Le sélectionneur du Djibouti Julien Mette, reconnait la différence de niveau entre sa sélection et celle de l’Algérie. Perdre par 8 à 0 face à des joueurs qui évoluent en Ligue 1, en Premier League ou en Bundesliga, confirme pour lui que beaucoup de travail attend Djibouti, qui ne doit rougir de cette lourde défaite surtout que cette équipe inexpérimenté a joué à 10 pendant plus d’une heure explique le coach djiboutien «Il y avait des consignes qui ont été bien appliqués, notamment sur les prises en charge des ailiers, avec Mahrez, Belaïli ou Benrahma quand il allait rentrer ou encore Ghezzal s’il allait rentrer, puisque c’est ce que nous avons identifié comme principaux dangers. Ensuite on s’attendait à avoir une pointe, là on avait deux pointes. On avait préparé les joueurs selon les caractéristiques de Slimani et Bounedjah. Les joueurs étaient prêts, mais malheureusement c’était de toutes petites séquences. Mais quand on se retrouve à 10 pendant une heure et quart, ça change tout, puisqu’il n’y pas plus de possibilité de transition, de contre-attaque, pour se positionner haut et essayer de récupérer le ballon dans le camp adverse. Certes il y a eu des séquences intéressantes, mais très courtes.»

«Cette défaite n’est pas une surprise»

«La lourde défaite était un scénario envisagé. On est déçus et tristes, mais ce n’est pas une grande surprise. Nous les points qu’on vise c’est face à Burkina et le Niger. On doit tourner la page, mais ce qui est dommage, c’est qu’en nous retrouvant à 10, cela nous chamboule tactiquement car j’aurais aimé travaillé pendant 90 minutes sur un plan de jeu avec 11 contre 11. S’il y a des débiles qui pensaient que perdre contre l’Algérie est une contreperformance tant pis pour eux. Mais dans la projection pour les prochains matches je perds un titulaire.»  

 

Si l’Algérie fait 8e pour quart en Coupe du Monde personne ne sera surpris. C’est une équipe de ce calibre-là. Et c’est justement cette équipe que nous avons affronté, c’est pour cela que j’ai dit merci à Belmadi de nous avoir respectés. Il n’y a pas d’équipe B ou autre. C’est aussi intéressant pour nos joueurs puisqu’ils ont affrontés des joueurs qui évoluent en Premier league, en Bundesliga et pour moi l’Algérie est un potentiel quart de finaliste en Coupe du Monde voir plus, on ne sera pas surpris. Cela fait que l’écart avec nous est énorme. L’Algérie joue toutes les CAN, les jeunes catégories jouent les compétitions internationales et vous possédez des centres de formation. Nous ce n’est pas le cas notre premier centre de formation fédéral va ouvrir à la fin de l’année. Ce qu’il faut au Djibouti c’est des années. Maintenant à court terme les objectifs qu’on peut se fixer c’est de jouer le CHAN et après une CAN pas avant 4 ou 5ans, avant il faut qu’on arrive à exporter des joueurs djiboutiens.»

Remportant une large victoire face à Djibouti pour la première confrontation de l’histoire entre les deux sélections, l’équipe d’Algérie commence idéalement la campagne de la Coupe du Monde. Prenant la compétition très au sérieux et entrant déjà dans l’état l’esprit du mondial, les Verts se fixent un premier objectif, celui de se qualifier. En faisant le boulot face à Djibouti, l’EN, démarre fort avec un 8 à 0. Djamel Belmadi et Ismaël Bennacer qui se sont présentés face à la presse en fin de match ont confirmés leurs ambitions et leur envie de réussir et d’atteindre le top niveau, ceci dans le but de ne pas se contenter d’une simple figuration en coupe du monde, dans le cas d’une qualification.

 

Grâce à son quadruplé face à Djibouti, Islam Slimani, est un peu plus proche de la légende. En effet, atteignant la barre des 35 buts, il n’est désormais plus qu’à une réalisation du record détenu par Abdelhafid Tasfaout depuis une vingtaine d’années maintenant. Super Slim, qui n’est pourtant que remplaçant en club avec l’Olympique Lyonnais, est le meilleur buteur actuellement de l’EN. A 33ans, même si le joueur déclare que le record reste secondaire, le fait que Mahrez lui ait laissé le penalty prouve que dans le fond il y a cette envie de battre un record. Et puis les records sont faits pour être battus et Slimani est un battant, difficile d’imaginer que cela n’occupe pas une petite place dans sa tête. Quoi qu’il en soit, il aura certainement l’occasion de battre et de pulvériser ce record, c’est tout le mal que lui souhaite tout le peuple algérien, car il le mérite tout simplement.  

Aligné d’entrée face à Djibouti, le milieu de terrain, Ramiz Zerrouki, a débloqué son compteur avec l’EN. Comme il l’avait fait récemment en club avec Twente, c’est un but d’en dehors de la surface que le jeune Zerrouki à inscrit avec une belle frappe. Inscrivant le 8e but pour la sélection nationale dans ce match, il s’agit pour lui de sa première réalisation avec les Verts. Pour un premier but, il aura été beau à voir avec une belle frappe. Il avait tenté le même geste contre la Tunisie, mais ça n’avait pas marché. Cette fois c’était au fond et ce but en appellera certainement d’autres pour le joueur de 23ans.

