Après avoir réussi à être dans le onze de la 8e journée de l’Equipe, l’attaquant Andy Delort vient d’être élu Aiglon du mois de septembre avec l’OGC Nice. L’attaquant qui compte 2 buts et 2 passes décisives en plus d’un penalty obtenu depuis son arrivée en Côte d’Azur, totalise 4 réalisations depuis le début de saison en prenant en compte ses buts inscrits avec Montpellier. Après Hicham Boudaoui le mois dernier, voilà qu’un autre international algérien remporte le vote du meilleur joueur du mois. Delort n’aura pas eu besoin de beaucoup de temps pour se montrer décisif et s’imposer déjà comme titulaire au sein de l’effectif niçois. L’attaquant algérien remporte un titre mérité et ce n’est qu’un début.Delort, des débuts décisifs et remarqués

Blessé lors de la rencontre face à Lorient le 22 septembre, le milieu de terrain, Hicham Boudaoui, avait repris les entraînements il y a quelques jours avant de réintégrer le groupe et prépare le prochain match de championnat face à Brest prévu demain. Après avoir raté la rencontre face à Saint Etienne, Boudaoui, s’apprête à renouer avec la compétition dès samedi.  Le joueur qui souffrait d’une lésion musculaire a reçu le feu vert des médecins pour rejouer et retrouver sa place dans le onze niçois. Dans le point médical de l’OGC Nice sur son site officiel, les déclarations de l’entraîneur rassurent quant à l’état de santé du jeune milieu de terrain tout comme l’attaquant Dolberg que Galtier a évoqué également «Ils se sont entraînés quasiment toute la semaine. Pas au début de celle-ci mais au fur et à mesure. Aujourd’hui ils ont fait la totalité de la séance et hier une grosse partie. Ils sont à la disposition du groupe. Dans leur cas il n’y a pas d’inquiétude sur leur lésion musculaires…C’était des blessures liées à des coups, donc ils peuvent démarrer le match.» Déclare le coach niçois qui se réjouit du retour de ses blessés. Galtier ne sera pas le seul à être content du retour de Boudaoui, puisque Belmadi également attendait de voir l’évolution de l’état de forme de son joueur dont il aura besoin dans une semaine pour la double confrontation face au Niger dans les éliminatoires de la Coupe du Monde 2022. Concerné par la rencontre de la 9e journée de championnat face à Brest dans laquelle il pourrait être aligné d’entrée, Boudaoui revient à temps et aura l’avantage de compter un match dans ses jambes avant de rejoindre la sélection nationale.

Blessé lors du match de la 8e journée de championnat face à Lorient, Islam Slimani, pourrait être remis à temps pour faire partie des convoqués pour la double confrontation face au Niger entrant dans le cadre des éliminatoires de la Coupe du Monde. En effet, à en croire les déclarations de son entraîneur à l’OL, Peter Bosz, il se pourrait que le joueur soit de retour pour le derby face à Saint Etienne prévu le 3 octobre «On espère le récupérer pour le derby, on verra l’évolution» a déclaré le coach lyonnais en conférence de presse. Si l’OL parvient à récupérer l’attaquant, cela signifiera que Slimani pourra marquer sa présence pour le prochain stage de l’équipe nationale et pourrait même jouer face au Niger. Si tout se passe comme le souhaite Bosz, il ne sera pas le seul entraîneur à se réjouir du retour de l’attaquant puisque Belmadi pourra aussi compter sur son buteur.

