Approbation des présidents pour un championnat à 16 clubs

Comme une lettre à la poste, les présidents de clubs ont validés la proposition de la FAF de passer de 18 à 16 clubs pour le championnat de Ligue 1 lors de l’AG qui s’est déroulée ce dimanche à l’hôtel l’Aurassi. Une décision qui prendra effet à partir de la saison prochaine assure le président de la FAF qui affirme également que les statuts ont changés et qu’il est possible de faire un retour à 16 clubs, ce qui signifie que cette saison 4 clubs seront relégués en Ligue 2 contre 2 accessions des deux groupes de Ligue 2. Avec seulement 5 votes contre, c’est avec une écrasante majorité que les présidents ont validés ladite proposition. En ce qui concerne la Ligue 2, le championnat restera avec deux groupes de 16 équipes avec au bout une accession pour le premier de chaque groupe.   

Après avoir reporté les dates des AG sur instruction du MJS, la FAF a dévoilé les nouvelles dates des assemblées générales des différentes Ligues. Les AGEx, AGO et AGE, auront lieu cette fin novembre et le mois de décembre comme le montre le tableau publié par la FAF.

La fédération algérienne de football, souhaite revenir à un championnat avec 16 clubs au lieu de 18. C’est la proposition qui a été soumise aux clubs qui devront rendre leur réponse le 18 du mois pour savoir s’ils sont favorables à cette proposition. Ladite proposition consiste à :

  • Jouer avec 16 clubs au lieu de 18, ce qui signifie que 4 clubs seront relégués en Ligue 2 contre 2 clubs qui accèderont en Ligue 1.
  • La Ligue 2 se jouera avec deux groupes de 16 équipes.
  • La Ligue Inter-régions sera composée de 6 groupes.

AGEx pour le changement du système de compétition

Avec cette proposition, la FAF espère avoir la validation des clubs qui sont nombreux à bien accueillir cette idée et majoritairement favorables. La prochaine AGEX prévue le 21 novembre sera l’occasion de valider la proposition en présence des membres de l’AG.

Lors de la réunion du Bureau Fédéral de la FAF, qui s’est tenu ce dimanche, le secrétaire général, Mohamed Saed, a été démis de ses fonctions au moment où lui-même était sur le point de démissionner. Résultant d’une mésentente avec le président de la FAF Charaf Eddine Amara, les relations étaient devenues assez tendues entre les deux hommes, ce qui avait d’ailleurs poussé le SG à prendre dernièrement des jours de congé de maladie pour s’éloigner de la pression. Au niveau de la FAF, la décision avait déjà été prise il y a de cela quelques jours et le secrétaire adjoint, Reda Ghezal, aurait été désigné comme intérim. Après avoir passé les 4 dernières années en tant que SG à la FAF, Mohamed Saed, qui avait été placé par l’ancien président de la FAF Kheireddine Zetchi, se voit poussé vers la sortie pendant que Ghezal assurera temporairement l’intérim nous apprend-on de source proche de la fédération.

Après de longues hésitations, annulation et report du retour des supporters dans les stades, cette fois la FAF a confirmé le retour du public pour la 2ème journée de championnat de Ligue 1. C’est à travers un communiqué pendu par la fédération que l’annonce a été faite ce mercredi. Il y est précisé que le protocole sanitaire est obligatoire comme l’avait annoncé le MJS, appelant les supporters désirant se rendre dans les enceintes sportives à présenter un pass sanitaire confirmant avoir eu les deux doses du vaccin. La décision prise lors de la réunion de la Wilaya a finalement été annulée après avoir eu les autorisations des autorités compétentes. Reste maintenant à savoir comme va être mise en place la méthode à employer pour permettre aux supporters d’accéder aux stades.

Peut être une image de ‎texte qui dit ’‎الإتحاد الجزائري لكرة القدم FOOTBALL DE ALGÉRIENNE FÉDÉRATION الجزائر بيان بناء على توجيهات السلطات العمومية المختصة المتعلقة بفتح المنشآت الرياضية للجماهير في جميع الاختصاصات ،الرياضية تعلن الاتحادية الجزائرية لكرة القدم عن عودة المناصرين للملاعب ابتداء من الجولة الثانية لبطولة الرابطة الأولى لكرة القدم وذلك وفقا للبروتوكول الصحي ،المعتمد و شريطة تقديم الجواز الصحي للتلقيح الذي يثبت تلقي الجرعتين وكذا احترام الإحترازات الصحية المعمول بها لتفادي تفشي وباء كورونا كوفيد) .19 Lesverts.faf LesVerts mobilis FFICIEL PARTENAIRE www.faf.dz ASPETAR CocaCola Condor ALRAYANE‎’‎

Amara : «Pour être un club professionnel, il est nécessaire d’avoir une société professionnelle»

S’exprimant lors de la journée d’étude à l’Ecole Supérieure des Sciences et Technologies du Sport (ES/STS) d’Alger, le président de la FAF, Charaf Eddine Amara, affirme que les clubs doivent être professionnels selon les directives de la FAF et la FIFA. Actuellement plusieurs sont déstructurés, ce qui rend la chose urgente. Amara espère que chaque club pourra bénéficier d’une société pour répondre aux exigences des instances footballistiques, ce qui ne sera pas une simple formalité «Pour pouvoir jouer sur un plan international, il faut que les clubs soient professionnels. Un club professionnel, veut dire qu’il est porté par une société professionnelle, une société commerciale. En plus de cette condition, la FIFA et la CAF nous ont imposés des conditions sportives. L’année prochaine on devra appliquer ces conditions. Heureusement nous avons un peu de temps, mais d’ici l’année prochaine, on devra le faire. Certes c’est compliqué notamment pour les clubs déstructurés mais il faudrait qu’on y parvienne.» 

