CSC

29e journée: le CSC champion d'Algérie

 

USM Blida 1-2 CS Co1nstantine

 El Bey (32') - Lamri (58'), Belameiri (90')

JS Saoura 1-0 MC Oran

 Bourdim (90')

 Paradou AC 5-0 Olympique Médéa

 Benayad (19', 23'), Messabih (58'), Bouzok (69'), Loucif (74')

NA Hussein Dey 0-0 CR Belouizdad

DRB Tadjenanet 3-2 ES Sétif

 Kodjo (37', 44'), Daouadji (68') - Aouadj (59'), Bakir (75')

USM Bel Abbes 0-0 US Biskra

ESS 1 - CSC 0 : Sétif tue la rumeur

 

Le fait marquant du big derby de l’Est d’hier entre l’ESS et le CSC fut incontestablement l’arrêt décisif du portier sétifien Zeghba qui sauva son équipe d’un but tout fait.

Arab : «Un seul mot d’ordre : battre à tout prix l’USB»

Joint au téléphone, hier, le coach adjoint du CSC, Lyes Arab, nous a déclaré que son équipe est condamnée à battre ce soir l’USB, pour faire oublier à ses fans les deux mauvais résultats qu’elle a alignés les deux derniers week-ends.

Amrani : « Réussir un troisième bon résultat contre le NAHD»

 

Dans l’entretien qu’il nous a accordé hier, le coach du CSC Abdelkader Amrani pense que son équipe est bien armée pour réussir un troisième bon résultat contre le NAHD, demain samedi, après l’avoir battu la première journée du championnat et éliminé de la coupe le weekend passé.

JSK 1 – CSC 2 : Aït-Djoudi ne gagne toujours pas

 

En recevant le leader du championnat, les Canaris avaient à cœur de l’emporter et de se relancer directement. Toutefois, malgré une grosse affluence, les Kabyles se sont inclinés pour la toute première fois de la saison à domicile. AAD ne parvient toujours pas à gagner.

CSC : Amrani utilise la carotte et le bâton

 

Si, aujourd’hui, le CSC est leader de la Ligue 1 Mobilis, le mérite revient à son coach, Amrani, qui, en utilisant la carotte et le bâton, a su  pousser ses poulains à être assidus à l’entraînement et à ne penser qu’à accomplir leur devoir sur le terrain.

Amrani : «Je ne peux continuer à entraîner une équipe SDF»

«Je n’ai pas encore signé mon contrat car, je ne vous le cache pas, je songe à  jeter l’éponge et à partir si la direction de l’ENTP ne résout pas les multiples problèmes qui m’empêchent de faire du CSC une équipe qui fera honneur à la ville de Constantine», nous a lancé le coach Amrani avant que son team n’entame  un match amical contre le MCEE, avant-hier.

CSC : Amrani décide de ne garder que douze joueurs

Le coach Abdelkader Amrani a décidé de ne garder que douze joueurs de l’effectif de la saison dernière, ceux qui a, ses yeux, ont été les plus constants, mais aussi ceux qui ont été les plus disciplinés lors de la phase retour du championnat de Ligue 1 Mobilis.

Ligue 1-27e journée: USMH 1-1 CSC

La rencontre qui a opposé, hier,  l’USMH et le CSC, deux clubs qui jouent le maintien, a été disputée comme un match de coupe. Ce sont les coéquipiers de Mellal qui les premiers ont entamé les hostilités car ils voulaient très tôt mettre à genoux leur hôtes. Ils ne tardèrent pas à le faire par Aichi qui sut, en reprenant une balle renvoyée par la défense du CSC la loger d’un tir dans la cage de Cédric et donner l’avantage à son équipe (7’). Mais, l’USMH n’a su garder cette maigre que jusqu’à un quart de la fin du temps réglementaire de la partie car le rentrant Belkheir, bien servi par le chevronné Bezzaz, réussit à battre d’un tir imparable Zeghba et égaliser pour son club (75’). 

