CAB

Ligue 1-20e journée: CA Batna 0-1 JS Kabylie

Malgré les difficultés, les kabyles ont sorti leurs tripes et sont allés chercher une victoire ô combien importante en vue du maintien. Ça commence bien pour les Canaris.

Si au cours de la première mi-temps, les occasions étaient plutôt batnéennes, il aura fallu attendre la 49e minute et ce numéro de soliste de Guemroud. L’étoile montante de la JSK a fait un festival pour trouver la lucarne du portier du CAB.

 

Au final, l’équipe chère au président Hannachi a réussi sa première marche et glane trois points très importants qui la ramènent à hauteur du CSC. Avec encore 2 matchs en retard, la JSK peut aspirer à  se sauver à condition d’afficher le même état d’esprit et à glaner le maximum de points.

Ligue 1-23e journée: résultats du vendredi

 CA Batna 0-2 ES Setif (huis clos)

Ait Ouamar (65'), Amokrane (90'+4)

 

 O Médéa 1-1 DRB Tadjenanet

Boukhenchouche (39') - Meftahi (89')

 

RC Relizane 3-0 CS Constantine

Derrag (26'), Benayad (SP 49'), Mekkaoui (90'+2)

 

 

Ligue 1-22e journée: résultats du vendredi

 ES Setif 3-1 RC Relizane

Ziti (49'), Tembeng (61'), Ait Ouamar (65') - Zidane (10')

MO Bejaia 3-0 JS Kabylie (huis clos)

Belkacemi (56'), Ben Melouka (67'), Berchiche (CSC 87')

MC Oran 0-0 CA Batna

 

 

Ligue 1-21e journée: CAB 0-0 NAHD

Lors d’une rencontre dominé de bout en bout par les locaux, le Nasria et le CAB se sont départagé sur un score de parité de zéro partout, où le héro de la partie a eu pour nom Azzedine Doukha qui n’a rien laissé passer.

Le Mouloudia se rebiffe à Seffouhi

Après la défaite concédée devant l’USMH, le leader s’est présenté bien décidé à Batna pour garder son fauteuil au chaud. Même les hostilités d’avant-match n’ont pas pu arrêter ces Mouloudéens qui avaient la niaque. Seguer ouvre le score, Nekkache corse l’addition et Benmensour réduit la marque, mais cela reste insuffisant permettant ainsi au Doyen de confirmer qu’il a les tripes pour finir champion.

A la différence du visage pâle proposé devant l’USMH, les Vert et Rouge étaient plus volontaires, plus déterminés. Bien en place aussi et il y avait aussi cette rage de vaincre. En tous les cas, les Mouloudéens ont montré d’entrer qu’ils ont fait le déplacement à Batna pour jouer le tout pour le tout afin d’avoir le dernier mot. D’ailleurs, la première action chaude aura été à l’actif des Algérois. Karaoui remet une passe sur un plateau d’argent à Hachoud qui se trouve face au gardien rate l’inratable. Les Vert et Rouge ont compris que le maillon faible du CAB arrive du côté de Belahoua à gauche, et c’est sur ce couloir que le Doyen multiplie les raids. A la 17’, Seguer profite d’un coup franc signé Hachoud pour mettre le ballon au fon des filets par une tête croisée. Daoud aurait pu égaliser, mais Chaouchi bien en place le contre. Les Mouloudéens tentent par tous les moyens de tuer le match en insistant sur ce côté gauche. Une domination constante des Algérois qui prennent les rênes du match, mais ils continuent à rater des occasions nettes de scorer. Mais avant que l’homme en noir ne renvoie les 22 acteurs aux vestiaires, Nekkache qui reprend un tir de Hachoud marque le second pour donner plus de confiance à ses camarades. La pause-citron finie les 22 acteurs reviennent sur le terrain pour une seconde partie de match avec des objectifs bien différents. Le Doyen pour maintenir le cap afin de gagner le match et les Batnéens pour mettre tout en œuvre afin d’égaliser. C’est avec une grosse volonté que le CAB revient sur le terrain et parvient même à réduire le score par Benmensour à deux minutes seulement de la reprise des débats. Alors qu’en face, le MCA semblait déconcentrer, car pour lui le match était terminé. Il fallait se secouer si le leader ne voudrait pas revivre le cauchemar contre l’USMH. Mouassa doit revoir sa copie et faire en sorte que les joueurs se mettent dans la tête qu’un match se joue en 90 minutes. Heureusement, que les Batnéens sont rentrés dans l’énervement et cela leur a joué de mauvais tours. Le MCA rectifie le tir et insiste sur cette première place avec 33 points maintenant…

 

M. Z.

CAB 1 MCA 2

Stade Sefouhi de Batna, terrain praticable, affluence archicomble, temps printanier, arbitrage de M. Arab,  assisté de M.M. Beyoud, Hamlaoui.

