USMA

Zemma : «L’expérience de certains joueurs fera la différence»

 

Considéré comme le joueur le plus expérimenté au sein de la formation de Soustara, Mohamed-Lamine Zemmamouche sera l’un des éléments sur lesquels misera beaucoup l’entraîneur Paul Put pour le match retour du 2e tour préliminaire de la Ligue des champions africaine face au RC Kadiogo. Le capitaine usmiste affirme que lui et ses coéquipiers aborderont l’importante confrontation de samedi contre le représentant du Burkina Faso avec la ferme intention de gagner et sont tous déterminés à revenir au pays avec le billet qualificatif pour la phase des poules de la compétition.

 

Deux jours avant de livrer le match retour face au RC Kadiogo, la concentration bat son plein au sein du groupe, n’est-ce pas ?

Oui, bien sûr. On a commencé à penser au match retour juste après la fin du match aller vu la grande importance de ce rendez-vous. On doit le préparer convenablement afin qu’on puisse réaliser un résultat probant à Ouagadougou et revenir ainsi avec le billet qualificatif pour la phase des poules de la Ligue des champions africaine.

 

Comment se présente pour vous le match retour face au RC Kadiogo ?

Franchement, on s’attend à un match difficile dans la mesure où on aura en face un adversaire coriace qui négocie bien ses matchs dans son antre. On est au Burkina Faso en conquérants, et on est déterminés à réaliser une bonne opération lors de cette deuxième manche de ce 2e tour préliminaire de la compétition africaine.

 

Croyez-vous avoir pris une bonne option au match aller ?

2-0 semble un score rassurant, mais on doit rester vigilants et prendre le match retour très au sérieux. Il est vrai qu’on a pris une bonne option à Alger, mais il reste encore 90 minutes durant lesquelles tout reste possible. N’oubliez pas aussi que la chaleur suffocante à Ouagadougou pourrait être un handicape pour nous. J’espère que ce facteur ne va pas influer sur la prestation de l’équipe.

 

A votre avis, quelles sont les clés de la qualification ?

On doit oser en avant et essayer de marquer au moins un but afin de gérer la suite du match plus à l’aise. Je crois que l’expérience de certains de nos joueurs fera la différence. Comme vous le savez, la plupart de nos joueurs ont une expérience africaine et ce sera un atout majeur sur lequel on misera beaucoup pour arracher la qualification à la phase des poules de la Ligue des champions africaine.

 

Appréhendez-vous les absences que connaît votre équipe ?

Que voulez-vous qu’on fasse, on n’y peut rien. Malgré l’absence de plusieurs éléments, on est déterminés à gérer la situation et de sortir le grand jeu pour se qualifier au prochain tour de la compétition.

 

Que pouvez-vous dire aux supporters qui veulent la qualification ?

On fera de notre mieux pour ne pas les décevoir. On leur promet de revenir à Alger avec la qualification pour la phase des poules de la Ligue des champions africaine.

A. S.

 

La guerre psychologique a commencé

 

Par Anis S.

C’est une habitude en Afrique : on cherche à déstabiliser l’adversaire avant un grand match. Fidèles à cette règle, les Burkinabés s’apprêtent à faire monter la pression sur les Usmistes à deux jours seulement de l’importante confrontation qui mettra aux prises le RC Kadiogo avec l’USMA. Ils comptent mettre tous les atouts de leur côté pour continuer à défendre leurs chances pour la qualification pour la phase des poules de la Ligue des champions africaine. Autrement dit, ils veulent à tout prix faire vivre l’enfer aux Rouge et Noir et, du coup, les faire plier dans ce match retour qui se jouera au stade 4-Août d’Ouagadougou. Un stade qui peut accueillir jusqu’à 40 000 supporters.

