MCO

JSMB 0 - MCO 1 : L’histoire se répète !

Décidément, le terrain de Béjaïa réussit bien au MCO, après la très contestée victoire de la saison dernière, le club oranais s’est adjugé hier un succès inattendu.

MCO : Abdelilah voit l’avenir en rose

Avant-hier, le premier responsable du MCO est intervenu dans une émission hebdomadaire de la Chaîne I. Larbi Abdelilah est revenu sur l’actualité de son club.

MCO/Chérif El-Ouazzani : «C’est mon destin»

Benchadli démissionnaire, la direction n’a pas mis beaucoup de temps pour faire appel à l’ancien international qui reprend les destinées techniques d’un club qu’il dit aimer plus que les autres.

MCO/Dahmane : «La grève, c’est pour faire bouger la direction»

La direction n’ayant pas renouvelé le contrat de location de l’appartement qu’il occupait, le portier mouloudéen est depuis samedi hébergé à l’hôtel El-Mouahidine et attend avec impatience que ses camarades le rejoignent en mettant fin à la grève.

MCO : Un compromis qui ne fait pas des heureux

A l’annonce du compromis entre Abdelilah et Djebbari dimanche dans le bureau du DJS, les supporters étaient visiblement heureux qu’enfin toutes les parties allaient unir leurs forces pour sauver le MCO qui est à sa énième crise.

MCO : Abdelilah et Djebbari trouvent un compromis

Sur initiative de M. Badredinne Gherbi, le directeur de la jeunesse et des sports, une réunion regroupant Larbi Abdelilah et Youssef Djebbari s’est tenue hier en milieu d’après-midi à la DJS.

MCO : Les joueurs en grève

Cela a été décidé par le groupe avant-hier. En effet, afin de mettre la pression sur leur employeur pour les régulariser, les joueurs menacent de boycotter le stage.

MCO/Djebbari : «Qu’il se retire et je payerai tous les arriérés de joueurs»

Avant-hier lors d’un point de presse, Larbi Abdelilah avait fustigé sa gestion et il est allé un peu plus loin en accusant les autorités locales de faire dans le favoritisme lorsqu’il s’agit des aides financières. D’où la réplique de Youssef Djebbari qui n’a pas été tendre avec celui qu’il rend pour responsable de la situation actuelle de l’équipe.

MCO : Abdelilah lance un appel aux autorités

Accompagné de Hassen Kalaïdji et Hamid Kouidri, désigné nouveau président des jeunes, Larbi Abdelilah a animé, hier, un point de presse au siège de la SSPA-MCO, sis avenue Sidi Chami.

MCO : Semaine décisive

La première semaine de l’année 2013 pourrait déboucher sur pas mal d’événements au MCO : le recrutement, la lutte pour le pouvoir, et enfin la signature du partenariat avec Naftal.

MCO : Maintenir la belle dynamique

C’est le vœu des supporters du club à leur équipe favorite à l’occasion du nouvel an. Le MCO, qui a terminé l’année par trois succès consécutifs, dont un, contre le WAT, qui a mis particulièrement du baume au cœur des supporters oranais.

MCO : On a parlé recrutement

Comme prévu, la réunion entre l’entraîneur et les dirigeants pour évoquer les besoins de l’équipe en matière de recrutement s’est tenue.

MCO : Ces points de divergence

De nombreux points de divergence sont apparus récemment entre les dirigeants du club. S’il l’on est arrivé à une telle situation c’est parce que, actuellement, au MCO il y a de nombreux décideurs, il y a ceux que tout le monde connaît, à savoir Larbi Abdelilah et Ahmed Belhadj, et d’autres qui préfèrent agir dans l’ombre. Résultat de ces points de divergence, la maison mouloudéenne risque d’être secouée par une autre crise dont elle n’en a pas besoin.

MCO : On s’attendait à mieux

Le MCO termine la phase aller sur une bonne note, en triomphant du WAT dans un derby qui ne s’est débloqué que dans le temps additionnel. Un succès que les Oranais retiendront comme un bon souvenir d’une première période de la saison où le MCO est passé par toutes les émotions avec entre autres un mauvais départ en championnat.

MCO/Benyettou : «Je sors d’une longue période de doute»

Muet depuis le début de la saison, l’ancien attaquant de l’USMH a marqué deux buts en l’espace d’une semaine. Mais celui de samedi restera gravé dans les mémoires, un exploit que ce jeune attaquant n’est pas près, lui aussi, d’oublier.