Ligue 1

CRB - ESS J-1 : Sétif, une étape cruciale pour le titre

Le club de la capitale va jouer un nouveau match de mise à jour du calendrier face à l’Entente. Une rencontre bien plus importante qu’elle ne paraît du moment que ce sera un tournant décisif pour aller chercher le titre de champion d’Algérie.  

Le club de la capitale a retrouvé la confiance qui lui faisait défaut dernièrement en battant l’ASO au cours de la dernière journée de championnat. Cependant, pas de temps pour se reposer du moment que les Belouzidadis enchaînent dès demain avec une nouvelle rencontre de grande importance face à l’ESS. Il s’agit d’un des trois matchs en retard que compte le club. Inutile de dire que ce sera une rencontre difficile du moment que l’adversaire voudra certainement prendre un bon résultat. Pour les Belouzidadis, les choses sont claires et simples en même temps. Il est primordial de l’emporter au cours de cette rencontre pour aspirer à faire un pas de plus vers le titre de champion d’Algérie. Ce sera une étape cruciale pour se rapprocher d’un 3e sacre consécutif. Les joueurs le savent et le staff technique le sait aussi, il faudra que tout se passe parfaitement bien au cours de ce rendez-vous pour faire en sorte de dégager encore un peu plus la voie pour récupérer ce nouveau titre de champion d’Algérie.

 

Les trois points, rien que les trois points

Pour les joueurs, pas question de se louper car il est temps selon eux de tuer un peu plus le suspense et se rapprocher encore un peu plus de cette consécration. D’ailleurs, c’est le même son de cloche chez le coach qui a fait savoir : «On doit prendre le maximum de points lors des deux prochains matchs. Cela nous permettra de nous rapprocher de notre objectif.» Autant dire que tout le monde est unanime à propos de cette rencontre, seuls les trois points comptent au cours de ce match décisif.

 

Pas de chamboulement dans l’onze de départ

Même s’il a déclaré qu’il allait continuer à faire tourner son groupe au cours des prochaines rencontres de son équipe, le premier responsable technique du club beloouizdadi n’a toutefois pas prévu de chambouler son onze de départ. Si le coach change, ce sera deux à trois joueurs au maximum et pas plus. Il ne veut pas non plus tout changer pour un match aussi crucial et à partir de là, il mise sur l’état d’esprit affiché par ses joueurs face à l’ESS pour faire la différence et surtout aller chercher les trois points de la victoire au cours de ce match face à l’ESS. Tous les voyants sont au vert pour les Belouzidadis qui pourraient faire un grand pas vers le titre demain.

  1. Z.

 

USMA : 6 premiers : Soustara se relance

Après avoir enchaîné plusieurs contre-performances, les Rouge et Noir de l’USMA retrouvent des couleurs. Ils se relancent pour une place parmi les six premiers en fin de saison, synonyme d’une participation pour une compétition internationale lors de l’exercice 2022/2023.

Après neuf matchs sans victoire, les Usmistes ont enfin renoué avec la victoire à l’occasion du match face au WA Tlemcen. En affrontant le Mouloudia, ils ont pu confirmer leur réveil, en s’imposant brillamment face à l’éternel rival par la plus petite des marges, dans un match où ils ont fourni une très bonne performance. Une victoire dans un grand derby algérois ô combien importante sur le plan psychologique des joueurs qui ont retrouvé des ressources mentales en prévision de la suite du parcours en championnat. Mieux, la brillante et précieuse victoire remportée aux dépens du Mouloudia leur a permis de faire un bond au classement général du championnat, en se hissant vers la 6e place au tableau. Avec 45 points au compteur, ils ont relancé la course pour une place parmi les six premiers en fin de saison, synonyme d’une participation à la coupe de la CAF ou la coupe arabe lors du prochain exercice. Ayant retrouvé des couleurs, les gars de Soustara seront appelés à enchaîner lors du prochain match, à l’occasion de la réception du CSC. Face à un autre prétendant pour les premiers rôles, ce sera un autre rendez-vous qui s’annonce décisif pour une place qualificative pour une compétition continentale à la fin du championnat.

 

Victoire impérative face au CRB

Sixièmes au tableau avec 45 points, les Rouge et Noir accusent encore un match en retard face au CRB, qui devait se jouer le mois passé, avant d’être reporté à une date ultérieure en raison de la participation du Chabab en Ligue des champions africaine ; en attendant que la LFP communique la date du derby algérois, qui devrait certainement avoir lieu au stade 5- juillet, les coéquipiers de Belaïd devront coûte que coûte le remporter. En dépit de la difficulté de la mission face au leader, la victoire demeure impérative pour espérer gravir d’autres échelons au tableau et augmenter ainsi leurs chances de rester en course pour une place parmi les six premiers en fin de saison. Il faut dire que la suite du parcours s’annonce très compliquée pour eux. En plus de l’O Médéa, un adversaire qui lutte pour sa survie parmi l’élite, ils auront au menu des grosses cylindrées de la Ligue 1 Mobilis pour la suite du calendrier, en l’occurrence, le CSC, le PAC, le CRB et l’ESS, tous des prétendants sérieux pour le podium cette saison.

  1. S.

 

MCO : Hamri a besoin de 10 points

 

 

« On a du mal à gagner nos matchs, on va continuer à travailler de la même manière parce que le maintien va se jouer jusqu'à la dernière journée du championnat », répétera maintes fois  Abdelkader Amrani qui mesure l'importance de bien négocier les matchs quand une réelle menace de relégation guette son équipe. La vision de l'entraîneur des Rouge et Blanc a un rapport avec le niveau de sa bande qui, en dépit d'une prestation acceptable, peine à engranger des points, voire, comme il dit, à gagner ses matches souvent faciles à négocier. Aujourd'hui, le Mouloudia pointe à la 11e place du classement en compagnie du NC Magra et du HB Chelghoum-Laid à trois longueurs du purgatoire.

 

Une moisson possible

Il est certain que cette avance ne vaut rien maintenant que le championnat n'est pas fini. Il est vrai qu’à quatre journées de la fin de la compétition, le danger guette de plus belle les gars d'El-Hamri. Pour éviter ce danger, Mohamed Legraâ et compagnie ont pour devoir de grignoter la bagatelle de 10 points. Sur le plan mathématique, cette moisson est suffisante pour accorder au club dit phare de l'Ouest algérien le maintien et poursuivre son aventure au sein de l’élite nationale. Pour éviter tout calcul et toute appréhension, le onze du Mouloudia d'Oran n'aura plus qu'à récolter cette moisson qui, au vu du programme restant à jouer, reste possible. Contrairement au propriétaire de la première loge du purgatoire, l’O Médéa en l’occurrence et ses concurrents, l'équipe que drive l'ancien coach du WA Tlemcen compte une rencontre en plus à disputer, celle de la JS Saoura pour le compte de la mise à jour de la 24e journée. C'est dire que, en principe, glaner 10 points reste possible par rapport à son parcours qui plaide en sa faveur.

