MCA

Mouassa : «L’efficacité nous a fait défaut face au CSC»

L’entraîneur en chef du Mouloudia revient sur la sortie de son équipe face au CSC, assurant que l’efficacité lui a fait défaut. Il donne des nouvelles concernant Chaouchi et tient à se montrer ambitieux quant à la rencontre face à la formation de Sfax.

CSC - MCA : La LFP refuse le report et décale le match à samedi

 

Omar Ghrib a demandé à la Ligue de football national de reporter le match contre le CSC à une date ultérieure afin de permettre au Mouloudia Club d’Alger de se concentrer seulement sur le match contre Sfax. Mais, celle-ci a rejeté la demande et a décalé la rencontre à samedi.

MCA : Ghrib mise sur l’argent de la CAF et du MJS pour payer les joueurs

L’actionnaire majoritaire a fermé les vannes, car le budget a été consommé. Donc, les caisses du club sont pratiquement vides. Cependant, les joueurs attendent leurs salaires depuis des lustres. Omar Ghrib, qui a envoyé le numéro du compte aux responsables de la CAF, attend l’argent de la qualification du MCA aux poules ainsi que celui du MJS pour payer les salaires.

Mouassa : «Maintenant, à nous l’ESS !»

Sitôt arrivé à Alger, le Mouloudia d’Alger a mis le cap sur la Coupe d’Algérie. Le premier responsable de la barre technique du MCA pense que le point ramené d’Afrique du Sud va pousser ses poulains à être encore meilleurs à l’avenir. Ce qui est sûr, le coach a tenu à dire que le MCA jouera ses chances à fond et sur tous les fronts.

Platinum - MCA : Un nul au goût de défaite

Premier match du Mouloudia Club d’Alger en phase des poules de la coupe de la CAF face aux Platinum Stars. Face à un adversaire des plus prenables, le MCA n’a pu mieux faire qu’un match nul.

 

On attendait impatiemment la première rencontre des Vert et Rouge dans cette compétition et le moins que l’on puisse dire, c’est que les Algérois n’ont pas répondu aux attentes et ont laissé filer une victoire qui leur tendait les bras. En effet, le départ de la rencontre a été magistral avec un but à la 7e minute. Cependant, après, c’est le néant, rien du tout. Les joueurs ont reculé et ont laissé le monopole du cuir à l’adversaire qui a jeté toute son énergie en attaque jusqu’à ce qu’il réussisse à revenir à la marque peu avant la pause. Pourtant, cette équipe des Platinum Stars était largement prenable puisqu’elle est loin d’être un adversaire redoutable et c’est pour cette raison que le MCA s’offre un nul au goût de défaite dans cette première partie. Même si les joueurs semblaient satisfaits à la fin de la rencontre, les Algérois savent très bien qu’ils ont laissé passer une occasion en or de prendre dès cette première journée une option pour la qualification.

 

La glissade qui a tout changé

On jouait la 43e minute de la rencontre lorsque sur une action qui semblait très anodine, Kacem au milieu glisse et laisse échapper le cuir. Cette glissade allait coûter très cher du moment que sur la continuité de l’action, les Sud-Africains allaient marquer le but égalisateur. Un coup dur surtout par rapport au moment du but en toute fin de première période. En seconde période, les Algérois n’ont pas réussi à faire la différence malgré des occasions nettes de scorer.

Enfin, il y avait de la place pour un bien meilleur résultat hier au Bafokeng Stadium car le MCA était largement supérieur à son adversaire ; malheureusement, les joueurs n’ont pu faire mieux.

