MCO

MCO ; Vu qu’il y a plusieurs interlocuteurs Ça n’avance pas avec Naftal

AnnoncéE en grande pompe, la signature du partenariat avec la filiale de Sonatrach pour le mois passé est maintes fois repoussée. Alors qu’on pensait que l’engagement de Naftal était imminent au sein du club phare de l’Ouest, le doute commence à s’installer après que cette filiale eut reporté la signature. Pourquoi ce report ?

Ouf ! le MCO a gagné

Après onze journées, le MCO a enfin réussi à chasser la poisse qui le poursuivait depuis l’entame du championnat en s’imposant par trois buts à un face au CAB. Un moment historique pour les Mouloudéens qui n’ont jamais connu une telle série noire.

MCO : L’heure n’est pas au règlement de comptes

Alors que le MCO se morfond dans le bas du classement, au lieu de chercher les solutions idoines pour le sortir de cette crise sportive, le premier responsable du club, Larbi Abdelilah, pour justifier les mauvais résultats de l’équipe, a accusé ses prédécesseurs d’avoir bâclé le recrutement en ramenant des éléments d’un niveau bas.

Le MCO dans une spirale infernale !

Le club oranais a une nouvelle fois concédé une défaite humiliante. Cette fois, son bourreau est l’USMH, une équipe sans vedettes, mais qui récolte désormais les fruits d’un travail de longue haleine et surtout d’une stabilité à tous les niveaux et lorsqu’on se rend compte que les Banlieusards ont eu raison du MCO grâce en grande partie au talent de Bounedjah et Elamali, deux éléments aux origines… oranaises, soit des talents qui ont filé des mains des recruteurs mouloudéens, il y a de quoi s’arracher les cheveux.

MCO : Mazari : «On doit réagir et vite»

Dans cet entretien réalisé par téléphone hier matin, le défenseur axial Chakib Arslane Mazari tente de montrer que lui et ses coéquipiers sont conscients de la situation dans laquelle se trouve leur équipe. Auteur d’une entrée satisfaisante face au MCA, l’ancien joueur de l’ASMO affirme que les joueurs devront se révolter désormais.

MCO : Zidane : «Je regrette d’avoir joué face au MCA»

Samedi passé, le rugueux défenseur central du MCO s’est blessé et sera indisponible près d’un mois. Cette blessure arrive au mauvais moment pour le club qui a besoin de l’expérience et du savoir-faire de son pilier.

MCO : L’instabilité, l’autre mal récurrent au MCO

Ce mardi, les joueurs ont fait la connaissance de leur nouvel entraîneur, Djamel Benchadli, ce qui est devenu presque une habitude pour eux. En l’espace de quatre mois, le club phare de l’Ouest a déjà consommé trois entraîneurs, l’un d’eux, Luc Eymael, n’a même pas eu l’honneur de diriger son premier match officiel face à la JSMB puisqu’il a été évincé la veille et remplacé par le revenant Raoul Savoy, dont on pensait qu’il allait terminer la saison, d’autant que les supporters gardaient de lui le très bon souvenir d’avoir réussi le miracle de sauver le club de la descente la saison dernière.

MCO : Toujours pas de victoire !

C’est une triste série du MCO cette saison, puisqu’après neuf journées de championnat, le club oranais n’a toujours pas célébré son premier succès.

MCO : le rendez-vous à ne pas rater

Curieusement, alors qu’on est à mi-parcours de la phase aller, le MCO est déjà sous pression, vu qu’il occupe la dernière place au classement.

MCO : C’est l’union sacrée !

C’est dans un climat de fraternité tel que voulu par ceux qui ont pris cette initiative que s’est déroulée hier matin la réception qui a regroupé pratiquement des sympathisants du MCO, tous courants confondus, à l’hôtel de ville.

CABBA 1 - 1 MCO : Un match équilibré

Revigoré par son retentissant succès de la précédente journée (victoire sur l’USMA à Bologhine), le CABBA accueillait hier une formation du MCO qui a connu une semaine mouvementée.