 

CRB, WAT et JSS à la maison, NCM et MCA en déplacement

Le programme propose aux Rouge et Blanc 3 réceptions avec le CR Belouizdad et le WA Tlemcen, en plus des Aiglons de Béchar et deux déplacements contre le NC Magra et le MC Alger. Du pain sur la planche pour ce Mouloudia qui est en train de faire peur à toute une ville, voire une région. Ce n’est certainement pas le nombre de points vendangés sur la pelouse du  stade Ahmed-Zabana qui le contredit. Pour rappel, l’équipe mouloudéenne, version 2021-2022, a laissé filer pas moins de 20 points dans son jardin d’El-Hamri (ndlr, 2 défaites et 7 drawns). Heureusement qu’en dehors de ce jardin, l’équipe a tiré son épingle du jeu en arrivant à rafler une moisson des plus impressionnantes pour une équipe jouant le maintien. Le bilan l’atteste de lui-même sachant que le groupe hamraoui, qui a connu deux entraîneurs avant Amrani, en l’occurrence Azzedine Ait Djoudi et Moez Bououkaz, a réussi à prendre la bagatelle de 15 points récoltés, après 3 succès et 6 nuls. Le bilan de ce Mouloudia n’est pas si mal s’il doit  compter au moins le même nombre de points perdus at home.  

  1. M. A.

 

JSK : J-1 du match face à la JSS : Souayah prépare des guerriers pour ce mardi

Il ne reste que 24 heures pour l’autre match important des Jaune et Vert qui recevront donc ce mardi la JS Saouara, dans le cadre de la mise à jour de la 22ème journée de la Ligue 1 Mobilis. Après la précieuse victoire enregistrée à Magra, les Canaris de la JSK doivent impérativement l’emporter face à la JSS pour conforter leur 2ème place et creuser l’écart sur son adversaire du jour.  Un match à six points et c’est ce qui motivera les joueurs à aller de l’avant et à tout faire pour ne pas se faire piéger. Le staff technique des Canaris du Djurdjura ne veut rien laisser au hasard, lui qui sait pertinemment que la rencontre de ce mardi revêt une importance capitale pour rester dans la course pour cette 2ème place. Pour tout l’or du monde ils ne voudraient céder des points à domicile lors des matchs restants, qui pourraient leur être préjudiciables et qui les mettront dans une situation délicate. Pour justement éviter toute mauvaise surprise, le coach Ammar Souayah, son adjoint Trabelsi, le préparateur physique Boukhelef  et le coach des gardiens de but Hamenad, se sont occupés de tous les volets concernant l’équipe, et ce, depuis la reprise des entraînements, en comblant les lacunes constatées lors du dernier match à Magra. Pour renouer avec le succès à domicile et battre cette équipe de la JSS, le technicien tunisien a affirmé aux joueurs que seule la victoire l’intéresse ce mardi et veut voir des guerriers sur le terrain pour gagner le match coûte que coûte.

 

Travail psychologique

Sachant qu’un match n’est jamais gagné d’avance, le coach tunisien fait tout pour que ses joueurs gardent les pieds sur terre. Pour cette raison, il les motivera davantage pour battre la JSS. Ayant tout mentionné lors les précédentes rencontres, Ammar Souayah profitera de la dernière séance d’entraînement prévue cet après-midi pour combler les lacunes constatées pour que le rendement de l’équipe soit meilleur. En dépit de la victoire acquise face au NCM, Souayah ne veut rien laisser au hasard, car il sait qu’un autre faux pas à domicile fera perdre à la JSK la 2ème place. En résumé, un travail psychologique intensif est attendu et les camarades de Bensayah sont appelés à prendre le match très au sérieux s’ils veulent offrir une belle victoire aux fans attendus en masse pour cette confrontation.

 

L’apport des supporters pour faire la différence

Les dirigeants et les joueurs de la JSK profitent de chaque rencontre pour lancer un appel aux supporters pour soutenir l’équipe comme ce fut le cas cette semaine. Les camarades d’Ouattara attendent une bonne réaction des fans pour se déplacer à la ville des Genets et soutenir leur équipe demain face à la JSS. Le moins que l’on puisse dire est que les amoureux de la JSK sont déjà prêts pour ce rendez-vous. Comme ce fut le cas lors des deux derniers matchs à domicile face à l’ASO et au CRB, le public va repondre certainement présent pour aider son équipe à gagner ce match et arrêter l’hémorragie à domicile. Tous les ingrédients sont réunis pour que la JSK réalise la victoire.

  1. H.

MCA 0 – USMA 1 : Le MCA rate le derby devant les Chnaoua

MCA 0 – USMA 1

Stade du 5-Juillet (Alger), terrain praticable, temps frais, affluence nombreuse, arbitrage M. Touabti, assisté par MM. Bouzit et Bellaghma.

Buts :

Othmani (56’) USMA

Averts:

MCA : Chaal, Hamidi, Hachoud, Hadded, Ghezala, Rebiai, Morsli (Abdelhafid 64’), Tahar (Benguit 65’), Belkhir (Zaidi 77’), Frioui (Atou 65’).

Ent. : Khaled Ben Yahia

USMA: Guendouz, Loucif (Bilem 66’), Alilet, Belaid, Radouani, Messala, Chita (Benkhelifa 66’), Meziane (Zouari 89’), Ait El Hadj, Benhamouda (Bouchina 89’), Othmani (Opoku 79’).

Ent. : Jamil Benouahi

 

Film du match :

5’ Le tir de Hamidi passe au-dessus de la transversale.

6’ Coup franc botté par Ait El Hadj qui sert Benhamouda. Ghezala renvoie le ballon en corner qui ne donne rien.

12’ Bien servi par Benhamouda, Othmani rate l’ouverture du score.

14’ Ras de terre de Frioui à côté.

20’ Tir de Meziane du plat du pied, Chaal évite à son équipe un but tout fait.

27’ Morsli sert Esso qui se faufile, arrive dans les 18 et tire dans les bras de Guendouz.

30’ Corner de Tahar, tête de Belkhir,  le gardien boxe le cuir qui rebondit sur la tête de Hadded. Il tente sa chance, mais à côté.

46’ Benhamouda tente un tir devant une défense passive, mais son tir passe à côté.

54’ Othmani court plus que les autres. Suivi de près, l’axe du MCA gêne le tir du joueur puisqu’il passe à côté.

56’ Après plusieurs occasions ratées par Benhamouda après que Chaal a boxé le tir, Othmani met le ballon au fond des filets.

60’ Corner botté par Tahar. Le MCA réclame penalty, mais l’arbitre ne bronche pas.

63’ Tir puissant de Meziane. Chaal étale son talent pour éviter le second but.

76’ Tir de Meziane dans les décors.

78’ Bien servi par Hachoud, Abdelhafid rate lamentablement.

81’ Tir d’Esso dans les bras de Guendouz.

90’+4 Abdelhafid tente de marquer, mais Guendouz le contre.

 

Le MCA rate le derby devant les Chnaoua

 

C’étaient des Vert et Rouge hors service qui ont affronté l’équipe de l’USMA qui a misé sur les contres. Des contre-attaques dangereuses qui ont assuré à l’USMA la victoire. Le Doyen, qui voulait revenir sur le podium, a loupé cette occasion.  Benouahi a gagné son derby contre Ben Yahia.