 

Aucun dirigeant du RC Kadiogo n’est venu accueillir les Algérois

A la grande surprise des Usmistes, aucun dirigeant du RC Kadiogo ne s’est déplacé à l’aéroport international d’Ouagadougou pour accueillir la délégation de l’USMA. Accueillis chaleureusement lors de leur arrivée à Alger la semaine passée, les Burkinabés n’ont finalement pas rendu la pareille à leurs homologues algériens. Une absence énigmatique qui a beaucoup surpris les dirigeants usmistes car ils ne s’attendaient pas à cette réaction des Burkinabés. A noter que les membres de la délégation algéroise ont trouvé à leur accueil le dirigeant Mahieddine Meftah, qui se trouve au Burkina Faso depuis dimanche passé, ainsi que l’ambassadeur d’Algérie au Burkina Faso.

 

Le bus est tombé en panne

Après avoir fini avec toutes les formalités douanières à l’aéroport d’Ouagadougou, les membres de la délégation usmiste ont trouvé un bus à leur disposition pour les transporter à leur lieu d’hébergement, à savoir l’hôtel Laico. Mais à leur grand désarroi, ce bus est tombé en panne. Une situation qui a beaucoup agacé les Algérois, déjà épuisés après avoir effectué un long voyage qui a duré plus de quatre heures. Heureusement que le dirigeant Meftah était vigilant et a pris toutes ses précautions puisqu’il était parvenu à sauver les meubles en ramenant un autre bus.

 

Les Usmistes ont de l’expérience pour gérer la situation

En dépit des tentatives des Burkinabés de faire monter la pression sur leurs hôtes, les Usmistes ont de l’expérience pour gérer la situation, que ce soit aussi bien les dirigeants que les joueurs qui ont fait plusieurs voyages en Afrique, à l’image de Zemmamouche, Chafaï, Benmoussa, Koudri ou encore Berrefane. Le staff technique du club, quant à lui, fait de son mieux afin de conserver la concentration des joueurs en prévision de l’important rendez-vous de samedi.

A. S.

 

1er entraînement, hier après-midi…

Arrivés dans la capitale burkinabè Ouagadougou dans la soirée d’avant-hier, c’est hier après-midi que les Rouge et Noir ont effectué leur première séance d’entraînement qui rentre dans le cadre de la préparation en prévision du match retour face au RC Kadiogo. Elle s’est déroulée à l’heure du match, soit à partir de 15h30.

 

… Dans un complexe militaire

Les coéquipiers de Koudri se sont entraînés hier dans un complexe militaire qui se situe à quelques kilomètres de l’hôtel Laico, leur lieu d’hébergement. Un complexe qui est doté d’une pelouse gazonnée.

 

Aujourd’hui, entraînement dans l’après-midi

Comme ce fut le cas hier, les joueurs usmistes s’entraîneront aujourd’hui à partir de 15h30. Le staff technique du club a programmé les séances d’entraînement dans l’après-midi afin que les joueurs puissent s’adapter aux conditions climatiques d’Ouagadougou en prévision de l’important rendez-vous de samedi.

Coupe d’Algérie réserve

CABBA-USMA en 1/8 de final

Qualifiée pour le 1/8 de finale de la coupe d’Algérie après avoir battu le Paradou AC sur le score de trois buts à deux, l’équipe réserve de l’USMA affrontera lors de ce tour son homologue du CABBA. Les protégés de Mustapha Aksouh se déplaceront le 24 ou le 25 mars prochain à la ville de Bordj Bou Arréridj pour aller défier leur prochains adversaires dans la compétition et feront en sorte de revenir avec la qualification pour les ¼ de finale.

 

L’ASMO ou l’OM en cas de qualification

Les réservistes usmistes affronteront leurs homologues de l’ASMO ou de l’O Médéa en ¼ de finale de la coupe d’Algérie dans le cas où ils parviendraient à revenir de Bordj Bou- Arréridj avec le billet qualificatif.

 

Les U18 affronteront l’ASO Chlef

Les U18, quant à eux, affronteront leurs homologues de l’ASO Chlef en 1/8 de finale de la coupe d’Algérie au stade Omar-Hamadi de Bologhine. En cas de qualification, ils hériteront du vainqueur du match opposant l’USM Blida à l’US Remchi.

A.S.

