Les algériens du championnat qatari continuent à être performants. Une nouvelle fois, tous titulaires et jouant l’intégralité de leurs rencontres, ils ont chacun brillés avec leurs clubs mais chacun avec sa manière. Brahimi qui affrontait Belaïli remporte avec Al Rayyan une victoire importante qui le rapproche du podium. Pour sa part du côté du Qatar SC, Belaïli, n’a pas raté l’occasion d’augmenter son compter en inscrivant un but d’une fort belle manière.

Augmentant son compteur à 12 réalisations, il aura joué 9 matches en tout depuis son arrivée, mais n’a par contre pas pu éviter une défaite à son équipe. L’international algérien écopera d’un carton rouge en fin de match après avoir reçu un premier avertissement. L’autre joueur à avoir brillé de mille feux n’est autre que Baghdad Bounedjah, Le plus grand goleador du championnat qatari a inscrit un triplé et prend une nouvelle fois avec lui le ballon de la rencontre. Il va finir par épuiser le stock s’il continue à claquer des triplés et des quadruplés à chaque rencontre. En grande forme il a déjà dépassé par ses buts le nombre de journées de championnat. En effet, après 14 matches, Bounedjah compte 15 buts et 5 passes décisives. Des performances qui permettent au club d’Al Sadd d’être en tête du classement avec la meilleure ligne d’attaque (53 buts) et 0 défaite pour le moment.

 

Les deux défenseurs axiaux des Verts, Djamel Benlamri (Lyon) et Aissa Mandi (Bétis) intéressent le club saoudien d’Al Ahli. En effet, selon la presse saoudienne, le premier aurait même donné un accord pour un éventuel transfert cet hiver. Ne se contentant que de quelques bribes de matches, Benlamri manque cruellement de compétition avec l’OL et cela pourrait le pousser à vouloir partir. Concernant Mandi, ce dernier est convoité par plusieurs clubs notamment en Europe. Avec l’arrivée de son contrat à son terme, le joueur qui sera libre cet été, n’avait pas pu rejoindre Liverpool ou d’autres clubs qui l’avaient sollicité en raison de la cherté de son contrat. Aujourd’hui, les saoudiens se mettent dans la course pour recruter Mandi surtout que Vladan Milojevic tient à son recrutement.  

Dans une rencontre que la lanterne rouge de L1 devait absolument remporter pour ne pas laisser ses concurrents pour le maintien creuser l’écart, Nîmes a finalement concédé la défaite devant Lille en encaissant un but dans le temps additionnel, à la grande déception de Zinedine Ferhat et ses coéquipiers. A signaler que Karim Aribi, qui est en phase de récupération après une blessure musculaire, n’a pas pris à cette rencontre.

 

Meilleur passeur du championnat de Super Lig en Turquie, l’international algérien, Rachid Ghezzal, pour son retour dans le onze du Besiktas, s’est distingué en délivrant deux passes décisives. Sa 7e et 8e passe de la saison en 11 matches joués. Sur la première réalisation, il a ajusté un long centre vers la surface pour Aboubakar, avant de remettre ça, cette fois sur corner en direction de Larin qui a inscrit le second but pour son équipe. Absent lors des dernières rencontres en raison de blessure, Ghezzal remplacé à la 68’ revient fort tandis que son équipe est leader et a de grandes chances de remporter le titre.

La jeune pépite sétifienne, Mohamed El Amine Aomoura, est en train de réaliser un début de saison époustouflant avec l’ESS. De nouveau buteur pour sa première titularisation de la saison, après avoir été remplaçant pour les précédentes rencontres, le joueur de 20ans vient d’inscrire son cinquième but de la saison. Co meilleur buteur du championnat avec Beldjilali de l’ASO, Amoura, a cependant une meilleure fréquence de buts avec un but toute les 38 minutes. N’ayant joué au total que 190 minutes, il réalise des performances rarement enregistrées. En l’équivalent de trois matches en termes de temps de jeu, le natif de Jijel inscrit 5 buts. Déjà révélation du championnat, il ne va certainement pas s’arrêter en si bon chemin, ce qui ne peut que réjouit son entraîneur qui n’hésite pas à lui faire confiance.

 

La deuxième partie des matches de la 7e journée s’est jouée ce samedi avec à l’affiche 4 rencontres. Un derby des Hauts-Plateaux, entre le CABBA et l’ESS, Médéa recevait Tlemcen, le RCR a affronté Biskra, et Magra s’est déplacé à Bel Abbes. La rencontre la plus marquante de cette journée est incontestablement celle de l’ESS qui est allée s’imposer à Bordj Bou Arreridj sur le score sans appel de 5 à 1. Une victoire importante pour Sétif qui creuse l’écart et conforte sa première place. Mais l’événement du jour n’est autre que la titularisation du jeune Amoura dont tout le monde est amoureux ces dernières semaines. En effet, utilisé jusque-là comme remplaçant par Kouki, le jeune buteur de l’ESS s’est une nouvelle fois distingué en inscrivant un but dans le derby face au CABBA. Augmentant ainsi son compteur à 5 buts, il est actuellement le meilleur baroudeur du championnat en compagnie de Beldjilali. A 20ans seulement, Amoura, n’a pas cessé de faire parler de lui et l’enfant de la ville de Jijel, est bien parti pour devenir un élément incontournable cette saison dans l’effectif des Aigles.  Pour les autres rencontres, Bel Abbes, vient de décrocher son premier succès de la saison en s’imposant face au NCM. Avec tous les problèmes qu’a vécus l’USMBA, ce succès va faire le plus grand bien au club qui n’est pas encore loin du danger dans son classement. Médéa pour sa part a remporté sa première victoire de la saison dans son fief et enchaine avec une troisième victoire de rang. Ça n’aura pas été facile face au WAT dans un match qui s’est joué sous tension, tandis que Tlemcen reste toujours au bas du classement après cette défaite et n’a encore enregistré aucun succès depuis l’entame de la saison. Pour finir le RCR qui restait sur deux défaites de rang s’est bien réveillé chez lui en s’imposant sur le score de 2 à 0 face à l’US Biskra. Une victoire qui permet à Rélizane de monter à la 9e place tandis que Biskra est 11e.
Au total dans les 4 rencontres jouées, 12 buts ont étés inscrits dont deux sur penalty avec une victoire à l’extérieur et trois à domicile.

