MCO

MCO : Le moral est au beau fixe

La formation du MC Oran a conclu sa préparation de la semaine par un match d’application disputé hier matin entre un groupe de joueurs choisi par l’entraîneur Sid Ahmed Slimani. Hormis Chérif, Bouazza, Guitarni et Sandaogo (voir ci-contre), les autres ont tous été alignés dans ce match qui a été agréable à voir et très disputé, concurrence oblige.

MCO : Qu’on n’invente pas de… crises !

Le moins que l’on puisse dire de l’ambiance qui règne au MCO, ces derniers jours, c’est qu’elle est tout simplement formidable. Pour s’en apercevoir, il suffit de se rendre à l’entraînement. De l’ambiance tendue et morose qui caractérisait les entraînements de l’équipe avant, on constate que tout a changé avec des joueurs qui travaillent dans la joie, ce qui est de bon augure pour la suite du parcours sinueux et parsemé d’embuches qui attend l’équipe en cette fin de saison.

MCO : Ça reparle argent !

Comme il fallait s’y attendre après les victoires enregistrées, les joueurs, en position de force, allaient réclamer la perception de leurs arriérés.

MCO : Le maintien doit rester une priorité !

En l’espace de quelques jours, le MCO aura connu des moments de bonheur qui ont pour effet immédiat d’apaiser la tension qui était due aux mauvais résultats. Rassurés par leur dernier résultat en championnat (victoire éloquente aux dépens du MCEE), les Oranais doivent savoir que rien n’est fait et que le plus dur est à venir.

MCO : Le MCO revit !

Le club oranais a bien entamé la série de matches couperets qu’il livrera jusqu’à la fin du championnat en battant l’un de ses rivaux pour le maintien, le MCEE de Raoul Savoy.

MCO : Bouzid réquisitionne les licences

Une nouvelle affaire a failli ébranler la sérénité dégagée dans l’entourage de la direction du club. En effet, le secrétaire L. Bouzid qui a affiché sa volonté de démissionner de son poste, a menacé de ne pas remettre les licences des joueurs et entraîneurs à son employeur.

MCO : Le CD se penche sur le cas des joueurs réfractaires

Avant-hier, comme prévu, le conseil de discipline s’est penché sur le cas des joueurs réfractaires, au nombre de quatre. Néanmoins, seuls le portier Hamza Dahmane et Raouf Zarabi ont répondu à la convocation qui leur a été envoyée par la direction, les deux Africains Eudes Dagoulou et Saidou Sandaogo n’y ont pas répondu.

MCO : Est-ce la fin du clanisme ?

Miné par une guerre de clans, le MCO va-t-il enfin connaître une sérénité et surtout une union de toutes les parties qui activent à l’intérieur et à l’extérieur du club ?

MCO 2 – 0 ASO : El-Hamri conjure le mauvais sort

Retrouvant le stade Habib Bouakeul, le onze du MC Oran a inauguré ce retour par une victoire très importante sur le plan psychologique. Face à son homologue de l’ASO Chlef, la formation oranaise n’a pas eu la moindre peine à composter le billet qualificatif pour les quarts de finale de la coupe d’Algérie.

MCO ASO : Refaire le coup de Relizane

Cet après-midi sur la toute neuve pelouse du stade Habib-Bouakeul, le onze du MC Oran s’apprête à accueillir son homologue de l’ASO Chlef pour le compte des quarts de finale de la coupe d’Algérie.

ASO : Ne pas rater l’occasion d’aller loin en coupe

Même si le maintien reste l’objectif primordial du club, l’ASO Chlef, qui reste sur une victoire en déplacement en championnat face au CA Bordj Bou Arréridj (1-0), aura à cœur de confirmer son réveil, à l’occasion de ce match de coupe face aux Hamraouis.

MCO : Les supporters soutiennent Dagoulou

Tandis que le MCO se morfond dans une crise sportive, il est secoué par ce qu’on appelle l’affaire Eudes Dagoulou. Une affaire qui est en train de prendre une tournure alarmante avec la montée au créneau des supporters qui réclament le retour immédiat de l’international centrafricain. L’incident de mardi n’a fait que rajouter de l’huile sur le feu.

ESS 4 – 1 MCO : Sétif file vers le sacre

Le leader de la L1 s’est adjugé hier une nouvelle victoire en championnat qui le réconforte davantage dans la course au titre. Cette empoignade entre deux équipes réputées par leur football porté vers l’offensive a été surtout marquée par une première mi-temps riche en rebondissements et buts.