Accédez directement au site compétition

CRB : Gana promet de les payer lundi

A la fin de la séance d’entraînement d’hier, les joueurs du CRB ont eu la surprise de voir leur président, Azzedine Gana, se présenter au stade. Il s’est réuni avec eux et leur a promis de les payer au plus tard lundi prochain.

Le président belouizdadi de retour récemment d’Afrique du Sud pour assister aux trois matchs de l’équipe nationale contre la Tunisie, le Togo et la Côte d’Ivoire, s’est déplacé hier dans la matinée au stade 20-Août, où il a rencontré ses joueurs. Il les a réunis  juste après la fin de la séance d’entraînement. Cela s’est passé en présence des membres du staff technique. Le premier responsable des Rouge et Blanc a promis aux camarades du gardien Ousserir de les payer au plus tard lundi prochain. Soit à une journée seulement de la rencontre des quarts de finale de la coupe arabe qui opposera le CRB à l’équipe égyptienne Al-Ismaïly au stade 20-Août. Gana leur a dit que l’argent de la CNEP est rentré dans le compte du club, et il ne reste qu’à le débloquer afin de régulariser leur situation. Les joueurs sont sortis convaincus par le discours de leur président, espérant que ce n’est pas une promesse sans suite.

 

Ils seront réglés par ordre de priorité

Il faut dire que même si leur président a promis de les payer, il n’en demeure pas moins que leur régularisation va se faire par ordre de priorité. Autrement dit, il va commencer par ceux auxquels la direction doit plusieurs mois de salaire. Ceux-ci auront droit à au moins trois mois. Les autres toucheront seulement un mois ou deux. Par la suite, quand les caisses du club seront renflouées, chaque élément percevra la totalité de son salaire. En tout cas, c’est ce que leur a dit Gana hier, en marge de la séance d’entraînement. 

 

La prime de l’USMBA aujourd’hui

Dans le même registre, Gana a promis aux joueurs de leur octroyer la prime du match nul ramené de Bel-Abbès. Cela va se faire en principe aujourd’hui. Les joueurs qui ont pris part à ce match auront droit à une prime de l’ordre de 3 millions de centimes.

H. A. B.

 

Les ex-entraîneurs des jeunes s’insurgent contre Kalem

Ils ont dignement travaillé au CRB et n’ont pas lésiné sur les moyens afin de s’acquitter de leur tâche de la meilleure des manières. Mais, pour une raison ou une autre, ils ont quitté le club. Il s’agit des ex-entraîneurs des catégories jeunes du CRB. Ceux-ci, malgré les efforts qu’ils ont fournis durant leur période de travail au Chabab, n’ont pas touché le moindre salaire. Le nouveau président du CSA/CRB, Mokhtar Kalem, refuse de leur octroyer leur dû et ne veut jamais entendre parler d’eux. Bien qu’il ait procédé récemment à la régularisation des entraîneurs toujours en place, il n’en demeure pas moins que Kalem refuse de payer ceux qui ont quitté le club. Ces derniers s’insurgent contre le président du CSA et déclarent que s’ils n’ont pas leur argent, ils vont recourir à la justice pour se faire entendre : «On est des entraîneurs confirmés avec des diplômes reconnus au niveau de la fédération. On a travaillé dignement au CRB, mais le nouveau président du CSA, Kalem, refuse de nous payer. Bien que les anciens responsables nous aient promis de nous régler au centime près, Kalem ne veut plus entendre parler de nous. En tout cas, on a rencontré hier (ndlr : mardi) l’avocat du club et ce dernier nous a demandé de régler l’affaire à l’amiable. On va patienter encore pour quelque temps et si les choses restent telles quelles, on va engager une procédure en justice contre le club», nous a déclaré un ex-entraîneur sous couvert de l’anonymat.

H. A. B. 

 

Entraînement hier au 20-Août

Poursuivant toujours la préparation du prochain match de championnat qui les opposera au MCO, vendredi au stade 20-Août, les Rouge et Blanc se sont entraînés hier dans la matinée sur le même stade. La séance a été axée sur quelques exercices physiques et technico-tactiques.

 

Bouali et Negazzi présents

C’est l’entraîneur en chef, Fouad Bouali, et son adjoint, Nourdine Negazzi, qui ont assuré l’entraînement d’hier. Les deux coachs, qui étaient absents lors des récentes séances, ont tenu à assurer l’entraînement d’hier qui s’est déroulé dans une bonne ambiance.

 

Entraînement au grand complet

L’ensemble des joueurs ont assisté à l’entraînement d’hier. Même le défenseur Lyès Boukria, qui a raté la séance d’avant d’hier, était présent. Ammour et Slimani se sont également entraînés avec leurs camarades. A présent, le coach Bouali dispose d’un groupe au grand complet et pourra composer le meilleur onze vendredi contre le MCO.

 

H.  A. B.

 

Tags: ,

Classement