Vainqueur du doublé avec Besiktas, Rachid Ghezzal, est convoité par plusieurs clubs. Auteur de 18 passes décisives et de 8 buts au long de la saison, l’international algérien n’a pas caché son souhait de rester à Besiktas, mais son avenir ne dépend pas de lui. Lié par un contrat avec le club de Premier League, Leicester, pour encore une année, le joueur vient de recevoir une proposition de la formation française de l’AS Monaco. Tandis que Leicester demande 16 millions d’euros, le club turc avait fait une proposition de 6 M€ qui demeure insuffisante pour les dirigeants du club vainqueur de la FA Cup. Selon la presse turque, Monaco aurait formulé une offre de 10 millions d’euros pour s’offrir les services du gaucher de 29ans. Bien qu’il souhaite rester à Besiktas, Ghezzal, pourrait cependant changer de championnat vu que le prix fixé par Leicester semble difficile à accepter pour le club turc.

Le latéral droit international, Mehdi Zeffane, a reçu sa convocation pour le prochain stage de l’équipe national qui aura trois joutes amicales à disputer. C’est son club de Krylia Sovetov Samara qui l’a annoncé via son site officiel. Ainsi Zeffane est le premier joueur à être annoncé officiellement convoqué par Belmadi pour le regroupement qui débutera la fin du mois et s’étalera sur une durée de presque deux semaines.

L’attaquant algérien de Crotone, Adam Ounas, qui s’était blessé lors de la dernière rencontre avec son équipe, ne s’était pas entraîné les deux jours qui ont suivis le match de Benevento. Aux dernières nouvelles, le joueur a repris les entraînements ce jeudi, ce qui rassure à quelques jours du regroupement des Verts. Son absence avait suscité une certaine inquiétude concernant sa venue pour le prochain stage de l’EN. Finalement d’ici la fin du mois, le joueur aura eu largement le temps de se remettre de sa blessure au genou, qu’il avait contracté lors d’un tacle appuyé de Glik.  

L’avenir toujours flou

Dans un autre registre, le joueur qui n’a pas de chance ni avec les blessures ni en club en dépit de son immense potentiel, retournera à Naples avec qui il est encore lié par un contrat jusqu’en 2022. Le club napolitain ne semble pas très chaud à l’idée de garder Ounas et pourrait cette année vendre son contrat définitivement. Nice serait en tête de liste des clubs intéressés mais d’autres clubs sont séduits par la moitié de saison du lutin algérien. En effet, l’entraîneur Vincenzo Italiano qui a déclaré sa flamme à Ounas et qui le veut à la Spezia. Ce club avait d’ailleurs même approché le joueur mais sans succès. Un retour à la charge n’est pas à écarter. Estimé à 8 M€, le gaucher de 24ans ne sait toutefois pas ou es ce qu’il va atterrir la saison prochaine en espérant qu’il signe pour un club qui pourra lui permettre de briller.  

Le défenseur axial de l’Olympique Lyonnais, Djamel Benlamri aurait reçu une offre des plus alléchantes de la part du club saoudien d’Al Ahli SC de Djeddah. En manque de temps de jeu à Lyon, le roc algérien de 31ans pourrait céder à la tentation et retourner en Arabie Saoudite dont il connait bien le championnat. Les médias saoudiens parlent d’un montant avoisinant les 4 millions d’euros par an, tandis que l’OL ne devrait pas s’opposer au départ du joueur dont le contrat touchera à sa fin au mois de juin. Restant le 4e choix de Rudi Garcia, Benlamri sait que ce manque de temps de jeu pourrait lui couter sa place en EN, ce qui l’oblige à trouver un autre club pour avoir plus de matches dans les jambes et être compétitif pour les prochaines sorties des Verts.

Le meneur de jeu du FC Metz, Farid Boulaya, a décidé de ne pas rolonger son contrat qui touche à sa fin au mois de juin 2022. Désireux trouver un club avec lequel il pourra vivre une expérience européenne, ce qui est légitime, le joueur de 28ans veut passer un nouveau cap après 4 années chez les messins. Libre de tout engagement, l’international algérien prend le temps d’étudier les offres pour ne pas faire un choix qu’il pourrait regretter. Pendant que Boulaya a décidé de ne pas renouveler, le FC Metz n’a pas tardé à trouver son remplaçant qui vient de signer pour quatre ans. En effet, le club a annoncé l’arrivée d’Amine Bassi de Nancy, ce qui confirme le départ de Boulaya. Valant entre 3 et 4M€, a déjà reçu des offres mais préfère attendre encore avant de faire son choix.

Comme presque à chaque stage des Verts, l’attaquant Adam Ounas, pourrait une nouvelle fois rater le regroupement de l’équipe nationale avec les trois matches amicaux prévus. Malchanceux, le joueur qui s’était blessé genou droit lors de la dernière sortie avec Crotone après un tacle très appuyé du joueur Glik de Bénévent, risque de rater le regroupement des Verts prévu la fin du mois. Ne s’étant pas entraîné les deux derniers jours, il se pourrait que cette blessure l’éloigne pendant quelques semaines des terrains. Pour l’instant la nature et la gravité de sa blessure est en évaluation, mais vu qu’il ne s’est pas présenté depuis la reprise, ça semble assez sérieux. Absent du deux dernier regroupement de l’EN, Ounas qui n’en finit pas avec les blessures, pourrait encore être absent la fin du mois, à moins que ce ne soit pas une blessure grave, ce qu’on souhaite au phénomène algérien de la Serie A. Rappelons qu’Adam Ounas compte 16 apparition cette saison avec 5 buts et 4 passes décisives.

