La formation de l’USMH cède beaucoup de points à domicile. Après 9 journées, la formation algéroise a raté plusieurs occasions d’occuper la première place au classement ou au moins figurer sur le podium. Avec des résultats peu convaincants, les supporters harrachis commencent à être agacés, eux qui espéraient que cette saison soit la dernière en Ligue 2. D’ailleurs lors de l’arrivée du nouvel entraîneur Djamel Menad, ce dernier avait clairement déclaré que s’il était venu c’était pour jouer l’accession et rien d’autre. Aujourd’hui la réalité du terrain est tout autre même si rien n’est encore joué. Cependant, le parcours que réalise l’USMH est loin d’être celui d’une équipe qui vise un retour en Ligue 1. Le dernier nul face à l’USMB était la goutte qui a fait déborder le vase au sein de la galerie harrachie, qui n’accepte pas qu’un dernier au classement arrache le nul au stade du 1er novembre, surtout que le scénario aurait pu être pire puisque le portier de l’USMH avait réussi à stopper un penalty à la dernière minute. En fin de match, plusieurs supporters sont allés demander le départ de l’entraîneur en chef et de son staff. Il faut dire que certaines déclarations n’avaient pas étés du goût des amoureux du club, qui répondent, en disant qu’il n’y pas si longtemps que ça, ces mêmes adversaires qui accrochent l’USMH étaient des sparring-partners en amical et prenaient toujours des raclées. Aujourd’hui c’est devenu des adversaires difficiles. Même si la saison est encore longue et qu’il reste des chances avec un calendrier favorable, il est clair que les Jaune et Noir manquent de quelque chose pour espérer jouer l’accession. Menad est désormais mis sous pression tandis que des parties proposent le nom de Lounici pour lui succéder. Désormais le moindre faux pas risque de faire sauter le staff qui doit trouver le moyen de remettre l’équipe sur les bons rails.

Cela fait plusieurs semaines que la direction de l’USMH avait annoncé avoir conclu avec l’entreprise nationale Naftal. C’est désormais officiel puisque le club de la capitale à singé aujourd’hui ladite convention. Une bouffée d’oxygène financière pour la formation harrachie qui verra ses caisses renflouées de 5 milliards de centimes que le club recevra en deux tranches. Cela permettra à la direction de motiver les joueurs si elle veut jouer l’accession, notamment avant le déplacement pour affronter le MOB jeudi. N’ayant perçus qu’un mois de salaire, les camarades de Derrag, n’auront alors aucune excuse pour faire en sorte de revenir en force, surtout que maintenant l’USMH a joué toutes les grosses cylindrées et aura un calendrier assez avantageux. C’est donc au bon moment que cette signature intervient pour les Jaune et Noir. Une somme qui ne sera pas faramineuse mais qui aidera beaucoup les responsables à faire face aux dépenses.

Pour le compte de la 3e journée de Ligue 2, il n'y à pas beaucoup de changements au classement. Les résultats enregistrés maintiennent presque toutes les équipes a leur classement de la journée précédente. Cette 3e journée de Ligue 2, aura été marquée par l'arrêt de la rencontre du WR M'sila face à US Ben Aknoun (2-3) après l'agression de l'arbitre par un des joueurs de M'sila. El Harrach continue de dominer son groupe du Centre tandis que l'US Chaouia domine à l'Est.

MCB Oued Sly 3–1 IRB El Kerma
CR Témouchent 1–2 SKAF – Khemis Miliana
CRB Ain Oussera 1–2 RCB Oued R’hiou
SC Ain Defla 1–1 JSM Tiaret
ASM Oran 1–0 US Remchi
MC Saida 1–0 OM Arzew

L’autre souci qui agaçait la LNFA, à savoir celui des stades, a été lui aussi reglé puisque le MOB a choisi de recevoir le voisin de la JSMB sur le terrain du 1er-Novembre du Tizi-Ouzou, alors que l’équipe d’Ain Defla jouera au stade Sahli de Chlef. La JSMB a une semaine pour faire un choix en attendant que les travaux du stade de l’Unité maghrébine soient achevés.