 
 

Après une minute de silence à  la mémoire de l’ancien dirigeant, les débats sont entamés. Les 22 acteurs sont rentrés directement dans le vif du sujet, les deux équipes voulant gagner le derby. Le MCA a tenté de trouver la faille dans le camp usmiste, mais les Rouge et Noir qui ont misé sur les contres étaient dangereux à chaque fois. Ils ont d’ailleurs failli ouvrir la marque à maintes reprises. Frioui et Belkhir isolés ne pouvaient pas  porter le danger dans le camp de l’USMA. La bataille du milieu en première mi-temps a été remportée par les camarades d’Ait El Hadj. A la demi-heure de jeu, si, sur le terrain, le score était de zéro partout, dans les gradins, les fumigènes et les chants boostaient les 22 acteurs afin de sortir le meilleur. Malgré moult occasions, les deux équipes ne sont pas parvenues à marquer. La minute ajoutée ne changera rien au score de zéro partout. Après la pause citron, les deux équipes attaquent la seconde partie du derby avec la même détermination. Mais les Usmistes avaient plus envie de marquer puisque, au début de la seconde période, ils ont enchaîné les raids. Benhamouda, qui a raté à maintes reprises, arrive à ouvrir la marque à la 56’, alors que les locaux ne sont pas arrivés à mettre le danger dans le camp adverse. Après l’ouverture du score, tout le monde attendait la réaction de Frioui et ses camarades. A l’heure du jeu, le MCA est toujours mené au score par un but signé Benhamouda. Les Vert et Rouge ont tenté de revenir dans le match. Il faut dire que les contre-attaques de l’USMA ont donné des sueurs à la défense du MCA, avec la défaillance de Rebiaï qui était hors sujet. Dans les 10 dernières minutes, les Usmistes, pour éviter de prendre de but, n’ont pas pris de risque devant des Vert et Rouge loin des attentes. Le temps passe, les locaux ne parviennent pas à trouver la faille, le milieu était bien géré par l’USMA. Les supporters du MCA sont restés sans voix devant le visage pâle de leur équipe qui a juré de retrouver le public avec la victoire. A la 90’, ils ont commencé à quitter les gradins, alors que le 4e arbitre a ajouté 5 minutes du temps additionnel qui n’ont rien changé au score. L’USMA qui avait mis du cœur à l’ouvrage a eu le dernier mot suite au but de Benhamouda à la 56’.

  1. Z.

 

CRB : Dahamni dans le radar du Chabab

Un proche de l’équipe a pris attache avec lui

 

La direction du CRB commence d’ores et déjà à préparer la saison prochaine et pense à se renforcer pour avoir un bien meilleur effectif. Après la piste menant à Oukil, voilà que le leader du championnat se tourne vers la piste de Dahamni.

Avec la victoire enregistrée face  à l’ASO, le CRB est parvenu à se relancer après une mauvaise série de résultats et cela lui permet de reprendre sa marche en avant. Maintenant, la direction ne reste pas les bras croisés et a commencé à préparer la nouvelle saison pour essayer de monter une meilleure équipe avec un recrutement étudié et surtout plus de qualité pour tenter d’aller encore plus loin en Ligue des champions africaine. Il y a quelques jours de cela, on parlait de l’intérêt des responsables pour l’ailier du RCA, Ammar Oukil. Ce dernier a beaucoup séduit les dirigeants avec sa belle technique et les différences qu’il peut faire sur un terrain. Hier, une source proche de la direction nous a fait savoir que le club de la capitale se penchait aussi sur la piste du meneur de jeu de l’ASO, Dahamni. Ce dernier qui est considéré comme la découverte de Chlef cette saison a, selon note source, séduit les responsables belouizdadis pour un éventuel recrutement la saison prochaine.

Le meneur de jeu qui manque à l’équipe

Il faut dire que cette saison peu de joueurs du Chabab ont réussi à prendre le jeu à leur compte. Seul Bakir ose prendre les clés du jeu mais il est généralement utilisé à droite de l’attaque. Ce qui fait qu’il manque à l’équipe un patron technique qui peut diriger le jeu de ses camarades et surtout de faire des différences. On a pu le voir lors du match d’avant-hier, il n’a perdu qu’un seul ballon.

Il faudra négocier avec Chlef

Il n’y a pas que le Chabab qui est intéressé par les services de Khalid Dahamni la saison prochaine. En effet, on sait d’ores et déjà que le MCA est sur le coup mais tout reste encore jouable. Maintenant, si le club de la capitale veut récupérer ce talent, il faudra passer par la case négociations car il faudra convaincre l’ASO de céder son joyau et de le libérer. Avec encore une année de contrat avec Chlef, Dahamni a des chances de partir puisque son club le cédera en cas d’offre satisfaisante. Le joueur de 23 ans a  une belle marge de progression et avec le Chabab, il pourrait passer un cap. La balle est dans le camp de la direction pour faire bouger les choses dans ce dossier.

  1. Z.

MCA 0-1 USMA : Radouani : «On dédie cette victoire à nos supporters»

Le latéral droit de l’USMA Saâd Radouani était très heureux après la victoire de son équipe contre le Mouloudia d’Alger dans un derby qui a connu la présence des deux galeries. Radouani croit dur comme fer qu’après cette victoire contre le MCA son équipe va terminer en force la saison pour décrocher une place qualificative à une compétition internationale la saison prochaine.

 

Quelles sont vos impressions après la victoire dans le derby contre le MCA ?

J’avoue que c’était un match très difficile pour les deux équipes. Il y avait beaucoup d’engagements entre les joueurs, mais on a réussi à sortir victorieux de ce derby et je pense que notre victoire est méritée et on pouvait même gagner plus qu’un but à zéro.

Vous ne pensez pas que vous avez gagné tactiquement, surtout au milieu de terrain ?

Je peux vous dire qu’on a bien préparé ce derby sur tous les plans et on voulait vaille que vaille le gagner. Je peux vous dire une chose, c’est que tous les joueurs ont appliqué à la lettre les consignes du staff technique, ce qui nous a permis de gagner le match.

Cette victoire dans le derby va vous permettre de se relancer pour la course au podium, non ?

Absolument, notre objectif est de confirmer ce résultat lors de notre prochain match contre le CSC. On doit chercher d’autres victoires pour assurer de terminer la saison parmi les six premiers. Je pense qu’on a tous les moyens pour jouer une compétition internationale la saison prochaine.

Que pourriez-vous nous dire sur le retour des supporters ?

On est très contents du retour de nos supporters et on dédie cette victoire à nos supporters. Je ne vous cache pas que pendant ces deux ans il n’y avait aucun charme dans les matchs du championnat sans la présence du public. Incha Allah, on va encore offrir d’autres victoires à nos supporters pour terminer la saison sur une bonne note.

Anis. S. 

 

 

MCO : El Hamri sur le droit chemin mais le maintien n’est pas acquis

Comme il fallait s’y attendre, le MC Oran a assuré les points du derby de Relizane. Sur la pelouse du stade Tahar-Zougari, la formation première du club d’El-Hamri a disposé du RC Relizane en l’emportant sur un petit score de 2 à 0. Ce succès, le 8e de la saison et le 3e extra-muros, a permis aux gars d’El-Hamri de préserver leur série positive avec un 9e match d'affilée sans défaite. Ce résultat leur permet de s’éloigner de la première place du purgatoire, propriétaire de l’O Médéa. Car au même moment, l’Olympique médéen et ses concurrents ont également été de la fête. Donc, rien n’est joué sauf qu’à la suite des résultats du week-end, les gars d’El-Hamri gagnent deux marches au classement en pointant à la 11e loge avec le même nombre de points que le HB Chelghoum-Laid et le NC Magra. Les données n’ont pas changé maintenant que l’écart n’a pas bougé. Faut-il bien le relever, rien n’est joué pour les Rouge et Blanc dans leur course pour le maintien. Mohamed Legraâ et compagnie vont devoir cravacher dur afin de sauver leur team  avant le baisser de rideau du championnat, version 2021-2022.