 

Buts : Seguer 17’, Nekkache 45’+1 (MCA) ; Benmensour 47’ (CAB)

 

Averts : Mebarakou 55, Bouguèche 77’, Derrardja 88’, Nekkache 90’+1  (MCA), Benmensour 65’, Attouche 69’, Roumadi 90’+2 (CAB)

 

CAB : Maazouzi, Brahmia (Attouche 63’), Amrane, Bitam, Babouche, Belahoua (Roumadi 84’), Daoud (Benmensour31’), Djerbou, Selmi, Mesfar, Bahloul.

Ent. : Mechiche

 

MCA : Chaouchi, Hachoud, Boudebouda, Mebarakou, Azzi, Kacem, Karaoui, Derrardja (Mokdad 900’), Bouguèche (Mansouri 86’), Seguer (Gourmi68’), Nekkache.

Ent. : Mouassa

 

Film du match 

7’ : Centre de Karaoui, Hachoud face à Maazouzi rate un but tout fait.

17’ : Coup franc bottait par Hachoud qui trouve la tête croisée de Seguer qui ne se fera pas prier pour ouvrir la marque.

19’ : Tir de Mesfar qui passe à côté.

21’ : Tir de Daoud, Chaouchi d’une belle parade sauve son équipe de l’égalisation.

34’ : Erreur monumentale de Belhaoua, Bouguèche chipe le ballon, qui allait servir Seguer, mais Babouche intervient avec un bon tacle pour priver le Doyen de son second but.

41’ : Nekkache tire, Mazouzi lui remet le cuir, tente de le lober mais le ballon passe en dessous.

43’ : Coup franc de Babouche entre les bras de Chaouchi.

45’+1 : Tir de Hachoud, touche le défenseur, Nekkache reprend le cuir et à bout portant ajoute le second.

47’ : Suite à une erreur de Kacem qui se laisse berner par Selmi. Ce dernier sert Benmensour qui dribble Chaouchi  réduit le score et relance le match.

66’ : Bouguèche tire de la tête, la transversale, le ballon revient dans les pieds de Derrardja, Mazouzi remet dans les pieds de Derrardja encore une fois qui tire à côté.

67’ : Derrardja lance en profondeur Bouguèche élimine le gardien remet sur le côté droit, mais le défenseur dégage en corner.

78’ : Coup franc de Babouche passe à quelques centimètres de la cage de Chaouchi.

 

Seguer retrouve le onze

Finalement c’est Seguer qui a remplacé Zerdab. L’attaquant Mohamed Seguer retrouve après un long moment le onze mouloudéen dans la peau de titulaire. Le joueur a affronté le CAB avec ses coéquipiers le CAB hier à Sefouhi.

 

Nekkache titulaire

Il avait retrouvé toutes ses capacités, mais il a été freiné par un souci au niveau du ménisque. Il a profité de la trêve hivernale pour se refaire une santé. Il n’a pas été aligné contre l’USMH, car le coach a voulu le ménager donnant ainsi la chance à Djemaouni qui est passé à côté de son match. Et donc, pour espérer un bon résultat, Mouassa a fait appel d’entrer hier à Nekkache face au CAB.

 

Moussaoui présent

L’ex-directeur financier du Mouloudia d’Alger, Moussaoui, était présent hier à Batna pour suivre la rencontre entre le Doyen et le CAB qui s’est jouée à Sefouhi. Moussaoui a tenu à être présent après l’invitation que lui a envoyée Ghrib.

 

Les Chnaoua hier à partir de 8h du matin devant les portes de Sefouhi

Les supporters du Mouloudia d’Alger étaient hier à 8h du matin devant le stade de Sefouhi afin d’acheter les billets pour rentrer au stade afin de suivre le match entre le MCA et le CAB. Plusieurs d’entre eux ont passé la nuit à Batna, alors que d’autres ont fait le déplacement la nuit pour être très tôt à Batna.

