Accédez directement au site compétition

ESS : Yahiaoui aujourd’hui à Sétif pour négocier

Le milieu de terrain franco-algérien, Ahmed Yahiaoui, qui se trouve à Constantine depuis 48h, devrait être hier à Sétif pour négocier son transfert à l’Entente. Le joueur en question sera accompagné de son manager Nasri.

Qui est Ahmed Yahiaoui

Ahmed Yahiaoui, né le 12 janvier 1987 à Marseille, est un footballeur franco-algérien qui évolue au poste de milieu de terrain au CS Sedan-Ardennes. Issu du centre de formation de l\'Olympique de Marseille, il signe durant l\'été 2004 son premier contrat professionnel. Le 29 janvier 2005, il joue son premier match en Ligue 1 à Toulouse pour la 25e journée (victoire de l\'OM 3-1). Néanmoins, il est peu utilisé lors de sa première saison au club. A la fin de la saison, l\'OM décide de le libérer de son contrat à la suite d\'un mauvais comportement (retard aux entraînements). Il signe alors dès août 2005 avec le club de Ligue 2 du FC Istres. 

De nouveau, lors de l\'été 2006, il change de club et s\'engage en Suisse avec le FC Sion. Il n\'est toutefois aligné qu\'une fois en coupe de Suisse contre un club amateur (Naters) durant lequel il prend un carton jaune. Parti en France courant 2006 pour soigner une pubalgie, les dirigeants suisses ne l\'ont jamais vu revenir. Ces derniers confirment le licenciement du joueur début 2007.

Après des essais non concluants en Angleterre avec Everton, et après avec l\'AS Saint-Étienne, il signe en décembre 2007 un contrat d\'un an et demi en faveur de l\'AS Cannes2 mais en mai 2008, le club décide de ne pas le conserver dans son effectif.

En août 2010, il est à l\'essai pour le promu de National, l\'UJA Alfortville4. En juin 2011, il est pisté par le club de Dijon. Il signe finalement avec le club marseillais GS Consolat qui évolue en CFA. En juin 2012, Yahiaoui signe au CS Sedan-Ardennes7.

Sélectionné en équipe de France des moins de 16 ans aux moins de 18 ans, il totalise 42 sélections en bleu, pour 1 but marqué, récompensé par le titre de champion d’Europe des moins de 17 ans en mai 2004.

 

Velud : «La JSK d’abord, le CABBA après»

Interrogé sur la rencontre qui opposera son équipe ce soir à celle de la JSK, le coach Hubert Velud estime que ce sera un match très difficile pour les deux équipes, mais aussi il pense que son équipe a tous les moyens pour passer l’écueil kabyles, surtout que l’équipe s’est bien préparée durant les deux dernières journées. Pour Velud, la victoire est vraiment impérative afin de rester toujours sur la même dynamique et surtout préserver leur statut le plus longtemps possible. «Je ne vous cache que ce sera un match difficile pour nous comme pour eux d’ailleurs. Mais, je pense qu’on n’a pas trop le choix. La victoire s’impose et je pense qu’avec la préparation accomplie mon équipe est déjà prête pour ce match. Mes joueurs sont très motivés et ne veulent en aucun cas rater ce match et confirmer leur bonne santé. Il faut seulement prendre ce match très au sérieux afin d’éviter  une autre mauvaise surprise dans notre jardin», a-t-il dit.
«On jouera nos chances à fond»
«On a perdu le dernier match face au Mouloudia d’Alger, mais je pense que rien n’est encore joué. Il reste trois rencontres, donc tout est possible. On est là à la première place, on a un match contre le CABBA mardi prochain, donc il va falloir aller chercher le point qui nous manque chez eux. On doit d’abord gagner ce match face à la JSK après on pensera au CABBA. En tous les cas, nous jouerons nos chances à fond.» 
«Les joueurs sont motivés»
«Je pense que je n’ai pas besoin de motiver les joueurs car ils le sont déjà. Donc, la balle est dans le camp des joueurs qui veulent vraiment réussir leur match et je pense que nous avons les moyens de le faire ce samedi. J’ai parlé avec eux, ils ont bien saisi le message et je pense qu’avec un peu plus de volonté et de courage, les gars feront la différence. Et c’est pour cette raison que je reste optimiste quant à l’issue de cette confrontation. Ce n’est pas une mince affaire mais on a des atouts à faire valoir.» 

