Farès Nechat perd son père, toute l’équipe bouleversée

En Eswatini actuellement avec l’équipe de la JSK, le latéral droit, Farès Nechat a appris une douloureuse nouvelle il y a quelques minutes de cela. Le joueur a été appelé pour être informé du décès de son père ce vendredi soir. Une triste nouvelle qu’a reçu le joueur qui se trouve en ce moment au sud du continent. Ne pouvant pas venir en raison du vol spécial qui ne décollera qu’après le match, Nechat, devra attendre le retour de l’équipe pour pouvoir se rendre auprès de sa famille. Compatissant avec la douleur de Nechat, ses coéquipiers qui ont été également bouleversés par la triste nouvelle, ajouté à cela le fait que le jeune joueur de 20ans est loin de sa famille. Toute l’équipe entoure le joueur pour tenter de le consoler, mais c’est tout le groupe qui partage la douleur du joueur qui a perdu un être cher. Que Dieu l’accueil en Son Vaste Paradis
A Dieu nous appartenons et à Lui nous retournons.

M.H.

La CAF favorable à un Coupe du Monde tous les deux ans

Le président de la CAF, Patrice Motsepe, est favorable pour une Coupe du Monde tous les deux ans. La proposition de la FIFA a été acceptée et bien accueillie par l’instance africaine qui s’est dite favorable pour un tournoi mondial tous les deux. Cependant on ne sait pas ce cela aura comme répercussion sur les joueurs africains évoluant en Europe. Annoncé lors de l’AGEx qui s’est tenue au Caire ce vendredi, la CAF est donc la première instance à être favorable pour une Coupe du Monde biennale.        

La super Ligue débutera la saison prochaine

Le Mus Musculus du monde à savoir l’Afrique, va servir dans le football également. Après avoir avorté le projet de super Ligue européenne, c’est dans le continent noir que sera lancée la compétition. Sans donner plus de détails, la CAF ne s’est pas trop approfondie sur le sujet se contenant seulement d’annoncer le démarrage de la Super Ligue la saison prochaine qui pour le président de la CAF sera bénéfique financièrement pour les clubs.

Qualif CDM : Le tirage des barrages entre le 22 et le 26 janvier

Tout en confirmant que les rencontres des barrages comptant pour la qualification pour la Coupe du Monde 2022, se joueront en aller-retour, la CAF qui a tenu ce vendredi en Egypte une réunion du comité exécutif (AGEx), a dévoilé une fourchette pour ce qui est de la date du tirage. L’Algérie connaîtra l’équipe qu’elle affrontera en barrages entre le 22 et le 26 janvier. Tête de série, l’EN sera recevra au match retour son adversaire qu’on devrait donc connaître durant la CAN. En ce qui concerne le lieu du tirage c’est au Cemeroun qu’il devrait se faire.

La VAR

Pour ces matches de barrages prévus au mois de mars, la CAF a décidé d’utiliser la VAR.

La CAN maintenue au Cameroun

Pendant que le SG de la CAF avait adressé une lettre à la fédération camerounaise de football affichant son inquiétude quant à la capacité du pays à organiser l’évènement, les responsables camerounais ont tenus à rassurer les responsables de l’instance africaine qui semblent satisfaits des rapports reçus puisque le président de la CAF a affirmé que la CAN se déroulera en temps et lieu indiqués.

Le  ministre de l'Habitat, de l'Urbanisme et de la Ville, Mohamed Tarek Belaribi a donné mercredi des instructions pour accélérer la cadence de réalisation des projets des stades de Douéra et de Baraki, selon le ministère.

Ces instructions ont été données lors d'une visite de travail effectuée par le ministre pour inspecter les deux projets, lit-on sur la page Facebook du ministère.

Lors de sa visite du projet de Douéra, le ministre s'est enquis du taux de réalisation des travaux confiés à une entreprise chinoise, notamment les travaux des structures métalliques où il a insisté sur l'accélération de la cadence de réalisation et l'installation des structures métalliques qui s'élèvent à 26 structures dans "les plus proches délais" permettant d'entamer les travaux de couverture du stade et l'entame des travaux restants.

Le taux de réalisation des structures métalliques sur la pelouse fixe s'élève à 35%, selon le ministère.