 

Le ticket de 200 DA vendu 300 DA…

Alors que normalement le billet d’entrer aux gradins de Sefouhi est fixé à 200 DA, les supporters du Mouloudia d’Alger se sont trouvés contraints à payer 100 DA de plus afin d’avoir le sésame. Donc, c’est de la somme de 300 DA que les Mouloudéens ont payé leur ticket.

 

… La direction de Sefouhi a ajouté 200 billets pour les Mouloudéens

Voyant le bon nombre de fans du MCA qui ont fait le déplacement à Batna, alors, les responsables du stade Sefouhi ont décidé de leur vendre 200 billets de plus afin de permettre aux Chnaoua d’être environ 700 fans présents à Sefouhi hier.

 

14h20, les Vert et Rouge foulent le terrain sous les insultes

Il était 14h20, quand les équipiers de Karaoui sont rentrés sur le terrain de Sefouhi afin de prendre la tension et aussi s’échauffer avant l’entame de la partie. Les Vert et Rouge ont été longuement insultés. Les Batnéens ont tenu à montrer les hostilités d’entrer.

 

Chaouchi hué

Afin de sortir le gardien de but du MCA, Faouzi Chaouchi de son match, dès qu’il a foulé la pelouse de Sefouhi pour s’échauffer, il a été insulté et hué. Les Batnéens dans les gradins ont tenu à le traiter de tous les noms d’oiseaux, mais le portier n’a pas bronché continuant le travail pour se concentrer sur son match. D’ailleurs pour le mettre hors de lui, les Batnéens ne cessaient de chanter Mbolhi.

 

U21 : CAB 1-MCA 2 Bramki et Kasdi sont passés par là

Hier avant les séniors, les jeunes Mouloudéens ont affronté les Batnéens dans une rencontre entre les réservistes qui a vu le Mouloudia d’Alger prendre les rênes. En fait, c’est le CAB qui ouvre la marque, puis Bramki égalise. Kasdi sur penalty donne l’avantage à son équipe et permis du coup à son équipe de rentrer à Alger avec les trois points de la rencontre.

 

Les 700 fans du MCA dans une cage

C’est vraiment désolant de voir un match de Ligue 1 professionnelle se jouant dans un stade comme Sefouhi. Un stade qui est loin des normes mais qui a été homologué tout de même. Un terrain dont les gradins réservés aux visiteurs ressemblent vraiment à une cage. Les 700 fans du MCA qui ont fait le déplacement ont été mis dans cette cage et ce n’était pour eux que le début du cauchemar.

 

… Les journalistes aussi

Hier à Sefouhi, les journalistes à la différence des photographes, ils ont pu avoir l’accès au terrain, mais ils ont été mis dans une cage eux aussi. Ils étaient vraiment mal partis pour assurer leur mission, celle de couvrir un match de football qui ressemblait plus à une bataille dans une arène entre de vrais ennemis qu’autre chose.

 

Les photographes ont galéré pour avoir l’accès

Il a fallu saisir le délégué du match afin d’avoir l’accès pour le terrain Sefouhi. Les photographes qui voulaient couvrir le match CAB-MCA ont trouvé vraiment du mal à entrer. Il a fallu attendre un quart d’heure avant l’entame de la partie pour les voir sur le terrain. Des consignes strictes ont été données aux stadiers pour qu’ils ne laissent pas les photographes rentrer.

 

Batna assure un accueil hostile aux Mouloudéens

Quand le bus du MCA arrive devant le stade, il s’est trouvé contraint à attendre un quart d’heure pour avoir l’accès aux vestiaires. Pendant ce temps-là, les jets de bouteilles et de pierres fusaient de partout. Après les jets de projectiles, la délégationmouloudéenne a eu une fouille stricte avant de laisser les Mouloudéens rentrer aux vestiaires. C’est un accueil hostile auquel ont eu droit les Mouloudéens avant le match. Une façon de les pousser à sortir de leur match pour qu’ils ratent le RDV. Un fan batnéen était vraiment très surpris, nous disant que ce n’était vraiment pas comme ça face à la JSS et il n’avait pas compris cet accueil. On ne se lassera jamais de dire que faire jouer un match de Ligue 1 Mobilis dans ce genre de stade comme Sefouhi est vraiment honteux.

 

Accrochage entre les deux galeries avant le coup d’envoi

Les hostilités des Batnéens ne se sont pas arrêtées et les supporters de Batna après un échange d’insultes il y a eu des accrochages qui ont failli faire mouche. Mais, une fois le match débuté, les choses se calment pour laisser place au foot action.