 

Cette efficacité qui fait défaut

Encore une fois, le Mouloudia Club d’Alger a été trahi par son manque d’efficacité au cours de la rencontre. Des occasions, il y en a eu et une dizaine même. Cependant, Gourmi, Djemaouni, Aouedj et Derrardja se sont illustrés par leurs ratages durant la partie, notamment en seconde période. Des ratages qui ont fini par coûter 3 précieux points qui auraient parfaitement lancé l’aventure pour le doyen des clubs algériens. Au final, ce sont deux unités de perdu pour les Vert et Rouge qui en manquant d’efficacité devant les bois ont laissé passer une occasion de prendre la tête du groupe. Désormais, il faudra faire le nécessaire pour bien aborder la seconde rencontre et ce derby maghrébin face à Sfax au 5-Juillet.

M. K.

 

 MCA 1 – 1 Platinum Stars

 

Bafokeng Stadium

 

Buts. :

MCA : Boudebouda (7’)

Platinum Stars : Nkhunou (43’)

 

 

Platinum Stars

Steven Hoffman

Milo

Sithole

Shilongo

(Ntuli 80’)

Senne

Mathe

Khunou

Links (Baloyi 90’)

Ngambi

Mphahlele

Mabule

(Mere 39’)

Ent. : Cavinjohnson.

 

MCA

Chaouchi

Hachoud

Boudebouda

Bouhenna

Demou

Kacem

Karaoui

Derrardja

Mansouri

(Djemaouni 54’)

Aouedj

Gourmi

(Nekkache 84’)

Ent. : Mouassa.

 

Affluence très faible, temps agréable, pelouse en bon état, arbitres : MM. Peter Waweru, Gilbert Cheruiyot et Oliver Odhiambo.

Averts. :

MCA : Gourmi (82’)

Platinum Stars : Ntuli (90’+2)

 

 

Film du match

2’Centre de Derrardja sur la tête de Bouhenna qui rate lamentablement.

7’ Corner d’Aouedj qui dépose le cuir sur la tête de Boudebouda qui ouvre le score.

9’ Première incursion des Platinum Stars avec une frappe de Shilongo, mais Chaouchi se couche très bien.

30’ Une-deux entre Milo et Senne. Ce dernier frappe fort mais la balle se dérobe du cadre.

43’Perte de balle de Kacem, Khunou bien servi ne laisse aucune chance à Chaouchi et remet les pendules à l’heure.

53’Derrardja sert Gourmi qui tire, le portier dégage en corner botté par Aouedj, Demou rate de peu le cadre.

60’Tir surpuissant de Shilongo mais Chaouchi s’interpose.

71’Centre d’Aouedj pour Karaoui qui fait une tête plongeante, mais sa reprise passe à côté.

73’Aouedj très présent tire à l’entrée de la surface, mais le portier adverse dégage en corner.

77’Aouedj tente un lob audacieux des 30 mètres, mais ça passe juste à côté.

 

L’arbitre prive le MCA d’un penalty

On jouait la 65e minute lorsqu’Aouedj dribble un défenseur à l’intérieur de la surface de réparation, mais il est fauché après un contact et attendait le penalty, mais l’arbitre ne bronchera pas et ordonne de poursuivre le jeu.

 

L’équipage d’Air Algérie a suivi la partie

Les membres de l’équipage d’Air Algérie, chargé de ramener la délégation algéroise au pays, étaient présents pour suivre le déroulement de la partie et encourager les Vert et Rouge.

 

Une collation pour la délégation algéroise

A la mi-temps, les dirigeants des Platinum Stars ont organisé une petite collation en l’honneur des dirigeants algérois ainsi que des membres du staff technique. Une démarche très appréciée par la délégation algéroise.

M. K.

 Ghrib : «On a pris un point, c’est important»

 

Le directeur général du Mouloudia Club d’Alger, Omar Ghrib, était content du point du match nul enregistré en Afrique du Sud par son club. Même s’il sait que son équipe aurait pu prétendre à mieux, mais pour lui, depuis l’entame de cette compétition, le MCA a perdu ses matches à l’extérieur et il vient de remédier à cela par un match nul, c’est le début d’une belle histoire.

