Feghouli passeur décisif face à Gaziantep

Bien que très peu utilisé depuis le début de saison en étant remplaçant, Feghouli sait se montrer décisif malgré son temps de jeu restreint. Non utilisé lors des trois dernières rencontres de Galatasaray en se contentant de rester sur le banc, l’international algérien, n’a pas manqué l’occasion de rappeler sa valeur à chaque fois qu’il entre en jeu. C’était le cas ce dimanche en championnat face à Gaziantep que Galatasaray a battu par 2 à 0. Alors que son équipe menait au score, Feghouli est entré à la 46’ pour délivrer la balle du deuxième but à la 73’. Une nouvelle belle prestation avec à la clé une passe décisive qui provoque des réactions positives à son égard chez les supporters. Ces derniers demandent même à ce que le joueur bénéficie de plus de temps de jeu, mais aussi qu’on prolonge son contrat. Quand on voir que le club voulait se débarrasser de lui cet été et ce qu’il donne sur le terrain, il est normal que les fans demandent à le voir plus souvent. Auteur d’un but et d’une passe décisive, Feghouli n’a pas encore dit son dernier mot et la saison est encore longue pour qu’il donne raison aux supporters de vouloir le garder.

Titulaire une nouvelle fois pour le match en déplacement face à Aston Villa, l’attaquant algérien de West Ham, Saïd Benrahma, a délivré la passe du deuxième but pour Rice alors que le score était de 1 à 1. Contribuant ainsi à la victoire remportée sur le score de 4 à 1 dans ce match de la 10e journée, Benrahma a délivré sa 3e passe décisive de la saison. En forme depuis l’entame du championnat, l’international algérien s’impose dans l’effectif des Hammers et fait partie des joueurs les plus performants de l’équipe. Auteur également de 3 buts, il continue de briller en club et ne lui reste maintenant qu’à rester sur cette lancée et faire de même avec l’EN.

Blessé depuis une vingtaine de jours, soit depuis la rencontre face au Niger avec l’EN, remportée par l’Algérie sur le score de 4 à 0, Islam Slimani, qui souffrait d’une blessure au niveau des ischios-jambiers, est totalement rétabli et sera concerné par la rencontre de la 12e journée face au RC Lens. Un match auquel pourrait même prendre part Slimani en tant que titulaire au vu des absences au niveau de l’attaque lyonnaise. Un retour qui tombe à pic pour l’OL mais aussi pour les Verts qui joueront dans moins de deux semaines le match de la 5e des éliminatoires de la Coupe du Monde face à Djibouti. Ce sera l’occasion pour le meilleur buteur de l’histoire de l’EN d’avoir quelques matches dans les jambes avec son club, avant de rejoindre la sélection nationale. Super Slim pourra donc déjà jouer face à Lens ce samedi et a de grande chances de débuter la partie. Avant de rejoindre l’EN, il pourrait aussi être de la partie pour la 13e journée face à Rennes le 7 novembre puis rejoindra la sélection algérienne le lendemain date du début du stage.

ImageBlessé le 7 mars face à Bologne après avoir subi une rupture du ligament croisé pour sortir après 20 minutes de jeu, c’est face à ce même adversaire que le latéral gauche de Naples, Faouzi Ghoulam a renoué avec la compétition. 7 mois après, il a fait son grand retour sur les terrains en prenant part aux 5 dernières minutes de la rencontre de la 10e journée de Serie A. remportée par son équipe sur le score de 3 à 0. Il faut dire que depuis 2018, les blessures n’auront pas épargnés Ghoulam qui aura tout connu, de la fracture de la rotule aux problèmes au genou en passant même par le covid, le latéral gauche algérien aura tout connu et tout traversé ces dernières années. Cette fois, il a pris part à quelques minutes après avoir été sur le banc lors des derniers matches et devrait à présent grignoter du temps de jeu pour espérer retrouver son meilleur niveau et essayer de faire son retour à temps en équipe nationale. Image

Déjà buteur il y a quatre jours en championnat en débloquant son compteur face à Basaksehir, l’attaquant Houssam Ghacha a récidivé cette fois en Coupe en ouvrant le score dès la 1’ face à Diyarbakirspor (équivalent de la 3e division), lors de la victoire remportée sur le score de 5 à 0. Gagnant du temps de jeu et en confiance, Ghacha s’illustre avec sa nouvelle équipe d’Antalyaspor dans laquelle il a rapidement trouvé ses marques. Avec ses deux dernières réalisations, il est en train de s’imposer tout en se libérant avec ses buts inscrits qui lui feront le plus grand bien du point de vu de la confiance.

