Un confrère de RMC Sport suggérait, il y a quelques jours, à l’OM d’engager Andy Delort qui, au passage, jure fidélité à Montpellier. Et d’après les dernières informations, Marseille préférerait plutôt recruter Gaëtan Laborde, le complice de Delort au niveau de l’attaque montpelliéraine. Ce duo martyrise les défenses de la L1. Cependant, la crise financière qui secoue Montpellier pourrait persuader son président de vendre Laborde à l’OM. Sinon avec le temps, on se rend à l’évidence que les propriétaires marseillais ne veulent plus de joueurs algériens dans leur effectif, même quand on leur propose un Andy Delort qui est au sommet de sa forme cette saison.

 

Et de 6 pour Bounedjah ! L’international algérien a donné hier la victoire à Al Sadd lors du match de la 10e journée du championnat sur le terrain du voisin d’Arryane d’Yassine Brahimi.

Titulaires tous les deux chacun dans son équipe, c’est Bounedjah qui a eu le dernier mot grâce à un but plein d’opportunisme marqué à la 83’ à la suite d’une frappe devisée de Cazorla qu’il exploitera tel un renard en coupant la trajectoire du ballon le mettant dans les filets.

1 à 0, le score final pour Al Sadd qui reste solide leader de la QSL avec 28 points avec 7 unités d’avance sur Al Gharrafa.

S. M. A

 

Repositionné en milieu relayeur face à Goztepe, Feghouli, qui était impliqué dans le premier but de son équipe, a eu l’honneur de marquer son premier but cette saison à la 62’. Après un appel dans le dos des défenseurs adverses, Feghouli a secoué les filets de Gotzepe. Au final, Galatasaray s’est imposé dans ce match (3-1).

 

Officiellement désigné nouvel entraîneur d’Al Rayane, Laurent Blanc a fait, lors de sa présentation en conférence de presse par le club qatari, une petite révélation. ‘’Il y a quelques années quand j’ai entraîné le Paris Saint-Germain, je voulais faire venir Yacine Brahimi’’, a fait savoir l’ancien champion du monde avec la France en 1998, qui devrait s’appuyer sur l’expérience de Brahimi pour réussir sa première aventure dans un club du Golfe. ‘’Je travaillerai avec Brahimi et le reste des joueurs pour gagner nos matches et remettre l’équipe sur de bons rails’’, s’engage Laurent Blanc qui retrouve un banc de touche après plusieurs années d’inactivité.

  1. S.

Battu sur ses terres mercredi par Metz (0-2), Montpellier, qui avait à cœur de récupérer les points perdus la précédente journée, a réussi à prendre un petit point hier en imposant le nul à Brest (2-2). Dans ce match, deux de nos internationaux étaient présents sur la pelouse : Haris Belkebla qui portait à l’occasion le brassard de capitaine et Andy Delort dans le camp adverse. Toutefois, c’est ce dernier qui va s’illustrer dans cette empoignade d’abord dans l’ouverture du score par Laborde (45’+1), en déposant sur la tête de ce dernier le ballon. Après, Brest a égalisé puis pris l’avantage. Mais à la 82’, servi dans l’axe par Smabia, après avoir résisté à Belkebla puis éliminé un adversaire, Andy Delort trompera le portier brestois du pied droit. Delort a inscrit en 14 matches 7 buts et délivré 5 passes décisives.

  1. S.

 

Le duel à distance entre Bounedjah et Belaïli dans le championnat du Qatar est de plus en plus chaud.

Après la série de buts marqués par Belaïli avec le Qatar SC, Bounedjah se devait de réagir hier lors de la réception d’Al Gharrafa.

Les capés de Xavi n’ont pas trouvé de difficulté à battre l’adversaire du jour, ce dernier s’est présenté avec ses deux internationaux algériens dans son onze, à savoir Hanni et Guedioura, et a essuyé un 4 à 1.

Bounedjah a attendu la toute dernière minute du match pour marquer son nom au tableau d’affichage, à la suite d’un service côté droit d’Akram Afif, l’enfant d’Oran a coupé la trajectoire du ballon au premier poteau, le but est d’abord annulé puis validé par la VAR, l’international algérien ayant été à la limite du hors-jeu.

Il est à noter que la première réalisation dans ce match a été marquée par l’Algérien Boualem Khoukhi à la suite d’un coup franc tiré en force à la 4’, un ballon avec beaucoup d’effet qui a donné une trajectoire impressionnante au cuir.

 

Tandis que des doutes persistaient sur sa participation pour le match en déplacement chez son ancienne équipe Strasbourg après sa blessure sérieuse dimanche passé contre Lyon, finalement Alexander Oukidja était titulaire dans les bois du FC Metz qui est reparti avec le point du nul (2-2). Son coéquipier en équipe nationale Farid Boulaya a joué l’intégralité du match.

 

Le limogeage de Christian Gourcuff la semaine passée n’a pas produit l’onde de choc chez le FC Nantes incapable de battre hier sur son terrain la modeste formation de Dijon (1-1). Mehdi Abeid qui figurait au coup d’envoi de la partie dans le onze de départ a été sorti à la 63’.

 

L’Olympiakos a battu PAS Lamia 1964 (12e journée de la Super-ligue grecque) par un score fleuve (6-0). Rentré à la place de l’international marocain Youssef El-Arabi (63’), l’ancien attaquant de l’ASO a quand mème participé au festival de l’Olympiakos en transformant un penalty (82’). A la faveur de ce large succès à l’extérieur, Olympiakos consolide sa place de leader du championnat avec 4 points d’avance sur son dauphin le PAOK Salonique.

 

 

 

Ce jeudi, le Milan AC, déjà qualifié depuis la précédente journée d’Europa League au second tour, se déplace en Tchéquie pour affronter le Sparta Prague. Pour cette rencontre, bien qu’il ait repris l’entraînement en compagnie de Zlatan Ibrahimovic, l’autre blessé de l’équipe, l’entraîneur Stefano Pioli a exempté pour ce match européen  Ismail Bennacer dans le but, selon Milan AC News, de le récupérer en forme dimanche soir pour la réception de Parme, solide leader de la Série A. Milan se consacre à son objectif prioritaire qui est le Scudetto (titre de champion en Italie). Voilà pourquoi Pioli préfère avoir Bennacer dans la meilleure forme possible ce dimanche.