MOB

Le RCR enterre les chances du MOB

Ce match a opposé deux équipes qui avaient besoin de points en urgence, afin de croire encore en leurs chances de maintien.

Ligue 1-22e journée: résultats du jeudi

USM El Harrach 0-0 MC Oran

L’USM El Harrach arrive mal à maintenir la cadence. Après avoir remporté le derby contre le MC Alger, tout le monde pensait que l’équipe allait prendre de l’envol. Cela ne s’est pas produit puisque les Jaune et Noir ont vite fait de plonger dans la spirale des mauvais résultats. Ils enchaînent désormais les contre-performances. Le nul concédé à domicile contre une boiteuse équipe du CA Batna (1-1) est suivi par une lourde défaite face au NA Hussein Dey sur le score de 3 buts à 0. Condamnés hier à réagir victorieusement à l’occasion de la réception du MC Oran, en nette perte de vitesse, les coéquipiers de l’attaquant Mellal se sont contentés d’un autre nul sur le score de zéro partout perdants deux précieuses unités supplémentaires

RC Relizane 1-0 MO Bejaia
Zidane (SP 36')

C’est les locaux qui ont commencé le match avec plus de force, avec d’énormes occasions lors du premier quart d’heure jusqu’à ce que Khadir ne commette  la faute qui a valu un pénalty au MOB après la sortie non réussie de Rahmani en permettant ainsi à Zidane d’inscrire son premier but sous les couleurs du RC Relizane.

 En deuxième mi-temps, les rôles se sont inversés mais pas le score on a donc vu une équipe du MOB qui a essayé par tous les moyens de revenir au score et une équipe de Relizane qui a défendu son avance jusqu’au sifflet final qui a vu  le MOB perdre encore une fois une chances de maintien.. 

Ligue 1: deux matchs à huis clos pour le MO Béjaïa

Le MO Béjaïa (Ligue 1 algérienne de football) a écopé de deux matchs à huis clos pour "incidents en fin de match" face à l'USM Alger (0-0) dans le cadre de la mise à jour de la 16e journée du championnat, a annoncé lundi la Ligue de football professionnel (LFP) sur son site officiel.

Sidibé : «Détrompez-vous, le MOB n’est pas mort»

 

De notre correspondant

VADIS BESSAÏ

 

 

Pour le milieu de terrain du MOB, Sidibé, son équipe possède encore toutes ses chances dans la course pour le maintien. Le Malien nous a confié, hier, que l’équipe se ressaisira et jouera à fond ses chances.

 

Comment est l’ambiance au sein du groupe ?
Il est tout à fait normal que l’ambiance ne soit pas là, après le dernier faux pas à domicile face à l’USM Alger. Vous n’êtes pas sans savoir que l’équipe reste sur une mauvaise série de plusieurs ratages de suite. Du coup, nous avons le moral au plus bas. Mais cela ne nous empêche pas de travailler très dur à l’entraînement et de tout faire pour améliorer nos résultats ainsi que notre classement incha Allah. Nous sommes conscients de la situation que vit le MOB et on ne va ménager aucun effort pour redresser cette situation.


Qu’est-ce qui ne va pas pour le MOB en championnat cette saison ?
Sincèrement, je n’arrive pas à comprendre ce qui ne marche pas. Pourtant, l’équipe n’a pas beaucoup changé par rapport à celle qui s’est qualifiée et qui a disputé la finale de la coupe de la Confédérations lors de la saison passée. Je pense que nous avons juste manqué de chance et de réussite puisque nous avons souvent livré de belles prestations depuis l’entame de l’actuel exercice sportif. Maintenant, rien n’est encore joué. Il reste encore douze matchs à disputer, il faudra continuer à travailler très dur pour atteindre notre objectif qui est le maintien parmi l’élite.