A la fin de la rencontre qui avait mis aux prises le Mouloudia Club d’Alger avec cette équipe des Platinum Stars en Afrique du Sud, on a contacté le directeur général du Mouloudia Club d’Alger, Omar Ghrib, afin d’avoir ses premières impressions sur le match, il dira : «En ma qualité de premier responsable du club, je dirais que c’est un bon résultat. Certes, on pouvait gagner, mais bon, le plus important c’est de ne pas perdre à l’extérieur. Il ne faut pas oublier que depuis le début de cette compétition, on a concédé des défaites à l’extérieur, et aujourd’hui, on revient chez nous avec un point, c’est important pour la suite du parcours.» Donc ravi pour ce premier rendez-vous des poules ? Omar Ghrib répond par dire : «Oui, Dieu merci. Il ne faut pas oublier aussi que la fatigue était au rendez-vous, mais les joueurs ont tenu bon et ils rentrent à la maison avec un point. Cela va les booster pour aborder la suite de cette compétition en force. » La suite, ce sera le rendez-vous avec les Tunisiens de Sfax. Dans ce sens, Ghrib déclare : « Effectivement, on recevra les Sfaxiens le 23 mai. Ce sera une autre paire de manches.» Mais les Tunisiens ont gagné leur match et pour cela Ghrib dira : «On va gérer match par match. Faire le nécessaire pour faire le plein à domicile, récolter des points à l’extérieur et faire tout ce qu’il faut pour finir en tête du groupe. Notre objectif, c’est de passer aux quarts de finale et on va tout faire pour y parvenir.» En tout cas, Omar Ghrib aurait voulu voir son équipe rentrer avec la victoire, mais un point pour lui est important car il vaudra son pesant d’or dans le décompte final.

A. Z.

 L’AGE ce mercredi

Les actionnaires exigent l’audit avant l’augmentation du capital

 

Dernièrement, le président du CA Ladj s’est trouvé contraint de reporter l’AGE des actionnaires à une date ultérieure et cela parce que les actionnaires ont refusé l’augmentation du capital sans voir l’audit. Ladite assemblée est fixée pour ce mercredi. Sans audit, il n’y aura pas d’augmentation.

Le président du conseil d’administration du MCA Ladj a envoyé une convocation aux actionnaires les invitant à se retrouver ce mercredi pour l’AGE. Comme tout le monde le sait, celle-ci s’est déroulée dernièrement, mais comme les actionnaires ont refusé l’augmentation du capital sans voir l’audit, celle-ci est donc restée ouverte. Ladj a envoyé de nouveau des convocations à Kamel Longar, Ahmed Gaceb et au représentant du CSA Torki afin de se retrouver ce mercredi pour tenir l’AGE. Sans oublier bien sûr le représentant de l’actionnaire majoritaire qui sera lui aussi présent comme la dernière fois. On apprend de source proche des actionnaires que ces derniers, qui ont exigé du président Ladj la présentation de l’audit sinon, ils n’étudieront aucun autre dossier, estiment qu’il faudra que l’audit soit présent avant de parler d’autre chose. Donc, le président Ladj doit présenter les bilans et l’audit, ensuite les actionnaires accepteront ou pas l’augmentation du capital. Quoi qu’il en soit, l’AGE a été fixée ce mercredi, on verra si l’augmentation du capital se fera ou pas.

A. Z.

Après le faux pas de l’ESS

Le MCA veut réduire l’écart à Constantine

 

La 26e journée a été bénéfique pour le Mouloudia d’Alger. L’USMBA, qui a concédé un nul, a permis au Doyen de garder sa 2e place sans jouer et l’Entente a enregistré un faux pas sur ses terres contre l’USMH ; ce qui ne peut que motiver les troupes à aller chercher la victoire à Constantine.

