Accédez directement au site compétition

JSS 0 - 0 CSC : 7e match sans défaite pour Lemerre

Dès le coup d\'envoi de l\'arbitre Saïdi, les enfants du désert entamèrent, sans round d\'observation, la partie avec la ferme intention d\'ouvrir, très tôt, le score, mais, les Constantinois, qui se sont repliés dans leur camp, réussirent à garder leur c

 

Premier half à l\'avantage de la JSS
Durant la première mi-temps, les Saouris tentèrent l\'impossible pour prendre à défaut la défense du CSC par, notamment, Oughlis, Bousmaha et Bendjillali, en vain, car l\'arrière-garde des Vert et Noir, regroupée autour de Griche, ne laissa point ces derniers inquiéter, dangereusement, leur gardien Natèche. Néanmoins, ce dernier aurait pu aller ramasser le ballon dans sa cage si Bendjillali, bien servi par Bousmaha, n\'avait pas raté son tir et un but tout fait (39\'). Et c\'est sur un score blanc que les deux équipes regagnèrent les vestiaires pour la pause citron bien que Bendjillali, Oughlis et Benzaoui, côté JSS, et Bezzaz et Boulemdais, côté CSC, ont tenté d\'exploiter les rares occasions qu\'ils se sont créées.
Seconde période très chaude pour Natèche
De retour des vestiaires, les Saouris, voulant certainement et à tout prix en finir avec le CSC, se ruent vers les bois constantinois et faillirent de peu d\'ouvrir le score si Natèche n\'avait pas, difficilement, réussi à annihiler deux coups francs de Bendjillali (46\' et 52\'). Voyant que son team était en danger, Roger Lemerre incorpora Boulahia et Alleg puis Zarabi aux places de Tafer, Bouchrit et Gil Ngomo. Ce coaching s\'avéra gagnant car il a permis au CSC de sortir de sa torpeur et de tenter des incursions par Boulemdaïs, Bezzaz et Griche. Ce dernier faillit même marquer un but et voler le gain de la partie à la JSS, s\'il n\'avait pas raté son heading en reprenant un corner de Bezzaz. Et malgré le pressing des Saouris qui se heurtèrent à un Natèche des grands jours, la rencontre se termina sur un nul à la grande joie des centaines de fans du CSC qui ne vont point regretter les milliers de kilomètres qu\'ils ont parcourus pour venir à Béchar booster leur club. 
B. B.

 

Tags:

Classement