Pendant que le flou règne encore au sujet de l’avenir de Belmadi à la tête de la sélection nationale, le sujet a été évoqué lors d’une émission de Jérôme Rothen sur RMC en présence de Nicolas Anelka. N’ayant toujours pas pris sa décision, le sélectionneur national pourrait rester tout comme il pourrait décider de rendre le tablier. Ouvrant la voie à toute sorte de spéculations, l’avenir de Belmadi est le sujet central du moment. Pendant que le coach qui sort de deux gros échecs après avoir atteint des sommets, le plateau de RMC évoquait les possibilités qu’il y avait. Pour l’animateur, Rothen, voir Belmadi à la tête d’un club important dans un grand championnat pourrait donner de beaux résultats. Un avis qu’a partagé Anelka qui a rappelé les exploits de l’entraîneur au Qatar en remportant de nombreux titres avec un club. Cependant avec les liens qu’a tissés le coach avec le peuple qui continue de le soutenir, il lui est difficile pour lui de tourner le dos à l’Algérie. Plaçant la barre assez haut, son successeur aura des tâches compliquées, entre redresser la situation actuelle de l’équipe et améliorer les résultats tout en gagnant la confiance des joueurs et du peuple «Quand on voit Belmadi comme ça, c'est triste. Depuis qu'il est arrivé à la tête de la sélection, il a tellement changé l'image du jeu algérien. S'il part, il va laisser un grand vide. Qui peut le remplacer aujourd'hui ?» dira Anelka très touché de voir son ancien coéquipier dans une situation aussi difficile que celle qu’il traverse. Avec la CAN 2023 qui approche et tout un peuple derrière lui, Belmadi n’a presque pas le droit de partir maintenant. Il doit faire en sorte que cette équipe se relève, élimine les mauvaises habitudes comme il le faisait a ses débuts, pour réaliser les bons résultats qu’enregistrait l’EN il n’y a pas longtemps. Partir maintenant alors que l’équipe est au plus bas ne ressemble pas à Belmadi. Il faut se relever vite et sans lui comme le précise Anelka, il y aura un grand vide et la meilleure manière de se relever est d’aller gagner la prochaine CAN.

Le défenseur axial des Verts, Aïssa Mandi, s’est adressé à son tour aux algériens pour exprimer toute sa tristesse de ne pas avoir relevé ce dernier défi pour aller en Coupe du monde. Bien que le joueur soit abattu moralement, il ne baissera pas les bras pour autant et estime qu’il faut faire une analyse profonde pour ne pas avoir à revivre ce genre de scénarios. Terminant par un Tahia Djazaïr, Mandi veut que l’EN se relève et se regarde vers l’avenir surtout que la CAN 2023 est pour bientôt, ces joueurs doivent la remporter car bon nombre d’entre eux n’auront pas la chance de disputer de grandes compétitions par la suite.

Image

Image

Le nouveau classement FIFA est paru ce 31 mars. Avec un changement à la première place, le Brésil passe devant la Belgique qui avait  longtemps été en tête de ce classement. En ce qui concerne la sélection algérienne, elle perd une place pour se retrouver 44e au niveau mondial, tandis qu’au niveau CAF l’EN pointe toujours à la 7e place pendant que le Sénégal reste premier.

Peut être une image de texte qui dit ’Hongrie Norvège 1466.08 1465.62 0.46 Australie 1463.5 43 1455.43 8.07 Turquie 1462.29 1486.86 -24.57 Algérie 1461.81 1472.72 -10.91 Slovaquie 1461.26 46 46 1460.93 0.33 Equateur 1454.98 1455.36 -0.38 République d'Irlande 1452.63 1458.63 -6.00 1449.48 1444.29 5.19’Peut être une image de texte qui dit ’Equipe 20 Sénégal Score Total 24 Points Précédents Maroc POSTES 1584.16 30 1587.78 -3.62 Nigeria 1551.88 32 1547.42 4.46 Egypte 1504.01 35 1509.91 ® -5.90 Tunisie 1500.67 37 1497.05 3.62 Cameroun 1499.8 44 1489.92 9.88 Algérie 1480.48 1480.82 -0.34 1461.26 1460.93 0.33’

Le sélectionneur national qui s’est envolé pour le Qatar aujourd’hui, a rencontré au salon d’honneur de l’aéroport Houari Boumediene avant son départ, l’arbitre de la rencontre Algérie -Cameroun, à savoir Gassama. Le coach Belmadi, n’a pas manqué l’occasion de faire porter la responsabilité à l’arbitre en question l’élimination de l’Algérie dans cette rencontre. Refusant au moins un but valable des Verts, Gassama, aura grandement perturbé l’EN dans cette rencontre. Un fait que n’a pas digéré Belmadi qui a eu un échange tendu avec le referee qu’il accuse d’être la source de la défaite dans ce match barrages pour la Coupe du monde. Après avoir déclaré en conférence de presse tout l’irrespect des arbitres et des instances envers l’Algérie, Belmadi qui ne sait pas faire dans l’hypocrisie n’a pu garder pour lui ce qu’il avait sur le cœur et est allé dire ce qu’il pensait de cette prestation douteuse de Gassama, qui n’est pas à son premier sabotage envers l’EN.  