Comment se présente pour vous votre prochain match face au RC Relizane ?
Il est clair que ça va être un match difficile dans la mesure où nous allons affronter une équipe qui est elle aussi menacée par la relégation. Nous mesurons parfaitement la difficulté de la tâche qui nous attend, mais nous allons tout faire pour revenir de Relizane avec un résultat positif. On va aborder nos prochaines rencontres comme des finales de coupe. Je reste persuadé qu’on peut revenir de là-bas avec un résultat positif pour ensuite bien se préparer avant d’aborder nos prochaines rencontres.

Comment voyez-vous vos chances dans la course pour le maintien ?
Je pense qu’il ne faut pas penser à la relégation, sinon ça va être très dur pour nous de se maintenir en Ligue1 Mobilis. Comme je vous l’ai dit auparavant, le championnat est encore loin d’être fini. Nous devrons essayer d’améliorer notre position au classement et par la suite essayer de récolter le maximum de points. Nous sommes déterminés à sauver l’équipe et lui permettre de se maintenir parmi l’élite.

B. B.
----------------------------------------------------

Le MOB pense déjà au RCR

 

Les Béjaouis ont repris les entraînements hier après-midi au stade de l'Unité maghrébine sous la houlette de Boussaâda, qui est décidé à atteindre l’objectif du maintien et jouer ses chances jusqu'au bout.

 

Restant sur un semi-échec lors de la dernière journée disputée à domicile vendredi face à l’USM Alger, les coéquipiers de Rahal doivent impérativement réagir jeudi prochain face au RC Relizane pour essayer de revenir dans la course au maintien en championnat de Ligue 1 Mobilis et commencer à effacer le doute qui s'est installé dans les rangs des supporters. Ces derniers ont peur que leur équipe se mette en plus mauvaise posture et voit le danger dela relégation se rapprocher. C'est ainsi que les joueurs doivent se remettre en cause et se préparer comme il se doit pour aborder la prochaine rencontre avec tous leurs atouts. Ainsi, les Vert et Noir, dont la défense n'est plus aussi forte et qui souffrent complètement au niveau de la ligne offensive, doivent réellement se surpasser sur la pelouse du stade Tahar Zouggari; seule une volonté de fer pourrait leur permettre de ramener quelque chose de positif de ce déplacement.

 

La tâche s'annonce compliquée

Pour ce match qui entre dans le compte de la 21e journée du championnat de Ligue 1 Mobilis, le MOB aura en face une formation du RC Relizane qui elle aussi est un concurrent direct qui occupe une place aussi inconfortable que le MOB et qui ne sera pas du tout facile à manier, surtout dans son fief. Et les hommes de l’Ouest comptent bien confirmer leur précédent succès en championnat et s’éloigner de la zone rouge, aussi pour avoir une marge de manœuvre dans la lutte pour le maintien. Il faut dire que le RC Relizane recèle en son sein de jeunes talents qui peuvent faire la différence à tout moment et qui vont certainement donner du fil à retordre à Baouali et ses camarades. Ces derniers doivent se préparer à avoir une forte opposition et devront réellement élever leur niveau de jeu pour l'occasion, connaissant la pression qui est exercée par les supporters locaux.

 

Les Béjaouis n’ont pas le droit à l’erreur

A quelques jours de ce rendez-vous très important, tout le monde dans la maison béjaouie est mobilisé pour la circonstance. Les joueurs, qui auront à affronter leurs homologues du RC Relizane, affichent quand même un certain optimisme concernant leur avenir tout en faisant preuve d'un maximum de concentration, malgré le faux pas concédé face à l’USM Alger qui a laissé des séquelles. Le staff technique base son travail sur le plan psychologique en faisant bien comprendre à ses joueurs qu'ils ne doivent pas rater ce rendez-vous, car cela pourrait mettre fin définitivement à leurs chances de maintien. Toute la famille du MOB vit sous pression en ce moment en souhaitant de tout cœur que son équipe parvienne à réaliser l’exploit pour se maintenir parmi l’élite.

B. B.

----------------------------------------------------

Affaire MOB-USMA

La Ligue rendra son verdict aujourd’hui

 

La sentence, qui devait tomber la semaine dernière, a été reportée pour aujourd’hui, ceci afin de permettre à la commission de discipline de la Ligue de football professionnel d’étudier profondément le dossier avec tous les rapports nécessaires pour prendre une décision finale.

