MCA

Casoni ne veut pas décevoir les Chnaoua : «Le titre ou la honte»

Bernard Casoni est devenu en un laps de temps très court le chouchou des supporters du MCA, alors qu’après le semi-échec contre l’Olympique de Médéa, certains avaient exigé son départ, mais KSK lui a fait confiance et il n’avait pas tort puisque le MCA gagne ses match avec l’art et la manière.

MCA – PAC : Le doyen passe la 3e

 

Hier, le Doyen a gagné son troisième match d’affilée contre une bonne équipe du PAC. Après avoir battu la JSK, l’USMB, il était important de battre le PAC. Hier, Balegh ouvre la marque, Derrardja ajoute le second. Le PAC revient par Cheraitia mais ne fait pas le poids devant cette détermination et cette conviction du MCA. Et donc, une victoire qui met le Doyen à la 4e place au classement général avec un match en retard.

MCA – PAC : Le Doyen veut confirmer contre le PAC

Nouveau test pour le Mouloudia d’Alger, à l’occasion de la réception, aujourd’hui, du Paradou AC, dans le cadre de la 10e journée de Ligue 1 Mobilis. Les deux équipes reçoivent dans la même enceinte, celle de Bologhine.

MCA : Chaouchi de retour face au Paradou ?

 

Son dernier match en tant que titulaire a été face à l’OM. Après, une blessure au genou et une affaire de justice l’ont perturbé et il a donc perdu sa place. Mais avec la convocation de Madjer en EN, Chaouchi a retrouvé le moral et le sourire. Cette convocation va-t-elle convaincre Casoni de le titulariser demain ? Le coach maintient le suspense.

MCA : Les consignes de Casoni à ses joueurs

 

L’entraîneur du Mouloudia d’Alger Bernard Casoni ne cesse de visionner les matchs de ses adversaires pour trouver la bonne formule. Il a tiré des enseignements sur les points forts et les points faibles de l’équipe du Paradou pour donner des consignes à ses joueurs.

Le MCA insiste pour jouer au 5-Juillet

 

Le Mouloudia d’Alger est contraint de jouer à Bologhine à cause de la fermeture du stade olympique. Kamel Kaci-Saïd n’a pas cessé de se déplacer au 5-Juillet pour obtenir des responsables de l’OCO que le MCA joue tous ses matchs sur le terrain du temple olympique.

MCA : La direction songe à prolonger Casoni

Bernard Casoni est venu au MCA avec un sac plein de détermination et de conviction pour faire du Doyen une équipe capable de produire un très bon jeu tout en assurant la gagne, comme c’est le cas depuis deux journées. Casoni a gagné le respect des fans et même des dirigeants qui songent sérieusement à prolonger son contrat qui expire en fin de saison.

USMB - MCA : Le doyen vainc le signe indien à Brakni

 

19 ans après, le Mouloudia d’Alger se présente au stade des frères Brakni pour gagner et il l’a fait avec le même score puisqu’en 1998, la rencontre a connu un score de 1-2, Benammour contre deux buts du MCA, Khennouf et Dob. Hier, c’était Nekkache et Hachoud contre un but d’El-Imam. Le Doyen confirme et l’USMB, ça ne va vraiment pas.

USMB – MCA : l’heure de la confirmation a sonné pour le doyen

C’est sous le signe de la confirmation que les Vert et Rouge se présenteront aujourd’hui devant les Blidéens afin de disputer une rencontre difficile, car les locaux feront tout pour assurer la gagne à Brakni. Le Doyen est conscient que pour avancer, il faut revenir de ce déplacement avec un bon résultat. Donc, à Brakni pour la gagne.

CRB : Le Chabab décimé à Bologhine

Toujours invaincus en championnat, les Rouge et Blanc de Belouizdad se déplacent à Omar-Hamadi pour affronter la formation usmiste dans un derby qui veut le détour. Le CRB se présente avec un effectif amoindri.

MCA : Casoni prépare son onze pour Blida

 

Le premier responsable de la barre technique mouloudéenne ne prend pas le match de Blida à la légère et compte aligner ses joueurs les plus en forme demain.

USMB-MCA, un match sous haute tension

 

Depuis quelques années, les relations sont tendues entre les Mouloudéens et les Blidéens. Le match de ce samedi, bien qu'il ne soit pas d’une grande importance, se jouera avec un renfort du service de sécurité pour éviter tout dérapage des deux galeries.

MCA - USMA, le 7 ou le 21 novembre au 5Juillet ?

En se déplaçant hier au 5-Juillet, on a appris que le stade ouvrira ses portes dans 12 jours. Or, la Ligue nationale de football a programmé le grand derby algérois USMA-MCA le 31 octobre prochain, dans sept jours. Sera-t-il programmé au 5-juillet ou à Omar Hamadi ? C’est à cette question qu’on a tenté d’avoir des réponses.

Casoni : «Maintenant, je veux la victoire à Blida»

 

Le Mouloudia d’Alger a gagné avec l’art et la manière son clasico face à la JSK. Le grand mérite revient aux joueurs et surtout à l’entraîneur Bernard Casoni qui est devenu en un laps de temps le nouveau chouchou des Chnaoua.

MCA-JSK : Le Mouloudia sous haute pression

 

Cet après-midi, les Vert et Rouge affrontent les Canaris à Omar Hamadi, dans un clasico (8e journée du championnat). Le Doyen, en quête de victoire, doit trouver la faille de l’adversaire et réapprendre à gagner.

MCA : Casoni ne change pas une équipe qui ne marque pas

 

A la fin du match contre le MCO, Casoni avait lancé : «C’est notre meilleur match depuis l’entame de la saison, si la victoire était au bout.» Une façon de dire qu’il était vraiment satisfait de son groupe, mais il faudrait que les attaquants retrouvent le chemin des filets. Comme Azzi s’est blessé, il sera remplacé par Mebarakou. A part ce changement, Casoni ne devrait pas changer une équipe qui lui plaît.

Casoni répond à Chay : «T’es libre de croire ce que tu veux»

Face au MCO, le Doyen a raté la victoire. Pourtant, tout était réuni pour assurer le succès. Le MCA qui a été le plus dangereux s’est contenté du partage des points et aurait pu prétendre à bien mieux. Casoni le sait ; pour lui, il faudra se serrer les coudes pour être intraitable lors du clasico.

MCO – MCA : Un nul et des regrets

Du beau spectacle, que ce soit dans les gradins ou sur le terrain, mais Natèche et Chaâl ont décidé de priver tout le monde des buts, puisqu’ils ont contré les tirs des attaquants pour laisser le score comme il a débuté, un zéro partout.

Gourmi : «Je ne peux pas continuer comme ça»

 

Alors que tout le monde croyait qu’il ne voulait pas faire de concessions et qu’il campait sur sa décision de ne pas réduire son salaire, Khaled Gourmi sort de son silence pour expliquer sa situation qui est vraiment un flou total. KSK avait déclaré qu’il allait le récupérer à condition qu’il réduise son salaire. Gourmi s’est alors déplacé au bureau pour le faire, mais KSK n’a pas voulu le rencontrer. Est-ce une façon de lui faire comprendre qu’il est devenu persona non grata au MCA ?