 

5 matches restant à jouer

5 finales à ne pas rater

Néanmoins, avec une avance de 3 unités et un match en moins, les chances mouloudéennes sont intactes. Sauf que l’équipe est appelée à bien négocier les 5 matches restant à jouer. Le programme propose au Mouloudia la réception du CR Belouizdad et le WA Tlemcen, ainsi que la JS Saoura pour le compte de la mise à jour, et deux rendez-vous délicats sur le terrain du NC Magra et du MC Alger. Ce sont, aux yeux de l’entraîneur, des finales qu’il faut négocier par au moins 3 victoires et un nul dans l’espoir d’éviter toute mauvaise surprise en cette fin de championnat où les clubs ont appris à ne pas respecter l’éthique sportive. Les joueurs du Mouloudia d’Oran sont appelés à engranger le maximum de points afin de sauver leur équipe en Ligue 1. Sur le papier, leur team a les moyens qu’il faut comme l’atteste ce parcours ponctué jusqu’ici de 9 matches d’affilée sans défaite.

  1. M. A.

 

JSK : Après la victoire à Magra : Les joueurs empochent une prime de 20 millions

Conscients de l'importance  de la victoire enregistrée devant Magra dans la course pour la deuxième place qualificative à la Champions League africaine, les responsables de la JSK ont décidé de doubler la prime et cela pour motiver leurs joueurs pour les matches à venir et cela à commencer par celui de ce mardi face à la JS Saoura. La prime pour une victoire en déplacement est de 10 millions de centimes, mais avec cette décision de la direction d'accorder une double prime pour ce succès enregistré dans l'enfer de Magra, les équipiers de Bensayah percevront 20 millions de centimes chacun. Ils auront aussi droit a une prime alléchante s'ils parviennent à enchaîner avec une victoire face à la JSS. Les joueurs sont mis dans de bonnes dispositions et il ne leur reste qu'à faire leur devoir sur le terrain pour que la JSK atteigne son objectif, celui d'assurer une participation à la Champions League africaine.

  1. B.

 

Souayah sanctionne Harrag

La relégation sur le banc du milieu Chemseddine Harrag lors du dernier match a surpris pratiquement tous les supporters des Jaune et Vert. Certains ont cru que l'entraîneur Ammar Souayah avait décidé de donner sa chance à El-Orfi après la série de mauvais résultats lors des derniers matches surtout que le milieu Juba Oukaci était souffrant, mais une source autorisée nous a confié que le coach tunisien a relégué Harrag sur le banc pour avoir raté la séance de la reprise. Mais comme El-Orfi qui n'était même pas convoqué pour le match face au CRB n'a pas eu le rendement escompté, Souayah a été obligé de le faire sortir pour incorporer Harrag au début de la deuxième mi-temps. L'entrée de celui-ci a été très bénéfique pour l'équipe qui n'a trouvé aucune peine pour imposer sa loi au milieu. D'aucuns vont sans nul doute se demander pourquoi Mansouri qui était absent à la reprise (il avait célébré son mariage après le match face au CRB), son absence était autorisée, et c'est pour cela qu'il n'a pas été sanctionné par le staff technique.

  1. B.

 

Il a sauvé son équipe d'un but tout fait

Sidi-Salah gagne des points

Titularisé lors du dernier match face à Magra, Yacine Sidi-Salah a contribué grandement au succès de son équipe. Il a réalisé une prestation de haute facture et il a même sauvé son équipe d'un but tout fait, ce qui a permis à la JSK de revenir avec une victoire ô combien importante pour la deuxième place qualificative pour la Champions League africaine. Longtemps marginalisé par l'entraîneur Souayah, l'ancien pensionnaire de l'ES Ben Aknoun a saisi sa chance en démontrant qu'il a toutes les qualités pour être une pièce maîtresse sur l'échiquier des Canaris. Sa prestation face à Magra lui a permis de gagner des points auprès de son entraîneur qui pourrait le reconduire dans le onze de départ.

 

Concurrence

Si la concurrence dans les bois était totalement absente depuis l'arrivée du coach tunisien, celui-ci a décidé de la relancer en cette fin de saison après toutes les critiques dont il a fait l'objet ces derniers jours. Lors de la rencontre face à l'USB, Souayah était contraint de titulariser Sidi-Salah après que Doukha lui ait dit qu'il avait un malaise et qu'il n'était pas apte à jouer. C'est Souayah lui-même qui l'avait révélé à la fin de la rencontre face à l'ASO. Mais d'après une source digne de foi, la titularisation de Sidi-Salah était un choix purement tactique et qu'il a pris la décision de lui donner sa chance. L'équipe dispose de deux bons gardiens sans oublier Ramdane et Hadid et cette concurrence ne fera que du bien à l'équipe 

  1. B.

MCA-USMA à 19h (30e journée) - Le Mouloudia veut s’offrir le derby

Aujourd’hui se jouera le derby entre le MCA et l’USMA en présence, cependant, des fans dans les gradins. Ce qui ne peut que motiver les 22 acteurs pour proposer un très beau visage. Les Vert et Rouge sont bien décidés à battre les Rouge et Noir pour continuer à croire à une place sur le podium avant le tomber de rideau.

Vu les derniers résultats, le Mouloudia d’Alger se trouve dans l’obligation de gagner aujourd’hui contre l’USMA. La place de dauphin étant prise par la JSK, suivie de la Saoura, le MCA se retrouve à la 5e place après le PAC. Pour reprendre la place de dauphin, les camarades du capitaine Samy Frioui doivent impérativement gagner le derby algérois. En plus de cette place sur le podium que courtise le Doyen cette saison, il y a le retour des Chnaoua dans les gradins du 5-Juillet. Les retrouvailles avec leur équipe doivent rimer avec victoire face au voisin qui fera tout afin d’acculer le Mouloudia d’Alger sur ses terres. Tout le monde s’attend à un rendez-vous difficile ; même si l’USMA n’est pas dans ses grands jours, elle a toutefois toujours tenu tête les années précédentes au MCA. Les Vert et Rouge, qui en sont conscients, sont bien décidés à faire le maximum pour gagner. Le coach Ben Yahia a multiplié les causettes avec son groupe depuis la reprise pour le sensibiliser et le pousser à sortir le meilleur afin d’avoir le dernier mot lors de cette rencontre. Chaque joueur s’est donné à fond pour convaincre le coach qui leur a fait comprendre qu’aucun d’eux n’est à l’abri d’un changement et qu’il faudra lui prouver qu’il est indispensable pour l’équipe aujourd’hui afin d’avoir le droit de jouer. Ce qui a relancé la concurrence entre les Vert et Rouge qui se sont donnés à fond pour être au top du top. Le coach, qui a arrêté son équipe-type qui affrontera l’USMA, sait que c’est le match à ne pas rater. En somme, cette bataille entre titans s’annonce difficile, mais le MCA, qui n’a pas droit à l’erreur puisqu’il veut une place sur le podium, doit tout faire pour avoir le dernier mot. Ce qui fera sans le moindre doute plaisir aux Chnaoua qui signeront leur retour au 5-Juillet aujourd’hui.