Le ministre a fait part lors de cette visite d'une rencontre avec l'entreprise réalisatrice et le bureau d'études au cours de la semaine prochaine en vue de trouver une solution aux problèmes administratifs et techniques, insistant sur "la nécessité de faire preuve de sérieux sans donner aucun prétexte à l'avenir".

APS

La commission d'arbitrage de la FAF a procédé à la désignation des arbitres pour les rencontres de ce week-end pour la Ligue 1, la Ligue 2 et la Ligue Inter Régions.

2ème journée de Ligue 1:

2ème journée de Ligue 2:

1ère journée de Ligue Inter Régions:

En plein préparation de la nouvelle saison, la formation de l’USMH affrontera en amical cette semaine deux équipes. La première rencontre sera face à la JS Bordj Menaiel lundi à partir de 16h00 au stade du 1er novembre d’El Harrach. Le même stade abritera la deuxième rencontre face à la JSK prévue jeudi à la même heure dans le même stade.

Le milieu de terrain, de l’Esperance de Tunis, Raouf Benguit, a décidé de quitter le club sans pour autant avoir l’avant de sa direction. Toujours sous contrat avec le club tunisien jusqu’en 2023, l’ex usmiste a décidé de rompre son contrat unilatéralement. Une décision qui n’a pas été du goût de ses dirigeants qui comptent bien entreprendre les démarches nécessaires à l’encontre du joueur. ne s’étant plus présenté à l’entraînement depuis lundi, Benguit est prévenu par la direction du club tunisien tout comme les clubs qui auraient l’intention de le recruter. Dans un communiqué publié par le compte officiel de l’ES Tunis on peut y lire le texte suivant «Le joueur Abderraouf Benguit vient de notifier au club sa décision de résilier unilatéralement son contrat. Il a quitté ses coéquipiers lundi. Devant le caractère illégal et abusif de cet acte surprenant, le club a décidé de saisir les instances compétentes pour défendre ses droits contre le joueur et contre tout club qui l'aurait incité à commette son forfait.»

La Fédération égyptienne de football a annoncé aujourd'hui, mercredi, la nomination du Portugais Carlos Queiroz au poste de nouveau directeur technique de l'équipe nationale égyptienne, pour succéder à l'entraîneur  Hossam El-Badri.

  La Fédération égyptienne a ajouté dans un tweet  que «  que le staff technique de Queiroz arrivera  au Caire en début de la semaine prochaine et comprendra un adjoint étranger, un analyste de la performance et un spécialiste de la rééducation. Queiroz , quant à lui, arrivera  en fin de semaine prochaine. Tout le dispositif sera achevé lors de la prochaine réunion du bureau fédéral avec la désignation   des staffs administratif, médical et de soutien .

Le comité international olympique s’est prononcé sur la sanction infligée au judoka algérien Fethi Nourine pour avoir refusé d’affronter aux JO de Tokyo, un adversaire de l’entité sioniste. Ce sera 10 ans de suspension pour l’athlète et son entraîneur Amara Benikhlef. Une très lourde sanction à laquelle le judoka ne s’attendait pas. Cela annonce tout simplement la fin de carrière de Nourine qui compte bien déposer un recours dans l’espoir de voir cette sanction revue à la baisse.  Sévèrement sanctionné, beaucoup estiment que cette durée est exagérée.

 Judo : l'Algérien Fethi Nourine (-73 kg) qualifié aux JO de Tokyo

Le Premier ministre, Aïmene Benabderrahmane, met fin aux fonctions du secrétaire général du ministère de la jeunesse et des sports, Nassim Sbia et du directeur général des sports, Mohamed Djeraoui, par arrêté du président de la République, après l'incident d'accueil d'athlètes à leur retour de Tokyo après les jeux paralympiques. Remportant de nombreuses médailles et réalisant de meilleurs jeux que les ‘’valides’’, les sportifs algériens ont été reçus dans des bus qui ne garantissent aucun confort déjà pour des gens sans aucun handicap, mais qui n’offrent aucune commodité pour des athlètes de handisport. Pourtant il existe bel et bien des bus qui peuvent assurer le transport des personnes en chaises roulantes, mais il semble que certains responsables n’ont pas connaissances de ça. Quoi qu’il en soit, le président de la République sévit et ne tolère plus ce genre de comportements. Après le limogeage du DJS de Blida, d’autres responsables sont renvoyés, en espérant qu’à l’avenir, nos sportifs auront une meilleure considération.Peut être une image de 1 personne, position debout, position assise et plein air