Le Mouloudia d’Alger n’a pas dit son dernier mot en championnat. D’ailleurs, cela nous rappelle la déclaration de Ghrib quand il a dit : «On verra bien qui sera sacré champion quand le rideau tombera.» Une façon de dire que le MCA va croire au titre jusqu’au bout. En tout cas, le Mouloudia d’Alger croit désormais plus que jamais au titre. Seulement, les Vert et Rouge sont conscients que cela passe par chercher la victoire sur les terres constantinoises. Un défi, mais celui qui veut les sommets doit mettre le cœur à l’ouvrage et surtout faire des sacrifices pour l’atteindre. Le Doyen aura en tout cas le temps qu’il faut pour préparer son déplacement. Il va d’abord défendre crânement son trophée, la coupe d’Algérie, le 19 mai contre l’ESS dans le match des demi-finales avec la ferme intention de finir finaliste de cette compétition et ensuite replonger dans le championnat et faire le nécessaire pour réduire l’écart à un point. Ce qui est sûr, si le Doyen assure le résultat qu’il veut à Constantine, il mettra une grosse pression sur l’ESS et peut reprendre les rênes du championnat facilement. Du côté mouloudéen, on y croit très fort du moment que le championnat est relancé, mais il faut réaliser l’exploit à Constantine.

A. Z.

 

Seguer décidé à revenir contre l’ESS

L’attaquant du Mouloudia d’Alger Mohamed Seguer, qui est rétabli de sa blessure au niveau des ischio-jambiers, est en train de se préparer comme il se doit afin de répondre présent lors de la rencontre des demi-finales contre l’Entente de Sétif le 19 mai à Bologhine. Seguer ne ménage pas ses efforts pour retrouver toutes ses sensations.

 

CEO et Chita incertains

Ils ont déclaré tous les deux forfait pour le rendez-vous d’hier contre les Platinum Stars. CEO qui souffre d’un point à la cuisse n’est pas encore rétabli. Chita qui souffre des adducteurs ressent toujours des douleurs. Selon une source proche du médical, les deux hommes sont incertains pour le rendez-vous de la coupe. En tout cas, Mouassa a demandé au staff médical de faire le nécessaire afin de les remettre sur pied très vite.

 

Les Vert et Rouge contents du faux pas de l’ESS

Même s’il se trouve en Afrique du Sud, les Vert et Rouge ont suivi la 26e journée. Ils étaient tous contents du faux pas qu’a enregistré l’ESS sur ses terres contre l’USMH. Avec le nul de l’USMBA, le MCA garde sa 2e place au classement et se retrouve à 4 points du leader avec un match retard. Cela ne peut que motiver et booster les camarades du capitaine Hachoud afin de se révolter quand ils reviendront à Alger.

Mouassa : «Un bon point, mais on aurait pu faire mieux»

 

Arrivé au point de presse content, même en sachant que son équipe aurait pu prétendre à mieux que le match nul, Kamel Mouassa déclare que le Doyen a assuré un résultat positif qui va lui permettre d’aborder la suite avec plus de conviction. 

 

Le premier responsable du staff technique du MCA, Kamel Mouassa, aurait voulu gagner la rencontre contre les Platinum Stars, mais un point de pris est bon malgré tout. «Je considère ce résultat comme un bon résultat, même s’il faut l’avouer, on pouvait décrocher les trois points du match. On a entamé la rencontre comme il se doit. On était bien en place et on a su comment dominer les débats. Cela nous a permis de prendre le dessus, mais sur une erreur défensive, l’adversaire revient dans le score. Il ne faut pas oublier que le foot est basé sur des erreurs. Ce retour dans le score a généré de la nervosité dans mon groupe. Un joueur qui perd ses nerfs perd sa concentration.» A vouloir bien faire, les attaquants du MCA sont restés muets. L’entraîneur revient sur la seconde période qui aurait pu être plus bénéfique pour un MCA qui a raté des occasions en or. Selon Mouassa, «en seconde période, on a tenté de scorer, mais à vouloir reprendre les rênes, on est rentrés dans la précipitation. On s’est créé beaucoup d’occasions nettes de scorer. On aurait au moins pu marquer un second but. Mais on peut dire que c’est un résultat positif, surtout qu’on l’a enregistré en dehors de nos bases. L’adversaire a perdu deux points chez lui. Un point de pris, c’est mieux que rien. C’est vrai, il y a des regrets. C’est le foot, on ne peut pas changer la donne.» Mais le destin a voulu que le Doyen revienne chez lui avec un point. Et Mouassa enchaîne: «C’est un résultat positif, surtout qu’on a beaucoup d’absents aujourd’hui. Je crois que si l’équipe-type avait été présente aujourd’hui, le résultat aurait été bien meilleur. Aujourd’hui, je pense qu’on n’a pas cru vraiment en notre étoile. Certains joueurs voulaient gagner à n’importe quel prix cette rencontre et c’est d’ailleurs la raison de leur nervosité sur le terrain, ils n’ont pas su jouer comme il faut, surtout en attaque, car il y avait beaucoup d’espaces, mais on n’a pas pu en profiter.» Quant aux Platinum Stars qui ne sont pas un foudre de guerre, Mouassa dira : «L’adversaire compte des individualités de qualité, des joueurs rapides et techniques. Donc, on peut dire qu’on est satisfaits de ce point de pris ici en Afrique du Sud alors qu’on pouvait gagner.»