 

Vers le forfait de Benyahia

Victime d’une entorse à la cheville, Mohamed Benyahia ne devrait pas être apte pour le match retour face au RC Kadiogo. Selon les informations qui nous sont parvenues, le défenseur international a de faibles chances d’être rétabli avant l’important rendez-vous de samedi, mais le staff médical garde toujours un mince espoir afin de le récupérer avant de donner la réplique aux Faucons du RC Kadiogo.

A. S.

 

 

 

 

USMA-Bourenane : «On doit marquer au moins 1 but au Burkina»

Titularisé pour la troisième fois de suite à l’occasion du match de samedi dernier face au RC Kadiogo, Fawzi Bourenane a laissé de bonnes impressions, faisant une fois de plus preuve de ses grandes qualités techniques. Le jeune milieu de terrain usmiste se dit optimiste de réaliser l’exploit au Burkina Faso et affirme que tous les moyens sont réunis pour valider le billet qualificatif pour le prochain tour de la Ligue des champions africaine.

USMA: Tout pour récupérer Benyahia et Abdellaoui

Le staff médical de l’USMA a lancé une course contre la montre afin de récupérer les deux blessés Ayoub Abdellaoui et Mohamed Benyahia avant le match retour du 2e tour préliminaire de la Ligue des champions africaine qui mettra aux prises la formation usmiste avec le RC Kadiogo.

L’USMA prend une option

Dans une rencontre plus compliquée que prévu, les Rouge et Noir de Soustara ont finalement réussi à disposer de leurs adversaires burkinabés avec deux buts inscrits par Darfalou et Sayoud. Il faudra assurer au match retour pour le champion en titre.

Les Usmistes veulent déplumer les Faucons

C’est ce soir à 20h30 que l’USMA effectuera son entrée en lice en Ligue des champions africaine en accueillant le représentant burkinabé le RC Kadiogo, pour le compte du match aller du 2e tour préliminaire de l’épreuve. Une rencontre qui s’annonce difficile pour la formation de Soustara, qui est dans l’obligation de réaliser une bonne opération afin de franchir un grand pas vers la qualification.

Sur une bonne dynamique en championnat, avec quatre matchs sans défaite, les Rouge et Noir seront appelés à confirmer à l’occasion de la confrontation de ce soir. Leur mission est claire : ils doivent coûte que coûte réaliser une victoire rassurante en inscrivant le maximum de buts, mais surtout ne pas encaisser pour ne pas compromettre leurs chances pour valider le billet qualificatif au prochain tour de la compétition. Conscients qu’ils rencontreront plusieurs difficultés au match retour, le capitaine Zemmamouche et ses coéquipiers sont déterminés à faire le plein ce soir afin de négocier la deuxième manche de ce 2e tour préliminaire de la compétition plus à l’aise, mais surtout avec moins de pression.

 

Méfiance, le RC Kadiogo, c’est du solide

Le moins que l’on puisse dire est que les protégés de Paul Put seront mis à rude épreuve, car ils auront en face un adversaire de gros calibre. En effet, le RC Kadiogo domine le championnat burkinabé. Il est en train de réaliser un parcours de champion puisqu’il est actuellement leader avec 30 points au compteur et à quatre longueurs sur son premier poursuivant ; il accuse encore quelques matchs retard. Il détient également la meilleure attaque avec 19 buts marqués et la deuxième meilleure défense avec 5 encaissés. Aussi, selon les informations qui nous sont parvenues, le représentant burkinabé est composé de très bons joueurs de différentes nationalités ; son président n’a pas lésiné sur les moyens afin que son équipe puisse aller le plus loin possible en Ligue des champions africaine. Les Usmistes doivent donc se méfier de leur adversaire et le prendre très au sérieux afin de prendre une très bonne option dans cette première manche du 2e tour préliminaire de l’épreuve.

