Selon le journal anglais Sunday Mirror, dans son édition d’aujourd’hui, le Real Betis a demandé à Liverpool de revoir son offre à la hausse s’ils veulent s’attacher les services du défenseur axial Aissa Mandi.
En effet, les Reds avaient proposé 9 millions de livres sterling l’équivalent de 10 M€ à leurs homologues Beticos. Ces derniers espèrent obtenir 1,8 million de livres sterling supplémentaire, soit 2 M€ de plus pour transférer l’international algérien à Liverpool.
Pour 12 M€, Mandi devrait porter les couleurs de Liverpool la saison prochaine, surtout que cette somme semble raisonnable pour recruter un joueur expérimenté et compétitif comme le défenseur axial des Verts.

Kh. S.

L’attaquant algérien du club néerlandais de Vitesse, Oussama Darfalou, affiche une forme étincelante. En effet, il fait preuve d’une efficacité redoutable avec un 4e but marqué en trois matches amicaux disputés jusqu’à présent.

Les joueurs qui se sont vraiment démarqués dans la Dream Team cette saison, ont brillé et ont fait le bonheur de leur club et de leurs supporters.
Certes, on trouve dans l’équipe de rêve de cette saison en Premier League les vainqueurs du titre, en l’occurrence Liverpool. Mais elle comporte, aussi, des éléments qui évoluent au sein de son dauphin, à savoir Man City. En plus de quelques noms surprenants.
En milieu de terrain, le capitaine des Verts, Riyad Mahrez, a décroché sa place bien méritée et haut la main. Lui qui figurait très souvent dans les équipes types de la semaine et du mois par la presse anglaise. Ainsi, Mahrez a arraché à plusieurs reprises sa place dans la Dream Team. Ce qui dénote de sa régularité et de son importance dans la formation de Pep Guardiola.
En plus de l’international algérien choisit dans la ligne médiane, on retrouve ses coéquipiers Raheem Sterling et Kevin De Bruyn mais aussi Gabriel Jesus en pointe de l’attaque. Ce qui fait quatre joueurs de Manchester City.

Kh. S.

Comme nous l’avons déjà évoqué, le directeur sportif de Torino, Davide Vagnati, a discuté avec ses homologues de SPAL, dimanche passé, au sujet du probable transfert de Farés Mohamed à Turin.
Les responsables de l’international algérien n’ont pas fermé la porte aux Turinois, mais ils ont demandé un temps de réflexion pour donner leur réponse. Une décision motivée par l’entrée en lice d’un autre prétendant aux services de Farès. Il s’agit de la Fiorentina qui a officiellement contacté le club pour le Fennec. Les Florentins ne veulent pas être doublés par les Turinois et ont donné rendez-vous aux dirigeants de SPAL demain, jeudi, pour négocier le transfert du défenseur algérien et se mettre d’accord sur un chiffre.
D’ailleurs, on parle d’une transaction entre 7 et 8 millions d’euros, plus un bonus.

Kh. S.

Le club d’Aston Villa n’a pas caché son intention de recruter l'ailier de Brentford, Said Benrahma. Seul problème, il fera face à une concurrence intense de la part de Chelsea et d’Arsenal, qui ont mis l’international algérien dans leur short liste.
L’envie de recruter le Fennec, n’est pas nouvelle pour le club qui a déjà voulu s’attacher les services de Benrahma l’été dernier. Toutefois, son club Brentford était catégorique, à l’époque, en rejetant dès le départ toute offre considérant leur poulain intransférable.
Hier, les supporters d’Aston Villa sont montés au créneau contestant le fait de voir leurs dirigeants traîner sur ce dossier. Ils leur reprochent, en outre, de ne pas avoir formulé d’offres pour recruter Benrahma. Les fans et via les réseaux sociaux du club ont lancé un coup de gueule : «Faites une offre pour Benrahma».
Les supporters d’Aston Villa ne lâchent pas et mettent la pression sur leur dirigeants afin qu’ils fassent une proposition à leur homologue de Brentford.

Kh. S.

Lors du match amical ayant opposé Montpellier à Strasbourg cet après-midi, l’international algérien, Andy Delort, n’a pas eu autant d’efficacité que son compatriote et adversaire Idriss Saadi. En effet la rencontre s’est soldée par la victoire de Strasbourg (2-1). Andy a été choisi parmi le onze entrant, mais ses tentatives n’ont pas eu de succès. Le Fennec n’a joué qu’une seule mi-temps avant de céder sa place à la pause.

Kh. S.