 

Première apparition de Mansouri

On jouait les dernières minutes du match, le Doyen qui tenait sa victoire sur un score de 2-1, Mouassa fait entrer Mansouri, histoire de le plonger dans la compétition tout en espérant qu’il apporte le plus son équipe qui voulait vraiment rentrer à la maison avec les trois points. Mansouri était tout content de défendre les couleurs de sa nouvelle équipe.

 

Daoud sort sur blessure

A la demi-heure de jeu, l’ex-Mouloudéen, le milieu de terrain du CAB, Farid Daoud est contraint de céder sa place à Benmensour à cause d’une blessure. Les Batnéens pris à froid, ils trouvent du mal à remonter la pente.

 

Les Batnéens très pris par l’événement Ben Boulaïd

Quand on est arrivé à Batna, on a vu beaucoup de drapeaux portant la photo de Mustapha Ben Boulaïd. Arrivé au stade, même avec la défaite, les Batnéens semblaient plus pris par cet événement qu’autre chose. Même si leur équipe était menée au score, les Batnéens ne parlaient que du martyr Mustapha Ben Boulaïd. Normal parce que c’est un héros national. Né le 5 février 1917 à Arris, les Batnéens comptent célébrer le centenaire du martyr, l’un des fondateurs du Front de libération nationale et aussi commandant de la zone Aurès

Mouassa en colère malgré la victoire

Kamel Mouassa a été dans tous ses états en fin de match. Il a même évité d’accéder au vestiaire du Mouloudia en fin de match pour éviter de déverser sa rage sur certains joueurs qu’il a jugé nonchalants. Pour le premier responsable du staff technique des Vert et Rouge, ce match aurait dû être gagné 5 à 0 ou même plus. Les camarades de Nekkache ont vendangé plein d’occasions nettes de scorer en première période. Tuer le match lors de la première mi-temps aurait évité au Vert et Rouge les frayeurs de la seconde. Mouassa pense que ceci est impardonnable pour une équipe qui vise le titre.

Seguer : «On a montré qu’on est là»

L’attaquant du Mouloudia Club d’Alger qui est l’un des buteurs de la partie d’hier contre le CAB est très content. Il estime que la suite sera des plus belles, car lui et ses équipiers vont tout faire pour le démontrer.

 

Trois points assurés devant le CAB chez lui et à Sefouhi, c’est un exploit, n’est-ce pas ?

Hamdoulah, on a réussi à prendre les trois points. Après la  défaite contre l’USMH qui nous a fait très mal, on se devait de réagir et on l’a fait. On a montré qu’on est là, qu’on a une équipe qui aura son mot à dire cette saison.  Maintenant, il faut enchaîner par d’autres victoires à commencer par le Nasria ce mardi.

 

Avec votre retour dans le onze, le Doyen gagne, un retour bénéfique, non ?

D’abord, il faut savoir que j’aime le Mouloudia. Et que je respecte le choix du coach. Aujourd’hui, c’est moi qui a joué, un autre jour un autre et c’est comme ça. On est une équipe solidaire et un groupe de joueurs qui tirent tous dans le même sens. Hamdoulah, je suis rentré et j’ai pu participer à la victoire de mon équipe en marquant l’un des buts de la partie.

 

Que vous inspire ce but que vous avez marqué ?

C’est un but qui a permis à mon équipe de gagner son match. C’est un but qui va me procurer plus de confiance afin d’aborder la suite avec plus de conviction et de détermination. Il va m’ouvrir l’appétit pour marquer d’autres.

 

Et c’est le vrai départ du MCA ?

On l’espère tous. Ce serait bien que le vrai départ du MCA se fasse dans les Aurès. En tout cas, on veillera à tout faire pour maintenir cette place de leader jusqu’au bout. On défiera n’importe quoi pour maintenir le cap. On a envie de finir leader et incha Allah, on aura le sacre.

Mais, avant, il faut gagner contre le Nasria, non ?

Absolument. Il faut confirmer ce résultat arraché à Batna devant le Nasria. C’est nous qui recevons le NAHD et donc, il faut gagner. On fera tout pour faire oublier la défaite contre l’USMH et cela en gagnant à tout prix face au NAHD au 5-Juillet mardi.

