top pour une saison grandiose, surtout qu’elle serait celle du centenaire.

MCA : Bouguelmouna, la piste se réchauffe

Le nom de Bouguelmouna a été annoncé parmi les premiers à rejoindre les rangs du MCA. Mais, par la suite, la piste s’est refroidie. Ces dernières heures, son nom revient en force ; il pourrait être l’un des joueurs recrutés par le Doyen pour renforcer la ligne offensive.

Le MCA perd Ibara et veut El Ghorbal en prêt

Après avoir perdu l’international congolais Prince Ibara, qui a signé dans le club de Bako, en Azerbaïdjan, jeudi, les dirigeants du Mouloudia veulent prêter l’attaquant soudanais Mohamed Abderahmane qui est sous contrat avec le CABBA. Comme le joueur est âgé de 27 ans, le MCA ne pourra pas le recruter sauf de l’avoir à titre de prêt.

MCA : Boudjenane nouveau préparateur physique

Le Mouloudia d’Alger a fait appel au préparateur physique Kamel Boudjenane. Les deux parties ont avancé dans les pourparlers, il ne reste que quelques détails à régler prochainement pour officialiser le pacte. Boudjenane, qui a bossé à la JSK, l’USMA, le CRB et dans tant d’autres clubs, devrait passer cette saison avec le MCA.

Le Mouloudia du 15 au 25 à l’ESHRA

Le doyen des clubs algériens va rentrer en stage à partir du 15 septembre prochain au centre sportif d’Ain Benian l’ESHRA pour entamer la préparation de la nouvelle saison. Le président Almas a tout réglé hier, il ne reste que les horaires des entraînements du MCA.

Derrag propose ses services : «Prêt à jouer six mois gratuitement au Mouloudia»

L’ancien attaquant du Mouloudia d’Alger Mohamed Derrag a proposé ses services à la direction du Mouloudia d’Alger et se dit même prêt à jouer gratuitement. L’ancien buteur du MCA veut jouer et est même prêt à jouer gratuitement au Mouloudia et terminer sa carrière dans le club de ses premières amours.

Lazizi et Lafri risquent gros

Suite au différend entre Lazizi et Lafri dernièrement, les responsables de la Sonatrach comptent rencontrer les deux hommes pour discuter de l’accusation portée à Lazizi pour corruption par Lafri. Il se dit que les deux hommes peuvent être licenciés.
Tout le monde se souvient de ce qu’avait annoncé Lafri dernièrement en accusant Lazizi de lui avoir demandé un mois de salaire pour qu’il le place dans le staff technique. Il faut dire que cette affaire est arrivée sur le bureau des hauts responsables de la Sonatrach qui vont convoquer les deux hommes la semaine prochaine, selon notre source, pour demander des comptes aux deux hommes et les entendre dans ce sens. Notre source a assuré que même si cette affaire est confirmée, Lafri n’aurait pas dû l’étaler dans la presse. Donc, il doit répondre de cela devant les responsables de la Sonatrach. Selon notre source, la semaine prochaine, il se peut que Lafri tout comme Lazizi soient licenciés et quittent le MCA, tout comme on peut leur proposer une autre option, puisqu’on parle de mettre Lafri dans le staff des espoirs, alors que Lazizi ne restera pas au Mouloudia. En tout cas, personne ne connaît vraiment le verdict, il faudra bien sûr attendre la réunion la semaine prochaine pour voir ce que décidera l’actionnaire majoritaire concernant l’avenir de Lafri et de Lazizi, qui peuvent être licenciés car on ne parle que de ça.

A. Z.

MCA : L’EST exige 150 000 € pour un an de prêt

 A la recherche d’un attaquant de couloir, le Mouloudia d’Alger est sur les traces de Bilel Bensaha, l’attaquant de l’EST. La direction du vieux club algérois, qui a eu l’accord du joueur, a envoyé hier une proposition de 40 000 € pour un an de prêt avec option d’achat, mais les Tunisiens de l’EST exigent 150 000 €.

Salhi : « Que le meilleur soit dans les bois !»

Vous avez signé pour 3 ans au MCA, alors que vous étiez sans club ; on imagine que vous êtes soulagé, n’est-ce pas ?
Effectivement, et je compte me relancer dans ce grand club. Je sais que les supporters exigent beaucoup de nous ; je suis prêt à me surpasser afin d’être à la hauteur des attentes des Chnaoua. Je vais me surpasser pour être au top du top quand le championnat débutera.

Etes-vous conscient qu’il y aura de la concurrence, surtout que Chaal ne va pas se laisser faire ?
La concurrence est toujours bonne pour un groupe. Ce n’est que du positif. Cela va nous pousser à nous surpasser et travailler deux fois plus afin d’avoir le droit de jouer. Et bien sûr, le meilleur sera dans les bois du Doyen.

On sent que vous ne craignez pas la concurrence, pourtant vous étiez sans club…
Tout simplement parce que même si je suis resté sans club, cela ne m’a pas empêché de bosser sans relâche. Je me suis donné à fond et je sais que je vais retrouver toutes mes sensations. Je sais ce que je vaux et je vais le démontrer sur le carré vert dès que l’occasion se présentera.

La saison prochaine sera spéciale pour les Mouloudéens puisque ce sera celle du centenaire ; qu’avez-vous à dire dans ce sens ?
Je suis content et honoré de rejoindre le Mouloudia d’Alger lors de cette année du centenaire. Je sais que les Chnaoua exigent des titres. Dans ce sens, tout le groupe va se serrer les coudes et mettre tout en œuvre pour réussir le pari. J’espère vivre de grandes sensations avec ce grand club et vibrer au même rythme que les Chnaoua la saison prochaine.

Un dernier mot à ajouter ?
Je tiens à remercier fortement mon agent Karim Fortas. Ça fait 8 mois que je collabore avec lui et tout se passe bien. Aussi, je tiens à dire que je vais tout faire pour que mes parents soient heureux et fiers. Sans oublier le public du Mouloudia d’Alger avec lequel, j’espère, on va partager de très bons moments.

A. Z.