 

Put attend une très bonne réaction de ses attaquants

En plus de plusieurs absences qu’enregistre son équipe, l’inefficacité offensive de ses attaquants inquiète beaucoup l’entraîneur en chef Paul Put dans un match où sa bande devra inscrire le maximum de buts. C’est la raison pour laquelle il a axé, durant la préparation en vue de l’important rendez-vous d’aujourd’hui, sur un travail devant les buts, tout en essayant de trouver la bonne formule afin que son attaque crache le feu face aux Faucons du RC Kadiogo. Le technicien belge n’a, certes, pas plusieurs solutions, mais s’attend à une très bonne réaction de ses attaquants ce soir pour secouer les filets burkinabés par plusieurs buts.

A.S.

 

Meziane : «Déterminés plus que jamais à gagner avec un score rassurant»

Abderrahmane Meziane sera l’un des joueurs sur lesquels misera beaucoup l’entraîneur Paul Put lors de l’important match de ce soir. Le jeune attaquant usmiste affirme que lui et ses coéquipiers sont conscients de la responsabilité qui les attend et se disent déterminés à prendre une très bonne option lors de cette première manche du 2e tour préliminaire de la Ligue des champions africaine.

Comment se présente pour vous le match qui vous opposera au RC Kadiogo ?

Elle s’annonce difficile pour nous dans la mesure où notre adversaire n’est pas venu à Alger pour faire du tourisme, mais pour repartir au Burkina Faso avec un résultat probant. Je crois que tous les joueurs sont conscients de la responsabilité qui les attend et sont déterminés plus que jamais à sortir le grand jeu afin de remporter le match avec l’art et la manière, d’autant plus qu’on va représenter l’Algérie.

Justement, vous devrez cartonner lors du match aller afin de jouer le match retour avec moins de pression, n’est-ce pas ?

Exactement ! On sait très bien qu’on sera confrontés à plusieurs difficultés au match retour, entre autre les conditions climatiques difficiles. C’est la raison pour laquelle on doit marquer le plus grand nombre de buts en match aller afin de franchir un grand pas vers la qualification au prochain tour de la compétition. On ne doit pas aussi encaisser de buts. Franchement, on veut commencer l’aventure en Ligue des champions africaine par la plus belle des manières ; une compétition dans laquelle on ambitionne d’aller le plus loin possible. 

Avez-vous une idée sur le RC Kadiogo ?

Franchement, je n’ai pas une grande idée sur notre adversaire et je crois que c’est le cas pour la plupart de mes coéquipiers. Mais ce qui est sûr, on aura en face une très bonne équipe du RC Kadiogo, et on sait qu’elle est composée de très bons joueurs. On doit s’en méfier et le prendre très au sérieux afin d’éviter toute mauvaise surprise à la fin de la rencontre. On abordera le match avec un seul mot d’ordre, à savoir la gagne.

Vous serez appelés à confirmer votre bonne dynamique…

Oui, bien sûr. Dieu merci, on traverse une bonne phase en championnat et je crois que cela demeure une source de motivation pour nous afin de remporter le match de ce soir. Il est vrai que ce sera complètement différent puisque on affrontera un adversaire africain, mais on jouera avec la même combativité que celle en championnat afin de réaliser une brillante victoire.

Vous êtes alors déterminés plus que jamais à prendre une option lors de ce match aller…

C’est clair ! On s’est réunis et on s’est donné le mot d’ordre de gagner avec un large score ce match aller face au RC Kadiogo. Franchement, on veut réaliser un excellent parcours en Ligue des champions africaine et le fameux trophée africain nous tient vraiment à cœur. Je n’hésite pas à dire que tous les moyens sont réunis pour atteindre cet objectif et pourquoi pas faire mieux que l’année 2015 où on était passés à côté d’un exploit après avoir perdu la finale de la compétition face au TP Mazembe.

Vous, les attaquants, vous devrez être plus efficaces pour inscrire le maximum de buts, que pouvez-vous nous dire à ce sujet ?

Tous les joueurs doivent contribuer à cette opération et pas seulement les attaquants. Comme je l’ai dit, on est tous déterminés à se donner à fond et prendre une très bonne option dans cette première manche du 2e tour préliminaire de l’épreuve.