Titulaire une nouvelle fois pour le match de Coupe contre l’équipe de Knokke (Nationale 1), le milieu de terrain, Abdelkahar Kadri, a inscrit son premier but depuis son arrivée à Courtrai. Disputant son tout premier match la fin août, lors duquel il avait délivré une passe décisive, Kadri, à, cette fois, débloqué son compteur en inscrit le premier but de la rencontre à la 51’. Rejoints au score à la 79’, les deux équipes ont dû avoir recours aux tirs au but pour se départager. Finalement, c’est Courtrai qui l’emportera pour se qualifier pour les 1/8 de finale de la Coupe de Suisse. Remplacé à la 69’ l’international algérien de 21ans, contribue à la qualification décrochée difficilement contre une équipe de l’équivalent de la 3e division.

A deux semaines des deux prochains matches comptant pour les éliminatoires de la Coupe du Monde face à Djibouti et le Burkina Faso, le cas de Youcef Belaïli qui s’est blessé lundi face à Al Wakrah, inquiète les Verts. Jusqu’à maintenant, le club du Qatar SC n’a encore rien communiqué sur le la nature de la blessure contracté par l’international algérien. Une situation angoissante quand on connaît l’importance et le poids du joueur en EN. Joueur important et surtout décisif pour l’EN, tout le monde attend, en espérant avoir des nouvelles rassurante du maestro algérien. Sorti à l’heure de jeu en boitant, Belaïli, a passé des examens médicaux, pendant que tout le monde croise les doigts en espérant que ce ne soit pas méchant. Avec les deux matches importants de novembre Belmadi ne veut surtout pas être privé d’un élément comme Belaïli, notamment face au Burkina Faso qui s’annonce bouillant.

Remplaçant pour le match du 2e tour de la Coupe d’Allemagne, Ishak Belfodil a inscrit son premier but depuis son arrivée au Hertha Berlin. Incorporé à la 71’ alors que le score était de 1 à 1 face au SC Preussen Münster (4e division), l’attaquant algérien a donné l’avantage aux siens à la 79’ avant que son coéquipier Richter n’ajoute le 3e but à la 83. C’est le tout premier but pour Belfodil avec son nouveau club qu’il a rejoint cet été. Débutant quasiment toutes les rencontres sur le banc, l’international algérien pourra se remettre en confiance avec ce but et chercher à gagner une place de titulaire au sein du club de Bundesliga.

L’attaquant algérien d’Antalyaspor, Houssem Ghacha, a débloqué son compteur buts à l’occasion de la réception de Basaksehir pour le compte de la 10e journée de championnat. Une nouvelle fois remplaçant, l’ex sétifien a fait son apparition à la 74’ pour marquer son premier but en match officiel avec son nouveau club à la 90’+5. Profitant d’un mauvais renvoi de la défense, le joueur a repris instantanément le cuire pour réduire la marque. Un but qui n’évitera pas la défaite à son équipe, mais qui va faire le plus grand bien à Ghacha qui va se mettre en confiance après ce premier but. La coïncidence veut que les joueurs algériens soient nombreux à être buteur tout en étant remplaçant cette semaine, c’est le cas de Mahrez et Atal et maintenant c’est Ghacha qui est incorporé pour marquer.

La finale de la Coupe du Qatar, aussi appelée l’Emir Cup, qui a mis aux prises Al Sadd de Bounedjah à Al Rayyan de Brahimi, s’est terminée par une victoire du club ‘’d’Al Zaem’’ aux tirs au but (5-4) après avoir terminé les 90 minutes sur le score de parité de 1 à 1. Pourtant ce sont les protégés de Laurent Blanc qui avaient ouvert la marque sur penalty par l’intermédiaire de Yacine Brahimi en fin de première période. Un but inscrit à un moment délicat de la rencontre qui aurait pu déstabiliser l’équipe d’Al Sadd. Au retour des vestiaires, les camarades de Bounedjah bénéficieront d’un penalty à la 58’ que transformera l’espagnol Cazorla. Dans un match plaisant, aucune des deux équipes n’est parvenue à prendre l’avantage sur l’autre et terminer les 90 minutes sur un nul au tableau d’affichage. C’est après une séance de tirs au but a grand suspense qu’Al Sadd l’emportera finalement après le dernier tir et remporter un 76e titre tout en conservant la coupe de l’Amir remportée la saison dernière face à Al Arabi.  

ImageImage