  1. Z.

 

CRB 3 – ASO 1 : Le Chabab se reprend bien

CRB 3 – ASO 1

Fiche technique :

Stade : 20-Août

Temps : printanier

Pelouse en bon état

Match à huis clos

Arbitres : Aouina, Zerrouka, Aïssou

Averts : Keddad 24’ (CRB), Arab 56’ (ASO)

Buts : Belkhir (sp) 14’, Boulekhoua 41’ et 57, CRB, Souibaah 22’ ASO

CRB

Moussaoui, Belkhiter, Boulekhoua, Keddad, Bouchar, Bouras (Djerrar 80’), Draoui (Mrezigue 72’), Selmi, Bakir (Bourdim 65’), Belkhir (Bousseliou 65’), Merzougui (Aribi 72’).

Ent. : Paqueta

ASO

Alaouchiche, Medah, Arab, Zahzouh, Baâziz, Zenasni (Merrad 76’), Aguieb (Alili 60’), Bensaleh, Bengrina (Haddouche 76’), Aliane, Souibaâ (Dhamni 60’).

Ent. : Samir Zaoui

Film du match

9’ Coup franc d’Aguieb qui s’écrase sur la transversale.

12’ Bakir trouve Draoui dans la surface, ce dernier est fauché, l’arbitre désigne le point de penalty.

14’ Belkhir d’une superbe Panenka ouvre le score pour son équipe

22’ Coup franc de Bengrina qui dépose le cuir sur la tête de Souibaâh qui égalise.

33’ Aguieb lance parfaitement Aliane qui frappe mais Moussaoui intervient.

41’ Selmi lance Belkhiter qui centre fort au second poteau, Boulekhoua a bien suivi et redonne l’avantage à son équipe.

56’ Coup franc de Bakir qui passe juste au-dessus.

57’ Incursion de Selmi qui remet sur Boulekhoua à l’entrée de la surface. Le latéral place son ballon et s’offre un doublé.

62’ Frappe puissante d’Aliane qui passe juste à côté du poteau.

70’ Coup franc de Dahamni, Moussaoui boxe pour éloigner le danger.

85’ Keddad lance Aribi qui s’en va défier le portier de l’ASO mais se loupe totalement.

90’ Contre-attaque du Chabab avec Mrezigue qui lance parfaitement Aribi face-à-face au gardien mais sa frappe ne trouve pas le cadre.

 

Le Chabab se reprend bien

 

Dans une rencontre d’un bon niveau en général, le leader du championnat a su mettre fin à la disette en s’imposant face à une belle équipe chélifienne. Une victoire importante pour le CRB qui creuse de nouveau l’écart sur la concurrence avec encore trois matchs en retard à disputer.

Depuis l’élimination en Ligue des champions, le niveau de jeu du Chabab avait baissé et les résultats n’ont pas été à la hauteur des attentes. Un constat qui s’était confirmé dernièrement lors de la rencontre de mise à jour face au RCA avec un triste nul. C’est dire que pour la réception de l’ASO hier, il fallait absolument sonner la révolte et se réveiller pour espérer reprendre sur le chemin du titre. C’est désormais chose faite puisque le CRB est parvenu à l’emporter face à l’ASO sur le score de trois buts à un au cours de ce match. Une victoire qui vient mettre fin aux derniers mauvais résultats enregistrés par l’équipe et qui la relance dans la course au titre. Même dans le jeu, les choses ont été beaucoup mieux par rapport à la précédente rencontre et cela a permis au club de la capitale de renforcer sa position au classement du championnat. Un succès ô combien important qui va donner un nouvel élan au groupe au cours de cette dernière ligne droite de la compétition.

Le Chabab a mené, le Chabab a gagné

Dans les derniers matchs de championnat, le Chabab n’avait marqué que deux petits buts respectivement face à la JSS et au RCA. On attendait avec curiosité de voir ce qui allait se passer. Soulagement pour tout le monde, l’équipe est parvenue à marquer trois buts au cours de cette rencontre. Le premier par Belkhir et le second par le…latéral, Zinou Boulekhoua qui s’est offert un beau doublé avec des finitions dignes d’un attaquant de pointe. Surtout que le plus important au cours de cette rencontre, c’est que le club de Laâqiba a été le premier à ouvrir le score et à mener et cela lui a permis de gagner la rencontre. Un paramètre qui ne s’était pas produit depuis plusieurs rencontres plus précisément depuis le match à Béchar. La tendance est claire, lorsque le Chabab mène, il finit souvent par l’emporter.

Une bonne dose de confiance avant Sétif

Que des bienfaits après cette rencontre. Outre le fait de reprendre la marche en avant vers le titre, le fait de creuser à nouveau l’écart sur la concurrence, c’est surtout une bonne dose de confiance avant la rencontre de mise à jour qui attend les Belouzidadis mercredi face à l’Entente. Les joueurs ont retrouvé le sourire et la confiance et vont donc préparer ce rendez-vous important dans les meilleures conditions possibles. Le CRB s’est réveillé au bon moment et tout le monde espère que ce réveil sera pour aller chercher ce titre que tout Belouizdad attend désormais avec une grande impatience.

  1. Z.

MCA-USMA à 19h - USMA : Ne pas rater le match de la saison

Le grand derby algérois face au Mouloudia constitue le match de la saison pour l’USMA. Elle devra impérativement gagner pour espérer finir le championnat parmi les 6 premiers au tableau, synonyme d’une participation à une compétition continentale lors du prochain exercice, mais aussi parce qu’il s’agit d’un éternel rival.

Les regards seront braqués ce soir, à partir de 19h, sur le stade 5-Juillet qui abritera le grand derby algérois opposant l’USMA au MCA, pour le compte de la 30e journée de Ligue 1 Mobilis. Une sortie que la formation de Soustara ne devra absolument pas rater. Après avoir renoué avec la victoire face au WA Tlemcen, mettant ainsi fin à 9 matchs de disette, elle sera appelée à confirmer son réveil. Ce sera aussi la meilleure façon pour espérer faire un bond au tableau et rester ainsi toujours en course pour terminer le championnat parmi les 6 premiers, synonyme d’une participation à une compétition continentale l’exercice 2022/2023, objectif principale de la direction. La victoire est impérative ce soir au vu de la particularité du grand derby entre les deux frères ennemis, quand on sait qu’il se jouera cette fois-ci en présence du public. Prendre le dessus sur un éternel rival aura sans doute une saveur particulière et motiver davantage les joueurs pour la suite du parcours en championnat qui s’annonce difficile, avec au menu les grosses cylindrées de la Ligue 1 Mobilis.

 

Le Mouloudia favori sur papier

Sur papier, on peut dire que le Mouloudia a les faveurs des pronostics pour remporter le derby. Etant sur une bonne dynamique et prétendant sérieux pour les premiers rôles, le club voisin négocie bien ses matchs au stade 5-Juillet. La mission des protégés de Benouahi s’annonce difficile, certes, mais un derby reste un derby puisqu’on s’attend à ce qu’il se joue sur de petits détails qui pourraient faire la différence. Ainsi, les Usmistes devront rester concentrés durant tout le match pour espérer prendre le dessus sur l’éternel rival.

 

La dernière victoire face au MCA en championnat remonte à 4 ans et demi

Les Rouge et Noir de l’USMA ont remporté le derby face aux Mouloudéens la saison écoulée, mais c’était en coupe de la Ligue. Ils s’étaient imposés, pour rappel, par 2  buts à 0 au stade Omar-Hamadi, dans le cadre du 1/8 tour de finale de la compétition. Mais en championnat, la dernière victoire remonte au 27 novembre 2017 au stade 5-Juillet ; les gars de Soustara avaient gagné le derby sur le score de 2 buts à 0. Depuis, les résultats du grand derby se sont souvent soldés sur des scores nuls ou des victoires en faveur du Mouloudia. Celui de ce soir sera l’occasion pour les gars de Soustara pour mettre un terme à quatre ans et demi de disette. Il est temps de de stopper la suprématie du Doyen dans l’historique des rencontres entre les deux équipes.