A.S.

 

Match retransmis en direct sur la chaîne terrestre et TV tamazight…

La rencontre d’aujourd’hui, qui mettra aux prises l’USMA avec le RC Kadiogo, sera retransmise en direct sur la chaîne terrestre, ainsi que la chaîne satellitaire TV4 (tamazight). Les supporters usmistes, qui ne pourront pas faire le déplacement au stade Omar-Hamadi, pourront donc suivre le match sur leur petit écran.

 

… Et sera officié par un trio d’arbitres tunisiens

Pour rappel, le match de ce soir sera officié par un trio d’arbitres tunisiens. Au sifflet, ce sera Aymen Essrayri sera assisté par ses compatriotes Anouar Hmila et Hassen Abdelali.

 

Condoléances

C’est avec beaucoup de tristesse que nous avons appris le décès de Rachid Bouabdallah, ancien dirigeant de l’USMA. En cette douloureuse circonstance, le collectif de Compétitionprésente ses sincères condoléances à la famille du défunt et prie Dieu le Tout-Puissant de lui accorder une place en Son vaste Paradis. A Dieu nous appartenons et à Lui nous retournons.

Officiel : Le départ au Burkina Faso aura lieu mardi au bord d’un vol spécial

C’est désormais officiel. L’USMA s’envolera mardi le 14 mars prochain à 15h au Burkina Faso, plus exactement à la capitale Ouagadougou, pour disputer le match retour du 2e tour préliminaire de la ligue des champions africaine qui l’opposera à la formation locale du RC Kadiogo, a-t-on appris auprès du club algérois. Le voyage se fera au bord d’un vol spécial de la compagnie Tassili Airlines, ajoute note source. Une fois à la capitale burkinabé, les Rouge et Noir rejoindront l’hôtel Laico dans lequel ils élieront domicile. Le retour est prévu juste après la fin du match à 20h. Si la direction a décidé, en concertation avec le staff technique du club, de se rendre au Burkina Faso cinq jours avant le match, c’est parce que l’équipe va effectuer un mini stage sur place. Ce qui va permettre aux joueurs de s’adhérer avec les conditions climatiques de ce pays.

 

Put convoque Yaiche

Comme prévu, c’est hier soir, à l’issue de l’ultime séance d’entrainement, que le premier responsable de la barre technique du club Paul Put a dévoilé la liste des 18 joueurs concernés par la confrontation d’aujourd’hui qui mettra aux prises l’USMA au RC Kadiogo. Cette liste a été marquée par le retour du jeune attaquant Lyes Yaiche. Le coach usmiste lui a fait appel devant l’absence de plusieurs attaquants. Sinon pour le reste des joueurs ayant été concerné par le derby face au Mouloudia, ont été tous reconduits.

 

Les 18 convoqués : Zemmamouche, Berrefane, Chafaï, Benyahia, Benguit, Abdellaoui, Zeghdane, Benmoussa, Bellahcène, Bourenane, Bengrina, Sayoud, Koudri, Yaiche, Andria, Meziane, Darfalou, Guessan.

 

 

USMA: Beldjilali ne jouera pas face au RC Kadiogo

Après plus d’un mois de convalescence en raison d’une méchante blessure à la cuisse, c’est au début de la semaine en cours que Kaddour Beldjilali a eu le feu vert du staff médical du club pour reprendre du service.

Ligue 1-22e journée: DRBT 1-0 USMH

Cette victoire arrachée face à l’USMH sur un score de (1-0) permet au DRBT de quitter la place de premier relégable et s’éloigner de la zone de turbulence. Après une série de trois matchs sans victoire, l’USMH n’a pas pu provoquer le déclic en s’inclinant en déplacement sur la plus petite des marges d’un but à zéro face au DRBT. Les camarades de capitaine Sofiane Younès ont été cueillis à froid par les locaux qui ont trouvés le chemin des filets dès la 3e minute de jeu par l’intermédiaire de Djahel. Suite à une passe latérale d’El Moudhen, l’attaquant du DRBT n’a trouvé aucune peine pour mettre le cuir au fond des filets et battre la vigilance du gardien Zeghba. 

