La CAF vient d’accorder un nouveau délai au CRB pour trouver un pays qui recevra la rencontre de la 2eme journée de la phase de poules de la Ligue des Champions, face à Mamelodi Sundowns. Dans le cas contraire, si le club du Chabab ne trouve pas ou jouer le match, il sera remporté par l’équipe sud africaine sur le score de 2 à 0. Après le refus des autorités algériens de laisser entrer l’équipe de Sundowns pour des raisons sanitaires liées au covid-19, l’équipe du CRB doit trouver rapidement une solution pour ne pas perdre la rencontre. ce dernier délai est valable jusqu’à dimanche à minuit, après cela, des sanctions seront appliquées sur le représentant algérien dans la Ligue des Champions.

Une lettre a été envoyé au club algérien tout comme le club marocain du WAC qui connait le même problème pour son match face à Kaizer Chiefs

La direction du CRB, vient de faire une proposition à son homologue sud-africain de Mamelodi Sundowns, de jouer la rencontre de la 2eme journée de la phase de poules de la Ligue des Champions, au Soudan. Le Chabab propose les dates du 27 ou le 28 février pour le déroulement de la rencontre, suite à la demande de la CAF de désigner un pays neutre ou recevoir cette rencontre. Une réponse devrait être rendue dans les prochaines heures pour connaître enfin l’issue de cette rencontre qui aura fait couler beaucoup d’encre. Reste maintenant à connaître la position du gouvernement soudanais et s’il est prêt à accueillir les deux équipes, en plus bien entendu de l’accord de Mamelodi Sundowns.  

La CAF qui dans un premier temps a désigné un quatuor guinéen pour diriger la rencontre des 16e bis de la coupe de la CAF, a finalement désigné des arbitres tunisiens. En raison de difficultés à trouver des vols pour Alger et en raison du refus de la France de délivrer des visas de transit, les arbitres guinéens n’ont pas pu se déplacer. Finalement la CAF a décidé de désigner M. Sadok Selmi, qui sera assisté de MM. Khalil Hassani et Youcef Jemmy, tandis que le quatrième officiel sera M. Amir Loucif.