USMH

USMH : Abbès entame sa mission

La direction de l’USMH a officiellement engagé Aziz Abbès en tant que premier responsable du staff technique des Jaune et Noir en remplacement du Tunisien Hamadi Daou, limogé la semaine passée au lendemain de la défaite face à l’Olympique Médéa.

USMH : Abbès nouvel entraîneur

A la recherche d'un entraîneur depuis le limogeage du Tunisien Hamadi Daou, les membres du directoire de l’USMH se sont enfin fixés sur un nouveau coach qui dirigera l'équipe pour le reste de la saison.

USMH : Rouabah, c’est en bonne voie

Comme nous l’avons rapporté dans l’édition précédente, Toufik Rouabah est pressenti pour succéder au Tunisien Hamadi Daou à la tête de la barre technique de l’USMH.

USMH : Le virage de tous les dangers des Jaune et Noir

Rien ne va plus pour cette équipe de l’USM El Harrach. Outre ses interminables problèmes administratifs et l’instabilité chronique au niveau de la barre technique, l’équipe est replongée, de nouveau, dans une nouvelle crise de résultats.

USMH : Les supporters interpellent les joueurs

 

A l’issue de la séance de reprise qui s’est déroulée hier-matin au stade du 1er-Novembre de Mohammadia, dans une ambiance morose, suite à la dernière défaite concédée à domicile face à Médéa, des supporters présents sur les lieux se sont dirigés vers le parking du stade, pour voir les camarades d’Younès  et leur demander des explications. Ainsi, un groupe de supporters a eu une discussion avec les joueurs, leur disant que l’équipe a failli lors de la dernière rencontre et qu’actuellement, elle manque de punch à cause de certains joueurs qui ne méritent pas de jouer et de porter le maillot de l’USMH. Désormais, ajoutèrent ces fans, ils veulent des changements à partir de la prochaine rencontre et une réaction des poulains de Bechouche. Une fois de plus, les fans de l’USMH n’ont pas caché leur souhait de voir enfin leur club accumuler des succès pour assurer le maintien. «On ne s’attendait pas à la défaite face à Médéa, vous nous avez énormément déçus. On vous demande de laisser le club là ou vous l’avez trouvé. Vous devrez réagir lors du prochain match et aussi arrêter de penser à votre argent car vous l’aurez tôt où tard». Le capitaine Younès leur a demandé de rester derrière leur équipe afin de l’encourager et la soutenir même dans les moments difficiles, puisque tout le monde doit contribuer au sauvetage de ce club.

 

Reprise avec un moral dans les chaussettes

Après ce énième échec à domicile qui complique davantage la mission des Harrachis en championnat, il est nécessaire aux Jaune et Noir de repartir du bon pied afin de bien préparer le prochain déplacement à la ville des ponts suspendus. Une rencontre qui aura lieu le vendredi 9 février face au CSC. La reprise s’est déroulée dans une ambiance morose et les camarades de Bouguèche n’arrivent toujours pas à digérer les trois points perdus, samedi passé face à l’Olympique de Médéa. Le staff technique de l’USMH devra profiter de cette mini-trêve pour réunir ses joueurs afin de leur expliquer certains détails qui semblent leur avoir échappé sur le volet technique. Le duo Bechouche-Benomar, qui assure l’intérim après le départ de Hamadi Daou, devra également mettre les joueurs devant leurs responsabilités en prévision des prochaines rencontres et gonfler le moral des troupes.

 

Absences à la pille

Après trois jours de repos, les joueurs harrachis ont repris le chemin des entraînements, hier à 10h, au stade du 1er-Novembre de Mohammadia, sous la houlette de deux entraîneurs adjoints, Nacer Bechouche et Hacen Benomar. Cette première séance de la semaine a été caractérisée par l’absence de plusieurs joueurs. On a noté aussi l’absence de pas moins de neuf éléments. Il s’agit de Mazari, Bitam, Debbari, Nemdil, Djeghbala, Aït-Abdelmalek, Benrokia, Mellel et Bougueroua. C’était une séance légère qui a duré au maximum une heure et demie et qui a été consacrée dans son ensemble au travail technico-tactique.