  1. S.

 

NCM 0 - JSK 1 : La JSK enfonce Magra et récupère sa 2ème place

NCM 0 - JSK 1

Stade communal de Magra

But : Bensayah (54’) JSK.

 

NCM

Chelali

Talbi

Bitam

Madani

Ziouache

(Cherif 60’)

Bourahla

Neche

Salah

Bochouareb

Demane

Benkouider

(Bouguèche 80’)

Ent. : Maâmar

 

JSK

Sidi-Salah

Gatal

Chikhi

Souyad

Bouhakak

El-Orfi

(Harrag 46’)

Boukhanchouche

Mansouri

Nait Salem

(Mouaki 46’)

Bensayah

(Nechat 82’)

Ouattara

(Nezla 68’)

 

Ent. : Souayah

 

Temps chaud, affluence nombreuse, arbitres: MM Bekouassa Lotfi, Abane et Rimouche.

 

Averts. : Neche (65’) NCM. Boukhanchouche (86’) JSK.

 

La JSK enfonce Magra et récupère sa 2ème place

Malgré la difficulté de la tâche face à une équipe très solide sur son terrain ainsi que la grosse chaleur à Magra, la JSK n’a pas raté l’occasion de revenir avec les trois points de la rencontre et rebondir après trois matchs de suite sans succès. Les Canaris du Djurdjura se sont imposés sur la plus plus petite des marges d’un but à zéro, signé le capitaine Réda Bensayah à la 54ème minute de jeu. Le coach Ammar Souayah a osé dans ce match et a pris beaucoup de risques en apportant beaucoup de changements dans le onze de départ et en faisant appel à des joueurs qui n’avaient pas l’habitude. Il a gagné son pari puisque son équipe a réussi une belle victoire sur le terrain de Magra. Un succès qui propulse les Jaune et Vert à la 2ème place au classement général avec 51 points et aussi avec un match en retard contre la JSS qui s’est inclinée hier face au Paradou (1-0). La JSK aura réussi d’une pierre deux coups. Ce succès, ô combien précieux, lui permettra de récupérer les deux points perdus à domicile face au CRB et par la même occasion de récupérer sa deuxième place et relancer ses chances de terminer à cette position jusqu’à la fin de l’exercice. En attendant mieux. Les supporters seront également ravis par cette victoire qui leur redonnera espoir de terminer la saison sur le podium. Pour revenir à la physionomie de la rencontre, la JSK n’a pas bien démarré la rencontre et le NCM était légèrement supérieur dans la monopolisation du ballon. Les locaux étaient les plus dangereux durant cette première mi-temps, notamment sur les balles arrêtées, mais la défense de la JSK conduite par Souyad et Bouhakak ainsi qu’un excellent gardien Sidi-Salah répond présente et réussit à annihiler toutes les velléités des Magraouis. Sur le plan offensif, la JSK n’a rien montré durant cette première période, mis à part quelques tentatives de Mansouri, El-Orfi et Bensayah qui n’ont pas trop inquiété les locaux.

 

L’entrée gagnante de Mouaki

La première mi-temps s’est achevée sur un score vierge de zéro partout avec une prestation jugée très moyenne de la part des deux équipes. Souayah a décidé d’apporter deux changements à la fois en début de la seconde période et a incorporé le milieu de terrain Chemseddine Harrag à la place d’Ammar El-Orfi et l’attaquant Dadi Mouaki qui a pris la place de Massinissa Naît-Salem. Deux changements qui ont apporté leurs fruits, notamment pour Dadi Mouaki qui a été derrière le but marqué par Bensayah. 8 minutes après son entrée,  Mouaki se distingue. Il a mené une contre-attaque sur le côté gauche et après une course d’environ 80 mètres et d’un centre trouve Bensayah au deuxième poteau qui reprend le ballon d’une reprise du pied gauche et ouvre le score. Un but qui fait beaucoup de mal à l’adversaire qui s’est jeté devant. Les locaux ont bénéficié d’un nombre incalculable de balles arrêtées, mais le gardien Sidi-Salah et les autres défenseurs se sont montrés très concentrés et ont renvoyé toutes les tentatives des camarades de Bouguèche. Malgré la pression des supporters adverses et les 5 minutes de temps additionnel accordées par l’arbitre Bekouassa, les camarades de Boukhanchouche gèrent intelligemment les débats. Et c’est sur cet avantage d’un but à zéro au profit de la JSK que l’homme en noir de la partie met fin aux débats. Les hommes d’Ammar Souayah réalisent une excellente opération, notamment avec le résultat de l’autre match en retard qui a vu la JSS s’incliner en déplacement face au PAC (1-0).

  1. H.

 

6ème victoire en déplacement

Contrairement au stade 1er-Novembre où elle a raté 16 points depuis le début de saison et où elle trouve du mal à s’imposer face à ses adversaires, la JSK voyage bien cette saison. La victoire enregistrée hier face au NCM est la 6ème cette saison en dehors de ses bases, après les 5 premières respectivement face au CRB, au WAT, à l’USB, au HBCL et au RCR. En 15 matchs joués en déplacement, les Jaune et Vert se sont imposés à six reprises, ont fait sept matchs nuls et on enregistré deux défaites seulement.

  1. H.

MCA : Revoilà la carte Frioui

Le coach l’a aligné en match d’application jeudi et vendredi

Après l’avoir écarté lors du match contre l’US Biskra, le meilleur buteur du championnat Samy Frioui sera probablement de retour dans le onze de Khaled Ben Yahia demain contre les Rouge et Noir de Soustara. Le coach a aligné son attaquant dans l’équipe-type lors des derniers matchs d’application au stade de Hadjout, contrairement à Abdelhafid qui a joué avec les remplaçants.

Sauf changement de dernière minute, le capitaine de l’équipe Samy Frioui sera aligné d’entrée ce dimanche lors du derby contre l’USMA. Avec 17 buts au compteur, Frioui est l’une des cartes gagnantes de l’entraîneur tunisien même s’il a reproché à son capitaine son rendement défensif quand l’équipe n’est pas en possession de la balle. C’est l’unique raison qui a poussé Ben Yahia à écarter son joueur lors du dernier match contre Biskra. Contre l’USMA, Frioui va reprendre sa place après que le Tunisien l’a aligné lors des matchs d’application de la semaine avec son équipe-type, alors que l’autre attaquant Abdelhafid a joué avec les remplaçants.

Par ailleurs, Samy Frioui fut très affecté moralement après que Ben Yahia l’a fait rentrer dans le temps additionnel contre l’USB. Il a confié à ses proches qu’il va prouver à son entraîneur qu’il avait tort de ne pas le faire jouer et ce, en marquant 1 ou 2 buts contre l’USMA.

Une chose est sûre, Samy Frioui ne jure que par un grand match dans le derby contre l’USMA pour montrer qu’il est le meilleur attaquant de l’équipe cette saison.

  1. Z.

 

CRB - ASO à 16h : La victoire ou la crise pour les Belouzidadis

En difficulté au cours des derniers matchs de championnat, le Chabab s’apprête à accueillir la meilleure formation de cette phase retour à savoir l’ASO dans une rencontre qui promet de valoir le détour. Pas besoin de dire que les trois points sont obligatoires pour les Rouge et Blanc.