Mohammedia. Stade du 1er novembre-Temps chaud. Terrain en tartan praticable. Affluence nombreuse-Trio arbitral : MM. Bassiri, Etchiali et Omari

Avertissements : CSC : Benayada (85’)

Buts : USMH : Aichi (7’)  CSC : Belkheir (75’)

 

USMH : Zeghba 3, Boulakhoua 3 (Abdat 75’), Dabari 3, Madani 4, Belarbi 3, Hendou 3, Younes 4, Mellal 4, Aichi 4 (Lakdja 53’), Athmani 3 (Hamidi 70’). Entraîneur Bechouche

CSC : Cédric 3, Bahri 3 (Belkheir 42’) 4, Bencherifa 3, Cherfa 3, Zaâlani 4, Benayada 3, Kebbal 3 (Gharbi 67’), Zerara 3, Bezzaz 4, Rebih 3 (Aoudia 71’), Manucho 3. Entraîneur Amrani

 

 

 

Réserves : USMH 1 CSC 1 

Amrani : «La trêve pour récupérer nos blessés»

 

Joint par téléphone, hier, le coach du CSC, Abdelkader Amrani, nous a déclaré de Hammam Bourguiba, où son team effectue un stage, que la trêve forcée que le championnat observe lui permettra de récupérer tous ses joueurs blessés, mais qu’elle n’est pas bénéfique pour son équipe, qui se trouve contrainte de rester sans compétition officielle durant un mois.  

Ligue 1-24e journée: résultats de samedi

CR Belouizdad 1-0 RC Relizane

Draoui (34')

CS Constantine 1-1 Olympique Médéa

Aoudia (11') - Saadou (69')

DRB Tadjenanet 0-0 USM Bel Abbes

 

Vendredi 17 Mars 2017

 MO Bejaia 0-1 USM El Harrach

Harrag (90')

 ES Sétif 4-2 NA Hussein Dey

 

Nadji (20'), Bougueroua (29'), Ait Ouamar (51'), Djahnit (72') - Bendebka (45'), Daouadji (90'+4')

Ligue 1-23e journée: résultats du vendredi

 CA Batna 0-2 ES Setif (huis clos)

Ait Ouamar (65'), Amokrane (90'+4)

 

 O Médéa 1-1 DRB Tadjenanet

Boukhenchouche (39') - Meftahi (89')

 

RC Relizane 3-0 CS Constantine

Derrag (26'), Benayad (SP 49'), Mekkaoui (90'+2)

 

 

Ligue 1-22e journée: CSC 2-1 CRB

Hier après midi, le CSC a réussit une belle opération en s’imposant face au CRB, ce qui lui d’augmenter ses chances de se maintenir en Ligue 1 Mobilis.

 Sur deux erreurs de la défense adverse, la formation constantinoise a été impitoyable par le biais de son virevoltant attaquant Belameiri. Ce dernier a réussit un inscrire un doublé en l’espace de sept minutes seulement, presque de la même manière. Il a su profiter du manque de cohérence de la défense du CRB pour se retrouver seul et pouvoir ainsi leur mettre des buts sans grande difficulté.

Ligue 1-22e journée: USMBA 1-0 CSC

Amrani, a mis en place un dispositif adéquat, capable d’embrouiller toutes les cartes de son vis-à-vis, cela a été payant puisque le CSC a bénéficié d’un penalty à la 34’ que rata Zerrara devant la belle parade Ghoul. El Khadra n’a du son salut qu’à un seul but marqué contre son camp par le jeune de l’équipe des Réserves, Benchhira à dix minutes de la fin de la rencontre. Ainsi et à la faveur de sa victoire devant le CSC,  tout semble rouler bien pour les Bel-abbésiens qui ont réussi, tant bien que mal, à glaner trois autres précieux points  et, du coup,  remonter au classement. 

Ligue 1-20e journée: DRBT 1-0 CSC

Le DRBT n’est plus relégable suite à sa courte mais néanmoins précieuse victoire acquise, vendredi à domicile, face au CS Constantine (1-0), dans le cadre de la 20e journée de la Ligue 1 commencée hier avec la nette victoire du NAHD contre l'USMH (3-0).