  1. H.

 

Bechouche mobilise son groupe

Lors de la première séance d’entraînement au stade du 1er-Novembre de Mohammadia, l’entraîneur adjoint, Nacer Bechouche, qui assure l’intérim avant l’engagement d’un nouvel entraîneur, a profité de l’habituelle réunion d’avant-match pour évoquer le dernière rencontre face à l’OM. Nacer Bechouche, voyant que ses éléments étaient toujours abattus, suite à ce énième revers, a décidé d’axer son travail sur l’aspect psychologique, en usant de termes flatteurs pour galvaniser ses troupes. Daoud and Co ont été réceptifs à ses propos. Il a demandé aux joueurs d’oublier cette défaite et retrousser les manches pour bien préparer le reste du parcours, en commençant par le prochain rendez-vous face au leader du championnat.

  1. H.

 

Laïb entame les négociations avec Haniched

Comme nous l’avons déjà révélé dans ces mêmes colonnes, M’hamed Haniched, pourrait devenir le nouvel entraîneur de l’USMH. Le président du directoire, Mohamed Laïb, a été chargé par les actionnaires de la SSPA/USMH de négocier avec l’ancien gardien international algérien. Après l’accord des actionnaires pour le recrutement de Haniched, le président Laïb a entamé, hier, les négociations avec l’actuel entraîneur des gardiens au Centre technique national de Sidi Moussa pour un éventuel retour à la maison. Selon notre source, aucun accord n’est encore trouvé entre les deux parties et tout sera clair dans les prochaines heures. Si les deux parties trouvent un accord, le futur coach d’Essefra  entamera son travail dans les prochains jours. Au même moment, le directoire du club tente de trouver des ressources financières pour verser quelques salaires aux joueurs et les motiver pour la suite du parcours.

 

Bouali comme plan B

Pour ne rien laisser au hasard, les membres du directoire ont décidé d’établir un plan B. En effet, dans le cas où ils ne réussiraient pas à conclure avec M’hamed Haniched, ils vont se tourner vers une autre piste, celle de l’ex-entraîneur de la JS Saoura, Foued Bouali. Ayant déjà entraîné plusieurs clubs de Ligue 1 Mobilis, à l’image du CRB et le MCA, Fouad Bouali fait également l’unanimité chez les dirigeants harrachis qui comptent engager un entraîneur d’expérience, capable de remonter la pente et sauver le club de la relégation.

  1. H.

 

Boulifa entraîneur des gardiens

Finalement, c'est Ahmed Boulifa qui a été désigné comme entraîneur des gardiens de l’USMH à la place de Nouri Layachi. En effet, hier-matin, à l'occasion de la séance de reprise, Boulifa était présent en compagnie des autres membres du staff harrachi composé de Nacer Bechouche et Hacene Benomar. Expert, ancien entraineur des gardiens au CTN de Sidi Moussa, l’ancien portier du NAHD et l’USMB a entamé officiellement son travail et va mettre en place un programme spécifique pour améliorer le niveau des gardiens de but de l’USMH, en l’occurrence Mazouzi, Belhani et Mecheri.

  1. H.

 

Khelili courtisé par un club saoudien

Selon des indiscrétions, le défenseur axial, Sofiane Khelili, est courtisé par des clubs étrangers. Notre source, nous a révélé que l’ancien joueur de la JSK serait en route pour un championnat étranger, plus précisément en Arabie Saoudite. Le club saoudien dont en ignore le nom a entamé les négociations avec son manager et souhaite l’enrôler dès le prochain mercato estival. Sous contrat avec l’USMH jusqu’au juin 2019, Khelili pourra quitter le club harrachi en fin de saison. Les dirigeants de ce club saoudien seraient pour leur part très intéressés à l’idée de l’engager, vu le CV du joueur qui a évolué  dans plusieurs clubs de Ligue 1 Mobilis et même dans le championnat saoudien et précisément à El-Ettifaq Saoudi lors de la saison 2016-2017. 

  1. H.

 

Biquotidien aujourd’hui

Vu que le match face au CSC est un peu loin, le staff technique de l’USMH a décidé de programmer du biquotidien pour aujourd’hui. La première séance sera effectuée dans la matinée, à partir de 9h30, avant que les joueurs ne se déplacent stade du 1er-Novembre de Mohammadia pour une deuxième séance à 16h. Soit une manière de bien préparer les joueurs sur le plan physique vu que les camarades de Mazari souffrent beaucoup sur ce volet et doivent redoubler d’efforts pour améliorer leurs qualités physiques en prévision du reste du parcours. 

