Accédez directement au site compétition

MOB

MOB : il faut gagner au 20-Août-1955

 Le MO Béjaïa ne doit plus se poser de question, son seul souci désormais est de gagner tout ce qu’il pourra. Histoire de sauver le club et sa peau en même temps…

Ligue 1-18e journée: le MCO et le MOB reviennent de loin

Les derbies MC Oran - RC Relizane et MO Béjaïa - CS Constantine ont tenu leurs promesses samedi, en clôture de la 18e journée de Ligue 1 Mobilis, car ayant régalé le public avec du beau jeu et surtout des buts, même si au final ils se sont soldés par un nul identique (2-2) qui n'arrange aucun d'entre eux.

 Les objectifs de ces équipes étaient diamétralement opposés, puisque le MCO jouait pour une place sur le podium, alors que le MOB, le CSC et le RCR espéraient s'éloigner de la zone rouge, toujours est-il que leurs aspirations étaient les mêmes, à savoir : la victoire.

         Finalement, ils se sont tous neutralisés (2-2), mais c'était tout de même de "bons nuls", avec beaucoup de buts et surtout, du suspense, aussi bien à Oran qu'à Béjaïa, car les deux derbies ont connu plusieurs retournements de situation.

          Le RCR, avant-dernier avec 14 points, a commencé en effet par mener (2-0) à Oran, grâce à Benayad (28') et Guebli (45'+2), avant de se faire rejoindre au score en toute fin de match.

         C'est d'abord Benayad, auteur d'un but contre son camp à la 68e minute qui a permis à son ancienne équipe de revenir dans la partie, avant que Hicham-Chérif ne remette les pendules à l'heure (78').

         Les Sanafir du CS Constantine ont connu pratiquement le même retournement de situation à Béjaïa puisque, après une ouverture du score précoce, signé Belamiri (8'), ils ont concédé l'égalisation devant Lakhdari, juste avant la fin de la première mi-temps.

         Bien que réduits à dix à l'entame de la seconde période, après l'expulsion de leur buteur Belamairi à la 54e, les Constantinois ont réussi à reprendre l'avantage au score grâce à l'Ivoirien Manucho (65'). Mais leur joie a été de courte durée, puisque Messaâdia a pu égaliser pour les Crabes à la 72e minute.

         Un nul qui n'arrange aucune des deux équipes, qui restent scotchées à leurs places respectives, à savoir : celle de lanterne rouge pour le MOB, et 11e pour le CSC, qui ne compte qu'une longueur d'avance sur le premier club non relégable, le DRB Tadjenant. 

          Jeudi, en ouverture de cette 18e journée, ce sont les clubs algérois USM El Harrach et CR Belouizdad qui ont réussi de bonnes affaires, puisque les Jaune et Noir se sont hissés à la 8e place du classement général, avec 25 points, après leur victoire contre la JS Kabylie (1-0), au moment où les Belouizdadis sont allés ramener un précieux nul de chez la JS Saoura (1-1), et qui leur procure une longueur d'avance sur le premier club relégable, la JS Kabylie.

          Le lendemain, vendredi, c'était au tour d'un autre club algérois, le MC Alger de frapper un grand coup, en allant gagner (2-1) chez le CA Batna. Ce qui lui a permis non seulement de consolider sa première place en tête de la Ligue 1 Mobilis, avec 33 points, mais aussi de conserver deux longueurs d'avance sur l'ES Sétif, le nouveau dauphin, ayant battu de son côté l'Olympique de Médéa (1-0), grâce à Akram Djahnit (20').  

         Autre bonne affaire réalisée vendredi, celle de l'USM Bel-Abbès, qui s'est hissée sur la 3e marche du podium, avec 30 points, après sa victoire (2-1) chez le NA Hussein Dey, grâce à Balegh (5') et Benabderrahmane (41'), alors que Gasmi avait signé l'unique but Nahdiste, sur penalty à la 24e minute.

         A l'instar du Nasria, l'USM Alger a trébuché au cours de cette 18e journée, en concédant un nul vierge à domicile face au DRB Tadjenanet, dont le gardien Oussama Litim a joué un rôle déterminent dans cette performance, notamment, en réussissant plusieurs arrêts décisifs.

 

Les Crabes veulent une reprise triomphale

Fin du répit pour le Mouloudia de Béjaïa

 

Après environ un mois de repos réparateur, après tous les efforts consentis pendant la phase aller en championnat, en Coupe d’Afrique et en coupe d’Algérie, ayant grandement épuisé les joueurs, ces derniers vont reprendre la compétition demain en accueillant dans leur antre les Sanafir constantinois, pour le compte de la 18e journée de la Ligue 1 Mobilis.

MOB: Henkouche croit au maintien

En entamant la dernière ligne droite dans le cadre de la préparation du premier match de cette phase retour du championnat qui mettra aux prises son équipe avec celle du CS Constantine, Mohamed Henkouche, et même s’il essaye d’éviter de mettre la pression sur ses joueurs, se montre réaliste et qualifie cette rencontre de clef dans l’opération maintien.