Comme tout le monde a pu le constater, les choses n’ont pas du tout été faciles au cours des derniers matchs pour le club de la capitale. Restant sur trois matchs sans le moindre succès, le club de la capitale est clairement dans une situation délicate. De ce fait, la situation est vraiment compliquée pour des Belouzidadis en mal de solutions actuellement et qui n’arrivent plus à gagner une rencontre. Cependant, il est temps de se réveiller et de réenclencher la machine. Cet après-midi, le Chabab affronte la formation de l’ASO au stade du 20-Août. Une rencontre qui sera clairement difficile pour le CRB qui aura en face de lui une équipe qui a réalisé le meilleur parcours en cette phase retour, à savoir une équipe de Chlef qui est en pleine forme à l’heure actuelle. Ça ne change rien pour autant du moment que le club de la capitale se doit de faire le nécessaire pour que tout se passe parfaitement bien au cours de cette partie.

 

Plus le droit à l’erreur

Il faut dire qu’après avoir raté 5 points durant les deux derniers matchs à domicile, les Rouge et Blanc se doivent absolument de réagir et de faire en sorte que tout se déroule parfaitement bien pour la suite du parcours. Dans ce sens, les choses sont claires, seule une victoire permettra de relancer la machine et de reprendre sa marche en avant pour aller chercher le titre de champion d’Algérie tant convoité. Pour y parvenir, il faudra non seulement élever le niveau de jeu mais aussi faire beaucoup mieux que lors des derniers matchs de championnat.

 

Des changements dans l’onze de départ

On a pu voir que les joueurs du Chabab commençaient à sérieusement sentir la fatigue depuis quelques matchs déjà. Cependant, il est temps de reprendre des points et de faire en sorte de reprendre des distances avec la concurrence. Le premier responsable du staff technique de la formation algéroise en est bien conscient et va apporter des changements dans son onze de départ  à l’occasion de cette rencontre. En effet, le staff technique va devoir trouver des solutions et notamment sur le plan offensif pour trouver la faille et surtout marquer des buts car c’est ce qui fait grandement défaut à l’heure actuelle. Une partie qu’il ne faut absolument pas perdre pour le club de la capitale s’il souhaite garder son avance et se rapprocher un peu plus d’un nouveau titre de champion d’Algérie.

  1. Z.

 

Equipe probable 

Moussaoui, Boulekhoua (Aït- Abdeslam), Nessakh, Keddad, Bouchar, Draoui, Mrezigue, Selmi (Bourdim), Belkhir, Bakir, Merzougui.

 

USMA : Il calme le jeu. Benouahi : «Ce n’est pas un match décisif»

Comme prévu, l’entraîneur de l’USMA Jamil Benouahi a tenu un point de presse dans la matinée d’avant-hier. Il a répondu aux différentes questions des médias présents relatives au grand derby algérois qui mettra aux prises l’USMA avec le MCA demain.

Le coach usmiste affirme que son équipe va aborder le derby pour le remporter, tout en indiquant que le Mouloudia est le grand favori sur papier pour arracher les trois points. «On va aborder le derby avec une grande détermination pour le remporter. On sait très bien que la victoire va nous permettre d’améliorer notre classement au tableau et je crois que les joueurs sont conscients de la responsabilité qui les attend. J’avoue que le Mouloudia est le grand favori sur papier pour arracher les trois points vu le parcours des deux équipes depuis l’entame de la phase retour», dira-t-il d’emblée. Une façon par laquelle le coach veut, visiblement, faire éloigner la pression de ses joueurs, et d’ajouter : «Je ne pense pas que le match face au Mouloudia sera décisif pour une place qualificative pour une compétition continentale lors du prochain exercice. Si on gagne dimanche, tant mieux pour nous, si on perd, je crois qu’on aura encore cinq matchs à jouer pour rectifier le tir et atteindre ainsi notre principal objectif en fin de saison.»

 

«Mon souhait a été exaucé»

A l’issue du dernier match face au WA Tlemcen, Jamil Benouahi n’a pas caché d’exprimer son souhait de revoir les supporters revenir dans les tribunes. Son souhait a été exaucé puisque le grand derby de demain se jouera en présence des fans. «Mon souhait a été exaucé, tant mieux alors. C’est sûr que je suis content de jouer le derby avec la présence des supporters. Cela va donner plus de particularité pour le grand derby algérois», s’est-il exprimé, avant d’ajouter : «Je regrette que le stade Omar-Hamadi ne puisse pas accueillir les supporters lors des prochains matches qui nous attendent à domicile. On verra après le derby si on pourra être domiciliés ailleurs afin que nos supporters puissent être présents. Avec eux, on pourra prétendre à terminer la saison en force.»

 

«La présence des supporters ne va pas constituer une pression sur les joueurs»

L’entraîneur de l’USMA affirme que la présence des supporters ne va pas constituer une pression sur les joueurs lors du grand derby algérois face au Mouloudia. «Je ne pense pas que la présence des supporters va mettre une pression supplémentaire sur les épaules des joueurs. Bien au contraire, elle va les booster à redoubler d’efforts pour gagner. Mes joueurs ont à cœur de livrer une grosse prestation mais surtout remporter le derby afin de procurer de la joie aux fans. On sait ce que ça veut dire un derby et il n’est pas question de les décevoir, d’autant plus qu’ils sont attendus en force au stade 5-Juillet-1962», a-t-il conclu.

A.S

MCO : El-Hamri en mission possible à Relizane

Une semaine après avoir contré l’ASO Chlef (1-1) en déplacement, la formation du MC Oran jouera un autre rendez-vous hors de ses bases. En effet, la bande mouloudéenne affrontera aujourd’hui dans l’après-midi l’équipe du RC Relizane sur la pelouse du stade Tahar-Zougari. Entrant dans le cadre de la 30e journée, cette rencontre derby constitue un écueil paraissant jouable pour les gars d’El-Hamri, du moins sur le papier. Les hommes d’Abdelkader Amrani affronteront un client qui semble avoir déposé les armes depuis un bon bout de temps au point d’aligner une longue série de défaites en raison d’une pelle de problèmes. Le Mouloudia s’attend à une épreuve pour le moins aisée même en terres relizanaises. Pointés à la 13e place, les Rouge et Blanc sont appelée à gagner, histoire de prendre leurs distances par rapport à la menace des concurrents dont la forme a tout pour constituer un danger imminent. 

 Mohamed Legraâ et compagnie ont pour devoir de sortir le grand jeu quelle que soit la force qu’ils auront en face. C’est dire que les gars d’El-Hamri sont appelés à faire preuve de vigilance et de concentration pendant cette rencontre dont le coup d’envoi est prévu à 16h. Il convient de noter qu’au match aller disputé pour le compte de la 13e journée, le Mouloudia et le Rapid se sont quittés sur le score nul d’un but partout (1-1).

  1. M. A.

 

Défaite oranaise au dernier RCR-MCO

La dernière rencontre ayant opposé les deux équipes sur le sol relizanais avait souri au Rapid, pour le compte de la 25e journée du championnat de l’exercice 2020-2021. Les Vert et Blanc l’ont emporté sur le score de 2 buts à  1, œuvre d’Aouad (16’) et Feham (45’), pour les locaux, et Nekkache (86’) pour les Rouge et Blanc.  

