Équipe nationale

Algérie 2 – 0 Burkina Faso : Les deux visages de l’EN

L’après midi était chaude hier au stade Mustafa Tchaker de Blida, à la fois sur le plan de la météo, du public et bien sûr du rendement de l’équipe nationale qui s’est imposée 2 à 0 face au vice- champion d’Afrique burkinabé. Même si un but a été marqué dans chaque mi-temps, c’est en seconde mi-temps que cette équipe nationale «new look», a produit le meilleur jeu.

Vahid : «Le 9 juin il faut être plus courageux»

Vahid était content de la victoire décrochée par son équipe à quelques jours des deux déplacements périlleux au Bénin et au Rwanda. Il reconnaît que les deux rencontres vont être très difficiles, car elles auront lieu à l’extérieur, mais il demeure optimiste, lui qui compte préparer son groupe mentalement et physiquement pour faire face aux deux adversaires.

EN-Bougherra : «Il nous faut être costaud»

«Nous avons fait une bon match, on s’est bien battus durant toute la rencontre. Il n’y a pas à dire, ce match a été un très bon test pour nous. Cette victoire est très bonne pour le moral des troupes, surtout que nous n’avons pas encaissé de but.»

EN : Mbolhi, 90 minutes pour faire taire les critiques

Après une Coupe du monde «conte de fée» et des saisons réussies en Bulgarie puis en Russie, durant cette saison 2012-2013, la carrière du gardien numéro 1 de l’équipe nationale, Raïs Mbolhi, a pris un tournant inquiétant et cela a eu bien sûr une incidence sur l’équipe nationale dont il est l’un des piliers, où il est de plus en plus contesté.

EN : Un Taïder plus offensif ce soir contre le Burkina

Pour que l’EN garde ses chances de qualif’ au Mondial intactes, Vahid sait qu’il doit attaquer, mais, comme on a toujours des soucis défensifs lorsqu’il s’agit de rencontres disputées à l’extérieur, où l’équipe s’est toujours montrée fébrile, le coach tente de trouver des solutions à l’intérieur même de l’équipe, en comptant sur les moyens du bord.