La Confédération Africaine de Football a annoncé le résultat du tirage au sort des compétitions africaines pour la saison 2018/2019.

CAF Champions League

CS Constantine - Gamtel (Gambie)

JS Saoura - SC Gagnoa (Côte d'Ivoire)

 

CAF Conféderation Cup

USM Bel Abbes - Liberia Ship Corporate Registry (Liberia)

 
Tags:

L’international algérien, Saïd Benrahma, a contribué  énormément à la victoire de Brentford (2-0) face à Wigan lors de la septième journée de la Championship anglaise. L’ex-attaquant de Nice qui a rejoint Brentford cet été est en train de réussir un excellent début de saison. L’attaquant de 23 ans a offert sa troisième passe décisive en Championship à la 24’ contre Wigan. Il a été pour beaucoup dans cette belle victoire qui a permis à son équipe de se hisser à la seconde place au classement général derrière Leeds.

L’attaquant algérien d’Al-Fujairah, Mohamed Benyettou, a inscrit un doublé face à Al-Jazira lors de la deuxième journée du championnat des Emirats Arabe Unis. L'ancien attaquant d'Al-Shabab a inscrit les deux buts de son équipe qui s’est inclinée sur le score de 3 à 2.  Buteur de son équipe, Benyettou a marqué 3 buts après deux journées, ce qui montre bien qu’il est bien parti pour réaliser une belle saison.

 

 

Le président de la Ligue de football professionnel (LFP), Abdelkrim Medouar, a tenu lundi une réunion avec les membres des sous-commissions d’audit des stades, en présence de Djamel Messaoudène, le chargé du dossier à la LFP. Cette rencontre a été organisée pour l’évaluation des réserves constatées lors de la première visite. Au terme de la réunion, trois stades n’ont pas été homologiés, il s’agit des stades Habib Bouaakel (Oran), Abdelatif Mokhtar (Bou Saâda) et Mohamed Benhaddad (Kouba). Quant aux stades en travaux, une autre visite est prévue pour constater la levée des réserves. Il s’agit des stades Commandant Ferradj (Mostagnem), 20 Août-1955 (Béchar), Demène Debbih (Aïn M’lila), Lahoua Smaïn (Tadjenanet), Magra, 20-Août- 1955 (Bordj Bou-Arréridj) et le 1er- Novembre (Tizi Ouzou).

En revanche, les stades suivants ont été homologués :24 Février-1956 (Sidi Bel-Abbès),13 Avril-1958 (Saïda),Zougari Tahar (Relizane), Boumezrag (Chlef), Akid Lotfi (Tlemcen), Ahmed Zabana (Oran), Hamlaoui (Constantine), 19-Mai-1956 (Annaba), 20-Août-1955 (Skikda), 8-Mai-1945 (Sétif), Messaoud Zeggar (El-Eulma), El-Alia(Biskra), 1er-Novembre (El-Harrach), Bologhine (Alger), 20-Août-1955 (Alger), Imam Ilyès (Médéa), Unité Maghrébine (Béjaïa) et Frères Brakni (Blida).

 

Tags: ,

 

Titulaire face à Neuchâtel, l‘ex-Usmiste  Ayoub Abdellaoui a encore une fois réalisé une très belle performance avec le FC Sion ce qui lui a valu d’être choisi dans l'équipe-type de la troisième journée du championnat suisse

 

C’est désormais officiel, l’entraîneur Hervé Renard ne quittera pas la sélection marocaine. Sous contrat avec les Lions de l’Atlas, le technicien français est appelé à aller au bout de son bail. C’est ce qu’a annoncé hier le président de la Fédération royale marocaine de football (FRMF), Fouzi Lekjaâ. «Je me suis réuni avec Renard il y a dix jours et on s’est parlé hier et aujourd’hui. Ce qui nous importe, c’est cette équipe nationale compétitive et cette belle génération. On se focalise sur les qualifications pour la CAN 2019. Depuis 1976, nous n’avons plus été sacrés. Renard reste à la tête des Lions.  Son objectif sera de porter le Maroc à une nouvelle victoire continentale. Si Renard veut, pour une raison quelconque, se séparer du Maroc, il est sommé de payer tous ses salaires jusqu’en 2022. Si le Maroc choisit de se séparer de lui, c’est à elle de tout lui payer. Les deux parties peuvent également se séparer à l’amiable», déclare le premier responsable du football au Maroc. Quelques jours auparavant l’ancien coach de l’USM Alger avait indiqué, dans un communiqué publié sur son compte à travers les réseaux sociaux qu’il n’entraînera aucune équipe africaine au cas où il déciderait de rompre sa collaboration avec la FRMF et les Lions de l’Atlas. Aux dernières nouvelles, le Qatar veut chiper Hervé Renard. Un transfert des plus plausibles si jamais la fédération du Qatar accepterait de racheter le contrat du Français payant la totalité de ses salaires jusqu’en 2022. Renard percevait 80 000 euros mensuellement.

  1. M.

Le projet de voir le technicien franco-bosniaque Vahid Halilhodzic driver la sélection égyptienne serait tombé à l’eau. C’est du moins ce que vient d’annoncer la presse égyptienne affirmant que la fédération aurait décidé d’abandonner la piste de l’ancien entraîneur des Verts. Même si certains médias locaux ont laissé entendre que l’ancien président de la Fédération algérienne de football (FAF), Mohamed Raouraoua, serait derrière l’abandon de la piste Vahid, conseillant, d’après la même source, les responsables égyptiens de ne pas s’engager avec le Franco-Bosniaque en raison de la manière avec laquelle il gère un groupe, il semble toutefois que l’aspect financier en serait pour beaucoup. Les revendications salariales de Vahid sont nettement supérieures aux capacités de la Fédération égyptienne de football. C’est dire que Vahid ne dirigera pas les Pharaons, et ce, après avoir décliné l’offre algérienne. Halilhodzic est toujours à l’arrêt depuis la résiliation de son contrat avec les Samurai japonais la veille du début de la Coupe du monde-2018 en Russie.

  1. M.