 Buteurs de la journée :

Taïb 1 OM

Kamoukh 1 OM

Ibouziden 1 WAT

Laouafi 1 ESS

Ghacha 2 ESS

Amoura 1 ESS

Touré 1 ESS

Metref 1 USMBA

Rahba 1 CABBA

Chadli 1 RCR

Berkat 1 RCR

Sur une série de 20 matches sans défaite toutes compétitions confondues, le bayern Munich a été renversé par une équipe de Borussia Mönchengladbach intraitable et de quelle manière! Pourtant menés par deux buts à zéro après seulement 26 minutes de jeu, les joueurs de Marco Rose, ont réussis à revenir au score avant la fin de la première période grâce a un doublé de Hofmann, avant de prendre l’avantage en début de seconde période sur une réalisation de Neuhaus bien servi par Hofmann qui aura été un véritable poison pour la défense bavaroise. En reversant la vapeur, le Borussia Monchengladbach n’a pas seulement assuré mais aura fait tomber une équipe qui était sur une série d’invincibilité qui aura duré 100 jours. Une belle victoire qui coïncide avec le retour de notre international, Ramy Bensebaïni, qui est revenu dans le onze après plusieurs mois d’absence. Un retour chanceux pour le latéral gauche qui aurait fait son match avec plusieurs bonnes interceptions ainsi que de duels gagnés. Face aux Sané, Lewandowski, et autre Muller, Ramy s’est montré solide. Pour un retour, il mérite une bonne note même si à l’image de plusieurs de ses coéquipiers il aura terminé la rencontre sur les rotules et afficher une grosse fatigue avant d’être remplacé à la 89’.

 

Absent depuis plusieurs rencontres, Adam Ounas, sera de retour avec le groupe de Cagliari pour le déplacement à Florence. N’ayant pas eu beaucoup la chance de jouer cette saison en raison du covid puis de sa blessure, le milieu de terrain, sera enfin de retour pour la rencontre de dimanche face à la Fiorentina. De retour aux entrainements depuis quelques jours, il se porte bien et s’apprête à renouer avec les matches à l’occasion de la 17e journée de la Serie A.  

 

Les algériens meilleurs buteurs du championnat QSL

Ce jeudi, les deux attaquants algériens, Baghdad Bounedjah et Youcef Belaïli, ont de nouveau frappés. Le premier a signé un quadruplé le second a marqué un but. Leader avec 35 points sur 39 possible Al Sadd n’a encore concédé aucune défaite et compte 50 buts inscrits contre 9 seulement d’encaissés. Sur les réalisations d’Al Sadd 12 sont l’œuvre du buteur Bounedjah qui s’installe désormais en tête du classement des meilleurs buteurs et devient le 4e meilleur passeur du championnat QSL après avoir délivré deux passes décisives lors de la victoire sur le score de 8 à 0 face Al Sailiya de Belhadj. Bounedjah est suivi de près par son ami d’enfance qui l’a rejoint cette saison au championnat qatari. En effet, Youcef Belaïli (8 matches) a également brillé ce jeudi en inscrivant le deuxième but de son équipe lors de sa victoire face à Al Kharitiyath (3 à 1). Inscrivant ainsi son 11e but de la saison Belaïli est le deuxième meilleur buteur QSL derrière son compatriote, tout en permettant au Qatar SC de se retrouver sur le podium après cette dernière victoire. Belaïli à lui tout seul compte presque la moitié des buts inscrits par son club qui aura marqué 23 réalisations au total. Les deux algériens affichent une belle forme ces dernières semaines, marquent à chaque rencontre et sont bien partis pour une course pour le titre de meilleur buteur. 

En outre, dans la troisième rencontre QSL entre Al Rayyan et Al Gharafa, Brahimi s'est également distingué avec une passe décisive, sa deuxième de la saison et compte trois buts a son actif.

Dans une rencontre ou la JSK aurait pu l’emporter sur un score large au vu des occasions crées durant cette rencontre face à l’USGN, les Jaune et Vert, l’emporteront sur le score de 2 à 0. Dans ce match du second tour de la coupe de la CAF, les canaris ont dominés les débats malgré plusieurs absences de taille. Ouvrant la marque dès la 5’ par l’intermédiaire de Bensayah, la JSK aurait pu plier le match rien que durant le premier quart d’heure de la rencontre, il aura fallu attendre la 64’ pour voir Oukaci ajouter la seconde réalisation. Après la victoire au match aller au Niger sur le score de 2 à 1, la JSK s’impose dans son fief en toute logique et devrait connaitre son prochain adversaire vendredi après le tirage au sort, pour le troisième et dernier tour avant la phase de groupes.