Le latéral gauche du Borussia Mönchengladbach, Ramy Bensebaïni est maintenant absent depuis plus de trois semaines après avoir contracté une blessure avec l’EN face au Burkina Faso. Le joueur qui a, jusqu’à présent, raté 3 rencontres avec son club, vient de reprendre les entraînements en solo. Cependant le joueur n’est encore tout à fait prêt à rejouer puisqu’il doit d’abord s’assurer qu’il s’est bien remis et ce n’est qu’à m’entraînement qu’il pourra évaluer sa forme. Annoncé out pour la prochaine rencontre avec le Borussia face à Wolfsbourg, l’international algérien de 26ans reste aussi incertain pour le stage des Verts et la double confrontation face au Niger (le 8 et le 12 octobre). La bonne nouvelle est que le joueur à enfin repris le travail, mais le temps risque de ne pas lui suffire pour faire partie de la liste de Belmadi qui devrait être dévoilé dans les prochains jours.

Le défenseur axial de Villarreal, Aissa Mandi, a fait sa première apparition dans la prestigieuse Ligue des Champions à l’occasion de la rencontre de la 2ème journée de la phase de groupes face à Manchester United. Convoqué mais pas utilisé lors de la première rencontre face à Atalanta, l’international algérien a fait ses débuts contre les Red Devils. Incorporé à la 73’, Mandi et Villarreal ont subi une défaite amère dans les dernières minutes grâce à un but de Cristiano Ronaldo à la 90’+5. Pourtant se sont les espagnoles qui avaient ouvert la marque en premier avant que Telles n’égalise.  Auteur d’une bonne entrée malgré la défaite, le défenseur de 29ans fait ses premiers pas en LDC avec une défaite sur le score de 2 à 1 et devra lui et son équipe se rassasier dès le prochain match face au Young Boys le 20 octobre pour rester en course pour les 1/8 de finale de la Ligue des Champions. Mandi aura par ailleurs rendez-vous face à ses ex de Bétis dimanche prochain pour rejoindre ensuite la sélection nationale en prévision de la double confrontation face au Niger prévue le 8 et le 12 octobre.

Comptant déjà 2 buts et 2 passes décisives avant cette rencontre de la 4e journée du championnat QSL, Baghdad Bounedjah inscrit son premier doublé de la saison qui lui permet de s’installer à la 2ème place du classement des meilleurs buteurs. Le baroudeur algérien a remporté avec son équipe d’Al Sadd une large victoire face à Al Shamal sur le score de 7 à 2. L’attaquant algérien retrouve son meilleur niveau à quelques jours du stage des Verts ce qui devrait réjouir le sélectionneur national qui pourra compter sur son attaquant face au Niger.

Remplaçant pour le match de la 8e journée de championnat qui a mis aux prises l’OL à Lorient, l’attaquant Islam Slimani a réussi à délivrer sa première passe décisive de la saison. Entré en début de seconde période alors que son équipe était en infériorité numérique après l’expulsion d’Emerson dès le quart d’heure de jeu, l’attaquant Islam Slimani, parviendra à délivrer la balle de l’égalisation qui permettra à Lyon d’éviter une défaite et prendre un point dans cette rencontre. Super Slim n’a eu besoin que de 5 minutes pour permettre à l’OL de revenir au score après avoir été mené dès la 20’. Une nouvelle fois, il montre qu’il apporte beaucoup offensivement. A la 77’ l’attaquant algérien ressent une douleur au niveau de la cuisse et se fait remplacer. Cela est dû à a charge des rencontre comme l’a expliqué son coach qui rappelle que l’OL a joué quatre matches avec deux jours de repos seulement.

Incertain face au Niger ?

Slimani n’a certes plus rien à prouver, puisque même en étant remplaçant il réussit à se montrer décisif, mais la question qui se pose à présent est pour combien de temps le joueur va être absent. Sur le moment de la blessure, le joueur semble avoir un claquage, ce qui pourrait l’éloigner des terrains pendant au moins deux semaines. Pour l’heure rien n’a encore été dévoilé concernant cette blessure et la durée de convalescence, mais si c’est sérieux, il risque fort de rater la double confrontation face au Niger prévue le 8 et le 12 octobre. Le temps risque de ne pas suffire à notre attaquant en espérant que ce ne soit pas méchant et qu’il soit de retour à temps pour les matches de l’EN.

