Dans la dernière rencontre du groupe A des éliminatoires de la coupe de la CAF, l’ESS Sétif a été éliminé malgré sa victoire. Oranldo qui avait tenu en échec l’équipe d’Enyimba pendant 90 minutes cédera à la 90’+5 pour voir Enyimba s’emparer de la première place.

Vainqueur face au Ahly Benghazi sur le score de 1 à 0, l’ESS Sétif avait presque la qualification en main au bout 90 minutes de jeu. Pendant ce temps, dans l’autre match du groupe entre Enyimba et Orlando, la rencontre se dirigeait vers un 0 à 0, mais en raison d’un arrêt de la rencontre, l’arbitre a ajouté au moins 10 minutes. C’est à la 90’+5 qu’Enyimba inscrira le but libérateur par l’intermédiaire d’Olisemah, qui lui permettra de se qualifier en prenant la tête du groupe. dans l’obligation de gagner, Sétif a fait sa part du boulot, mais cela s’est avéré insuffisant pour passer dans un groupe des plus serrés ou hormis Orlando, les trois autres équipes auraient pu se qualifier. Voir une qualification passer sous son nez dans les dernières minutes est certainement cruel pour l’ESS pour qui l’aventure s’arrête là. L’équipe aura toutefois fait de son mieux dans une compétition ou le club visait aller plus loin que ça. Cette déception peut être effacée avec le championnat que les sétifiens dominent et peuvent se consoler en continuant à jouer le titre.

La formation de la JSK sera privée des services de l’un de ses élements les plus en forme à savoir Malik Raiah. Ce dernier a écopé de deux matches de suspension de la part de la CAF qui le privera des deux prochaines rencontres de Coupe de la CAF. Explusé après avoir reçu deux avertissements lors de la rencontre de Berkane, Raiah va donc rater la manche retour ainsi que le match suivant face au Coton Sport, ce qui n’arrangera certainement pas les affaires de Lavagne.

La formation de la JSK qui se trouve à pied d’œuvre à Lusaka depuis deux jours, a effectué les tests PCR ce mardi matin. L’ensemble de la délégation de la JSK y a eu droit, comme l’indique le protocole sanitaire. C’est à l’hôtel Protea Bononza que lesdits tests ont étés effectués tandis que les résultats sortiront dans en début de soirée. Les Jaune et Vert, qui continuent leur préparation en vue du match face à NAPSA, seront fixés donc ce soir, tandis que la rencontre face à l’équipe zambienne est prévue mercredi à 14h.  

Dans un match ou la JSK a dominé les débats de long en large, cette dernière n’est cependant pas parvenu à trouver le chemin des filets. Malgré un nombre incalculable d’occasions, les Jaune et Vert, n’arrivaient pas à marquer et ce n’est que dans les dernières minutes que Souyad parviendra à délivrer les siens (88’). Mais avant cela, la JSK a raté une multitude d’occasions, jusqu’à ce qu’un jeune garçon aille jeter de l’eau ‘’bénite’’ sur les filets et voir moins de 5 minutes après les Jaune et Vert secouent les filets de Coton Sport. Ça aura été une victoire arrachée difficilement face à un adversaire qui a tenu presque toute la rencontre et même après l’expulsion de son défenseur Ali pour cumule de cartons (73’). Ceci dit, l’important pour les hommes de Lavagne était de bien démarre cette phase de poules de la Coupe de la CAF et assurer les trois points, ce qui est désormais fait. Les Jaune et Vert ont souffert pour glaner ces trois points et partager la première place avec Berkane qui s’est imposé dans son match face à NAPSA Stars sur le score de 2 à 0.

La formation de l’ESS n’a pas pu s’imposer dans son match de la 1ere journée de la phase de poules de la Coupe de la CAF. Face à l’équipe d’Orlando Pirates, les sétifiens ont enregistrés un nul vierge. Au stade d’Accra, les Noir et Blanc auront tout essayés pour s’imposer mais sur un terrain neutre, le représentant algérien peut considérer ce résultat comme assez positif surtout que le chemin est encore long et l’ESS aura l’occasion de glaner des points au cours des 5 prochains matches à commencer par celui de Benghazi qui sera le prochain adversaire de Sétif et qui s’est incliné de son côté face à Enyimba.

Après avoir remporté une belle victoire en terre ghanéenne face à l’Asante Kotoko sur le score de 2 à 1, la formation de l’ES Sétif, qui s’est neutralisé face au même adversaire au match retour (0 à 0) s’est qualifié pour la phase de poules de la Coupe de la CAF. Une qualification qui ne surprend pas puisque l’ESS à fait l’essentiel au match aller en allant gagner à l’extérieur. Il n’était pas évident pour les ghanéens de s’imposer à Sétif et le 0-0 suffit pour l’Entente de passer cet objectif. Désormais il faudra faire en sorte de rester dans cette dynamique des bons résultats pour rester en course tout comme la JSK qui de son côté a rempli son contrat.