  1. M. A.

Alors que 16 clubs étaient menacés de jouer sans leurs nouvelles recrues, quelques équipes ont pu s’acquitter de leurs dettes in extremis et récupérer leurs licences auprès de la LNFA. En effet, le RC Kouba, le MO Constantine, la JSM Bejaia et le MC El Eulma ont tous réglé leur différend avec la CNRL, suivis de l’USMH et ce, quelques heures seulement après la signature d’un contrat de sponsoring avec Naftal. D’autres teams pourraient rejoindre ce beau monde aujourd’hui à l’image de l’USMB qui s’activait hier à trouver l’argent nécessaire pour éponger ses dettes.

Le RC Kouba poursuit son stage bloqué à l’hôtel Atlantis à Akbou sous la houlette de l’entraîneur Abdennour Hamici. Ce dernier est en train d’appliquer son programme à la lettre. Les joueurs sont soumis à une grande charge de travail en cette première phase de la préparation d’intersaison. Le travail est basé essentiellement sur le volet physique. Les coéquipiers du buteur Amrane travaillent dans une  excellente ambiance où toutes les conditions sont réunies pour la réussite de ce regroupement. Par ailleurs, l’équipe réserve du RCK a joué hier son 1er match amical contre le RCA à Kouba. Une rencontre qui a vu les jeunes Koubéens l’emporter 2-0.

 

Tags:

 

Alors que l’équipe poursuit sa préparation sous la houlette de Djamel Menad, les joueurs de la saison passée sont montés au créneau hier à l’issue de la séance d’entraînement effectuée au stade du 1er-Novembre. Ils ont réclamé 4 salaires de la saison écoulée. Ils ont profité de la présence du président du directoire, Bouslimani, pour demander leur argent. Il faut dire que les joueurs de l’USMH (nouveaux et anciens) ont touché un salaire depuis l’entame de la préparation. Par ailleurs, l’USMH a programmé un match amical demain contre l’ASSN au stade du 1er-Novembre.

Tags: ,

 

L’USMH achèvera aujourd’hui un stage bloqué de 10 jours à Chlef. Ce regroupement axé essentiellement sur le volet physique a permis à l’entraîneur Djamel Menad d’évaluer l’état physique de ses joueurs en cette première phase de la préparation d’intersaison. Les Harrachis devront  effectuer un 2e stage à Alger la semaine prochaine qui sera basé sur le volet technico-tactique. Les  coéquipiers de Derrag joueront  plusieurs matches amicaux avant d’entamer le championnat de L2 à partir du 12 février. 

 

 

Tags: ,

Le président de l’US Chaouia, Abdelmajid Yahi, a décidé de se consacrer durant les prochains jours à l’opération recrutement. Entre les négociations avec les cadre de l’équipe et entreprendre les contacts avec de nouvelles cibles, le boss chaoui a du pain sur la planche.

Arbane va rester
Ainsi, Yahi a réussi à convaincre le meneur de jeu, Arbane Mohamed, de s’engager avec le club pour les deux prochaines années. A rappeler que Arbane à joué à l’USC, l’année passée sous forme de prêt. Le joueur avait d’autres offres de la part du WAT, de l’USMBA et la JSMT.

Attouche préfère temporiser
L’attaquant chaoui, Hicham Attouche, qui s’est illustré la saison passée a reçu plusieurs offres de clubs de Ligue 1. Parmi eux, l’US Biskra et l’AS Aïn M’lila. Le joueur en fin de contrat a assuré à Yahi qu’au cas où il ne rejoignait pas un club de l’élite, il continuera l’aventure avec l’USC.

Billel Bouhassane donne son ok
Quant aux nouveaux noms, le président Yahi a contacté le milieu de terrain de l’USM Khenchela, Billel Bouhassane. Ce dernier a donné son accord de principe, en attendant son arrivée dans les prochains jours au siège du club afin de négocier son contrat.

 

Tags: