Accédez directement au site compétition

CRB-MCO : Le Chabab veut s’offrir le MCO avant Al Ismaïly

Pour le compte de la 20e journée du championnat national, le Chabab de Belouizdad recevra sur son terrain du 20-Août le MC Oran dans un match avancé afin de permettre à la formation belouizdadie de préparer convenablement le match des ¼ de finale de la Coupe arabe qui la mettra aux prises à l’équipe égyptienne, Al Ismaïly, toujours au stade du 20-Août mardi prochain à 18h.

Les Rouge et Blanc de la capitale, qui restent sur une série de bons résultats, recevront cet après-midi une équipe du MCO qui lutte pour sa survie en L1, avec la ferme intention de glaner les trois points de la victoire. Les protégés de l’entraîneur Fouad Bouali, qui réalisent un début de phase retour époustouflant, avec au menu trois victoires et un match nul, désirent rester sur cette lancée de bons résultats et s’offrir le MCO sur leur terrain du 20-Août devant leurs supporters qui seront certainement nombreux à assister à la rencontre en cette journée de week-end. Les joueurs belouizdadis, qui ont été rassurés par leur président mercredi passé, quant à la question de leur salaire, sont très motivés afin de sortir le grand jeu et arracher un résultat positif qui leur permettra de rester toujours collés au peloton de tête. Cette rencontre contre le MCO, intervient à seulement quatre jours de la rencontre des ¼ de finale que le CRB devra disputer contre la formation d’Al Ismaïly ici à Alger. Donc, un exploit contre les Oranais, est plus qu’indispensable pour les Algérois afin d’aborder la compétition arabe avec un état d’esprit de vainqueur. D’ailleurs, c’est avec cet esprit de gagneur que les camarades du défenseur axial, Sofiane Herkat, entreront aujourd’hui sur le terrain pour battre le MCO et se lancer par la suite dans la préparation du match contre Al Ismaïly avec un moral au beau fixe.

 

Bouali demande à ses joueurs de garder les pieds sur terre

Les derniers bons résultats réalisés par le Chabab ont redonné de l’espoir et pour les supporters et pour les joueurs, cette saison, pour une place au podium. Ces derniers, sont toujours sous l’effet de l’euphorie après tous ses succès. Conscient que cet état de fait pourrait influer négativement sur leur rendement à l’occasion de la rencontre de cet après-midi, le coach Bouali a demandé à ses poulains de garder les pieds sur terre et de se concentrer seulement sur leur sujet. Il craint un excès de confiance qui pourrait leur jouer de mauvais tours. Alors, il a exigé d’eux de prendre le match au sérieux et de cravacher dur sur le terrain afin qu’ils puissent sortir vainqueurs.

H. A. B.

 

Les supporters comptent envahir le stade

Leur équipe ne cesse de réaliser de bons résultats depuis l’entame de la phase retour du championnat. Sur les quatre matchs déjà joués, elle a réussi a enregistré trois victoires et un match nul. Les supporters du CRB, puisque c’est d’eux qu’il s’agit, comptent envahir cet après-midi le stade 20-Août et encourager leur équipe afin de réaliser un cinquième exploit successif. Les inconditionnels des Rouge et Blanc sont attendus en masse au 20-Août pour encourager les joueurs du club et les pousser à remporter la rencontre contre le MCO.

 

Ammour et Angan de retour…  

Les deux joueurs belouizdadis, qui ont raté le récent match contre l’USMBA, Amar Ammour et Pascal Angan, sont de retour aujourd’hui à l’occasion du match contre le MCO. A titre de rappel, le premier a raté ladite rencontre en raison d’une forte grippe, et le second était en regroupement avec son équipe nationale, le Bénin.

 

… Slimani aussi

Les deux joueurs cités ne seront pas les seuls à retrouver l’équipe cet après-midi. L’attaquant vedette du club, Islam Slimani, fera aussi partie du groupe qui donnera la réplique au MCO. Le coach Bouali mise énormément sur lui pour faire la différence et inscrire des buts qui permettront au Chabab de remporter le match. 