Les Béjaouis restent donc en attente du verdict de la Ligue de football professionnel qui siégera aujourd’hui et divulguera les sentences vis-à-vis de ce qui s’est passé à la fin et après le match MOB-USMA.

Les supporters du club sont désormais dans le flou total surtout avec la situation catastrophique que traverse leur club depuis plusieurs semaines et espèrent que la décision de la Ligue sera quelque peu indulgente surtout vis-à-vis d’un club qui a honoré toute la nation lors de sa participation à la dernière coupe de la Confédération africaine de football en atteignant la finale de cette compétition. Tous les fans attendent donc avec impatience la réponse et souhaitent aussi qu’elle soit en faveur du MOB qui se trouve en difficulté.

 

Le MOB attend un minimum de compréhension

Les évènements qui se sont produits à la fin de la rencontre de mardi passé lors de la rencontre face à l’USM Alger ont été mentionnées dans le rapport de l’arbitre. Un rapport sur lequel devra sans doute se pencher la commission de discipline, surtout que le stade de l’Unité maghrébine était déjà en sursis à la suite des incidents qui se sont produits face à l’MC Oran.

Les supporters du MOB espèrent donc que la sentence soit minime afin de pouvoir permettre au club d’avoir les mêmes chances que les autres clubs durant la suite de sa bataille pour la survie en Ligue 1 Mobilis, à savoir ne pas être privé de ses supporters durant la suite du championnat.

 

Abid-Charef n’échappera pas aux sanctions lui non plus

Abid-Charef qui était désigné pour arbitrer la dernière rencontre des Vert et Noir face à l’USM Alger sera apparemment lui aussi sanctionné par la commission de discipline, ceci après la faute commise lors de l’affiche de mardi passé, car, rappelons-le, Charef a sa part de responsabilité dans les incidents qui se sont produits au coup de sifflet final avec la faute commise par l’arbitre lors de la première mi-temps quand ce dernier avait sifflé un penalty au profit du MOB avant de revenir sur sa décision.

Beaucoup d’arbitres algériens se sont vus sanctionnés pour des fautes moins graves que celles commises par Abid-Charef, quelques-uns ont même été relevés de leurs fonctions, Abid-Charef mérite ainsi une sanction similaire ou même plus vu l’ampleur de sa faute.

Les responsables du club chargés de défendre la cause mobiste aujourd’hui seront, à ce qu’il paraît, eux aussi munis d’un dossier complémentaire contre l’arbitre, eux qui ne souhaitent vraiment plus à avoir affaire à un arbitre tel qu’Abid-Charef.

 

Le penalty transformé en coup franc était le tournant de la rencontre

La faute commise par l’arbitre de la rencontre Abid-Charef était en effet la goutte qui a fait déborder le vase, car on rappelle que l’arbitre a commis une bavure qu’aucun arbitre d’un statut tel que celui d’Abid-Charef n’aurait commise, ce dernier a sifflé un penalty en faveur du MOB après l’action qui a vu Belkacemi se faire bousculer à l’intérieur de la surface usmiste avant de se rétracter sur sa décision à la suite de l’avis de son assistant qui a jugé que Belkacemi était sur la ligne des 18 mètres et non à l’intérieur.

Après avoir accordé le penalty, Abid- Charef est revenu sur sa décision en changeant son jugement pour attribuer un coup franc au MOB en le privant du tir au but qui aurait pu changer la tournure des évènements.

 

Le MOB est apparemment devenu le club qui pose problème en Ligue 1

Tout laisse à penser que le MOB est devenu un club que différentes personnes ne veulent plus voir parmi l’élite des clubs algériens en souhaitant la disparition du club dans les fins fonds des Ligues inférieures.

Le MOB est ainsi devenu la cible à abattre avec des histoires d’arbitrage qui ne veulent plus en finir auxquelles le club fait face depuis un bon bout de temps maintenant, comme par exemple le but refusé à Lakhdari au stade du 20-Août-1955 face au NAHD lors de la phase aller, un but jugé non valable qui aurait pu changer la donne en faveur du MOB dans la suite du championnat.