M. Z.

 

Chaouchi : «Je ne réponds pas à la provoc’»

Poussé à bout par les fans du CAB, le gardien de but du MCA n’a pas flanché. Il a maîtrisé ses nerfs et sa concentration pour participer à la réussite de son équipe. Faouzi Chaouchi qu’on a interrogé à cet effet nous dira : « Certes, j’ai été longuement insulté, mais je ne réponds pas à la provocation. Je suis resté concentré sur mon match et Hamdoulah, je rentre avec mes camarades chez moi avec les trois points. Ce que je dis à ces gens qui m’ont insutlé : Rabi yahdikoum. »

 

Nekkache : «Maintenant, à nous le NAHD»

« Mon but est important certes, car il nous a permis de gagner le match. Ceci dit, le plus important à mes yeux c’est qu’on a réussi à prendre les trois points dans un match pas facile surtout devant le CAB qui a tant besoin de points. Maintenant, à nous le NAHD. On doit confirmer dans le derby, c’est comme ça et pas autrement. »

M. Z.

Mechiche expulsé

Suite a moult contestations de décisions de l’arbitre, l’homme en noir a expulsé Mechiche qui n’avait pas apprécié de voir son équipe menée au score sur ses terres devant le Mouloudia Club d’Alger. Surtout que le CAB avait tant besoin de points afin de croire à son maintien.

 

Ghrib : «Maintenant, je veux battre le Nasria»

Même si la victoire lui a fait un grand bien, Omar Ghrib n’est pas encore rassasié, pour lui, il faudra plus qu’une victoire afin de lui rendre le sourire et le fera savoir : « C’est vrai, les joueurs ont réagi aujourd’hui. Hamdoulah, on pouvait même rentrer avec un score lourd chez nous. Incha Allah c’est le vrai départ. Ce qui est sûr, c’est qu’on va gérer match par match jusqu’à la fin. En ce qui me concerne, je dirais qu’il faudra oublier le CAB et se concentrer sur le derby contre le Nasria. Maintenant, je veux les trois points devant le Nasria. »

 

Mouassa : «On a mérité notre victoire»

L’entraîneur en chef du MCA est content car cette victoire contre le CAB est amplement méritée. Il pense que désormais son équipe se doit de confirmer contre le NAHD ce mardi à tout prix. « Aujourd’hui, on doit rendre hommage à notre public. Ces fans qui étaient vraiment déçus après la défaite concédée devant l’USMH, mais ils étaient là à Batna pour soutenir leur équipe. Cette venue a boosté les joueurs qui se sont montrés plus volontaires, plus déterminés. On a posé notre jeu. On n’a pas fait de calcul et on a assuré deux buts. On pouvait marquer plus, mais le plus important c’est d’avoir gagné la rencontre. On a mérité notre victoire. Cela nous permet de garder cette place de leader, mais rien n’est encore gagné. La situation ne s’est pas encore décomptée. Il faudra maintenant continuer sur cette voie et faire le nécessaire pour gagner le match contre le Nasria, car un derby ne se joue pas, il se gagne. Ceci dit, une victoire à Batna ne peut être que bonne pour le mental. L’entrée de Seguer et Nekkache a apporté beaucoup de bien à l’équipe.»

M. Z.

Mazouzi : «On a perdu le match en première mi-temps»

Abattu était le gardien de but du CAB qui a vu son équipe concédant un revers sur ses terres. Mazouzi déclare : « On a perdu le match en première mi-temps. On doit dire qu’on est passés à côté de notre rendez- vous. Le Mouloudia Club d’Alger a fait ce qu’il fallait en marquant deux buts. On a tenté le tout pour le tout en seconde mi-temps, mais les jeux étaient faits. Il faudra se serrer les coudes et faire en sorte de tout faire pour rebondir très vite. »

  

 

 

 

 

 

 

 

Ligue 1-18e journée: le MCA taille patron à Batna

Après la défaite concédée devant l’USMH, le leader s’est présenté bien décidé à Batna pour garder son fauteuil au chaud. Même les hostilités d’avant match, ils n’ont pas pu arrêter ces Mouloudéens qui avaient la niaque. Seguer ouvre le score, Nekkache corse l’addition et Benmensour réduit la marque, mais cela reste insuffisant permettant ainsi au Doyen de confirmer qu’il a les tripes pour finir champion.

Stade Sefouhi de Batna, terrain praticable, affluence archi comble, temps printanier, arbitrage de M. Arab,  assisté par M.M. Beyoud, Hamlaoui.