MOB: Henkouche satisfait

Le stage d’une dizaine de jours effectué par le Mouloudia de Béjaïa du côté de la ville balnéaire de Aïn Témouchent aura été bénéfique sur tous les plans. L’entraîneur, Mohamed Henkouche, en est grandement satisfait. Il estime que les joueurs ont répondu favorablement au programme de préparation concocté par son staff. Il est sorti, en effet, avec beaucoup d’enseignements, non sans soulever les progrès enregistrés, surtout sur le plan physique. Dans les trois matches amicaux disputés à Aïn Témouchent contre le SCM Oran (victoire mobiste par 2 buts à 1), l’ES Mostaganem (1-1) et une petite équipe de la région (large victoire béjaouie), le patron de la barre technique des Vert et Noir a constaté avec beaucoup de satisfaction la nette progression sur le plan physique, véritable point faible de l’équipe à la phase aller. Henkouche est aussi heureux de la réaction de ses attaquants, qui semblent avoir retrouvé la joie de jouer. Mais la défense ne semble pas lui donner entière confiance, d’où ses intentions d’effectuer la semaine prochaine un travail spécial pour tenter d’y remédier avant le retour à la compétition officielle le 3 février prochain, à l’occasion de la réception du Chabab de Constantine, dans le cadre de la 18e journée de la Ligue 1 Mobilis. En somme, les clignotants sont au vert pour cette équipe du Mouloudia de Béjaïa, qui aura une lourde tâche pendant la deuxième moitié de la saison, afin de combler son immense retard en matière de points, comme il lui est indispensable de quitter la dernière place et d’assurer, par la même occasion, son maintien en Ligue 1 Mobilis.

Les supporters s’impatientent

Privés de leur équipe pendant les quatre derniers matches à domicile en raison du huis clos imposé par la commission de discipline, les supporters du MOB vont pouvoir désormais retrouver leurs joueurs le 3 février prochain lors du match contre le CSC, au stade de l’Unité maghrébine de Béjaïa. Quelques jours après, soit le 14 février, les Crabes seront appelés à revoir leur équipe à l’occasion de la réception de l’USM Alger, pour la mise à jour du calendrier de la 16e journée de Ligue 1 Mobilis. Autant dire, les Crabes auront un rôle déterminant à jouer pour tirer leur équipe du fond du trou.

Adlène D.

…………………………………………….

Rahmani attendu ce samedi

N’ayant pas pris part au stage qui s’est déroulé à Aïn Témouchent en raison de sa participation avec les Verts à la Coupe d’Afrique des nations au Gabon, le portier Chemsedine Rahmani, de retour à Alger mardi dernier, devra réintégrer les entraînements collectifs du MOB ce samedi à l’occasion de la séance de reprise. Actuellement, les joueurs du Mouloudia de Béjaïa sont au repos, après la fin du stage de Aïn Témouchent. Si Rahmani sera là ce samedi, ce n’est pas le cas pour les internationaux militaires. Il s’agit de Yaya, Khadir et Belkacemi, toujours à Oman avec l’EN militaire. Leur retour à Alger ne peut avoir lieu avant dimanche prochain. A.D.

…………………………………………….

Un rendez-vous amical cette semaine

Selon des informations recueillies auprès de proches du MOB, les coéquipiers de l’attaquant Athmani devraient disputer la semaine prochaine un dernier match amical avant de jouer leur première rencontre dans le cadre du championnat. Les Vert et Noir devraient affronter le MB Bouira au stade de l’Unité maghrébine de Béjaïa. Une rencontre importante pour le coach Mohamed Henkouche, qui en profitera, à coup sûr, pour apporter les dernières retouches avant d’affronter le CS Constantine dans un match où l’erreur n’est pas permise.

A.D.

…………………………………………….

L’état de santé de Hamzaoui soulage les Béjaouis

La ville de Yemma Gouraya est soulagée, après les informations rassurantes parvenues du Portugal quant à l’amélioration de l’état de santé de l’ancien attaquant du MOB, Hamzaoui. Evoluant actuellement au Portugal, le joueur Hamzaoui a été gravement blessé dans un match du championnat, ce qui a nécessité son transport en urgence à l’hôpital. Les jours du joueur ne sont plus en danger, au grand bonheur des supporters du MOB, qui affichent une affection particulière pour leur talentueux ancien attaquant.

A.D.

 

 

 

MOB: 3 rendez-vous amicaux au menu

Le Mouloudia de Bejaia est à pied d’œuvre à Ain Témouchent pour effectuer le traditionnel stage hivernal avant d’entamer le championnat, le week-end prochain.

MOB: Henkouche remotive ses troupes

Le nouvel entraîneur, en l'occurrence Mohamed Henkouche, a pris ses fonctions il y a maintenant plus de deux semaines, en compagnie de Kacem, son préparateur physique.

le MCA rejoint l’USMA en tête du classement

Le mouloudia d’Alger est de retour en tête de la Ligue 1 Mobilis. Le MCA est de nouveau co-leader à la faveur de son succès arraché face au RC Relizane, vendredi, à l’occasion de la suite de la 13e journée. De son côté, l’ES Sétif s’est baladé face au MO Béjaïa et revient sur le podium.

Coupe de la CAF: le MOB rate la dernière marche

Le MOB n’a pas tenu à Lubumbashi et s’est effondré face au super favori le Tout Puissant Mazembé. Le match s’est terminé sur le score lourd de 4-1 en faveur des locaux. Mais les Béjaouis peuvent être fières de leur parcours.

CAF; La Soummam attend sa coupe d’Afrique

C’est donc aujourd’hui que toute l’Algérie retiendra son souffle à l’occasion de la finale retour de la coupe de la CAF entre le MOB et le TP Mazembe. Les Béjaouis peuvent rentrer dans l’histoire du football national en devenant le 4e club algérien à brandir un trophée africain après le MCA, la JSK et l’ESS.

Le MOB à l’assaut de Mazembe

Alors qu’il était initialement prévu que les coéquipiers de Malek Ferhat prennent l’avion pour le Congo demain vendredi, le programme du voyage a finalement été avancé d’une journée, ce qui veut dire que la délégation béjaouie rejoindra la ville de Lubumbashi où aura lieu cette finale retour très attendue face au TP Mazembe, dès aujourd’hui. En effet, les représentants du football algérien sont attendus dès 9h du matin à l’aéroport Houari-Boumediène d’Alger, et le trajet se fera par vol spécial totalement pris en charge par la FAF.