B. B.

----------------------------------------------------

Reprise des entraînements hier

La reprise des entraînements s’est effectuée hier à 16h au sein de l’Unité maghrébine, où on a vu Rahal et ses camarades rechausser leurs crampons dans le but d’entamer leur préparation en vue de la prochaine rencontre programmée pour jeudi prochain face au RC Relizane.

 

Ferhat sera opéré aujourd’hui

 

Comme annoncé précédemment, le milieu de terrain bougiote subira une intervention chirurgicale au niveau du pied aujourd’hui à Carthage, la famille du MOB souhaite à son joueur un bon rétablissement tout en espérant la réussite de cette intervention.

MOB - USMA: Un nul qui n’arrange personne

Pour revenir au match, il s’est soldé sur un score vierge. Durant toute la première mi-temps de la rencontre, les Crabes paraissaient supérieurs au champion sortant.

Ligue 1-16e journée: MCO 0-2 CRB et MOB 0-0 USMA

Le MC Oran s'est incliné devant le CR Belouizdad 0-2 (mi-temps: 0-1), alors que le MO Béjaia et l'USM Alger ont fait match nul 0-0, mardi dans le cadre de la mise à jour de la 16e journée de Ligue 1 Mobilis de football.

MOB: Henkouche jette l’éponge

 

Après le semi-échec concédé at home lors de la première rencontre des Vert et Noir devant le CS Constantine, en plus de la défaite humiliante au 20-Août-1955 jeudi passé face au CR Belouizdad, le coach du MO Béjaïa, M. Henkouche, a décidé une fois pour toutes de quitter le navire mobiste.

Le CRB enfonce le MOB

 

Ce match opposait deux équipes qui avaient besoin de points en urgence, bien que les objectifs soient différents.

MOB: Les Crabes mettent en garde les joueurs

 

Après près d’un mois de trêve et plusieurs jours de préparation dont une dizaine a été consacrée à un stage à Aïn Témouchent, le MOB a livré, samedi dernier, son premier match de cette phase retour, à domicile, face au CS Constantine.

MOB : il faut gagner au 20-Août-1955

 Le MO Béjaïa ne doit plus se poser de question, son seul souci désormais est de gagner tout ce qu’il pourra. Histoire de sauver le club et sa peau en même temps…

Ligue 1-18e journée: le MCO et le MOB reviennent de loin

Les derbies MC Oran - RC Relizane et MO Béjaïa - CS Constantine ont tenu leurs promesses samedi, en clôture de la 18e journée de Ligue 1 Mobilis, car ayant régalé le public avec du beau jeu et surtout des buts, même si au final ils se sont soldés par un nul identique (2-2) qui n'arrange aucun d'entre eux.

 Les objectifs de ces équipes étaient diamétralement opposés, puisque le MCO jouait pour une place sur le podium, alors que le MOB, le CSC et le RCR espéraient s'éloigner de la zone rouge, toujours est-il que leurs aspirations étaient les mêmes, à savoir : la victoire.

         Finalement, ils se sont tous neutralisés (2-2), mais c'était tout de même de "bons nuls", avec beaucoup de buts et surtout, du suspense, aussi bien à Oran qu'à Béjaïa, car les deux derbies ont connu plusieurs retournements de situation.

          Le RCR, avant-dernier avec 14 points, a commencé en effet par mener (2-0) à Oran, grâce à Benayad (28') et Guebli (45'+2), avant de se faire rejoindre au score en toute fin de match.

         C'est d'abord Benayad, auteur d'un but contre son camp à la 68e minute qui a permis à son ancienne équipe de revenir dans la partie, avant que Hicham-Chérif ne remette les pendules à l'heure (78').

         Les Sanafir du CS Constantine ont connu pratiquement le même retournement de situation à Béjaïa puisque, après une ouverture du score précoce, signé Belamiri (8'), ils ont concédé l'égalisation devant Lakhdari, juste avant la fin de la première mi-temps.