 

Chouih mérite la confiance de Bouali

Il ne cesse de progresser et d’impressionner tous les observateurs. Dans le peu de matchs qu’il a joués avec sa nouvelle équipe, le gardien Chouih a réussi à tirer son épingle du jeu et à étaler toute sa classe. Lors de la dernière rencontre contre l’USMBA, il a sauvé le Chabab de pas moins de deux buts tout faits. Maintenant, il reste à se demander si le coach Bouali lui renouvellera confiance cet après-midi contre le MCO ou s’il fera appel au gardien Ousserir ? En tout cas, Chouih mérite que son entraîneur lui fasse confiance afin qu’il réussisse à se distinguer encore plus d’avantage.

 

  H. A. B.

Herkat : «Gardonsles pieds sur terre, si on veut gagner ce match»

Le défenseur axial du CRB, Sofiane Herkat, estime que ce match contre le MCO sera très difficile. Donc, ses coéquipiers et lui doivent remettre les pieds sur terre et se concentrer pleinement sur leur sujet.

 

- Tout d’abord, que pouvez-vous  nous dire sur le parcours de votre équipe en cette phase retour du championnat ?

- Je pense qu’on a réalisé un bon parcours avec, au menu, trois victoires et un match nul. Après les mauvais résultats enregistrés lors de la phase aller, on était dans l’obligation de réagir. Dieu merci, on est parvenu à revenir dans la course et rendre espoir à nos supporters.

- Selon-vous, quel est le secret de cette réussite ?

- Il n’y a pas de secret. Si on est parvenu à réaliser tous ces bons résultats, c’est grâce au travail qui se fait dans l’équipe. Les joueurs, qui sont tous des fils de bonne famille, se donnent à fond aux entraînements et ne lésinent nullement sur les moyens afin de gagner le match. Il faut dire aussi que du côté du staff technique, un travail énorme se fait. Le coach Bouali a su comment nous remotiver et nous pousser vers des exploits.

- Vous allez affronter le MCO pour le compte de la 20e journée du championnat, comment se présente ce match pour vous ?

- Ce sera un match difficile contre une bonne équipe du MCO. Bien qu’on reçoive sur notre terrain et devant nos supporters, on ne doit pas dire que le match est acquis d’avance. On doit absolument remettre les pieds sur terre et se concentrer pleinement sur le match pour arriver à arracher la victoire.

- Vous avez rencontré récemment votre président où vous avez discuté sur la question de vos salaires. On imagine qu’à présent vous êtes soulagé ?

- Oui, on est soulagé après cette rencontre. Nous, les joueurs, nous faisons de notre mieux pour assumer notre tâche, maintenant c’est à la direction d’assumer la sienne. En réalité, c’était beaucoup plus une rencontre de famille. Le président était là, le staff technique et les joueurs aussi. Notre président nous a félicités pour les résultats qu’on a enregistrés et nous a demandé de continuer sur cette lancée.    

- Les trois points du match contre le MCO sont importants, non seulement pour la suite du parcours en championnat, mais aussi afin d’aborder la rencontre de la coupe arabe en toute confiance, n’est-ce pas ?

- C’est vrai, mais en toute sincérité, à présent on pense au match contre le MCO et comment le remporter. Par la suite, on aura le temps de réfléchir à celui de la coupe arabe qu’on veut également gagner, d’autant plus qu’il s’agit de représenter les couleurs du pays.

H. A. B.

 

Ultime séance hier au 20-Août

Les Rouge et Blanc ont effectué hier une dernière séance d’entraînement. Celle-ci, dirigée par l’entraîneur en chef Fouad Bouali, s’est déroulée au stade 20-Août. Elle a été axée sur quelques exercices techniques légers.