Absent pendant deux semaines en raison d’une blessure contractée avec les Verts face au Burkina Faso, le latéral gauche de Mönchengladbach, Ramy Bensebaïni, qui devait faire son retour face au Borussia Dortmund, risque de rater cette rencontre. Rétabli de sa blessure aux adducteurs et ayant repris en cours de semaine, le joueur qui se préparait à renouer avec la compétition a reçu un nouveau coup qui pourrait l’éloigner encore des terrains pour au moins un match. Absent à l’entraînement, son entraîneur affirme que le joueur devrait rater la rencontre face à Dortmund «Ramy a reçu un coup mercredi après-midi. Il n’a donc pas pu s’entraîner. Ce ne sera peut-être pas possible de l’avoir pour ce week-end.» a déclaré l’entraîneur Hütter qui va devoir se passer des services d’un de ses meilleurs joueurs pour la rencontre de samedi. Tout juste revenu de blessure, Bensebaïni n’a pas eu le temps de se préparer qu’il est de nouveau incertain en espérant qu’il sera de retour la semaine prochaine face à Wolfsbourg.

Le gardien de but Raïs M’bolhi, n’est pas dans une forme très rassurante à deux semaines du match face au Niger avec les Verts. Certes, le portier algérien nous a habitué à des prestations de haut vol avec l’EN même lorsqu’il est en méforme avec ses anciens clubs, cependant, actuellement il encaisse beaucoup comme en témoigne d’ailleurs sa dernière rencontre face à Al Taee de Sayoud qui s’est d’ailleurs distingué avec deux passes décisives dans cette rencontre. Prenant 4 buts dans cette rencontre perdue sur le score de 4 à 2, Raïs n’est pas dans ses meilleurs jours. Avant cette rencontre, il avait également encaissé 3 buts contre Al Hilal que l’Ettifaq a également perdu. Devenant la plus mauvaise défense du championnat saoudien avec 14 buts encaissés, le club d’Al Ettifaq compte le même nombre de buts pris que le premier reléguable. C’est pour dire que M’bolhi encaisse beaucoup depuis le début du championnat. Son club compte d’ailleurs qu’une seule victoire, contre trois nuls et deux défaites.  Le portier de l’EN risque de prendre un coup au moral avec autant de buts encaissés et cela pourrait le faire perdre confiance notamment avant les matches importants des éliminatoires de la Coupe du Monde. Il devra se ressaisir rapidement pour retrouver le véritable M’bolhi, surtout qu’en ce moment de l’autre côté de la méditerranée Oukidja ne fait pas mieux et encaisse beaucoup également, particulièrement dans les fins de matches. Atteignant aussi un certain âge, les gardiens de but de l’EN vont devoir mettre les bouchées doubles pour ne pas se faire écarter comme ce fut le cas avec Doukha qui n’a pas été convoqué pour les dernières rencontres des Verts. M’bolhi tout comme Oukidja doivent retrouver la forme au risque de se retrouver écartés de la sélection.

Sans club depuis son départ de Schalke04 après que son contrat ait touché à son terme, le milieu offensif algérien, Nabil Bentaleb, a rejoint Angers après avoir longtemps galéré. Le joueur n’a pas signé de contrat mais s’entraîne avec le club dans lequel évolue l’autre algérien à savoir El Melali. L’ancien meneur de jeu de Tottenham qui galère ces derniers mois, avait plusieurs prétendants, mais les négociations ont à chaque fois échouées pour se retrouver sans club. En rejoignant Angers, Bentaleb, va maintenir sa forme, comme l’indique d’ailleurs le club sur son compte twitter et aura probablement une chance de signer lors de l’ouverture du mercato hivernal avec le club angevin, en espérant que cette fois, le talentueux joueur de 26ans puisse retrouver le top de sa forme et son meilleur niveau.