ESS

ESS : Les derniers réglages avant l’ASMO

Les Ententistes ont repris lundi dernier l’entraînement avec une séance qui a connu la présence de la majorité de l’effectif, à l’exception des blessés Rebaï, Dahar et Arroussi notamment, et des internationaux militaires qui se trouvent en ce moment à Alger.

ESS : Tête-à-tête Hamar-Madoui prochainement

Le tête-à-tête entre le président Hamar et l’entraîneur en chef Madoui aura lieu prochainement. Il faut dire que les deux hommes doivent se voir incessamment afin de crever l’abcès.

ESS : Adjali, Belhani ou Berrarma pour renforcer le staff

L’ex-professionnel stratège d’Amiens et du Nasria, Lakhdar Adjali, qui est consultant sportif dans une chaîne privée, n’est pas contre l’idée de venir renforcer les rangs de la formation ententiste en tant que directeur technique du club, même si les contacts n’ont pas été entrepris avec lui.

ESS : Le problème de la ligne d’attaque refait surface

Dès l’entame de cet exercice, à l’ESS, on pensait que le problème dont souffrait l’équipe la saison passée au niveau de la ligne d’attaque était résolu, puisque ce compartiment, qui était le maillon faible, a été renforcé par Hadouche, dont le transfert a défrayé la chronique, ainsi que par Amada et Chenine.

ESS 0 – USMB 0 : Nul équitable

L’ESS a été tenue en échec à domicile hier par la formation de la ville des Roses qui a su revenir avec un point précieux après le match d’hommes qu’avait fait ses joueurs et qui s’est soldé sur un score vierge de zéro partout.

ESS- USMB : Belhaoua : «On jouera un match d’hommes»

Le match d’aujourd’hui qui mettra aux prises l’ESS avec l’USMB sera difficile pour les gars de la ville des Roses, qui joueront en déplacement face à une équipe qui a besoin de gagner à domicile pour confirmer le bon résultat qu’elle a engrangé en déplacement face à la JSS.

ESS 0 – MOB 0 : Nul sur toute la ligne

La première période du match qui a opposé l’ESS au MOB hier a été assez fermée et pauvre en occasions de but. Les deux formations ont d’abord connu un round d’observation pendant le premier quart d’heure, où chaque équipe donnait l’impression de ne pas vouloir s’exposer.

ESS-MOB : Les Vert et Noir condamnés à réagir

Bouleversés par le nul concédé à domicile face au CSC, qui a conduit au départ de Geiger, les camarades de Sidibé s'apprêtent à effectuer un périlleux déplacement à Sétif pour donner la réplique à l'ESS dans une rencontre ouverte à tous les pronostics.

RCR 1 – ESS 1 : Gâché par… Aouina

Le RCR a perdu deux précieux points, en concédant hier mardi un match nul face à l’ESSétif. Pourtant au vu de la physionomie du match, les locaux pouvaient s’offrir l’ESS en toute logique, n’était ce penalty sifflé par M Aouina, à la 64’ en faveur des Sétfiens leur permettant de rentrer au bercail avec le point du match nul.

ESS 2 – MCEE 2 : Une fin d’aventure triste pour l’Aigle noir

La formation de l’ES Sétif a raté la fin de son aventure dans cette compétition africaine des clubs. Malgré l’avantage du terrain, les gars d’Aïn El-Fouara se sont contentés d’un nul qui reflète la qualité de leur parcours entamé par une défaite at-home contre l’USM Alger (2-1).

ESS : Un marathon attend les Sétifiens

Les coéquipiers du milieu de terrain sétifien et capitaine Mourad Delhoum ont repris le travail, lundi dans la soirée, après un jour de repos, pour entamer la préparation du match face au MCEE.

ESS 2-1 CSC: Sétif gagne...Madoui part

Entre une équipe sétifienne montrant deux visages différents et les Sanafir qui occupaient le fauteuil de leader avant le début de la 3e journée, l’explication était agréable à suivre. Chaque équipe a eu sa mi-temps avec un but en plus pour l’Entente qui a survolé la deuxième période marquée par sa domination et par l’inexplicable relâchement des visiteurs. Pourtant, ces derniers étaient les premiers à ouvrir les hostilités par le tandem Koné-Voavy.

USMA-ESS: Opération rachat pour les Sétifiens

Après la défaite enregistrée à domicile contre l’USMA en Ligue des champions et le nul en championnat national, lors de la première journée, les coéquipiers du capitaine Delhoum, qui n'ont eu droit qu'à une seule journée de repos, ont repris aussitôt le chemin des entraînements sous la houlette de Madoui.