La formation de Médéa s’est réveillée aujourd’hui dans la peur. Un feu s’est déclenché dans le magasin du club situé en dessous des chambres des joueurs. Fatigués du match de la veille, les camarades de Khalfallah ont étés réveillés par une fumée épaisse et des flammes qui auraient pu provoquer de plus grands dégâts. C’est vers les 7h du matin que l’incendie s’est déclenché en raison d’un court-circuit d’une résistance, puis s’est propagée peu à peu pour toucher d’autres salles. Tout le matériel, les équipements et autres meubles ont pris feu. Fort heureusement il n’y a pas eu de dégâts chez les joueurs, mais on aura tout de même emmené 6 d’entre eux à l’hôpital après avoir inhalé la fumée. Une femme de ménage également aurait été légèrement touchée mais rien de bien méchant. C’est une véritable frayeur qu’on vécut les hommes de Hadjar qui ont été choqués par cet incendie. Avec tout le matériel qui a été brulé, l’OM n’a désormais même plus d’équipements pour joueur son prochain match, le président a d’ailleurs fait une demande exceptionnelle à la LFP afin de reporter la rencontre de l’ESS, pendant que le club se mobilise pour remettre tout dans l’ordre et faire aussi vite que possible pour s’approprier un nouveau matériel, ne serai-ce que celui qui est nécessaire au travail de l’équipe qui malgré la frayeur garde le moral et le sourire.

Par ailleurs, le Wali de Médéa s’est rendu sur les lieux en fin de matinée et promis d’aider le club dans cette épreuve, ce qui a rassuré les dirigeants qui espèrent pouvoir vite remettre les choses à leur place et permettre au club d’avancer dans la sérénité.

 Le sélectionneur national qui s’est exprimé vendredi après son retour à Alger, se dit ne pas être surpris de la signature de Slimani à Lyon et que c’était son ambition qui l’avait mené dans ce club. Évoquant également Belaïli il fera comprendre qu’il fait toujours partie de ses plans en se contentant de dire qu’il faut le laisser travailler. Un peu plus longuement sur Slimani le coach national dira «Islam est un joueur ambitieux il est connu pour ça. Ce n’est pas un joueur qui cherche la facilité, il aurait pu aller dans d’autres championnats ou ça sera plus facile pour lui. Peut-être même avoir un meilleur contrat, mais lui il cherche toujours à être compétitif, cela ne m’étonne pas. On lui souhaite beaucoup de réussite, c’est bon pour lui et c’est bon pour l’équipe nationale surtout qu’il n’a pas encore dit son dernier mot en équipe nationale.» Slimani qui a des comme concurrents de poste avec des noms comme Bounedjah ou Delort, n’a pas l’intention de d’arrêter de se battre pour être toujours prêt à faire parler la poudre avec l’EN.

«On n’a pas programmé de match amical» 

Au sujet d’un éventuel match amical, Belmadi affirmera que pour l’heure aucune rencontre n’a été programmée et que cette question sera vue plus tard «Je n’ai jamais dit qu’il y avait un match amical programmée. On verra plus tard pour le programme pour l’instant ce n’est pas au menu.»

Le Borussia Mönchengladbach qui recevait Dortmund pour le compte de la 18e journée de Bundesliga, s’est imposé sur le score de 4 à 2. Dans un match complètement fou, M’gladbach se verra refuser un but dès la 2’. 9 minutes plus tard, M’Gladbach remet ça et une nouvelle fois la VAR intervient, mais valide cette fois le but. Dès lors le ton est donné et Dortmund reviendra à la marque une première fois puis une seconde 22’ et 28’, par l’inévitable Haaland. Elvedi lui répondra à la 32’ pour signe lui aussi son doublé dans la rencontre. Terminant la première mi-temps sur un score de parité, Bensebaïni dès la 49’ réalise l’enchaînement parfait. Amorti de la poitrine dans la surface, enchainement crochet du gauche qui lui permet d’envoyer dans le vent un adversaire, puis directement frappe enroulée du droit pour terminer au fond des filets. Un but d’une grande importance ou M’gladbach a pris l’avantage au score mais mentalement aussi. A la 78’ Thuram  ajoute le quatrième but pour sceller le sort de la rencontre et gérer au mieux les minutes restante pour terminer sur le score de 4 à 2. Un succès qui permet à l’équipe de Bensebaïni, auteur de son premier but en championnat, d’occuper la 4e place au classement.

 

Dans un match sans enjeu pour l’Algérie mais important pour la Norvège, cette dernière a pris son adversaire au sérieux pour s’imposer logiquement. Les algériens qui avaient fait un match plein face à la France en la faisant douter jusqu’au bout, ont eu droit cette fois à un adversaire qui a tout fait pour éviter le même scénario. Parvenant à résister en première période, l’Algérie verra l’écart de points s’écraser au fil des minutes. Avec un avantage de +6 en première période, la Norvège l’emportera au final avec un écart de 13 buts. Les Verts qui n’ont pas pu réaliser d’exploit et enregistrent une nouvelle défaite et n’auront gagnés qu’un seul match durant ce tournoi.   

