Accédez directement au site compétition

Afin de préserver la stabilité du groupe, la direction de l’ENTP insiste toujours pour ne pas augmenter les salaires des anciens joueurs. D’ailleurs, beaucoup d’entre eux ont renouvelé leur contrat sans revoir à la hausse leur rémunération, tels que Salhi, Zalani et Haddad. Les dirigeants de l’ENTP ont demandé au directeur général, Nacerdinne Medjoudj de convoquer Benayada et Belkacemi, qui refusent de rempiler sans renégocier les termes de leur contrat, et cela dimanche prochain, afin de leur expliquer la nouvelle politique du club et les encourager à renouveler leur bail avec le CSC.

 

Tags: ,

Le président du directoire de l’ES Sétif, Djaber Zeghlache, a déclaré qu’il avait décidé, après une longue réflexion, son retrait définitif de l’ESS. Cela est dû à de nombreuses circonstances et raisons qui l'ont poussé à démissionner, à l'approche de la date de l'assemblée générale du club amateur dans les prochains jours. Après approbation par les autorités locales. Zaghlache avait ajouté qu'il avait refusé de superviser l'AGO, ainsi que le processus électoral pour le club amateur, au vu de sa grande volonté de s'éloigner des projecteurs, après ce qu'il avait vécu dans la période passée. Il ajoutera que se sont les membres du directoire qui superviseront l'AG ordinaire et élective qui auront lieu dans les prochains jours.

 

 

Tags: ,

Le contrat de l'attaquant, Al Hariche, ne sera pas renouvelé. Le joueur s'est entretenu hier matin avec le directeur général du CSC, Nasredinne Medjoudj, sur la possibilité de son maintien dans le club pour deux saisons supplémentaires. Al Hariche a confirmé au premier responsable du club de Cirta qu’il n’a pas réussi à obtenir sa libération de son ancien club, Al-Ahli de Tripoli. Cette nouvelle donne a tout changé. Medjoudj a été clair avec le joueur qui a évolué sous forme de prêt au CSC : le club ne négociera pas sa lettre de libération. De ce fait, la venue du libyen est quasi impossible lors de ce mercato.

Kh. S.

Tags: ,

La presse tunisienne a rapporté que l'attaquant de l’Entente de Sétif, Houssam Eddine Ghacha, est ciblé par le Club Africain lors de ce mercato. Cela bien sur dans le cas où la sanction d'interdiction de recrutement décidée par la FIFA serait levée.
Le jouer est intéressé par une expérience en Tunisie, mais son entraineur, le tunisien Nabil Kouki, est réticent à l’idée de voir l’attaquant quitter l’ESS, compte tenu de son poids dans l’équipe sétifienne qui a besoin de ses services.

Kh. S.

Tags: ,

L'assemblée générale du WA Tlemcen n’a rien apportée de nouveau, le club continu de souffrir. Les hommes d’affaires sont réticents et même l'ancien président, Djillali Ben Ahmed, qui était considéré par tout le monde comme le sauveur, n'a exprimé aucune volonté de revenir à la tête du WAT. C’est toujours Nasreddine Souleyman qui continue à représenter le WAT auprès des instances officielles.
A noter que la décision de renouveler la confiance en la direction actuelle dirigée par Nasreddine Souleyman pour continuer à superviser l'équipe a été la décision de l'actionnaire majoritaire de la société, Hadji Ben Ahmed, après que tous les actionnaires n'aient pas exprimé le souhait de se présenter, que ce soit pour l’adhésion au conseil d'administration ou à la présidence.
D’un autre côté, le WAT a besoins de 3 milliards de centimes pour payer sept joueurs qui menacent de se plaindre à la commission des litiges.

Kh. S.

 

Tags:

Les dirigeants de l’ASO Chlef ont réussi à convaincre Abdellah Meddah, formé et ancien joueur de l’ES Mostaganem. Ce dernier à évolué la saison passée à Ben Douala. Le joueur a paraphé hier son contrat le liant à l’ASO pour une durée de deux saisons.

Kh. S.

Tags: ,

L'entraîneur du CS Constantine, Abdelkader Amrani, a établi le programme de préparation en prévision de la saison prochaine. Il a eu une longue discussion avec le directeur général, Nacerdinne Medjoudj, à propos de ce dossier.
Amrani préfère que son équipe bénéficie de trois stages. Un en Algérie et deux en Tunisie. Le premier responsable de la barre technique espère avoir huit semaines d’entrainement avant le début de la compétition.
Le premier stage se passera en Algérie, plus précisément à Constantine. L’occasion pour lui de rassembler et sonder tout l’effectif qu’il a sous la main. Après cela, il prévoit deux stages : le premier à Hammam Bourguiba et le deuxième à Aïn Draham en Tunisie où tous les moyens, notamment de récupération sont disponibles afin de réussir la préparation de l’avant-saison, surtout cette année où les joueurs souffrent de déficit physique dû à l’arrêt précoce du championnat en raison de la pandémie du coronavirus. Mais, au cas où les frontières terrestres ou aériennes ne seront pas ouvertes entre les deux pays, Amrani prévoit des stages dans d’autres villes d’Algérie. Le coach du CSC veut que son équipe dispute au moins huit matchs amicaux avant le début officiel de la compétition.

 

 

 

 

 

 

Tags: ,