         Bien que réduits à dix à l'entame de la seconde période, après l'expulsion de leur buteur Belamairi à la 54e, les Constantinois ont réussi à reprendre l'avantage au score grâce à l'Ivoirien Manucho (65'). Mais leur joie a été de courte durée, puisque Messaâdia a pu égaliser pour les Crabes à la 72e minute.

         Un nul qui n'arrange aucune des deux équipes, qui restent scotchées à leurs places respectives, à savoir : celle de lanterne rouge pour le MOB, et 11e pour le CSC, qui ne compte qu'une longueur d'avance sur le premier club non relégable, le DRB Tadjenant. 

          Jeudi, en ouverture de cette 18e journée, ce sont les clubs algérois USM El Harrach et CR Belouizdad qui ont réussi de bonnes affaires, puisque les Jaune et Noir se sont hissés à la 8e place du classement général, avec 25 points, après leur victoire contre la JS Kabylie (1-0), au moment où les Belouizdadis sont allés ramener un précieux nul de chez la JS Saoura (1-1), et qui leur procure une longueur d'avance sur le premier club relégable, la JS Kabylie.

          Le lendemain, vendredi, c'était au tour d'un autre club algérois, le MC Alger de frapper un grand coup, en allant gagner (2-1) chez le CA Batna. Ce qui lui a permis non seulement de consolider sa première place en tête de la Ligue 1 Mobilis, avec 33 points, mais aussi de conserver deux longueurs d'avance sur l'ES Sétif, le nouveau dauphin, ayant battu de son côté l'Olympique de Médéa (1-0), grâce à Akram Djahnit (20').  

         Autre bonne affaire réalisée vendredi, celle de l'USM Bel-Abbès, qui s'est hissée sur la 3e marche du podium, avec 30 points, après sa victoire (2-1) chez le NA Hussein Dey, grâce à Balegh (5') et Benabderrahmane (41'), alors que Gasmi avait signé l'unique but Nahdiste, sur penalty à la 24e minute.

         A l'instar du Nasria, l'USM Alger a trébuché au cours de cette 18e journée, en concédant un nul vierge à domicile face au DRB Tadjenanet, dont le gardien Oussama Litim a joué un rôle déterminent dans cette performance, notamment, en réussissant plusieurs arrêts décisifs.

 

Les Crabes veulent une reprise triomphale

Fin du répit pour le Mouloudia de Béjaïa

 

Après environ un mois de repos réparateur, après tous les efforts consentis pendant la phase aller en championnat, en Coupe d’Afrique et en coupe d’Algérie, ayant grandement épuisé les joueurs, ces derniers vont reprendre la compétition demain en accueillant dans leur antre les Sanafir constantinois, pour le compte de la 18e journée de la Ligue 1 Mobilis.

MOB: Henkouche croit au maintien

En entamant la dernière ligne droite dans le cadre de la préparation du premier match de cette phase retour du championnat qui mettra aux prises son équipe avec celle du CS Constantine, Mohamed Henkouche, et même s’il essaye d’éviter de mettre la pression sur ses joueurs, se montre réaliste et qualifie cette rencontre de clef dans l’opération maintien.

