Équipe nationale

CAN 2025 : Un grand défi attend Zefizef

Qui ne se souvient pas de l’échec de la candidature algérienne pour l’organisation de la CAN 2017 ? Le Gabon avait raflé la mise et le verdict attendu par les Algériens était en fait déjà connu dans les coulisses de la CAF et du sport africain.

Bensebaini, le soutien de son coach

Malheureux samedi lors du match Werder Brême- Borussia Mönchengladbach (5/1) ! Ramy Bensebaini, qui a marqué contre son camp et commis une bourde sur l’un des buts, peut compter sur le soutien de son entraîneur Daniel Farke qui l’a publiquement défendu.

EN A’ : Bougherra se projette sur le CHAN

L’entraîneur national Madjid Bougherra accompagné de son adjoint Djamel Mesbah a officiellement tenu une réunion de travail avec la LFP pour préparer les prochaines échéances, notamment les prochains stages de sa sélection.

Bennacer démissionne du BF et montre la voie aux 7 autres membres

Après l’accalmie, c’est l’orage au niveau de la FAF. 3 mois après l’élection de Djahid Zefizef à la tête de la Fédération algérienne de football il va devoir faire face à un sérieux problème d’effectif, puisque la loi sur le cumul qui a été jusque-là complètement ignorée a fini par refaire surface.

EN A’ : Bougherra veut cacher ses cartes

L’entraîneur national Madjid Bougherra était plutôt satisfait du tirage au sort samedi même s’il n’a pas voulu s’emporter, affichant un discours prudent, afin de pouvoir travailler loin de la pression.

Belaili indésirable au Qatar

Après avoir résilié son contrat, la rumeur de son retour au Qatar enflait ces derniers jours. Finalement, cette  rumeur est infondée et le lynchage médiatique que subit Youcef Belaili ces dernières heures démontre bien l’hostilité des Qataris envers lui.

Motsepe : «J’encourage l’Algérie à postuler pour l’organisation»

Comme prévu, le président de la Confédération africaine de football Patrice Motsepe a annoncé hier à Alger l’ouverture des candidatures pour l'accueil de la coupe d'Afrique des nations (CAN 2025) après le retrait de l'organisation à la Guinée à cause des infrastructures qui ne sont pas prêtes : «Nous avons décidé aujourd'hui (samedi, NDLR) lors de la réunion du Comité exécutif de la CAF de rouvrir l'appel à candidatures pour l'accueil de la compétition continentale en 2025 car les infrastructures et les équipements en Guinée ne sont pas adaptés ou prêts pour accueillir ce rendez-vous», a déclaré Motsepe lors d'une conférence de presse à l'hôtel Sheraton à Alger, quelques heures après son arrivée à Alger. Pour rappel, le président de la CAF Patrice Motsepe avait annoncé vendredi soir à Conakry le retrait de l'organisation de la coupe d'Afrique des nations 2025 à la Guinée, leur offrant la possibilité de travailler et éventuellement postuler pour l’organisation du prochain CHAN, et même la CAN suivante.

«Une dizaine de pays ont émis le vœu de se porter candidats»

D'autre part, le patron de l'instance africaine a encouragé l'Algérie ainsi que tous les pays africains à présenter leurs candidatures pour abriter la prestigieuse compétition africaine en 2025 : « Une dizaine de pays ont déjà émis leur vœu de présenter leurs dossiers de candidatures pour organiser la CAN 2025. J'encourage tous les pays africains à se porter candidats, dont l’Algérie et mon ami Zefizef.»

«Les compétitions doivent se dérouler dans des stades de niveau mondial»

La FIFA et la CAF sont d’accord sur la qualité des infrastructures, une exigence qui élèvera le niveau à l’avenir : « Les prochaines compétitions de la CAF doivent se dérouler dans des enceintes de classe mondiale avec des commodités haut standing pour les médias», a-t-il souligné.

