Accédez directement au site compétition

JSK : Sandjak a un plan anti-MCA

L’entraîneur Nacer Sandjak se montre optimiste quant aux chances de son équipe de décrocher le billet qualificatif pour les 1/8 de finale de la coupe d’Algérie.

Il ne reste pour la JSK que cette compétition pour sauver sa saison. Accusant 11 points de retard sur le leader en championnat, les Canaris savent parfaitement qu’il leur sera difficile de revenir dans la course au titre, et ce, malgré la belle forme qu’ils affichent depuis l’arrivée de Sandjak. Recruté pour redorer à la JSK son blason d’antan, l’ex-sélectionneur des Verts veut aller loin en coupe d’Algérie. Même s’il sait que sa mission ne sera pas une sinécure devant le MCA, il croit néanmoins que son équipe est bien armée pour battre le Doyen chez lui. Si dans ses déclarations à la presse, Sandjak se contentait juste de dire que ce sera une grande fête et que la JSK fera le maximum pour que son aventure ne s’arrête pas devant le MCA, à ses amis, il a confié qu’il prépare une belle surprise à Menad. Mais il ne veut pas dévoiler ses cartes avant le jour J. Le rendez-vous de ce vendredi est le match de l’année pour les Canaris, lesquels sont déterminés à prendre leur revanche sur l’équipe qui les a battus à Tizi Ouzou en championnat.

Il arrête son plan anti-MCA    

Le coach kabyle n’a pas attendu la reprise des entraînements pour arrêter son plan anti-MCA. Dès l’annonce du tirage au sort, il a commencé à superviser son adversaire aux 1/16 de finale de la coupe d’Algérie, tout en préparant bien sûr ses matches en championnat. Il a suivi le match MCA-USMH sur le petit écran et il a relevé les forces et les faiblesses du Doyen. Il a arrêté sa stratégie pour battre le Mouloudia d’Alger, mais il ne la révélera à personne et cela jusqu’au jour du match. Face au CAB, il a fait reposer certains de ses titulaires, mais il a fait savoir à ses proches que la JSK montrera un visage rayonnant face au MCA. Il a des cartes en main et il compte bien les exploiter ce vendredi. Il pense que le fait que le match se joue au 5-Juillet est une bonne chose pour les deux équipes. Une victoire renforcera sa position. Depuis qu’il a pris l’équipe en main, la sérénité est revenue dans le groupe. Il a redonné confiance aux joueurs et il estime qu’avec une bonne organisation de jeu, il parviendra à décrocher le billet qualificatif pour les 1/6 de finale de la coupe d’Algérie. Sandjak s’est distingué jusqu’à maintenant par son bon coaching et il ne veut aucunement que sa série de bons résultats s’arrête face au Mouloudia d’Alger, surtout que ce match est décisif pour l’avenir de l’équipe. Il disposera de l’ensemble de son effectif, excepté Belakhdar, qui ne devra reprendre les entraînements que demain. Il espère seulement que les supporters seront en grand nombre pour prêter main forte à ses joueurs.

M. A. 

 

Les travaux de rénovation de la pelouse débuteront aujourd’hui

C’est aujourd’hui que les travaux de la rénovation de la pelouse du stade 1er-Novembre débuteront. Profitant de cette trêve hivernale, les responsables de l’OPOW se sont engagés à rénover la pelouse de ce stade. Pour rappel, c’est lors du premier mois de l’année 2008 que cette pelouse a été rénovée. Cinq ans après, le tartan du stade 1er-Novembre sera rénové une nouvelle fois afin de permettre à la JSK de recevoir ses adversaires sur une excellente pelouse. Les travaux débuteront par l’enlèvement de l’actuelle pelouse, avant de passer aux travaux de drainage et, par la suite, à la pose d’une nouvelle pelouse.

JSK-USMH incertain au 1er-Novembre

Le délai de réalisation des travaux a été arrêté à vingt jours. Néanmoins, les travaux dépendront des conditions climatiques, car, en cas de pluies torrentielles, les employés ne pourront pas travailler. Pour le moment, aucune décision n’a été prise concernant la domiciliation de la rencontre JSK-USMH comptant pour la première journée de la phase retour de championnat.

A.   H.

Moh Djoudi (directeur de l’OPOW) : «On fera le maximum pour livrer le stade avant cette date»

«En principe, c’est aujourd’hui que les travaux de rénovation de la pelouse débuteront. On ne peut pas fixer un délai précis concernant la durée de ces travaux, car tout dépendra des conditions climatiques. S’il n’y aura pas de pluie, les travaux prendront vingt jours. Bref, on fera le maximum pour livrer le stade avant la date de la première journée de la phase retour.»

