Le président de la FECAFOOT, Sameul Eto’o, n’apprécie pas que l’Europe cherche encore à dire au continent africain ce qu’il doit faire ou pas. C’est ce qu’il a déclaré lors d’un entretien avec Canal+ Sport lors duquel a fait part de son agacement. Tout le monde voit clair dans cette affaire et ce qui fait le plus mal à Eto’o, c’est que des responsables du football africain continuent à se comporter comme des serviteurs. Sans langue de bois et sans tourner autour du pot, le lion montre ses dents et surtout son ras-le-bol de voir le continent noir se faire traiter comme un domestique qui attend les ordres de son maître. Il est grand temps de se défaire de ces chaînes, mais tant qu’il y aura des traitres, ça sera toujours compliqué, cependant Eto’o et bien d’autres, comptent bien changer ça «Pourquoi la CAN n’aura pas lieu ? Je ne vois pas pourquoi elle n’aura pas lieu.» a déclaré en premier lieu la star camerounaise Samuel Eto’o. Bien conscient de ce qu’il y a derrière le souhait d’annuler la CAN, le nouveau président de la fédération camerounaise voit clair et emploi des mots qui doivent résonner bien fort «Je ne sais pas si c’est vraiment responsable cette façon de faire, ou plutôt de vouloir faire» Une façon d’envoyer un message que l’événement ne sera pas annulé pour faire plaisir aux clubs qui font tout pour «En tout cas la fédération que je représente défendra énergiquement la tenue de la Coupe d’Afrique des Nations.» interrogé sur une quelconque raison pour reporter la CAN, Eto’o avec son franc parler estime que tant que l’Euro a été disputé pendant une période pic du covid-19, la CAN peut aussi se jouer le plus normalement du monde «Si l’Euro a été joué alors que nous étions en plein pandémie, avec des stades pleins et il n’y a pas eu d’incidents. La compétition s’est jouée dans plusieurs villes d’Europe. Dans ce cas pourquoi la Coupe d’Afrique ne se jouera pas au Cameroun ? Donnez-moi une seule raison valable. Ou alors on est en train de nous dire, comme on nous a toujours traités, que nous sommes des moins que rien alors nous devons subir ? Dans ce cas qu’on nous dise clairement les choses. J’ajouterais encore que ce qui est difficile dans cette situation, c’est que certains africains sont encore complices.»

La sélection du Maroc a décroché son billet pour la CAN 2021 avec la meilleure défense des éliminatoires. Une qualification méritée pour l’équipe nationale du Maroc, qui veut d’ailleurs les félicitations de la fédération royale. Cependant dans la rue, les supporters grondent et estiment qu’au vu de la qualité des joueurs, l’EN marocaine ne proposait pas un jeu de qualité. Accusant l’entraîneur, ce dernier est très critiqué sur les réseaux sociaux tandis qu’une réunion d’urgence avait eus lieu mercredi entre le président de la fédération et le coach bosniaque. Parmi les choses qui sont reprochées à Vahid, le manque de cohésion. ce dernier veut aussi passer à la vitesse supérieur mais pour les supporters, le mieux serait qu’un nouvel entraîneur soit désigné à sa place. La situation devient tendue et même si la fédération ne semble pas avoir l’intention de le ‘’virer’’, les supporters marocains sont réticent à l’idée de voir l’ancien coach des Verts continuer l’aventure.  

Selon plusieurs confrères, les dates de la CAN et du tirage au sort du rendez-vous africain au Cameroun, auraient fuités. La CAN 2021, devrait donc se jouer du 10 janvier au 6 février 2022, tandis que le tirage au sort aurait été fixé pour le 25 juin. Pour l’heure la CAF n’a encore rien communiqué à ce sujet, mais selon ces sources crédibles ce sont en ces dates que le tournoi et le tirage auront lieu.

Dans un match de la dernière chance, le Soudan qui recevait l’Afrique du Sud, au stade d’Oum Dourman, s’est imposé sur le score de 2 à 0 et termine 2e du groupe derrière le Ghana. Si l’Afrique du Sud a gagné les élections de la CAF, son équipe nationale ne sera pas présente pour la prochaine CAN. Un véritable coup dur pour la sélection des Bafana. Menés par un Huber Velud qui a travaillé en Algérie avec plusieurs clubs, les Soudanais ont dû attendre ce dernier match pour arracher leur qualification contre une grande nation du football africain. Ainsi le Soudan est le 18e qualifié pour la CAN 2021 tandis que l’Afrique du Sud ne peut s’en vouloir qu’a elle-même dans ces éliminatoires.

En juin dernier sur les colonnes de France Football, le président de la CAF actuel déclarait : «Autre avancée, nous avons écouté les clubs européens, qui souhaitaient que la CAN soit jouée en juin et non plus en janvier. Ainsi, les très nombreux Africains qui évoluent en Europe sont plus sereins, ils ne se mettent plus en danger vis-à- vis de leurs clubs en se rendant à la CAN. Avec les Salah, Mané, Ziyech, Pépé et autres Mahrez qui brillent, nous pouvons prétendre à une meilleure exposition au plan mondial.»