S.M.A

 

La conférence de presse de Motsepe en points

Prévue initialement à 13h, la conférence de Motsepe a commencé à 14h, des sujets divers y ont été abordés par le président à quelque 5 heures du coup d’envoi de la cérémonie du tirage, et voici quelques points évoqués par le Dr Motsepe :

 

REMERCIEMENTS : le président de la CAF a tenu à remercier l'Algérie pour  l'accueil qui lui a été réservé : " Je voudrais commencer en exprimant ma gratitude pour les Algériens, un pays qui nous a rendu fiers, je tiens à remercier la FAF pour son hospitalité et l'excellent travail effectué. "

 

SUPER LIGUE : Patrice Motsepe a tenu à évoquer la nouvelle compétition réservée aux clubs, la Super Ligue, dont le lancement se fera l'année prochaine : " Il y a une discussion très intéressante autour des sponsors,  la compétition sera lancée l’année prochaine comme cela a été décidée  initialement. "

 

Coupe du monde-2022 : interrogé sur les chances africaines à la prochaine Coupe du monde 2022 au Qatar (20 novembre - 18 décembre), le patron de la CAF s’est montré confiant : "J’espère que nos représentants atteignent le stade le plus avancé de la compétition, nous avons des nations qui peuvent arriver au sommet du football mondial, et pourquoi ne pas gagner la Coupe du monde. Je regrette l’absence de l’Algérie de ce rendez-vous mondial, j’espère qu’elle se qualifiera pour la prochaine édition."

 

CAN Côte d’Ivoire 2024 : Motsepe s’est réjoui de l’avancement des préparatifs de la Côte d’ivoire dans l’organisation de la prochaine CAN-2024 : " Le pays a réalisé un progrès énorme. "

 

 

ARBITRAGE: le président de la CAF a fait part d'un accord de son instance avec la Fédération internationale de football Association (FIFA) pour le développement de l’arbitrage en Afrique :" Nous avons un accord avec la FIFA pour rendre les arbitres africains les meilleurs du monde, il y a eu des problèmes auparavant, nous allons essayer d’améliorer la situation. Nos arbitres doivent être autonomes et prendre leurs décisions loin de toute pression ou tentatives de corruption."

 

- AFRIQUE : Motsepe a appelé  les meilleurs joueurs africains à ne pas  quitter leurs pays respectifs, dans l’objectif de faire progresser le football africain : " On doit continuer à investir dans la formation et le sport scolaire. Les meilleurs joueurs africains doivent rester en Afrique, grâce à ces compétitions (CHAN) et grâce à nos investissements. Leur avenir est ici, en Afrique. "

 

EN : Belaïli doit sortir de son silence

Depuis le début de semaine, Youcef Belaïli est égratigné par  la presse outre-Méditerranée , celle-ci qui est réputée pour son professionnalisme et crédibilité, le moins que l’on puisse dire, c'est qu'elle a perdu ces valeurs.

EN, Bilan des 2 matches : Ils ont gagné et perdu

Entre juin et septembre, Djamel Belmadi a essayé beaucoup de choses. Des joueurs sont partis, d’autres sont arrivés, sans oublier les revenants et les prochains prévus au mois de novembre prochain. Après les deux victoires de cette semaine, des joueurs ont gagné et d’autres ont perdu.

Algérie – Nigéria : Le trident Belailli-Slimani-Mahrez pour mettre le feu

Laissé sur sa faim après la prestation moyenne contre la Guinée, le public oranais, qui va une nouvelle fois remplir les travées du complexe Hadefi-Miloud, a envie ce soir de voir un match plaisant et beaucoup de buts. La recette pour réunir de tels ingrédients ? Djamel Belmadi a milité pendant longtemps pour domicilier les matchs de la sélection nationale à Oran.

Algérie-Nigeria : Ils jouent leur Mondial à Oran

Après un premier match pas satisfaisant contre la Guinée, les Verts auront l’occasion aujourd’hui de briller et d’élever le niveau dans une rencontre pas comme les autres, un match amical qui prend l’allure d’une rencontre officielle de Coupe du monde entre deux recalés des dernières éliminatoires qui auront fait très mal à deux peuples fous de football.

EN : Le onze qui devrait affronter le Nigeria

La rencontre contre la Guinée aura été riche en enseignements pour la sélection algérienne, notamment pour le staff technique national à sa tête Djamel Belmadi qui a pu voir les limites de son équipe dans la configuration choisie pour cette confrontation.

EN : Mahrez récupèrera-t-il le brassard ?

Désigné capitaine de l’EN par Djamel Belmadi lors de son intronisation à la tête du staff technique de l’EN, la star de Manchester City, qui était absente en juin après avoir demandé une dispense pour ce stage, est revenu dans le groupe.