A.   H.

2 grandes et bonnes raisons pour battre le MCA

La formation du Djurdjura sera appelée vendredi prochain a croisé le fer avec le Mouloudia d’Alger au stade 5-Juillet pour le compte des 1/16 de finale de la coupe d’Algérie. Tous les yeux seront braqués sur le stade olympique où les Kabyles et les Algérois lutteront pour arracher le billet qualificatif pour les 1/8 de finale. De leurs côtés, les capés de Nacer Sandjak sont condamnés à battre les Vert et Rouge du Mouloudia. Certes, la mission des Jaune et Vert ne sera pas facile, eux qui joueront en dehors de leurs bases, contrairement à la bande à Menad qui jouera dans son jardin et devant son public. Néanmoins, les camarades de Rial sont appelés à gagner cette rencontre pour deux grandes et bonnes raisons.

1-    Oublier une catastrophique année 2012

L’année 2012 restera gravée dans la grande et riche histoire de la JSK. D’abord, le club phare de la Kabylie a vécu une grande crise lors de cette année. Une grande tempête a secoué la maison kabyle au début de l’année 2012. Juste après le retour de l’équipe de Barcelone où elle a effectué son stage de préparation, Ighil a été limogé et les supporters sont montés au créneau pour exiger le départ du président Hannachi. Par la suite, l’opposition a gagné du terrain et la sale guerre a débuté. Le grand perdant était la JSK qui a terminé la saison sans aucun titre. Pis encore, le club le plus titré du pays n’a assuré son maintien que lors des deux dernières journées de championnat. Pour l’exercice 2012-2013, la formation du Djurdjura a très mal débuté sa saison. L’année 2012 était donc catastrophique pour les Kabyles. Seule une victoire devant le MCA vendredi prochain pourra faire oublier cette cauchemardesque année aux fans de la JSK.

2-    Sauver la saison par la coupe d’Algérie

Avant le début de cette saison, les responsables de la JSK n’ont pas cessé de déclarer haut et fort que leur équipe jouera cette saison le titre de champion d’Algérie. Par la suite, les joueurs et les membres du staff technique ont emboité le pas à leurs dirigeants en déclarant la même chose. Les supporters jaune et vert commençaient donc à rêver d’un historique 15e titre. Or, sur le terrain, la réalité était tout autre. La formation de la ville des Genêts a réalisé une très mauvaise phase aller et les chances de la JSK de terminer le championnat sur le podium sont très minimes. Pour sauver la saison, les joueurs doivent gagner la coupe d’Algérie. Ces derniers sont appelés d’abord à battre le MCA avant de penser au sacre final.

               A. H. 

 

Rial : «On fera tout pour battre le MCA»

Entretien réalisé par Karim A.

 

Le défenseur international s’explique dans cet entretien sur la prestation moyenne de son équipe face au CAB. Il a tenu à rassurer les supporters au coup de sifflet final de la rencontre face au CAB en déclarant que la JSK fera le maximum pour arracher le billet qualificatif pour les 1/8 de finale de la coupe d’Algérie.  

- Vous avez enchaîné avec une victoire devant le CAB, mais la prestation de votre équipe n’a pas été rassurante…

- Effectivement, on n’a pas réalisé un grand match face au CAB. On pensait beaucoup plus au match du MCA. Mais malgré ça, on a eu ce qu’on voulait et, maintenant, on peut se concentrer sur le rendez-vous de vendredi face au Doyen.

 

- La manière importait peu pour vous, l’important était de glaner les trois points pour gagner quelques places au classement général…

- Absolument, l’essentiel était de gagner pour confirmer notre réveil. On devait à tout prix l’emporter afin d’améliorer notre classement. Dans ce genre de rencontre, le plus important, ce sont les trois points.

 

- Vous allez affronter le MCA ce vendredi au 5-Juillet pour le compte des 1/16 de finale de la coupe d’Algérie, comment se présente pour vous ce rendez-vous ?  

- Le match sera difficile pour les deux équipes. Le rendez-vous de vendredi opposera deux grands clubs et il serait aléatoire de se prononcer sur l’issue de cette rencontre. Le MCA affiche une belle santé depuis quelques semaines. Idem pour nous. Je crois qu’il y aura du spectacle et que ce match sera une grande fête.

 

- Votre objectif reste bien sûr la qualification aux 1/8 de finale de la coupe d’Algérie…  

-Evidemment que notre ambition est d’aller le plus loin possible dans cette compétition. Notre tâche ne sera pas facile face au MCA qui est un adversaire coriace, mais on fera le maximum pour que notre aventure en coupe d’Algérie ne s’arrête pas devant le Doyen. Le dernier succès devant le CAB nous permettra de préparer le match de coupe dans de bonnes conditions.                        

 

- Vous allez rejoindre l’équipe nationale juste après le match de coupe face au MCA, comment voyez-vous les chances de l’EN en Afrique du Sud ?

- C’est tout un peuple qui est derrière l’EN et on ne rechignera pas sur l’effort afin d’être à la hauteur de la confiance placée en nous. Me concernant, j’ai été récompensé pour mes efforts, mais je continuerai à cravacher dur pour ne pas décevoir ceux qui ont placé leur confiance en moi.

 

K. A.


 

Tags: ,

Classement