L’ancien international et héros d’Oum Dourman, qui avait grâce à son but envoyé l’Algérie en Coupe du Monde après 24 ans d’absence, a publié un tweet sur son compte officiel après le tirage du Cameroun comme adversaire des Verts pour les barrages de la Coupe du Monde 2022. Le directeur technique de l’académie du Spartak Moscou fraîchement installé, sait en tant qu’ancien mondialiste que pour les Vert rien n’est impossible, tout en appelant à analyser ce qui n’a pas marché durant la CAN et peu avant et à rester mobilisés pour atteindre l’objectif qui est d’être présents au Qatar le 21 novembre «WC 2022, rien n’est impossible pour l’Algérie, cependant l’heure est à l’analyse juste, mesurée et à la remobilisation de l’ensemble des personnes concernées pour notre seul objectif, hisser haut les couleurs de notre pays et vous en êtes capables Les Verts. forza! Vive l’Algérie !» Pouvait-on lire sur le compte tweeter d’Anthar Yahia.

Après le tirage au sort qui a désigné le Cameroun comme adversaire des Verts aux barrages pour la Coupe du Monde, le président de la FAF Charaf Eddine Amara qui s’est exprimé sur ce tirage, estime que le destin offre l’occasion à l’Algérie de se relever sur les terres du Cameroun après y être tombée «Nous allons revenir au Cameroun pour nous relever dans l’endroit où nous sommes tombés. Nous avons fait notre faux pas au Cameroun et c’est dans ce même pays que nous allons nous relancer. C’est le message que je lance à nos joueurs et notre peuple qui nous soutient jusqu’au bout.» Dira Charaf Eddine Amara qui veut voir l’EN reprendre le chemin de la gloire là où elle s’était arrêté. Evoquant la détermination du groupe, il reste persuadé que les joueurs vont tout faire pour arracher cette qualification «Les joueurs sont des algériens pures avec tout ce que comporte le mot. Ils restent mobilisés pour défendre les couleurs et les intérêts de l’Algérie. Et je pense que lorsqu’ils auront l’occasion de revenir, ils vont prouver dans ce même pays où nous avons échoué dans des circonstances exceptionnelles. Quand ils reviendront au Cameroun ils prouveront que l’Algérie est une grande équipe et je suis sûr qu’ils le feront.»

Très affecté lui aussi après la défaite face à la Côte d’Ivoire qui a sonné l’élimination de l’Algérie de la CAN, Youcef Belaïli, promet aux supporters des Verts de revenir en force et se racheter en décrochant la qualification pour la Coupe du Monde «On demande pardon aux supporters de ne pas avoir atteint les objectifs qu’ils espéraient nous voir atteindre. Mais on leur promet de revenir en force. Nous aurons prochainement deux matches de qualification pour la Coupe du Monde, on se qualifiera et on jouera le mondial.» Dira Belaïli à l’aéroport de Douala avant d’ajouter «On aurait voulu donner de la joie au peuple durant cette CAN. Nous avons déjà gagné des titres et on espère maintenant offrir une qualification pour la Coupe du Monde.»

Aussitôt après leur élimination, les joueurs de la sélection nationale ont quittés la ville de Douala pour rejoindre leurs clubs respectifs. C’est via Paris que 19 joueurs s’éparpilleront pour regagner leurs équipes et les différents championnats dans lesquels ils évoluent. Ainsi sur les 28 convoqués la grande majorité est allée prendre l’avion jeudi soir ce qui devrait leur permettre de revenir rapidement pour les prochaines rencontres de championnat avec leurs clubs. Le reste des joueurs devraient quant a eux s'envoler demain et regagner à leur tour les clubs respectifs.

Voici les 19 joueurs qui ont pris la route pour l’aéroport de Doula au moment où nous rédigeons ces quelques lignes :

Benrahma, Zerrouki, Ounas, Boulaya Oukidja Bensebaini Bounedjah, Belkebla Bendebka, Mandi, Tahrat, Brahimi, Mahrez, Belaili, Bennacer, M’bolhi, Halaimia, Atal, Feghouli.

Annoncé malade par le sélectionneur national lors de sa conférence de presse avant la rencontre face à la Guinée équatoriale, l’attaquant Adam Ounas, a repris les entraînements en solo ce mardi. Contrairement à Ramiz Zerrouki qui avait repris la veille, ce n’est qu’aujourd’hui qu’Ounas a pu s’entraîner et marquer sa présence. A deux jours du match capital face à la Côte d’Ivoire, Ounas espère être remis d’aplomb pour apporter son aide à l’EN qui aura besoin de toutes ses cartes pour cette rencontre décisive.

Dans un communiqué publié sur le site officiel de la FAF, cette dernière regrette les rumeurs faisant état de l'arrivée d'un "Raki" pour sois disons conjurer le mauvais sort après les derniers résultats négatifs de l'équipe nationale. On en est arrivés là aujourd'hui, des commérages de concierges, largement relayés que la FAF va par la suite démentir.

Voici le communiqué publié par la FAF sur son site officiel:

La Fédération algérienne de football (FAF) tient à informer l’opinion sportive qu’à aucun moment elle n’a fait appel à un quelconque exorciste (Raki) pour venir au Cameroun afin d’apporter ses ‘’services’’ aux joueurs de la sélection nationale, dans le cadre de sa participation à la CAN TotalEnergies – Cameroun 2021.

La FAF déplore et condamne ce genre de rumeurs qui nuisent à l’image de notre sélection nationale, et se réserve le droit d’ester en justice tous ceux qui associent leurs noms et/ou activités à ladite sélection et à l’instance fédérale.

Les joueurs et les membres des différents staffs, tout en ayant la foi nécessaire, défendront crânement les couleurs de l’Algérie en s’appuyant sur leur talent, leur force de caractère et tout le travail accompli à ce jour.

FAF

La confédération africaine de football, a décidé de maintenir la rencontre de la 3e et dernière journée de la phase de groupes entre l’Algérie et la Côte d’Ivoire au stade de Japoma à la même heure. Malgré les sollicitations, la CAF a préféré faire jouer cette rencontre décisive sur la pelouse abîmée sur laquelle le groupe E a disputé ses deux premiers matches. En raison de la vente des billets déjà faite et la difficulté d’organiser cette rencontre dans un autre stade pour leur indisponibilité, l’instance africaine a estimé qu’il était dans l’impossibilité d’opérer ce changement à 48h du match entre l’Algérie et la Côte d’Ivoire. Il aurait fallu permettre aux deux sélections d’avoir droit à au moins une séance d’entraînement dans l’éventuel autre stade et cela aurait énormément perturbé la programmation. Ainsi la CAF, maintien le programme de ce match le jeudi 20 janvier à 17h00 au stade de Japoma qui a vu l’Algérie tomber après 3ans et 35 matches d’invincibilité.

Attendu pour après le match face à la Guinée équatoriale, le retour de l’entraîneur adjoint de Belmadi, Serge Romano, s’est fait plus tôt que prévu. Une bonne nouvelle pour Belmadi et la sélection nationale qui pourra compter sur le technicien français dès ce soir pour le deuxième match de la phase de poules de la CAN. Élément très important dans le staff technique de l’EN, Romano qui était en confinement à Doha en raison de sa contamination par le covid-19 est arrivé ce matin à Douala pour tout de suite entamer son travail. Jouissant d’une confiance absolue du sélectionneur national, Djamel Belmadi qui l’avait désigné comme adjoint lors de son arrivée, le retour de Romano ne peut que réjouir le coach et la sélection nationale.