 

«Un arbitrage correct»

 L’arbitrage n’a pas faussé les débats,  même s’il n’a pas sifflé un penalty pour le MCA, c’est ce qu’a affirmé le coach mouloudéen en déclarant : «L’arbitrage n’a pas commis beaucoup d’erreurs. Certes, en seconde période, il a toléré quelques fautes. Il aurait pu nous donner un penalty. Ceci dit, je ne vais pas dire que l’arbitrage a faussé le résultat, car on a eu des occasions de marquer des buts. Je pense qu’aujourd’hui, l’arbitre a été à la hauteur, un arbitrage correct. Mis à part la faute du penalty, dans l’ensemble, il a assuré.»

 

«On n’a aucune idée sur l’adversaire swazilandais»

Interrogé sur l’autre adversaire du Sud du continent, à savoir l’équipe du Swaziland,  Mbabane, Kamel Mouassa dira : «En toute sincérité, mis à part l’équipe de Sfax qui est un club voisin et j’ai travaillé en Tunisie, je connais donc les forces de cette équipe. Il ne faut pas oublier que nos frères tunisiens ont gagné à trois reprises cette coupe de la CAF, mais on n’a aucune information sur cet adversaire du Swaziland. Mais s’il est arrivé à cette phase des poules, cela veut dire qu’il a des capacités et il est capable de rivaliser pour gagner la première ou la seconde place dans ce groupe.» Le destin a voulu aussi que dans ce groupe, il y a deux équipes de l’Afrique du Nord, le MCA Et le CS Sfax, et deux équipes du Sud du continent, les Sud-Africains des Platinum et les Swazilandais de Mbabane et c’est très loin. A cet effet, Mouassa dira ceci : «La distance sera  dure à surmonter et elle sera valable pour tout le monde. Cette fois-ci, on a fait 14 heures en avion et cela nous a beaucoup fatigués, mais le prochain rendez-vous, c’est les Platinum Stars qui fera le déplacement et il vivra ce qu’on a vécu.» Pour clore son intervention, Mouassa aurait voulu que le MCA soit le premier club à gagner une équipe sud-africaine, mais il doit se contenter du nul : «Pour moi, aucune équipe algérienne n’a pu réussir un résultat ici, en Afrique du Sud, on a réalisé un match nul, mais on aurait voulu gagner pour mettre fin à cette habitude.»

«Jouer le 19 mai ne nous dérange pas»

Le premier responsable de la barre technique mouloudéenne s’est exprimé sur la date du match de la demi-finale de la Coupe d’Algérie.