Buts : Seguer 17’, Nekkache45’+1

Averts : Mebarakou 55, Bouguèche 77’, Derrardja 88’, Nekkache 90’+1  (MCA), Benmensour 65’, Attouche 69’, Roumadi 90’+2(CAB)

CAB : Maazouzi, Brahmia (Attouche 63’), Amrane, Bettam, Babouche, Belahoua (Roumadi 84’), Daoud (Benmensour31’), Djerbou, Selmi, Mesfar, Bahloul.

Ent : Mechiche

MCA : Chaouchi, Hachoud, Boudebouda, Mebarakou, Azzi, Kacem, Karaoui, Derrardja (Mokdad90’), Bouguèche (Mansouri 86’), Seguer (Gourmi68’), Nekkache.

 

Ent : Mouassa

Sur 2 éclairs de Bouguelmouna

 Dans un match supposé ouvert, les gars de la formation d’El-Khadra ont réussi leur second test de suite en cette phase retour du championnat de Ligue 1 Mobilis, en s’imposant devant le CA Batna sur le score de deux buts à zéro.

Ligue 1-17 journée: le MCA tombe face à EL Harrach

 Deux matchs seulement ont été joués ce samedi pour le compte de la 17e journée de la ligue 1.

On attendait du public. Les Chnaoua n’ont pas répondu présents, ils n’étaient pas 60 000 comme le souhaitait Omar Ghrib. On espérait un grand match ce ne fut pas vraiment le cas.  Du moins, pas en première mi-temps. Même si les Vert et Rouge dominaient les débats et les Harrachis subissaient le jeu. Cependant, le suspens compensa la qualité. Personne ne savait qu’allait être l’issue du derby. Au final, l’USMH prend le dessus par Benamra qui stoppe le leader.

Dans le second match de la journée les Bel-abésiens n'ont pas fait dans de détails face au CAB, les locaux l'ont emporté assez facilement grâce au doublé de de Bouguelmouna et le tout en première mi-temps.

MC Alger 0-1 USM El Harrach

Benamra (59')

 

USM Bel Abbes 2-0 CA Batna

 

Bouguelmouna (10', 35')

Vendredi 27 janvier 

O Médéa 1 – 0 MC Oran     

CS Constantine 1 – 0 JS Saoura 

Reportés :

DRB Tadjenanet – MO Béjaia

CR Belouizdad – ES Sétif

RC Relizane – USM Alger

JS Kabylie – NA Hussein Dey

 

CAB 0-JSMB 1 : Béjaïa poursuit sa marche en avant

En s’imposant en déplacement pour la deuxième fois de suite de la saison, le club phare de la Soummam, poursuit sa marche en avant et cela en allant damer le pion au leader du championnat de Ligue 2 Mobilis.

CAB 1 - NAHD 1 : Le Chabab creuse

Le Chabab de Batna en mauvaise passe depuis trois journées et en recevant le NAHD, un sérieux outsider, n’avait pas droit à un autre faux pas.

CA Batna-JS Saoura : la LFP réagit aux accusations de Nezzar

La Ligue de football professionnel (LFP) a réagi samedi au lendemain de la décision prise par le CA Batna, relégué en Ligue 2, de boycotter le championnat 2013-2014, à la suite de l’affaire de corruption présumée de joueurs du CAB par l’équipe de la JS Saoura.

Affaire CAB-JSS : Et maintenant !

La justice vient de trancher dans l’affaire de corruption mettant en cause le président de la JS Saoura, Mohamed Zerrouati. Ce dernier écope de 18 mois de prison ferme pour tentative de corruption.

MCA-CAB : Battre le CAB et attendre El-Harrach

Cet après-midi à 17h, le Mouloudia d’Alger affrontera le CAB dans un match qui s’annonce très important pour les Mouloudéens qui ont veulent sauver leur saison en assurant la seconde place. Même si l’adversaire est en L2, le MCA doit le prendre très au sérieux, car prendre la place de dauphin passe par une victoire aujourd’hui.

CAB 1 – 4 CSC : Les Aurès dévastés par l’ouragan vert et noir

Condamné, coûte que coûte, à l’emporter pour rester en course pour le maintien, le CAB se rue vers les bois de Natèche avec la ferme intention de cueillir à froid son adversaire. Mais les tentatives des Mani Sapol, Hadi Adel et Merazka furent toutes annihilées par la défense du CSC bien regroupée autour du Camerounais Gil Ngomo.