 

La rencontre retransmise sur le petit écran

Le match d’aujourd’hui entre le CRB et le MCO sera retransmis en direct sur le petit écran. Les supporters des deux équipes, qui n’auront pas l’occasion de se déplacer au stade 20-Août pour assister à la rencontre, pourront la suivre en direct sur Canal Algérie ou la sur la chaîne terrestre.

 

 

 

MC Oran : Les Oranais arriveront-ils à accrocher le CRB ?

 

La formation du MCO, qui n’arrive pas à sortir la tête de l’eau après trois faux pas successifs, s’apprête à affronter son homologue, le CRB, qui sent la forme depuis la reprise hivernale.

 

Par L. M. Azzi.

Avancé en raison de la participation du Chabab à la coupe arabe des clubs, ce match, prévu au stade 20- Août, revêt une grande importance pour les Oranais qui sont sur une courbe des plus inquiétantes. De quoi pousser les poulains de Cherif El-Ouezzani à éviter de revenir les mains vides de ce déplacement, même si l’adversité est de taille. Et pour ce faire, ces derniers n’auront plus qu’à se montrer désireux d’assurer le résultat souhaité et montrer un visage plus convaincant. Leur coach n’a-t-il pas noté un manque flagrant de combativité lors des deux dernières rencontres disputées face à l’USMBA et la JSK ? C’est dire que pour espérer accrocher le onze de Laâqiba, il est quasi certain que la bande mouloudéenne n’a plus qu’à produire un jeu plus efficace basé beaucoup plus sur la volonté et sur l’efficacité, deux éléments décriés depuis quelque temps.

CEO : «J’ai noté une réaction mentale positive, donc…»

Pour l’entraîneur Tahar Chérif El-Ouazzani, tous les matches sont difficiles à jouer, comme il l’a expliqué après la séance de ce jeudi au stade Keloua : «Vu notre situation au classement, nous avons affaire à des matches de coupe. Donc, je sais que ce sera difficile face au CRB qui est sur une bonne lancée depuis la dernière trêve. Le cIub n’a concédé aucune défaite malgré les problèmes qu’il connaît», a-t-il répondu à la question de donner son avis sur la rencontre. Et d’ajouter : «On a besoin de points pour assurer notre maintien. Notre problème, c’est le manque de fraîcheur physique et de combativité sur le terrain. J’ai noté une réaction mentale positive dans les deux dernières séances d’entraînements. Les joueurs ont pris conscience de la nécessité de rester solidaires jusqu’au bout. Donc, j’aimerais bien une confirmation de cette réaction contre le CRB.J’aimerais bien aussi qu’on puisse faire un match comme celui de Béjaïa.»

«Pourquoi certains ont oublié le parcours de 2010»

Dans la foulée de cette déclaration, le coach du Mouloudia a vivement insisté pour parler de son parcours personnel au MCO. «Quand j’ai commencé la saison, en 2010, l’équipe a joué les premiers rôles pour terminer dans une position honorable au classement. Puis une place de demi-finaliste en coupe d’Algérie. Le tirage au sort nous a obligés à jouer tous nos matches chez l’adversaire, c’est-à-dire à l’extérieur. Ce parcours, pourquoi certains l’ont-ils oublié ?», a-t-il souligné sur un ton amer.

L. M. A.

 

Aoued : «On ne va pas se laisser faire»

 

Après la fin des entraînements au stade Keloua Kaddour, avant-hier, le milieu, Mohamed Amine Aoueda, nous a livré ses impressions sur le match qui attend son équipe face au CRB. Selon lui, la clé d’un bon résultat au stade d’El-Annasser reste au menu des joueurs qui n’auront plus qu’à compter sur leurs propres qualités.

 

Par L. M. Azzi.

- L’entraîneur dit que les joueurs ont montré une belle réaction dans les entraînements des deux dernières séances, qu’en dites-vous ?

- C’est normal parce que l’équipe se trouve dans une position délicate au classement général. C’est vrai que la préparation s’est déroulée le plus normalement du monde. C’est pratiquement pareil pour toutes les rencontres. Vous savez, au vu de notre position au classement on est obligés de faire beaucoup d’efforts afin de se ressaisir.