Le nom du successeur d’Amrani est désormais connu, ce sera Kheireddine Madoui à 99%, qui sera le nouvel entraineur du CSC. Selon nos sources, sauf revirement de situation de dernière minute, Madoui va prendre la barre technique. Actuellement chez lui, il faudra attendre sa signature pour samedi ou dimanche au plus tard. Après la nomination de Yacine Bezzaz comme nouveau directeur sportif, le club connaitra également l’arrivée de Salim Laïb ainsi que Fouad Sedrati qui seront dans le staff de Bezzaz. Avec l’arrivée de Madoui, d’importants changements sont en cours dans la maison du CSC. un nouveau départ que les patrons du club sera positif et permettra au club de retrouver sa sérénité et les bons résultats, ce qui avait quelque peu manqué ces derniers temps.

Zeghba proche du CSC

A la recherche d’un gardien de but, le CSC a sauté sur l’occasion dès qu’il a appris la résiliation de contrat de Moustapha Zeghba avec le club saoudien de Damac. Désirant prendre la température et faire une proposition au gardien, le CSC tente de séduire le portier international, tandis que d’autres clubs comme l’USMA et plusieurs autres veulent également s’offrir ses services. Ce dernier pourrait bien  rejoindre dès cet hiver les Sanafir si jamais les deux parties parviennent à trouver un accord.

 

 

En l’absence de Zemmamouche (blessé) ainsi que Sifour qui sera indisponible pour un petit moment, l’entraineur des Rouge et Noir était dans l’obligation de faire appel au jeune gardien Souachi afin de compléter sa liste de joueurs convoqués. Le jeune portier aura l’occasion d’être sur le banc pour le match face au CABBA, pendant que dans les bois c’est Guendouzi qui tâchera de remplacer dignement Sifour. Côté effectif, le coach semble avoir choisi son meilleur onze qui devrait ressembler à ça :

Guendouz, Bendine, Alilet, Belaid, Bouchina, Soula, Koudri, Chita, Benhammouda, Belkacemi, Mahious.

L’attaquant du MHSC, Andy Delort, ratera une nouvelle fois le match face au PSG, c’était le cas lors de la dernière confrontation entre les deux clubs et ça l’est de nouveau pour vendredi. S’étant blessé ce jeudi matin à l’entrainement, le meilleur buteur de Montpellier, va manquer aux siens pour ce match comptant pour la 21e journée de L1 Uber Eats. Son entraineur a affirmé qu’il souffre d’une lésion au niveau de l’ischio-jambier, Delort ne se plaint pas pour autant comme il l’indique dans un tweet posté récemment «Actuellement des gens souffrent énormément et vous me voyez me plaindre pour une déchirure, ne vous inquiétez pas pour moi, je vais revenir plus fort. Veillez sur les plus fragiles.» Une nouvelle absence face au PSG après avoir déjà raté la précédente rencontre face aux parisiens en raison du covid. Tout le monde attendait ses retrouvailles avec l’argentin Parades, mais ça ne sera pas pour cette fois, la malchance en a décidé ainsi.  

Le meneur de jeu, Abdennour Belhocini, vient de s’engager avec le club qatari d’Al Wakrah. Après une première expérience avec la formation d’Umm Salal, le natif de Sidi Bel Abbes, va vivre une nouvelle aventure avec le club d’Al Wakrah pour qui il s’est engagé. Résiliant dernièrement son contrat après avoir passé quelques trois mois a Umm Salal, le joueur de 24ans, qui n’avait pas vraiment convaincu va maintenant tâcher de faire mieux avec son nouveau club. Excellent gaucher, il à toutes les qualités pour réussir et faire en sorte cette fois de gagner une place dans l’effectif d’Al Wakrah.

Le quotidien espagnol AS, est revenu sur les performances de l’attaquant algérien Baghdad Bounedjah. Titrant en qualifiant le joueur d’Al Sadd du meilleur Goleador du monde, les chiffres avancés par le site AS lui donnent raison. En effet, avec ses 135 buts inscrits en 124 matches, il est difficile pour n’importe quel attaquant de réaliser ces chiffres. Beaucoup pourraient dire qu’il évolue dans un championnat faible, ce qui n’est pas le cas en réalité. Même si cela s’avérait vrai, aucun autre joueur n’a réussi à réaliser les performances de Bounedjah au Qatar ou ailleurs. Le titre de meilleur buteur du monde est amplement mérité pour le natif d’Oran qui ne risque certainement pas de s’arrêter là et va à coup sûr battre de nouveaux records.

 

 

De nouveau, les internationaux algériens ont étés décisifs pour leurs clubs. Au Qatar, Baghdad Bounedjah à claqué un nouveau doublé lors de la victoire sur Al Akhor sur le score de 7 à 0. Auteur de deux buts et d’une passe décisive, Bounedjah est à sa 17e réalisation de la saison et sa 6e passe décisive. Après 15 journées Al Sadd est quasi certain de remporter le titre avec ses 13 points d’avance sur son premier poursuivant. L’attaquant algérien est bien entendu le meilleur buteur QSL et est suivi de Belaïli, auteur de 12 buts et trois passes décisives.

En Turquie, Sofiane Feghouli qui faisait son retour dans le onze après être revenu de blessure, s’est lui aussi distingué en inscrivant un but (son deuxième de la saison) lors de la large victoire de Galatasaray sur Denizlispor (6 à 1). Un retour gagnant pour Feghouli et son club qui n’est qu’a deux points du leader Besiktas. Enfin, Réda Halaimia, a pour sa part délivré une passe décisive face à Eupen avec son club Beershot.