MOB: Henkouche satisfait

Le stage d’une dizaine de jours effectué par le Mouloudia de Béjaïa du côté de la ville balnéaire de Aïn Témouchent aura été bénéfique sur tous les plans. L’entraîneur, Mohamed Henkouche, en est grandement satisfait. Il estime que les joueurs ont répondu favorablement au programme de préparation concocté par son staff. Il est sorti, en effet, avec beaucoup d’enseignements, non sans soulever les progrès enregistrés, surtout sur le plan physique. Dans les trois matches amicaux disputés à Aïn Témouchent contre le SCM Oran (victoire mobiste par 2 buts à 1), l’ES Mostaganem (1-1) et une petite équipe de la région (large victoire béjaouie), le patron de la barre technique des Vert et Noir a constaté avec beaucoup de satisfaction la nette progression sur le plan physique, véritable point faible de l’équipe à la phase aller. Henkouche est aussi heureux de la réaction de ses attaquants, qui semblent avoir retrouvé la joie de jouer. Mais la défense ne semble pas lui donner entière confiance, d’où ses intentions d’effectuer la semaine prochaine un travail spécial pour tenter d’y remédier avant le retour à la compétition officielle le 3 février prochain, à l’occasion de la réception du Chabab de Constantine, dans le cadre de la 18e journée de la Ligue 1 Mobilis. En somme, les clignotants sont au vert pour cette équipe du Mouloudia de Béjaïa, qui aura une lourde tâche pendant la deuxième moitié de la saison, afin de combler son immense retard en matière de points, comme il lui est indispensable de quitter la dernière place et d’assurer, par la même occasion, son maintien en Ligue 1 Mobilis.

Les supporters s’impatientent

Privés de leur équipe pendant les quatre derniers matches à domicile en raison du huis clos imposé par la commission de discipline, les supporters du MOB vont pouvoir désormais retrouver leurs joueurs le 3 février prochain lors du match contre le CSC, au stade de l’Unité maghrébine de Béjaïa. Quelques jours après, soit le 14 février, les Crabes seront appelés à revoir leur équipe à l’occasion de la réception de l’USM Alger, pour la mise à jour du calendrier de la 16e journée de Ligue 1 Mobilis. Autant dire, les Crabes auront un rôle déterminant à jouer pour tirer leur équipe du fond du trou.

Adlène D.

…………………………………………….

Rahmani attendu ce samedi

N’ayant pas pris part au stage qui s’est déroulé à Aïn Témouchent en raison de sa participation avec les Verts à la Coupe d’Afrique des nations au Gabon, le portier Chemsedine Rahmani, de retour à Alger mardi dernier, devra réintégrer les entraînements collectifs du MOB ce samedi à l’occasion de la séance de reprise. Actuellement, les joueurs du Mouloudia de Béjaïa sont au repos, après la fin du stage de Aïn Témouchent. Si Rahmani sera là ce samedi, ce n’est pas le cas pour les internationaux militaires. Il s’agit de Yaya, Khadir et Belkacemi, toujours à Oman avec l’EN militaire. Leur retour à Alger ne peut avoir lieu avant dimanche prochain. A.D.

…………………………………………….

Un rendez-vous amical cette semaine

Selon des informations recueillies auprès de proches du MOB, les coéquipiers de l’attaquant Athmani devraient disputer la semaine prochaine un dernier match amical avant de jouer leur première rencontre dans le cadre du championnat. Les Vert et Noir devraient affronter le MB Bouira au stade de l’Unité maghrébine de Béjaïa. Une rencontre importante pour le coach Mohamed Henkouche, qui en profitera, à coup sûr, pour apporter les dernières retouches avant d’affronter le CS Constantine dans un match où l’erreur n’est pas permise.

A.D.

…………………………………………….

L’état de santé de Hamzaoui soulage les Béjaouis

La ville de Yemma Gouraya est soulagée, après les informations rassurantes parvenues du Portugal quant à l’amélioration de l’état de santé de l’ancien attaquant du MOB, Hamzaoui. Evoluant actuellement au Portugal, le joueur Hamzaoui a été gravement blessé dans un match du championnat, ce qui a nécessité son transport en urgence à l’hôpital. Les jours du joueur ne sont plus en danger, au grand bonheur des supporters du MOB, qui affichent une affection particulière pour leur talentueux ancien attaquant.

A.D.

 

 

 

MOB: 3 rendez-vous amicaux au menu

Le Mouloudia de Bejaia est à pied d’œuvre à Ain Témouchent pour effectuer le traditionnel stage hivernal avant d’entamer le championnat, le week-end prochain.

MOB: Henkouche remotive ses troupes

Le nouvel entraîneur, en l'occurrence Mohamed Henkouche, a pris ses fonctions il y a maintenant plus de deux semaines, en compagnie de Kacem, son préparateur physique.