USMA : Jamais 2 sans 3…

Les regards seront braqués aujourd’hui, à partir de 17h45, sur le stade du 5-Juillet qui abritera le grand derby algérois opposant l’USMA au MCA. Un rendez-vous dont l’enjeu est capital pour les deux formations algéroises où un faux pas dans un pareil match est strictement interdit.

Les supporters usmistes aux joueurs : « Battez le Mouloudia, le titre après»

 

Après avoir enchaîné deux beaux succès contre le CR Belouizdad (2-1) au stade du 5-Juillet et contre l’Olympique de Médéa (1-3) dans l’enceinte Imam-Lyès, les Rouge et Noir de l’USMA retrouveront demain l’enceinte olympique pour disputer un nouveau derby contre le traditionnel frère rival du Mouloudia d’Alger.

Put : «Match important, mais pas décisif»

 

Paul Put a tenu, hier matin, un point de presse dans lequel il a répondu aux différentes questions des médias présents, relatives notamment au grand derby algérois de samedi prochain qui mettra aux prises son équipe avec le MCA.

USMA: Put va attaquer

 

A trois jours du grand derby algérois qui opposera l’USMA au MCA, la tension monte à Soustara. En plus de la grande rivalité qui existe entre les deux galeries, le derby de samedi constitue un cachet particulier pour les deux équipes puisque le vainqueur va s’installer à la place du dauphin en cas de défaite de l’USMBA.

USMA: Abdelkrim Bira nouveau directeur sportif

La direction de la SSPA/USMA annoncé le recrutement du technicien Abdelkrim Bira, au poste de directeur technique sportif et conseiller technique du président. Le technicien qui a entraîné plusieurs équipes durant 34 ans de carrière, a signé ce matin mardi un contrat  de 3 ans renouvelable avec l'USMA. Avant la signature du contrat, l’entraîneur Paul Put a rencontré Abdelkrim Bira en présence du président pour effectuer les premiers contacts entre les deux qui vont travailler en étroite collaboration, avant de procéder à la présentation du nouveau DTS aux joueurs.

Interrogé à l'issue de la signature du contrat par le site usma.dz, et après avoir été présenté aux joueurs et le staff technique, Abdelkrim Bira a livré ses premières impressions : "Je suis très heureux de faire parti de ce grand club. L'USMA est un club pilote, un modèle du professionnalisme. Le président ainsi que les responsables du club m'ont fait le tour des installations du club, je suis agréablement surpris de voir tous ces moyens, dignes d'un club professionnel. Tous les ingrédients sont réunis pour faire du bon travail. Mon rôle en tant que directeur technique sportif consistera à apporter ma modeste expérience de 34 ans de terrain au service du club. Je serai responsable d'une vision et de projets sportifs, tout en m'appuyant sur l'identité et la culture de l'USMA. Le public de l'USMA a du goût et aime le beau football, donc il faudra rester sur cette culture. Ça concernera aussi le recrutement, la détection des joueurs et le profilage. Je serai aussi le conseiller technique du président, tout en travaillant en étroite collaboration avec l’entraîneur en chef de l'équipe senior M.Paul Put, avec qui le premier contact s'est très bien passé."

Courbis allume le derby: «L’USMA, c’est le PSG, le MCA l’OM…»

 

A quelques jours du grand derby de la capitale, la pression augmente dans les fiefs algérois. Pour nous parler de ce derby, qui de mieux que celui qui a mis fin à l’hégémonie mouloudéenne en finale de coupe face à l’USMA. Rolland Courbis nous donne son avis sur cette rencontre. Il dresse le scénario possible de la rencontre, argumentant par l’importance de la rencontre. Il voit un match qui se terminera par un score serré ou un nul. Bien sûr, étant ancien entraîneur de l’USMA, il sera Rouge et Noir durant cette partie et espère bien que son ancien club parviendra à gagner.