La commission de la Coupe d’Algérie a finalement arrêté les dates pour le match du Mouloudia d’Alger face à l’Entente de Sétif pour le compte de la première demi-finale. Cette dernière sera jouée le 19 mai à 17h au stade Omar Hamadi de Bologhine. Kamel Mouassa que l’on a questionné à ce sujet nous a déclaré : «Ce n’est pas un problème de jouer le match des demi-finales à cette date. On respectera la programmation comme on l’a toujours fait. Maintenant que l’on connait la date officielle on pourra ainsi nous tenir prêt. Ce sera un match important et il faudra bien se préparer afin de ne rien rater.» Le premier responsable de la barre technique est ainsi soulagé d’enfin connaitre la date de cette demi-finale. Comme tout le monde le sait, le Mouloudia d’Alger a mis cette rencontre parmi ses priorités, car l’objectif du club est de remporter une nouvelle fois la Coupe d’Algérie et marquer l’histoire du club à nouveau. En tout cas, c’est un match difficile qui s’annonce face à l’Entente de Sétif. Cette dernière, joue sur deux francs et compte arracher le doublé cette saison. Le Mouloudia d’Alger, n’aura ainsi pas beaucoup de temps afin de se préparer pour la rencontre de ce vendredi. Alors que l’équipe rentrera aujourd’hui à Alger, le temps lui sera compté et elle devra tout faire afin de se tenir prête pour ce match important. En tout cas, cette fin de saison sera chargée pour les Vert et Rouge. Après le match des demi-finales face à l’ESS, le Mouloudia d’Alger, recevra le CS Sfax en Coupe de la Confédération et devra aussi jouer son match face au CS Constantine. Les joueurs auront un programme chargé mais Kamel Mouassa fera surement tourner son effectif afin d’éviter la fatigue et ainsi ne pas rater la dernière ligne droite.

 

«On récupérera nos blessés pour les prochains matchs»

Le Mouloudia d’Alger était fortement diminué pour la rencontre d’hier face au Platinum Stars. Le premier responsable de la barre technique mouloudéenne se veut optimiste : «Les joueurs blessés auront quelques jours de repos et on les récupéra pour nos prochains matchs. En tout cas, j’espère qu’il n’y aura aucun problème et qu’on les retrouvera prochainement.»

M. K.

Le CS Sfaxien gagne face à Mbabane Swallows

Le premier match du groupe B, a opposé le CS Sfaxien à Mbabane Swallows. La formation tunisienne a remporté une victoire difficile sur le score d’un but à zéro.

Les autres adversaires du Mouloudia d’Alger, ce sont livrés une grosse bataille afin de tenter de remporter le premier match du groupe B dans le cadre de la Coupe de la confédération africaine de football. Le CS Sfaxien sur son terrain et devant ses supporters a eu du mal à faire la différence. C’est à la 31e minute que l’attaquant tunisien, Alaeddine Marzouki, a inscrit le seul but de la rencontre et qui a offert les trois points à son équipe. Alors que tout le monde pensait que le Mbabane Swallows était le petit poucet du groupe, il a prouvé qu’il avait ses atouts a faire valoir. La formation du Swaziland après un long déplacement, a été l’auteur d’un bon match et a donné beaucoup de mal a club tunisien. Le match s’est joué sur des détails et le CS Sfaxien a remporté une victoire difficile. Toutes les équipes du groupe semblent avoir comme objectif de jouer la première place et la tâche s’annonce difficile pour le Mouloudia d’Alger. Après le match d’hier face au Platinum Stars, les Vert et Rouge, recevront les Tunisiens du CSS au 5-Juillet avant de se déplacer à Swaziland ou ils prendront part à leur troisième et dernier match de la phase aller face au Mbabane Swallows. Les mouloudéens devront ainsi réussir un carton plein a domicile afin de s’assurer la qualification pour le prochain tour. Il faut dire que maintenant qu’ils ont atteint ce stade de la compétition, les Vert et Rouge, veulent atteindre le prochain palier en enchainant les bons résultats. Ces derniers, devront cependant se méfier de toutes les équipes et ne surtout pas les sous-estimer.

