JSMB : Hamouche : «On doit se méfier de l’adversaire»

On appréhende beaucoup le match de demain où les Vert et Rouge iront en découdre avec le Chabab Aurès Batna, une équipe qui aurait pu revenir lors de la précédente journée avec un succès de chez l’ASO, où elle s’est fait rejoindre au score et laisser filer deux points.

pour le coach adjoint des gars de la Soummam, Hamouche Ahcène, ce dernier dira, à propos du match de ce samedi : «Il n’est un secret pour personne que le Chabab de Batna est une équipe qui a mal débuté, mais qui commence à reprendre peu à peu. La preuve en est que la semaine passée, cette équipe avait failli gagner à Chlef. Partant de ce fait, la rencontre de ce samedi sera difficile surtout que chaque année, cette équipe de Batna se retrouvait dans des situations où elle jouait sa peau. Cette fois, elle va tout faire pour que les trois points restent chez elle. Il ne faut pas oublier aussi que le CAB est un club qui commence à retrouver confiance, et partant de là, on doit se méfier, au risque d’y laisser des plumes. C’est un match difficile pour les deux équipes.» 
«Le plus importantpour nous, c’était de nous remettre à gagner et nous l’avons fait»

 L’adjoint d’Alain Michel continuera pour dire : «Le plus important pour nous, c’est de réapprendre à gagner. Nous l’avons fait face à Bordj et incha Allah, nous ferons tout pour confirmer le réveil de l’équipe. Vous savez, quand une équipe ne gagne pas, le moral des joueurs n’est pas toujours au beau fixe. Le contraire est juste, puisque la victoire acquise face au CABBA, même si elle était étriquée, n’empêche qu’elle est importante pour l’équipe pour la suite du championnat. N’oubliez pas aussi que nous avions joué face à une bonne équipe du CABBA qui nous a causé des problèmes.» 

«On ne peut pas dire que la JSMB est la plus forte du championnat»

 «Dire que notre équipe est la plus forte du championnat serait mentir aux gens et à ceux qui aiment le club et même les observateurs. Il reste que nous avons un groupe de jeunes joueurs et que les gens sachent que c’est une équipe toute neuve qui est en train de se reconstruire, avec de jeunes joueurs qui ont des qualités, mais qui manquent d’expérience. Malheureusement d’ailleurs, car c’est important comme aspect dans le football. Ce dont nous sommes certains, c’est que, au fil des matchs, la confiance viendra et les résultats avec. Il faudrait que les gens comprennent ça et qu’ils nous soutiennent.» 

«La JSMB est l’équipe la plus jeune du championnat»

 «Quand vous voyez que la moyenne d’âge n’est que de 20 ans, vous devinez que l’ossature de la JSMB est la plus jeune du championnat. Il y a des espoirs qui évoluent, cela même s’ils sont actuellement méconnus du large public. Ils sont en train de s’affirmer et de se forger parmi les meilleurs joueurs de notre championnat. Tout cela pour vous dire que ça va être incha Allah une équipe d’avenir ; et au fur et à mesure que la saison avance, ces joueurs vont s’aguerrir et s’affirmer.» 

«Cinq points d’écart, c’est jouable» 

«Il reste encore 21 matchs à jouer et on fera le maximum pour rester toujours dans le groupe de tête. L’enjeu est fait ; nous devons gagner nos matchs à domicile et aller ramener des points en déplacement. Je pense que c’est là, la meilleure manière de rester dans le groupe de tête. J’avoue que cinq points d’écart, c’est jouable et surmontable aussi. Les jeunes travaillent avec la volonté de bien faire à l’avenir. Je crois aussi que le niveau du championnat algérien n’est pas aussi fameux, tout comme il n’est pas aussi élevé et où les équipes ne sont pas éloignées les unes des autres, vu que l’écart n’est pas grandiose. Je suis confiant pour notre équipe et la qualité du travail qu’on effectue à la JSMB fera certainement la différence.» 

«La récupération de Zerrara et Niati, un atout pour nous» 

«Zerrara était absent face au CABBA, et il a manqué du côté animation de jeu. Déjà s’il était là, il aurait pu donner ce plus attendu de lui, surtout que c’est un joueur qui sait bien exploiter les balles arrêtées. Pour Niati, ce sera aussi un élément clé dans notre équipe et il a montré à maintes reprises qu’on pouvait compter sur lui, à l’image d’autres joueurs d’ailleurs. Pour ce qui est de Mégatli, je ne pense pas qu’il va pouvoir jouer, mais ce que je peux dire à propos de sa blessure, c’est que Dieu merci, elle n’est pas aussi grave et je suis sûr qu’une fois que ce joueur reviendra, il pourra nous être utile, comme il l’a toujours été, avant de ressentir des douleurs à son genou opéré le mois de mars passé. C’est un élément qui aide beaucoup l’équipe, tant sur le plan défensif qu’offensif.» R. M.

Tags:

Classement