Accédez directement au site compétition

JSMB : Cherdoud demande toujours plus de ses joueurs

L’entraîneur des Vert et Rouge Moufdi Cherdoud maintient le rythme durant ce regroupement qui se déroule dans la ville de Béjaia.

 

Disposant de toutes les commodités au niveau local, notamment un lieu d’hébergement adéquat et des moyens d’entraînement et de récupération, le coach exige toujours plus durant ce regroupement qui s’étalera jusqu’au 14 octobre.  Cherdoud Moufdi ne baisse pas la garde devant ses joueurs, sachant que le championnat de cette année risque d’être très disputé. Les Béjaouis bouclent déjà un mois de préparation avec plus d’une trentaine de séances d’entraînement. L’entraîneur principal espère que l’équipe restera sur cette dynamique, avec notamment l’enchaînement des rencontres amicales.

 

Zaabar continue de faire suer les joueurs

Zaabar Salim, le préparateur physique de la JSM Béjaia, a lui aussi élaboré un programme ambitieux pour les joueurs. La saison écoulée, l’équipe de la JSMB avait remporté la majorité de ses rencontres durant la deuxième mi-temps. Nombre d’observateurs ont estimé que le travail du préparateur physique a été important et efficient. Cette année, Zaabar ne compte pas changer de méthode. Il continuera à donner le meilleur afin de tirer le maximum des joueurs. Ces derniers, qui sont pour la plupart très jeunes, savent que c’est en travaillant que l’équipe pourra atteindre ses objectifs.

  1. D.

 

Benmansour : « Le groupe évolue dans un climat serein »

Pourg rappel, au début de la saison, beaucoup estimaient que la JSMB allait trouver des difficultés durant la préparation, notamment en raison de la situation financière du club. Le groupe de cette saison, qui n’a pas beaucoup changé, se prépare dans des conditions optimales et dans une ambiance conviviale. Farouk, l’un des anciens joueurs de la formation bougiote, estimera de son côté : « Nous sommes en train de travailler dans la sérénité. Le groupe est mis dans les meilleures conditions de travail. Le coach se montre souvent intransigeant et cela est important afin que tout le monde donne le meilleur. Vu que notre effectif a peu changé, on aspire à réaliser une autre saison bien évidemment à la hauteur des attentes des dirigeants et de nos supporters.»

 

« Nous avons encore deux semaines de travail pour être au top »

Benmansour continue dans ce sens en estimant : « Nous avons encore devant nous deux semaines de travail afin que l’équipe soit prête pour l’entame de la compétition. On disputera quelques matchs de préparation afin de corriger nos lacunes et mettre en place la stratégie avec laquelle on évoluera la saison prochaine. Tout le monde veut réussir une bonne saison et aussi offrir au club une accession en fin de saison.»

  1. D.

 

 

Tags:

Classement