Benabderahmane : «On respecte beaucoup les Kabyles, mais qu’ils ne se fassent pas d’idées»
- Comment a été l’ambiance au sein du groupe à l’entraînement cette semaine ?
- Il y avait une très bonne ambiance, on a préparé notre match dans la sérénité, tous les joueurs ont travaillé sérieusement et sont tous conscients de la tâche qui les attend devant la JSK. Dans l’ensemble, je dirais qu’on est bien concentrés et j’espère qu’on fera un grand match.
- C’est donc l’heure de vérité pour votre équipe…
- Ah oui ! On est conscients de la tâche qui nous attend. On doit être vigilants et faire de notre mieux pour réussir notre match et en sortir victorieux.  Pour nous, ce sera le match à ne pas rater, on doit donc le gagner, non seulement pour faire plaisir à notre public mais aussi pour avoir confiance en nous et poursuivre notre chemin lors des prochaines journées sereinement. 
- Vous allez affronter la JSK, comment se présente cette rencontre ?
- Je pense que ce n’est même pas la peine de vous dire que ce sera un match difficile pour les deux équipes.  Ce n’est pas une simple formalité devant cette équipe de la JSK, qui a certes raté ses dernières rencontres mais cela ne veut rien dire aussi, donc on doit prendre ce match très au sérieux afin d’éviter toute mauvaise surprise.
- A vous entendre, on sent que vous êtes très motivés ?
- Effectivement, et je peux vous dire que les joueurs ont bien travaillé durant toute la semaine afin de réaliser un grand match. Tout le monde ne pense qu’à la victoire donc je peux vous dire que tous les joueurs sont motivés pour procurer de la joie à notre public. De toute façon, que ce soit la JSK ou un autre club, nous jouerons pour la gagne, c’est notre seul mot  d’ordre pour cette rencontre et il le sera même pour les prochaines journées. 

Ultime séance hier à 18h30
C’est hier, en fin d’après-midi, à 18h30, que la formation sétifienne a effectué sa dernière séance d’entraînement avant la rencontre d’aujourd’hui au stade du 8-Mai-1945. Pour cette ultime séance, le coach n’a pas voulu trop forcer ses capés en programmant seulement quelques exercices avec ballon avant de clôturer par quelques exercices d’étirement, c’était une séance très légère afin d’éviter la fatigue aux joueurs qui ont bien travaillé durant toute la semaine. Juste après cette ultime séance, le coach Velud a divulgué la liste des dix-huit joueurs convoqués et qui ont regagné le lieu de leur mise au vert où ils ont passé la nuit d’hier à l’hôtel El-Hidhab. 

Travail spécifique pour les attaquants 
Afin de mettre ses attaquants dans le bain pour ce match face a la JSK, l’ancien coach du Togo a multiplié les ateliers spécifiques où les joueurs sont souvent mis en oppositions attaque-défense avant de terminer la séance avec un travail devant les bois. Un travail d’adresse surtout pour les attaquants. Le coach a beaucoup parlé à ses attaquants ces derniers jours afin de les secouer et les mettre devant leurs responsabilités. Reste à savoir si ce travail portera ses fruits lors des prochaines sorties des Noir et Blanc, notamment celle d’aujourd’hui face à la JSK. 

Ghoul dans les bois
c’est Ghoul Nadjib qui gardera les bois. C’est sa cinquième titularisation cette saison, Ghoul doit donc sortir le grand jeu, être à la hauteur des attentes et saisir cette chance qui se présente pour lui de garder sa cage vierge bien évidemment.

Djahnit pour remplacer Delhoum
Après un match plein face au MCA, la semaine dernière,  avec à la clé un but qui a permis à son équipe de revenir dans le match, le capitaine de l’équipe sétifienne, Mourad Delhoum, ne sera pas présent aujourd’hui. Le coach devant lui trouver donc un remplaçant alignera Djahnit Akram qui était absent lors de la dernière rencontre face aux Mouloudeens. Il sera épaulé par son camarade Ferrahi avec qui il formera le duo du milieu défensif et qui aura pour mission de couper les attaques de la JSK. 

 

Le trio de mosta a négocié

Trois joueurs de la formation de Mostaganem se sont déplacés avant-hier a Sétif, où ils ont négocier avec le président Hassan Hamar sur les modalités de leur transfert à l’Entente, il s’agit d ugardien Belarbi, du libero Djahel et du milieu de terrain offensif Bouziani, les négociations ont abouti à  un accord de principe et le trio de mosta fera son retour à Sétif le 31 mai prochain pour signer son contrat.

 

Yahia Chérif et le Nigérien Chikoto aujourd’hui à Sétif

Dans le même cadre, l’ex-milieu de terrain de la JSK et actuel de la formation française de Ligue 2, le FC Istres, ainsi que le défenseur nigérien, Mohamed Chikoto, qui porte cette saison les couleurs de la formation tunisienne de l’AS Marsa seront à Sétif aujourd’hui pour la négociation des contrats.

Tags: ,

Classement