Accédez directement au site compétition

JSMB : Le club s’enlise dans la crise

Rien n’est fait pour régler la crise financière de la JSM Béjaia qui s’enlise depuis plusieurs mois. Le montant des aides de l’Etat ont été considérablement réduits par rapport aux années précédentes.

 

Le club-phare de la wilaya de Béjaia n’a bénéficié que de 3 milliards de centimes qui constituent le montant des subventions de l’APW de Béjaia, du fonds de wilaya et de la Direction de la jeunesse et des sports. Ce montant ne suffira même pas au budget de fonctionnement du club, les déplacements, les tests PCR, l’hébergement et la restauration de l’équipe.  Les dirigeants de la JSMB, en particulier Redjradj Rachid, ont été contraints de solliciter des bienfaiteurs pour aider le club à payer les primes et quelques salaires aux employés. Les joueurs n’ont pas perçu leur salaire depuis plus de 6 mois. Une situation qui perdure et pèse énormément sur le plus vieux club de Kabylie. Les dirigeants tentent en vain de trouver l’argent nécessaire au démarrage, mais les choses n’ont pu se concrétiser, laissant le club dans une situation délicate.

 

Les subventions toujours bloquées

Accusant un retard de près de 4 mois, les choses ne risquent pas de s’accélérer à la rentrée qui se profile à l’horizon. La JSM Béjaia vit des moments très difficiles et souffre depuis que les autorités locales ont décidé de geler leur aide. Cette décision a été prise suite à la remontée des cas de Covid, afin de mobiliser tous les moyens pour répondre aux besoins des infrastructures sanitaires. Depuis quelques semaines, en dépit du recul des cas de Covid, l’APC de Béjaia ne semble pas se soucier de l’avenir du club qui aura besoin de moyens financiers importants afin de faire face aux dépenses de la nouvelle saison. Après l’annonce des instances sur la relance des jeunes catégories, le club doit mobiliser encore plus de moyens, contrairement à la saison écoulée où il était seulement question de deux catégories. Les responsables locaux, qui doivent aussi travailler afin de promouvoir la culture du sport sur le territoire de la wilaya de Béjaia, doivent prendre en considération tous ces paramètres. Les dirigeants de la JSMB ne cessent d’appeler à une solution au plus vite qui permettra au club d’aborder le nouvel exercice dans la sérénité.

 

Les joueurs tirent la sonnette d’alarme

Les joueurs de la JSM Béjaia espéraient que la situation financière allait s’améliorer avec la fin de la pandémie. Alors que les autorités locales continuent de faire la sourde oreille aux appels des dirigeants pour débloquer les subventions destinées aux clubs de la wilaya, la situation est en train de se compliquer davantage. Les joueurs, qui sont vraiment abattus, lancent un appel aux responsables locaux pour accélérer les démarches et permettre à la JSMB d’entamer la préparation de la nouvelle saison sportive qui aura lieu dans moins d’un mois.

  1. D.

+++++++++++++

Tiab : « Nous sommes lésés en matière de subventions »

Le président du conseil d’administration de la SSA JSMB Tiab Boualem a réagi récemment à la situation de crise que vit son club. Après avoir rassuré au sujet du travail fait en amont afin de permettre à la JSM Béjaia d’aborder la saison avec une certaine assurance, nécessaire pour réaliser des résultats favorables, Tiab a tenu à déplorer la situation financière du club, notamment l’aide des autorités locales qui ont, depuis pratiquement deux ans, abandonné la JSMB à son sort : « Je voudrais revenir sur les subventions étatiques vraiment minimes par rapport aux autres équipes. Comment voulez-vous espérer jouer en Ligue 1, puisque l’argent est le nerf des victoires ? Nous avons été privés d’une subvention de 2,500 milliards octroyée à tous les clubs de Béjaia. Cela est inexplicable malgré les démarches de Redjradj et des autres membres.»

  1. D.

 

Tags:

Classement