Après avoir été passeur lors du dernier match remporté devant Lorient sur le score de 4 à 1, Islam Slimani, a cette fois été buteur contre Nîmes de Ferhat. S’imposant sur le score de 5 à 2 chez ces derniers, les lyonnais sont pour l’instant qualifiés pour la Ligue Europa à une journée de la fin de saison. Juste derrière Monaco avec un point d’écart, ce succès permet à l’OL d’espérer décrocher la 3e place pour jouer les qualifications pour la Ligue des Champions. L’algérien Islam Slimani, contribue grandement ces derniers temps aux bons résultats en étant décisif. Inscrivant son troisième but de la saison, c’est de la tête qu’il a inscrit le 5e et dernier pour l'OL sur un centre de Cherki. Auteur d’une très bonne moitié de saison, Islam Slimani, s’impose peu à peu dans l’effectif lyonnais qui souhaite d’ailleurs le garder pour la saison prochaine. Ce qui serait idéal pour l’attaquant qui pourrait avoir l’opportunité de jouer une compétition européenne avec au minimum la Ligue Europa si Lyon ne décroche pas la 3e place aux dépens de Monaco. ce qui est sûr c'est que beaucoup de choses se joueront lors de la dernière journée, du titre aux qualifiés pour les divers coupes européennes des clubs.

Bensebaïni : «Ce Ramadan était compliqué en raison des multiples règles à respecter»

Dans une interview parue sur le site officiel de Borussia Mönchengladbach, le défenseur latéral, Ramy Bensebaïni, est revenu sur la défaite face au Bayern qu’il juge amer, mais aussi des prochaines rencontres et l’envie de décrocher une place qualificative pour une compétition européenne la saison prochaine. Avec la fin du mois sacré, Bensebaïni ne pouvait pas éviter la question sur le mois de Ramadan que l’international algérien a trouvé quelque peu difficile par rapport aux précédentes années « Ce Ramadan a été un peu plus compliqué que d'habitude car il fallait suivre de nombreuses règles à cause de Corona. Pour moi en tant qu'athlète, ce n'était pas si facile non plus, car vous mangez toujours tard et vous couchez tard. Vous pouvez être un peu fatigué pendant l'entraînement le matin. Mais en tant que musulman, je suis heureux d'accepter cela.» Concernant la fête de l’Aïd, Bensebaïni, ne risque pas de s’en priver après un mois de jeûne. Pour lui, la famille est sacrée dans ces évènements. Interrogé comment compte-t-il fêter la fin du mois sacré avec la quarantaine, Bensebaïni répondra avec humour «Nous allons peut-être faire une petite de l’Aïd dans nos chambres (Rires). Non blague à part, il va sans dire que la famille va se réunir cette année comme le veut la tradition.»

«L’objectif est l’Europe»

Pour Bensebaïni, M’gladbach a beaucoup muri avec les différentes compétitions auxquelles le club a pris part et il serait temps d’essayer de prétendre à de meilleurs parcours «L’objectif est clair, l’Europe. Nous avons réalisé un très bon parcours en Ligue des Champions. Malheureusement nous n’avons pas réussi nous qualifier de nouveau pour cette compétition. Nous voulons assurer au cours des deux dernières journées de championnat que nous serons présents au niveau international la saison prochaine.»

 

 

Auteur d’une saison remarquable avec 17 passes décisives et 5 buts avec Besiktas. Rachid Ghezzal, est de plus en plus convoité en Europe au vu de l’excellente saison qu’il est en train de réaliser. Appartenant toujours à Leicester avec qui il est lié par un contrat jusqu’en 2022, le joueur est convoité par plusieurs clubs. Le premier à souhaiter racheter le contrat d Ghezzal n’est autre que Besiktas qui s’apprête à fêter le titre de champion. D’autres clubs turcs souhaitent s’attacher ses services à l’image de Fenerbahce. Passé par divers championnats, (France, Italie, Angleterre et Turquie), le joueur formé à l’Olympique Lyonnais pourrait bien faire un retour au bercail. A 29ans l’attaquant algérien pourrait retourner à Lyon pour remplacer Memphis Depay qui est sur le départ, surtout que son contrat expire en fin de saison et il sera difficile de le retenir.  À en croire le média turc Fotospor, Ghezzal fait partie des joueurs ciblés par l’OL, surtout qu’il s’agit ‘un produit maison que le club connaît bien. C’est une possibilité à ne pas écarter mais il faudra toutefois trouver un accord avec les responsables de Leicester qui réclament 7 M€ pour céder le meilleur passeur du championnat turc et des championnats européens.

Mercato - OL : Une révélation cruciale dans le dossier Rachid Ghezzal -  Olympique Lyonnais - Foot 01