  1. H.

 

Younès : «On ne baissera pas les bras»

Le capitaine Sofiane Younès, que nous avons approché hier à l’issue de la séance de reprise, estime que le maintien est toujours jouable et ses coéquipiers et lui devront travailler davantage pour redresser la barre et renouer avec les bons résultats. «Certes, la défaite inattendue face à l’OM nous fait trop mal, mais on n’a pas d’autre choix que d’oublier cet échec. Nous nous concentrons totalement sur le match suivant face au CSC. C’est un match très difficile qui nous attend et les joueurs en sont conscients. Nous savons qu’il nous faut encore des victoires et nous ferons le maximum pour les décrocher. Le prochain match sera difficile, mais nous n’avons pas d’autre choix que d’enregistrer un bon résultat. Nos chances sont intactes, il ne faut surtout pas enchaîner avec une seconde défaite. Je demande à tous les amoureux du club de rester derrière nous en cette période difficile. Il nous reste douze matchs à jouer avant la fin de l’exercice, l’avenir du club dépend des résultats qu’on va obtenir. Alors, c’est le moment de s’unir et de mettre la main dans la main pour sauver le club. Il faut s’entraider et je vous assure que, de notre côté, on prend les choses très au sérieux et nous allons nous donner à fond», nous a déclaré Sofiane Younès.

  1. H.

USMH : Zemiti nouvel entraîneur

La défaite inattendue at-home, face à l’Olympique de Médéa, a scellé le sort de l'entraîneur Hamadi Daou. Hier matin, le directoire de l’USMH a tenu sa réunion pour décider de l'avenir de l'entraîneur Hamadi Daou à la barre technique de l’USMH.

USMH : Gagner et quitter la zone rouge

 

Mis en confiance par la dernière victoire acquise contre le CRB, les Jaune et Noir de l’USMH, qui comptent enchainer avec un second succès, vont affronter cet après-midi l’équipe de l’Olympique Médéa, pour le compte de la 18e journée du championnat de Ligue 1 Mobilis.

Daou : «Bouguèche est une absence de taille»

 

L’entraîneur de l’USM El Harrach, Hamadi Daou, devra composer demain sans son attaquant vedette, Hadj Bouguèche, et ce, à l’occasion de la réception de l’Olympique de Médéa dans le cadre de la 18e journée de la Ligue 1 Mobilis.

Daou fait le point : «Laïb m’a dissuadé de démissionner»

 

Hamadi Daou, comme nous l’avons révélé dans ces mêmes colonnes, songeait à démissionner de son poste d’entraîneur en chef de l’USMH, d’abord à cause de la situation difficile que traverse le club sur le plan financier mais aussi à cause des «provocations» d’un dirigeant.

USMH : Les joueurs reprennent

 

La grève d’une journée, observée par les joueurs lundi, a failli porter un sérieux coup à la stabilité de l’équipe de l’USM El-Harrach, appelée à disputer samedi prochain un match important à domicile face à Médéa.

USMH : Les joueurs en grève

Le feuilleton de la crise se poursuit à l’USMH avec un nouvel épisode hier matin. Les joueurs n’ont pas été payés depuis 7 mois, une situation insupportable pour la plupart d’entre eux. Ils ne vivent que de promesses depuis l’entame de la saison. Les dirigeants du club essayent à chaque fois de les rassurer, mais comme ils ne voient rien venir, ils ont fini par perdre patience. 

USMH : Reprise dans une bonne ambiance

 

Après une journée de repos qui leur a été accordée samedi, les joueurs de l’USMH ont repris hier les entraînements au stade du 1er-Novembre de Mohammadia dans une très bonne ambiance à la suite de l'importante victoire réalisée contre le CRB, vendredi passé.

USMH : Daou tient son plan anti-Taoussi

 

A 24 heures du derby contre le CRB, la pression a atteint son paroxysme dans le camp harrachi. Le staff technique a d’ores et déjà préparé son onze pour ce rendez-vous où les camarades de Daoud sont appelés à se ressaisir après le dernier semi-échec à domicile face à l’ES Sétif en championnat et leur élimination une semaine plus tard en coupe d’Algérie face à l’US Biskra.

Kherbache : «Je fais confiance aux dirigeants pour régler ce problème»

 

Comme nous l’avons rapporté dans l’édition d’hier, les quatre nouvelles recrues de l’USMH, Younès, Belhani, Kherbache et Bougueroua ne sont pas encore qualifiées à cause du non-paiement par l’USMH de ses dettes envers ses anciens joueurs alors que le directoire du club s’était engagé à honorer sa promesse envers la chambre de résolution de litiges.

USMH : Les joueurs ont perçu la prime de l’USB

 

Les joueurs de l’USMH ont de quoi être motivés cette semaine à quelques jours du prochain derby face au CRB : le directoire a fini par tenir sa promesse et verser la prime du succès face à l’US Biskra (1-0,15e journée).