«Nous y avons cru jusqu’au bout. Je tiens à féliciter les joueurs d’avoir accepté le duel, courir et donne le meilleur pour atteindre cet objectif. J’ai dû faire plusieurs changements pour régler ce qui n’allait pas. Nous avons réussis à mettre cette équipe en difficulté pour l’emporter au final. Le mental y est pour beaucoup. Les joueurs ont tout donné puisque nous n’avions plus rien à perdre, il fallait qu’on essaie jusqu’au bout et au finale nous avons été récompensés de n’avoir rien lâché.»  

Le onze algérien qui affrontera le Cameroun dans ce match retour des barrages pour la Coupe du monde a été dévoilé. Un onze qui connaît un seul changement par rapport au précédent match joué à Douala, avec la titularisation de Youcef Atal. Ce dernier évoluera au poste de latéral gauche occupé au match aller par Bensebaïni qui est suspendu pour ce soir. Evoluant habituellement à droit, Atal, jouera de l’autre côté du terrain. Une décision du coach qui veut surprendre les camerounais ce soir en alignant un effectif très défensif une nouvelle fois en reconduisant les mêmes axiaux avec trois joueurs au cœur de la défense, milieux de terrain en les personnes de Bennacer et Zerrouki, tandis que la ligne d’attaque sera composée des mêmes joueurs à savoir Mahrez, Belaïli et Slimani.

Le onze :

M'bolhi, Benayada, Atal, Mandi, Bedrane, Benlamri, Zerrouki, Bennacer, Belaili, Mahrez, Slimani

Peut être une image de ‎1 personne et ‎texte qui dit ’‎التشكيلة الأساسية للمنتخب الوطني ۔ WEB رايس مبولحي حسين بن عيادة يوسف عطال عيسى ماندي عبد القادربدران جمال بن العمري راميز زروقي إسماعيل بن ناصر يوسف بلايلي رياض محرز إسلام سليماني tacas موبيليس المدرب جمال بلماضي‎’‎‎

C’est vers les coups de 22h que la sélection camerounaise est arrivée à Alger après un long voyage qui aura duré plus longtemps que prévu. Attendus par plusieurs supporters camerounais à l’aéroport Houari Boumediene, les Lions Indomptables ont été accueillis par leur président de fédération, Samuel Eto’o, qui était arrivé plus tôt dans la journée, avant de se diriger vers l’hôtel Hyatt Regency Algiers Airport, ou l’équipe du Cameroun a élu résidence. Rappelons que l’équipe du Cameroun aura droit ce lundi à une séance sur la pelouse de Tchaker qui recevra le match retour des barrages pour la Coupe du monde ce mardi à 20h30.

Le sélectionneur national, Djamel Belmadi, animera une conférence de presse ce lundi 28 mars 2022 à 17h30 à la salle de presse du stade Tchaker. Accompagné d’un des joueurs de la sélection, le coach national s’exprimera au sujet du match retour des barrages pour la Coupe du monde face au Cameroun. Une rencontre que les Verts veulent remporter et valider leur billet pour le Qatar après avoir remporté le match aller à Douala sur le score de 1 à 0.

La sélection camerounaise s'est envolée aujourd'hui à destination d'Alger en prévision du match retour des barrages pour la Coupe du monde face à l’Algérie, prévu le 29 mars à Tchaker. Les Lions Indomptables sont attendus en début de soirée à l'aéroport Houari Boumediene et auront le droit à une séance d’entraînement au stade Mustapha Tchaker lundi soir.

 

Samuel Eto'o est arrivé aujourd'hui à Alger. Le président de la Fecafoot, a devancé la sélection camerounaise qui devrait arriver dans les prochaines heures.

Le Président de la Fédération Camerounaise de Football (FECAFOOT), Monsieur Samuel Eto’o Fils, est arrivé ce dimanche 27 mars à Alger où il a été accueilli par le membre du Bureau fédéral, Monsieur Rachid Oukali, représentant du Président de la FAF, Monsieur Charaf-Eddine Amara.

Le Président de la FECAFOOT conduit la délégation camerounaise dans le cadre du match retour des barrages qualificatif pour la Coupe du Monde Qatar 2022.