MCO

MCO : Les recrues en force dans l’équipe-type

Après le match face au CRB Sfisef, le dernier en cette phase de préparation avant la réplique disputée hier face à l’équipe espoirs, l’entraîneur du MC Oran, Giovanni Solinas, peut se targuer d’avoir en tête l’équipe censée commencer le futur championnat de l’exercice 2013-2014. Bien qu’elle ait éprouvé les pires difficultés pour produire un visage acceptable, la formation des Rouge et Blanc a pu s’imposer, gagnant ses deux derniers matches disputés sur au stade Ahmed Zabana.

MCO : Le MCO avec quel visage ?

A moins d’une semaine du premier match de championnat, le MCO est-il prêt pour faire bonne figure dans une compétition ? Avec autant d’incertitudes sur le niveau que pourrait afficher cette équipe new-look, il est difficile aujourd’hui d’établir un jugement assez fiable, d’autant que le club phare de l’Ouest n’a pas eu à affronter un adversaire solide pendant la préparation d’intersaison ? C’est d’ailleurs l’une des raisons qui empêchent les observateurs de se prononcer sur le niveau de cette équipe.

MCO-Aoued : «Prendre un bon départ, c’est important»

Considéré comme le dépositaire du jeu du MCO, l’ancien milieu de terrain du CRB estime que son équipe n’a pas encore atteint son meilleur niveau en focalisant surtout sur l’absence de cohésion dans le jeu, un défaut que l’équipe peut corriger au fil des matches.

MCO-Aouamri : «L’équipe n’est pas prête, mais…»

Le défenseur central Mohamed Amine Aouamri n’a pas mis beaucoup de temps pour détailler la nature de la vie actuelle du groupe et les points liés à la préparation de sa nouvelle équipe. Selon lui, le prochain match face à l’ASO Chlef est déjà lancé.

MCO : Lever les doutes !

Le classement des deux dernières saisons de l’équipe qui flirta à chaque fois avec la relégation incitera la direction du club phare de l’Ouest à revoir sa politique de recrutement en optant pour des jeunes joueurs inconnus. La direction oranaise s’offrira en outre une cure de jouvence, vu que la plupart des recrues de cet été sont assez jeunes, d’où les interrogations des supporters sur le niveau que va afficher cette équipe new-look en compétition officielle.

MC Oran-Fedal : «C’était écrit»

S’étant fait voler son passeport dans l’avion qui transportait la délégation oranaise à Tunis, le jeune attaquant fut contraint de rebrousser chemin sur Alger où une autre mauvaise nouvelle l’attendait, il nous parle de cet épisode qui avait ému toute la famille mouloudéenne.

MCO : Les recrues sous la loupe

Avec pas moins de 12 joueurs recrutés cet été, l’effectif du MCO aura fait peau neuve, un renouvellement voulu par les responsables du club, qui optèrent toutefois pour des joueurs inconnus dans le haut niveau. D’ailleurs, les supporters du club attendent avec impatience la production de leur équipe afin de juger le niveau des nouvelles recrues. Témoins des trois matches livrés en Tunisie, on vous livre nos appréciations sur le niveau affiché par toutes les recrues.

MCO : Les effets d’un grand nettoyage !

Le MCO est un club à part, cette mauvaise image aura collé au club pendant des années durant où il s’illustrait par des conflits et autres faits divers à longueur d’année, alors que côté sportif, le maintien était devenu l’objectif du club oranais chaque saison, assiste-t-on à la décennie noire ? Qu’est-ce qui a changé alors ?

MCO-Haddou Lahouari : «Son projet apportera beaucoup, si…»

Désigné coordinateur des jeunes catégories, Lahouari Haddou a voulu apporter une précision au sujet de la relation de travail avec le DTS, Zakaria Djebbour : «Je voudrais éclairer un point qui paraît important au moment où les regards sont braqués sur l’équipe première.

Grombalia 2 - MCO 1 : Encore loin du compte !

Pour sa deuxième sortie en Tunisie, le MCO a enregistré une nouvelle défaite, cette fois son bourreau est Grombalia Sport, une équipe qui vient d’accéder en D1 tunisienne.

MCO-Heriet : «Ma blessure n’est pas grave»

Le transfuge du CAB a eu la malchance de se blesser la veille du premier match ici en Tunisie. Soumis à un traitement médical, il devrait patienter un peu avant de reprendre la compétition.

Tozeur 2 - MCO 1 : La machine pas encore au point !

Devant livrer trois rencontres amicales pendant son séjour en Tunisie, la formation oranaise a joué son premier match lundi soir à Bordj Cédria contre le nouveau promu de la D1 tunisienne, la Palme sportive de Tozeur, une équipe qui privilégie l’engagement physique, et surtout l’agressivité dans le jeu, ce qui gêna considérablement les Oranais qui sont, faut-il le rappeler, qu’au début de la préparation.

MCO : Ils découvriront la L1

Contrairement à ses traditions où ellle s’appuyait sur la politique du vedettariat dans le recrutement, cet été, la direction oranaise a décidé de revoir sa politique de recrutement en enrôlant des éléments inconnus en L1. Des éléments qui ont faim de prouver qu’ils n’ont pas atterri dans ce club par hasard. Si certains à l’image du duo mostaganemois Belarbi-Djahel qui traîne une petite réputation qui est le fruit d’une belle saison accomplie avec L’Espérance de Mostaganem, ces deux joueurs sont appelés à confirmer tout le bien qu’on pense d’eux dans le palier supérieur.

MCO : On évite les grosses cylindrées

Ce soir, le club oranais livrera sa première joute amicale contre la formation de la Palme Sportive de Tozeur, le nouveau promu en D1 tunisienne. C’est la deuxième rencontre pour le MCO depuis l’entame de la préparation, après le piteux visage affiché il y a six jours face à l’USMB à Aïn Témouchent.

MCO : Chut, on bosse !

Quand vous approchez les joueurs oranais, cela saute aux yeux, ces derniers adoptent un comportement sérieux pendant et après le travail, un comportement qui illustre le changement de mentalité d’un groupe qui a connu de profonds changements cet été.