- D’autant que l’équipe traîne toujours dans la zone du danger…

- C’est vrai, on reste toujours en danger. Et pourtant on avait la possibilité d’engranger le maximum de points pour prendre quelques distances sur la zone dangereuse. En tous les cas, on ne va pas baisser les bras et on va faire le tout pour le tout afin de rester au rendez-vous dans les prochains matches au programme du championnat.

- A commencer par celui qui vous attend face au CRB que vous connaissez bien…

- Comme on le constate, le Chabab revient fort ces derniers temps. Ils sont sur une belle lancée avec une série de bons résultats avec l’entraîneur Fouad Bouali. Donc ça va être une rencontre difficile pour les deux équipes. Notre objectif à nous est d’assurer le maintien pour lequel on doit se donner à fond.

- Et comment voyez-vous ce match justement ?

- Ce match sera très disputé entre deux équipes qui jouent bien au ballon. Chez eux, les gars du CRB ne vont pas se laisser faire. Ce sera la même chose pour nous dans la mesure où on doit faire le maximum pour réaliser un bon résultat.

- Vous pensez que vous êtes en mesure de le faire ?

- On n’aura plus qu’à compter sur nos propres qualités que nous tâcherons de mettre en œuvre. Il suffit de bien aborder la rencontre tout en appliquant les consignes de l’entraîneur. On fera notre possible pour y arriver incha Allah. Pourvu qu’on soit au rendez-vous de ce match. 

L. M. A.

 

Sa lettre de sortie enfin arrivée

Bouguerra qualifié et convoqué

La direction du MCO a reçu dans la soirée de ce mercredi la lettre de sortie de l’attaquant Foued Bouguerra. D’après Larbi Abdelilah, la licence de ce joueur est disponible. «Il est qualifié et il vient d’accompagner l’équipe dans l’avion. Le coach l’a convoqué en compagnie des 18» a lancé ce dirigeant comme pour montrer que l’équipe s’est déplacée avec 19 joueurs. Quand à Hamza Chaïb, la lettre de sortie devra parvenir au club oranais dans les jours qui viennent, conclut notre interlocuteur.

L. M. A.

Il est content pour le Burkina Faso :

Sandaogo : «La 1re fois qu’on arrive en finale»

L’attaquant burkinabe, Saidou Sandaogo était fou de joie suite à la qualification de la sélection de son pays à la finale de la CAN 2013. «Je suis content pour mon pays, c’est la première fois qu’on arrive en finale. On l’a franchie au terme d’un match marqué par un arbitrage catastrophique», a-t-il indiqué avant-hier au téléphone. Parlant de la finale face au Nigeria, le numéro 29 du MCO s’est montré optimiste quant aux chances des Etalons de l’empoter. «Nous avons déjà affronté le Nigeria et nous avons fait 1-1. On a une idée sur leur façon de jouer. On attend de nos gars un match plein pour décrocher la victoire incha Allah» 

L. M. A.  

 

Zarabi interpelle le coach

Connu pour son professionnalisme, Raouf Zarabi a interpellé avant-hier matin juste à la fin de l’entraînement Chérif El Ouazzani sur l’état d’esprit du groupe. «Coach, il faut que tous les joueurs prennent conscience de la situation», remarquera l’ancien professionnel en France, qui ne cesse de parler à ses jeunes coéquipiers afin de les sensibiliser.

 

Mise au vert à Baraki

La délégation oranaise s’est envolée hier matin à 11H00 à destination d’Alger, une fois sur place, elle a pris ses quartiers à l’hôtel Forsane de Baraki.

 

Equipe probable :Dahmane, Sebbah, Layati, Belabbes, Ouasti, Bouterbiat, Berradja, Bentiba (Zarabi), Aoued, Sandaogo, Chérif (Bouguerra). 

 

 

 

 

 

 

Tags: , ,

Classement