USMA: Zemmamouche risque gros

 

La fin du match CSC-USMA a été émaillée de regrettables incidents. Les images de la télévision ont montré des scènes qu’on n’aime guère voir dans nos stades. Une image a particulièrement choqué les amateurs de la balle ronde. C’est assurément celle où on aperçoit le gardien de but des Rouge et Noir s’en prendre de manière violente à son homologue du CS Constantine, à savoir Cédric. La photo montre clairement comment Zemmamouche s’en est pris à Cédric, pour une raison qui reste à déterminer. On pourrait cependant croire que le portier usmiste aurait réglé un vieux contentieux avec le keeper du CSC lorsque tous les deux se côtoyaient en sélection nationale… Entre-temps, Zemmamouche risque gros, la photo devrait lui valoir une lourde sanction.

 

CSC : Amrani veut piéger Paul Put

Après avoir réussi à vaincre le coach de la JSS, Khouda, et tenu en échec le driver du MOB, Henkouche, Amrani veut à tout prix gagner le duel qui va l’opposer à l’entraîneur de l’USMA, Paul Put, demain jeudi.

Comme il veut que son équipe aligne un troisième bon résultat d’affilée contre l’USMA, après ceux qu’elle a réalisés contre la JSS et le MOB, les deux derniers week-ends, l’entraîneur du CSC, Amrani, va, cela est sûr, ne titulariser que les onze les plus aptes à appliquer la stratégie avec laquelle il compte vaincre son adversaire du jour, le coach de Soustara, Paul Put. Et, vu qu’il a récupéré son gardien de but numéro un, Cédric, qui a purgé son match automatique de suspension contre le MOB, samedi passé, le milieu offensif Belkheir, qui était en congé spécial, et les attaquants Aoudia, qui est, enfin, guéri de son bobo, et Rebih, qui est rétabli de sa blessure qu’il a contractée à l’entraînement, il y a dix jours, Amrani, va, au moins, opérer deux changements dans son échiquier qui va contrer l’USMA, demain. On pense qu’il va titulariser, sûrement, Cédric, qui va retrouver sa place dans les bois, et Belkheir à la place de Belameiri, qui est suspendu, et utiliser comme joker les deux fers de lance Aoudia et Rebih, demain contre le club de Soustara.  Cela dit, Amrani, qui ne cesse de clamer qu’il n’a « ni amis ni ennemi», pourrait aussi reléguer certains de ses joueurs qui n’ont pas eu le rendement escompté lors du dernier match que son team a joué contre le MOB, et les remplacer par d’autres, demain, contre l’USMA.  

R. G.

 

Boucheriha, un nom à retenir

Samedi passé, contre le MOB, l’entraîneur Amrani a surpris tout son monde en titularisant un junior, l’arrière central Boucheriha, à la place du chevronné Cherfa. Et, ce jeune, originaire de Skikda, a su bien remplir son devoir sur le terrain avant que son coach ne soit contraint de changer de tactique, après l’expulsion de Belameiri, et le remplacer par le milieu Tayeb. Cela nous pousse à penser que, vu que Boucheriha a réussi son baptême du feu avec les Vert et Noir, contre les Crabes, le week-end dernier, le coach Amrani va, certainement, le reconduire comme rentrant contre l’USMA, demain jeudi.

 

Belameiri suspendu

Expulsé par l’arbitre du match que son équipe a disputé contre le MOB, après qu’il a giflé le milieu des Crabes, Boucherit, qui, selon des témoins, l’a provoqué et méritait lui aussi un carton rouge, l’ailier du CSC, Belameiri, a écopé de deux matches de suspension. Un coup dur pour le coach Amrani qui va devoir se passer des services de son attaquant le plus dangereux lors des deux prochaines rencontres que son team va jouer contre l’USMA et le DRBT.   

 

Retour en masse des Sanafir attendu

 

Après qu’ils ont réussi à battre la JSS et mettre fin à leur disette qui a duré trois mois, et tenu en échec le MOB, à Bejaïa, les Vert et Noir espèrent que les milliers de fans, qui les ont boycottés la dernière rencontre qu’ils ont disputé à domicile contre Saoura, vont revenir en masse les soutenir contre l’USMA, demain soir, car ils ont besoin de leur aide pour le gagner.