M. K.

Une dizaine de supporters se sont rendus à l’hôtel

Le doyen des clubs algériens a pu compter sur l’apport d’une poignée de ses supporters. En effet, une dizaine de fans a fait le déplacement du côté de l’hôtel du Mouloudia pour rencontrer les joueurs et les encourager mais aussi pour prendre des photos souvenirs avec les joueurs à quelques heures du coup d’envoi de la rencontre. Par la suite, ils ont pris la direction du Bafokeng Stadium pour assister à la rencontre et se faire entendre.

 

Des Egyptiens en renfort

Si des supporters algériens ont soutenu le club au cours de la rencontre, des ressortissants égyptiens se sont joints à la partie pour apporter eux aussi leur soutien à la formation algéroise. Une superbe initiative de nos frères égyptiens.

 

Le match s’est joué sur un air de huis clos

Le moins que l’on puisse dire, c’est que les Platinum Stars n’ont pas pu compter sur l’apport de leurs supporters. En effet, malgré le prix bas du ticket, les fans sud-africains n’ont pas accordé d’importance au match. Par conséquent, le match s’est joué sur un air de huis clos puisque les tribunes étaient désespérément vides.

 

Une centaine de fans seulement

Quelques petits curieux ont quand même fait le déplacement pour suivre la rencontre et ont apporté avec eux leur vuvuzela, ce qui a donné lieu à une belle ambiance dans les tribunes. Au final, ils étaient une centaine à suivre la rencontre.

 

Des Kabyles présents exigent le départ de Hannachi

Des supporters de la JSK habitant en Afrique du Sud ont tenu à faire le déplacement au stade, d’une part, pour encourager leur équipe favorite et, d’autre part, pour faire passer un message clair. Ils ont accroché une banderole où il était mentionné : «Hannachi dégage, Rebrab président».

 

Des représentants de l’ambassade présents

Comme cela se fait à chaque déplacement, des représentants de l’ambassade algérienne ont fait leur apparition dans le stade pour suivre le déroulement de la rencontre et apporter également leur soutien à la formation algéroise qui représente le pays. Une démarche qui a fait plaisir à la délégation du MCA.

 

Mebarakou ne s’est pas échauffé

Alors que les joueurs ont pénétré sur la pelouse pour entamer leurs échauffements, le défenseur central du Mouloudia, Zidane Mebarakou, est resté en marge du groupe et a pris place sur le banc. On s’est rapprochés de lui pour savoir ce qu’il en était et ce dernier nous a fait savoir qu’il ne s’était pas échauffé sans pour autant donner plus d’explications.

 

Mouassa a tout suivi du tunnel

Pendant que ses joueurs effectuaient leurs échauffements, le premier responsable du staff technique algérois Kamel Mouassa a suivi le tout d’un œil très attentif. Il ne voulait pas rater la moindre des choses.

 

Mansouri préféré à Nekkache

Pour débuter la partie, le coach mouloudéen a décidé de faire appel à Zakaria Mansouri pour débuter la partie. En effet, le coach, et même s’il pouvait compter sur Nekkache, a opté pour l’ancien du Paradou qui est plus en jambes tandis que Nekkache vient juste de revenir de blessure. On peut comprendre que le coach n’a pas voulu prendre le moindre risque en lançant son attaquant dès le début de la rencontre.

 

Organisation parfaite

Le moins que l’on puisse dire sur l’organisation de la rencontre, c’est qu’elle a été parfaite puisque tout a été préparé minutieusement à l’avance et ça méritait d’être signalé.

Kacem : «Je n’ai pas commis d’erreur, glisser, ça peut arriver à n’importe qui»

 

Le milieu de terrain algérois pense que son équipe a réalisé une bonne opération et loue les mérites de l’adversaire qui, selon lui, aura son mot à dire dans cette phase des poules de la coupe de la CAF. Concernant son erreur, il se défend et assure que ça peut arriver à tout le monde.

 

Est-ce que c’est un point gagné ou deux perdus ?

