MCO

MCO- CSC : La victoire ou la crise pour les Hamraoua

 

Après avoir grillé plusieurs jokers, le MCO qui avait profité auparavant des échecs de ses rivaux pour une place sur le podium, a été le week-end dernier, le grand perdant, après avoir été tenu en échec par Médéa devant une formation de l’OM qui était pourtant largement à sa portée.

MCO : Une absence de réaction qui inquiète

 

Désireux de mettre un terme à la mauvaise série des résultats, le club phare de l’Ouest peine toujours à atteindre ce but. Pis encore, ces derniers temps, il enchaîne les contre-performances, d’où un certain scepticisme plus particulièrement chez les supporters dont le rêve de voir leur équipe triompher en championnat s’est transformé en cauchemar.

MCO : Régression inexplicable

Encore une fois, le MCO a échoué. Cette fois, son bourreau se nomme l’Olympique de Médéa. La formation oranaise connaît une chute vertigineuse dans cette dernière ligne droite du championnat, concédant défaite sur défaite.

OM 2 - MCO 0 : L’OM ne l’a pas volé

 

Menacé par la relégation, l’Olympique Médéa n’a pas raté son rendez-vous hier face au MCO, en s’adjugeant une victoire ô combien précieuse. Une victoire que les hommes de Sid Ahmed Slimani ont amplement méritée après une bonne prestation.

MCO : «Jouer le CSC à Bologhine et la JSK à El-Harrach»

 

Comme prévu, le MCO, par l’entremise du président Ahmed Belhadj et le secrétaire du club, a déposé un recours à la FAF hier matin en demandant à la commission de discipline de réduire les sanctions infligées au club, particulièrement le fait de jouer à huis clos loin d’Oran, à une distance séparant la capitale de l’Ouest de la ville qui accueillera les deux rencontres de 100 km minimum.

MCO : Les Oranais scandalisés aprés les sanctions de la LFP

 

Comme on pouvait s’y attendre, la commission de discipline de la LFP n’a pas été clémente avec le MCO, après les incidents de vendredi, en infligeant une sanction de quatre matches à huis clos, dont deux fermes, avec suspension du terrain et un match perdu trois à zéro.

Belhadj : «Je vais divulguer le nom de celui qui a tout manigancé»

 

Affecté par ce qui s’est passé vendredi, Baba accuse une personne, selon lui à Oran, qui est en train de manipuler des supporters pour saboter le club. Il entend divulguer son nom dans la presse prochainement. Par ailleurs, le premier responsable du MCO maintient sa confiance à l’entraîneur, mais déplore le manque de dévouement de certains joueurs.

MCO : El-Hamri veut reprendre la 2e place

 

La formation du MCO retrouvera la compétition demain sur son terrain du stade Ahmed Zabana. Les poulains de Moez Bououkaz en découdront avec le CRB dans un comptant pour la 25e journée du championnat. La mission hamraouie paraît compliquée parce que le Mouloudia affrontera un adversaire qui a plus de compétition dans les jambes et qui carbure bien ces derniers temps. Les Rouge et Blanc oranais, après la victoire du MC Alger contre le Paradou (5-1), ont perdu leur deuxième place.

Belhadj : «C’est de la hogra»

C’est un président du MCO très en colère qui s’est exprimé à propos de la non- désignation de son club, pour le tournoi final de l’UNAF.

MCO : Le MCO a désormais son destin en main

 Alors que depuis plusieurs mois, le CSC était installé solidement dans son fauteuil de leader de la L1 Mobilis et que son dauphin, le MCO, peinait à réduire l’écart, depuis ce vendredi les données ont changé après la défaite des hommes d’Abdelkader Amrani. Le MCO ne va plus dépendre des résultats du rival constantinois.

Coupe arabe : A quelle pression cédera la FAF ?

C’est demain que prendra fin l’ultimatum arrêté par l’Union arabe de football concernant l’identité du 3e club qui représentera l’Algérie en coupe arabe dans sa prochaine édition.

MCO : Bououkaz ne plaisante pas

 

Après avoir bien analysé le jeu de son équipe dans le dernier match livré à Sétif, Moez Bououkaz s’est rendu à l’évidence qu’il doit procéder à des changements dans son onze rentrant, d’après ce qui se dit dans le proche entourage du club phare de l’Ouest.

Bououkaz hausse le ton : «Je vais relancer la concurrence»

 

Déçu par la lourde défaite au dernier match à Sétif, l’entraîneur du MCO déplore le manque d’implication et de sérieux de certains cadres au sein de son équipe. Il prévoit donc de relancer la concurrence dans quelques postes à compter du prochain match de championnat. Par ailleurs, il affirme que son souhait est d’aller jusqu’au bout de son projet au club.

Belhadj tire sur Hamar : «Pourtant, plusieurs présidents m’ont prévenu»

 

Le président du MCO ne mâche pas ses mots à l’encontre de son homologue de l’ESS, coupable selon  lui, d’avoir réservé un mauvais accueil à son équipe. Avec son franc-parler, Baba fustige l’attitude de Hamar pour lequel il avait beaucoup d’estime. «Désormais, ça ne sera plus comme avant», prévient le premier responsable du MCO.