«J’appelle les clubs à favoriser la formation»

Le président de la FAF, insiste sur la formation des jeunes joueurs et demande aux clubs de favoriser ce secteur. Pour Amara, c’est en commençant par la formation qu’on peut en grande partie structurer les clubs. Il faut dire que les nombreux départs des footballeurs algériens cette année donne à réfléchir aux responsables du football, qui peuvent vraiment profiter de la formation qui sera bénéfique à plus d’un titre «Je profite de cette occasion pour appeler les clubs à favoriser la formation. Un point sur lequel j’insiste car c’est très important. C’est à travers la formation qu’on peut déjà commencer à structurer les clubs, à inculquer les nouvelles valeurs et surtout permettre à tous ces jeunes joueurs à trouver le chemin vers la réussite.»

Le MJS, Abderrezak Sebgag, dans la même ligne que le Ministre de la Santé, évoque le retour des supporters dans les stades. Pour lui, c’est OK, mais il faudra seulement, choisir la meilleur option pour protéger au mieux le publique ainsi que les sportifs. Une décision qui devrait être prise demain jeudi selon les dires du Ministre de la Jeunesse et des Sports «En application des directives du Premier Ministre, il y a un dispositif  qui va être mis en place. Nous allons certainement aborder cette question lors de la prochaine réunion entre la direction de prévention du Ministère de la Santé, les cadres de la FAF et du MJS, pour voir quelle option la plus sûre à appliquer pour les supporters, les joueurs dans le but d’ouvrir immédiatement l’accès au public dans les enceintes sportives. Dès demain, nous allons mettre en place les mécanismes à appliquer pour ouvrir les stades au public. On est d’accord pour la réouverture, demain nous allons décider comment procéder.»

Le Ministre de la Santé, Abderrahmane Benbouzid, rassure les supporters algériens qui attendent la réouverture des gradins depuis un moment déjà. S’exprimant au sujet de la réouverture des stades pour le public, Benbouzid affirme que cela va se faire dès le début de saison, mais avec des conditions «Le retour des supporters dans les stades se fera avec la première journée de championnat. L’accès aux stades sera possible mais uniquement en présentant un carnet de santé.» Dira le Ministre de la Santé, qui avait dernièrement évoqué le souhait du gouvernement de faire vacciner la population et cette initiative vise également à pousser les supporters à se faire vacciner vu que ce n’est pas une démarche obligatoire.

La réunion statutaire du Bureau fédéral tenue aujourd’hui au siège de la Fédération Algérienne de Football (FAF) sous la présidence du Président, Monsieur CHARAF-EDDINE Amara, a poursuivi le débat des projets des statuts des trois ligues : la Ligue de football professionnel (LFP) ; la Ligue national de football amateur (LNFA) et la Ligue inter-régions de football (LIRF).
Au terme des discussions, les membres du BF ont unanimement pris la décision de s’accorder un délai supplémentaire à l’effet d’approfondir l’étude des projets de statuts. Le passage en deuxième lecture desdits projets, programmés pour la prochaine réunion du BF, sera l’occasion de les adopter pour permettre, par la suite, aux différentes ligues de tenir leurs assemblées générales extraordinaires puis électives.
Le Bureau fédéral a également adopté les dispositions réglementaires du championnat de Ligue 1 et de Ligue 2 ainsi que celles du football amateur.

La réunion du Bureau fédéral, la première après le déroulement des deux premières journées des éliminatoires pour la Coupe du Monde FIFA Qatar 2022, a été une occasion aux membres présents d’adopter, à l’unanimité, une motion de soutien au sélectionneur de l’Equipe nationale A, Monsieur Djamel BELMADI.
Les membres du BF, tout en réitérant leur soutien indéfectible au sélectionneur national, dénoncent fermement toute atteinte qui puisse nuire à la stabilité de l’Equipe nationale engagée dans d’importantes échéances dont la défense de son titre continental et les qualifications pour la prochaine Coupe du monde Qatar 2022.

La fédération algérienne de football, a pris de nouvelles décisions concernant la reprise des jeunes catégories pour tous les paliers, qui étaient à l’arrêt cette saison. Il était clair qu’on se dirigeait vers l’autorisation de la reprises de toutes les catégories pour toutes les divisions, mais pas sans conditions, puisque la FAF insiste sur la nécessité de se faire vacciner, joueurs et staffs. Cette décision a été prise lors de la dernière réunion du BF de la FAF sur instruction du MJS «Les clubs, tous paliers confondus, peuvent reprendre leurs activités au niveau de toutes les catégories, tout en procédant à la vaccination des joueurs et membres des différents staffs.» Indique le site de la FAF, qui précise concernant les plus jeunes, qu’il faudra attendre les directives du Ministère de la Santé «S’agissant des jeunes footballeurs, il faudra attendre les directives et protocoles qui seront édictés par le Ministère de la Santé pour procéder à la vaccination de cette frange.»