Non, c’est un point gagné. On a joué face à une bonne équipe quand même. C’était du bon niveau par rapport aux équipes qu’on avait jouées en phase de qualification. Je pense que c’est un bon point à l’extérieur. Maintenant, on a des matchs à domicile qui vont venir et je pense qu’il faut faire le plein pour se qualifier.

 

Le prochain match, ce sera contre Sfax. Est-ce un match décisif pour la qualification entre les deux favoris ?

Les deux favoris, non, je ne le pense pas car le FC Platinum Stars aura son mot à dire dans cette compétition. Maintenant, face à Sfax, si on gagne, on sera premiers. Ce sera une partie importante, mais bon on va tout faire pour aller chercher cette qualification.

 

On vous a vu déçu après votre erreur (Il nous coupe)…

Ce n’est pas une erreur, j’ai glissé et ça peut arriver à tout le monde. On aurait pu marquer derrière. Peut-être que si on ne prend pas ce but, on aurait pu en prendre trois derrière. Le match aurait été différent. Après, Je pense qu’on a été bien aujourd’hui, on a fait un bon match en se créant beaucoup d’occasions. C’est bon pour l’avenir. Tout le monde a perdu ici en Afrique du Sud et le MCA est allé faire match nul. Je le dis, c’est une bonne équipe qui joue sans pression.

 

Que pensez-vous du match de coupe face à l’ESS ?

On a maintenant un long voyage qui nous attend. C’est un autre match important qui nous attend. On va essayer de bien se reposer et ensuite bien préparer ce match car il fait partie des matchs importants de fin de saison.

M. K.

 


 

 

  

 

 

 

Le Mouloudia décimé, mais déterminé

Le doyen des clubs algériens entame la grande aventure africaine avec son premier match de phase des poules en Afrique du Sud face à la formation du Platinum Stars. Les algérois se sont envolés hier matin pour Rustenburg.

MCA : Le doyen en conquérant en Afrique du Sud

C’est aujourd’hui que les Vert et Rouge s’envoleront dans la matinée en Afsud. Les coéquipiers de Gourmi ne parlent que du rendez-vous de ce dimanche contre les Platinum Stars qu’ils veulent gagner.

Derrardja : «J’espère marquer en Afsud»

Walid Derrardja retrouve de match en match ses sensations et devient l’une des cartes maîtresses sur l’échiquier mouloudéen. Il est en tout cas bien décidé à être encore meilleur et compte tout faire pour marquer contre Platinum Stars.

Ghrib : «Mouassa restera avec nous et il y aura un renforcement du staff»

Il a décidé de se confier à Compétition, de parler de tout ce qui concerne le Mouloudia. Il parle de renfort, de maintien du staff, de ses objectifs en championnat, en coupe d’Algérie et en coupe d’Afrique, ainsi que de plusieurs autres points. Omar Ghrib répond sans détour à toutes nos questions.

MCA : Le titre passe par Constantine et Relizane

Après la victoire du Mouloudia contre le DRBT et la défaite du leader à Oran, l’écart a été réduit à 3 points. Si le MCA veut garder ses chances pour le titre, il lui faudra aller chercher les 6 points à Constantine et Relizane en attendant d’autres faux pas des Sétifiens.

MCA : le titre est jouable

L’objectif de la 25e journée pour les Vert et Rouge était de battre le DRBT tout en espérant un faux pas du leader, qui a été battu par le MCO. Le MCA, désormais à trois points du leader avec 44 points, relance le championnat et envoie un message clair à l’ESS qu’il se battra bec et ongles pour le titre.

MCA - DRBT : Le match que le Mouloudia doit gagner

Cet après-midi le Mouloudia d’Alger accueille au 5-Juillet le DRBT dans un match qui compte pour la 25e journée. Les Vert et Rouge, qui ont une occasion en or pour se rapprocher encore plus du leader, n’ont pas le droit à l’erreur aujourd’hui.