  1. M. A.

NCM-JSK : (30e journée) demain 16h00 : Les Kabyles visent les 3 points

Après trois matchs sans victoire dont une défaite face à l’ASO et deux matchs nuls face au MCO et au CRB, la JSK ambitionne de renouer avec le chemin des succès dès ce vendredi à l’occasion de son déplacement à Magra où elle affrontera le NCM, dans le cadre de la 30ème journée de la Ligue 1 Moobilis. 4ème au classement général avec 48 points et avec 2 points de retard sur la JSS qui occupe la 2ème place, la formation phare du Djurdjura continue de croire en ses chances de jouer les premiers rôles et se rend à Magra avec l’objectif de gagner et enregistrer sa 6ème victoire à l’extérieur après les 5 succès respectivement face au CRB, au WAT, à l’USB, au HBCL et au RCR. Sur les 13 matchs joués en déplacement depuis le début du championnat, la JSK n’en a perdu que deux face à la JSS et au CSC et l’équipe a réalisé 6 matchs nuls en dehors de ses bases. En marge des précédentes séances d’entraînement, le staff technique a improvisé des discussions avec les joueurs. Des discussions marquées par un discours franc et motivant du coach Ammar Souayah à l’endroit de ses interlocuteurs. Le coach profite des dernières séances d’entraînement afin de remédier à certaines insuffisances et bien préparer le match de ce vendredi face au NC Magra. La rencontre ne s’annonce pas facile face à cette équipe de Magra difficile à battre chez elle et qui se bat pour son maintien en Ligue 1 Mobilis. Après leur dernière défaite en déplacement face au HBCL, les camarades de Bouguèche attendent la JSK de pied ferme et comptent profiter de l’avantage du terrain pour s’imposer. Les dirigeants de la JSK ont mis les moyens adéquats à la disposition de l’équipe pour réaliser une victoire à Magra pour chasser le doute et rester dans la course au podium.

 

Défaite interdite

Une victoire ce vendredi pourrait permettre à la JSK de récupérer sa deuxième place. Avec 48 points à son actif, la formation des Jaune et Vert occupe la 4ème place et avec 1 point de retard sur le troisième qui est le MCA et à 2 points de la JSS qui occupe la 2ème place. Mis dans de bonnes conditions, les coéquipiers de Doukha sont déterminés à battre le NC Magra chez lui et remporter le 13ème succès en championnat cette saison. Tous les joueurs interrogés sont conscients de l’importance de ce rendez-vous déterminant pour la suite du championnat et comptent tout donner pour réaliser un résultat probant et récupérer les points perdus face au CRB.

 

Pas de succès sans une attaque efficace

Comme nous l’avons rapporté dans l’édition précédente, la force du NCM réside dans son milieu de terrain et les balles arrêtées. Si la défense de la JSK doit faire attention aux balles arrêtées des camarades de Hadj Bouguèche, le compartiment offensif doit aussi faire ses preuves en se révoltant. Il faut dire que le rendement des attaquants des Jaune et Vert était pour le moins décevant, lors des trois dernières rencontres respectivement face à l’ASO, au MCO et au CRB, où aucun but n’a été inscrit. Ce vendredi, l’importance de ce match exige des attaquants plus d’opportunisme et surtout de réalisme devant le but adverse. Face à cet état de fait, Ammar Souayah a axé son travail lors des dernières séances d’entraînement sur le placement et l’efficacité devant les bois. Bensayah, Ouattara, Nezla et Mouaki seront appelés à se réveiller et secouer les filets du gardien Chellali et aider leur équipe à revenir avec les trois points de Magra.

  1. H.

 

MCA : Ben Yahia hésite entre Esso et Tahar

Le premier responsable de la barre technique du Doyen Khaled Ben Yahia est conscient de l’importance de la victoire dimanche. Pour cela, il sait aussi qu’il n’a pas droit à l’erreur dans ses choix de joueurs face aux Usmistes. L’entraîneur ne sait pas encore qui sera son meneur de jeu face aux Rouge et Noir ; entre Esso et Tahar, Ben Yahia hésite encore.

Dans l’optique de la préparation de la prochaine journée, les Mouloudéens, qui affronteront dimanche le voisin usmiste, savent que ce n’est pas une match comme les autres. C’est le derby algérois qui se jouera de surcroît avec le public dans les gradins. L’entraîneur du MCA Khaled Ben Yahia sait qu’il ne doit pas se louper dans ses choix de joueurs. Le onze qui foulera le carré vert du 5-Juillet doit être intraitable. Comme l’animation de jeu est très importante pour

assurer la gagne, le coach trouve du mal à choisir son meneur de jeu. Est-ce qu’il fera appel à Joseph Esso ou à Tahar ? L’entraîneur est en train de tester ses deux éléments à chaque occasion pour voir qui sera à la hauteur pour affronter l’USMA dimanche et être d’une grande aide à son équipe. Le coach veut revoir Tahar qui a été au top face au RCR. Le coach compte prendre tout son temps pour décider de son équipe-type. L’entraîneur est en train de tester les joueurs dans différents postes avant de trancher. Lors de la séance de la matinée hier, il avait mis en attaque Tahar avec Belkhir et en pointe Frioui. Au milieu, il a placé Esso aux côtés de Benguit. C’est dire que le premier responsable de la barre technique du Doyen Khaled Ben Yahia n’a pas encore tranché son équipe-type. Comme tous les joueurs sont disponibles, aucune blessure et aucune suspension, ce sera un vrai casse-tête pour Ben Yahia afin de trouver les meilleurs pour affronter les Rouge et Noir ce dimanche.

  1. Z.

CRB : Des cadres ont discuté avec des supporters : «Le titre ne nous échappera pas»

Après la mauvaise prestation face au RCA, des supporters ont pu s’entretenir avec certains cadres de l’équipe et ces derniers se sont montrés rassurants en promettant que le titre ne saurait échapper aux Belouzidadis en fin de saison.

Une fois de plus, les Rouge et Blanc de Belouzidad se sont loupés au cours de la rencontre d’avant-hier à la maison face à la formation du RCA. Une énorme déception pour le club de la capitale qui misait énormément sur cette partie pour l’emporter et empocher les trois points de la victoire. Cependant, les choses se sont mal passées et au final, le CRB a partagé les points après une nouvelle prestation de faible niveau. Dans ce sens, les supporters présents au stade n’ont pas du tout apprécié ce visage de la part de leurs favoris et ont exprimé leur colère. Une fois la rencontre terminée, ces quelques supporters ont pu échanger avec quelques cadres de l’équipe et ont abordé la situation avec ces derniers. La discussion était calme et les fans ont demandé des explications sur ce qui se passe. L’occasion pour les cadres de faire comprendre que ce n’était qu’un passage à vide. Ils étaient tous unanimes à dire : «Il est vrai que c’est un peu compliqué pour nous actuellement mais ne vous inquiétez pas, on va pouvoir se relancer et on va faire le nécessaire pour remédier à cette situation. Une chose est sûre, le titre de champion ne nous échappera pas.»

 

Fatigue

Toujours au cours de cette discussion, les joueurs ont été clairs en faisant comprendre que la fatigue commençait à se faire sentir. Après une année très chargée et avec une absence de repos après la fin de la saison passée, les joueurs commencent à tirer la langue et à sentir une grosse fatigue. Cependant,           que ce soit Keddad, Belkhiter ou Bouchar, tous ont fait une promesse, celle de ramener le trophée de champion d’Algérie en fin de saison.

  1. Z.