Le portier de l’EN, Raïs M’bolhi, aura passé une soirée des plus tranquilles face à Djibouti. N’ayant aucune intervention à faire, il n’aura pas été sollicité durant toute la rencontre. N’ayant pas encaissé dans cette première rencontre des éliminatoires de la Coupe du Monde, il est à son troisième match sans encaisser. Si on compte les derniers matches amicaux, face à la Tunisie (2-0) et le Mali (1-0), il totalise 3 rencontres de suite en clean sheet. Le portier de 35ans continue d’être une valeur sûre pour l’EN et ne compte certainement pas s’arrêter de sitôt.

De retour après avoir raté les dernières rencontres des Verts, Ismaël Bennacer, fait partie des joueurs les plus importants dans l’effectif de Belmadi. Pressenti pour être titulaire dans les deux matches des éliminatoires de la Coupe du Monde, il est impatient de débuter cette aventure et aller gagner les deux prochaines rencontres face à Djibouti et le Burkina Faso « C’est un match qu’on attendait et on espère démarrer de la meilleure des manières. On est en train de bien nous préparer, c’est la dernière séance avant la rencontre. C’est à nous d’être prêt.» Dira Bennacer au sujet de la première rencontre de l’EN face à Djibouti qui sera le début de l’aventure pour le mondial du Qatar «La coupe du Monde c’est dans un an et demi, on est concentrés pour faire partie de cette compétition, il y a 6 matches sans compter les barrages, on va tout faire pour nous qualifier.» Pour Bennacer, peu importe le terrain qui abritera les rencontres des Verts, le plus important est de gagner. Face au Burkina Faso l’EN jouera au Maroc ce qui sera certainement un avantage «Le fait de joueur au Maroc est une bonne chose puisqu’on joue à côté et nous n’aurons pas à faire un long voyage. Après peu importe l’endroit où nous devons jouer, il faut qu’on s’adapte aux différentes situations.»

Après avoir remporté le premier match face à la Jordanie sur le score de 3 à 1, la sélection nationale féminine s’est imposée dans son deuxième match face son homologue palestinien sur le score de 4 à 1. Une victoire qui permet aux Vertes de terminer en tête du groupe avec deux victoires et se qualifier pour la demi-finale de la Coupe Arabe. Terminant avec 7 buts inscrits contre 2 d’encaissés, les algériennes vont maintenant affronter des adversaires plus solides puisque l’EN jouera contre la Tunisie ou l’Egypte en 1/2 finale. Deux sélections redoutables qui comptent les meilleurs statistiques en termes de buts inscrits. Se retrouvant dans le dernier carré, les camarades de Ben Aichouche, n’auront rien à perdre et joueront leur chances à fond pour aller en finale et tenter de remporter le sacre.

Buts : Ben Aichouche 24, 58’ et 80’, Bouheni 86’ pour l’Algérie. Abdrabou 57’ pour la Palestine.

Pour son deuxième match amical à la tête des Verts A’, le sélectionneur national, Madjid Bougherra, enregistre une seconde victoire après celle face au Libéria, remportée sur le score de 5 à 1 au mois de juin, avec rappelons le, un quadruplé signé Amoura qui n’est pas présent cette fois en raison de sa signature en Suisse.  Cette nouvelle victoire a été enregistrée au Qatar, ou les Verts effectuent leur stage, face à la formation syrienne. Malgré plusieurs changements dues aux départs de plusieurs joueurs l’EN A’ enchaîne avec un nouveau succès mais cette fois sur le score de 2 à 1. Avec des réalisations signées Kendouci à la 3’ et Deghmoum 37’ la sélection algérienne a terminé la première période sur le score de 2 à 0. Au retour des vestiaires, avec les divers changements opérés et l’intention de la Syrie de revenir dans le match, cette dernière est parvenue à réduire le score à la 85’ grâce à Al Mouass. Terminant sur le score de 2 à 1, la sélection algérienne continue sa préparation dans les meilleures conditions qui soient et des résultats positifs. En outre notons que l’EN A’ disputera un autre match amical face au Burundi dimanche à Doha.  

La sélection nationale féminine s’est imposée dans sa première rencontre de la Coupe Arabe face à son homologue jordanienne sur le score de 3 à 1. Le démarrage idéal pour la formation de Radia Fertoul qui prend la tête du groupe B et de ce fait assurer déjà le billet pour les quart de finale du tournoi dans un groupe composé de 3 sélections. Connaissant très bien cette équipe jordanienne que l’Algérie a eu l’occasion d’affronter à plusieurs reprises, l’EN féminine s’est imposée grâce aux réalisations de Naïma Bouhenni 34’, Medina Remdhani 60’ et Kenza Hadjar 65’, alors que le but de la Jordanie a été inscrit par Maissa Djebara à la 45’. Le prochain match des Vertes est prévu samedi à 20h00 face à la sélection palestinienne.

Dans un communiqué de l’UAFA, cette dernière annonce le report de la Coupe Arabe U17 prévue au Maroc du 29 juillet au 14 août. Une décision prise par précaution pour des raisons sanitaires. Sans donner plus de précisions quant à l’éventuelle date et lieu du déroulement du tournoi, l’UAFA était contrainte d’annuler le rendez-vous après les recommandations du ministère de la santé du royaume du Maroc.

Image