USMA

USMA : Charef et son staff résilient enfin leur contrat

L’ex-entraîneur de l’USMA Boualem Charef et son staff ont résilié leur contrat. Une séparation à l’amiable après avoir perçu leurs salaires impayés, en attendant de toucher les primes des matchs gagnés lors de la première moitié de l’exercice, y compris celle de la qualification à la phase de poules de la coupe de la CAF.

USMA : Belem libéré

 

Le nouvel entraîneur Abdelhak Benchikha a donné son aval pour libérer l’attaquant Hamed Belem. Mais la direction devra s’entendre avec l’international burkinabé pour une séparation à l’amiable.

USMA : L’ère Benchikha commence

 

Le nouvel entraîneur Abdelhak Benchikha a entamé officiellement ses fonctions à la barre technique de l’USMA. Après une petite réunion avec les joueurs, il a dirigé son premier entraînement hier à la reprise.

USMA : Al Khaldiya veut Meziane

Abderrahmane Meziane pourrait quitter l’USMA cet hiver, à six mois de la fin de son contrat. Il a des touches avec des clubs des pays du Golfe. Mais la piste la plus sérieuse, c’est celle du club bahreïni Al-Khalidiya SC. Ce dernier pourrait payer la clause libératoire du joueur pour l’engager lors de ce mercato hivernal.

USMA : Loucif, Chita, Meziane et Mahious risquent de partir gratos

Comme leur contrat expire l’été prochain, quatre cadres de l’USMA risquent de partir gratuitement avant même la fin de la saison, à savoir Haithem Loucif, Oussama Chita, Abderrahmane Meziane et Aïmen Mahious. Leur participation au CHAN 2022 avec la sélection nationale A’ va sans doute faire monter leur cote.

USMA : Benchikha, la feuille de route tracée

 

Une première réunion de travail a eu lieu hier entre le nouvel entraîneur de l’USMA Abdelhak Benchikha et les responsables du club. Les deux parties ont débattu d’importants points mais surtout tracé la feuille de route pour la suite de la saison footballistique 2022/2023.

Il y a environ dix jours, l’ex-entraîneur Boualem Charef a rendu le tablier, soit au lendemain de la victoire décrochée face au CSC. Les responsables de l’USMA ont annoncé dans la foulée son successeur, en l’occurrence Abdelhak Benchikha. Certes, il a officialisé son arrivée en signant un contrat de 18 mois, mais il n’a pas encore entamé ses fonctions. Lors du dernier match face à l’USB, il a fait le déplacement avec l’équipe à Biskra, mais il s’est contenté de superviser. Autrement dit, il a suivi le match attentivement des tribunes pour avoir une idée sur sa nouvelle équipe. Hier, le nouveau coach usmiste était au rendez-vous pour sa première réunion de travail avec les responsables du club. Selon une source proche du dossier, les deux parties ont débattu d’importants points. Elles ont eu également l’occasion de tracer la feuille de route de la deuxième moitié de l’exercice, car la formation de Soustara sera engagée sur trois fronts, à savoir le championnat, la coupe de la CAF et la Coupe d’Algérie.

 

On a parlé recrutement

L’important point à l’ordre du jour, c’est évidemment l’opération recrutement. L’entraîneur Abdelhak Benchikha et les responsables ont évoqué les postes à renforcer au mercato hivernal, qui a ouvert ses portes hier et qui s’étalera jusqu’au 31 janvier. Comme tout le monde le sait, l’USMA, à l’instar des autres clubs du championnat, aura droit à trois licences seulement. Mais le problème est que la direction devra trouver un accord avec certains libérés pour céder leurs licences aux nouvelles recrues. C’est d’ailleurs le dossier qui attend les responsables lors de cette trêve hivernale.

 

Les deux parties ont évoqué les joueurs libérés

Le deuxième important point évoqué lors de la réunion d’hier, c’est les joueurs libérés. Ceux qui n’ont pas pu s’imposer et comptent un temps de jeu maigre sont annoncés partants, à l’image de Mehdi Beneddine, Brahim Bekakchi, Brahim Benzaza, Khaled Bousseliou, Abdeslam Bouchouareb ou encore Mohamed-Lamine Zemmamouche. Benchikha a donné son aval concernant les éléments à libérer. C’est à la direction de les convoquer pour négocier avec eux une séparation à l’amiable.

 

Un stage bloqué à Alger du 14 au 25 janvier

Selon toujours notre source, le nouvel entraîneur a demandé de programmer un stage bloqué lors de la trêve hivernale. Ayant eu une réponse favorable des responsables, le stage aura lieu officiellement à Alger du 14 au 25 janvier et sera ponctué par trois matchs amicaux. Il est utile de signaler que la préparation pendant la trêve hivernale s’annonce perturbée en raison de l’absence des internationaux A’, retenus par Madjid Bougherra pour le CHAN-2023, ainsi que les deux blessés Abdelkrim Zouari et Zakaria Al-Haraish.

  1. S.

 

USMA : Le recrutement estival est raté

En cette fin de la phase aller, on peut dire que la direction de l’USMA a raté son recrutement du mercato estival. En effet, les 6 nouvelles recrues, en l’occurrence Imad Benchlef, Abdeslam Bouchouareb, Abderrahmane Bacha, Akram Djahnit, Khaled Bousseliou et Zakaria Al-Haraish, n’ont pas apporté le plus escompté.

USMA-RCA : Un report qui n’arrange pas les Usmistes

 

Le Bureau fédéral de la FAF a reporté le match USMA-RCA, pour le compte de la mise à jour de la 11e journée de la Ligue 1 Mobilis, après le CHAN. Un report qui ne fait guère les affaires de la formation de Soustara pour deux raisons.

USB 1 - USMA 0 : Les Usmistes retombent de nouveau

 

En allant affronter l’US Biskra, dans le cadre de la mise à jour du calendrier, les Rouge et Noir ont concédé une défaite sur le score d’un but à zéro, dans un match où ils n’ont pas démérité, faut-t-il le dire. Les Biskris, quant à eux, ont arraché les précieux trois points qui leur ont permis de faire un bond intéressant au classement général du championnat.

USB-USMA : A Biskra pour la confirmation

 

L'USMA devra réaliser une bonne opération à Biskra face à l'USB, afin de confirmer son réveil, mais aussi gravir des échelons au tableau. Seulement, sa mission s'annonce ardue face à un adversaire condamné à gagner pour s'éloigner de la zone rouge.

USMA : Benchikha débutera le 1er janvier

Le nouvel entraîneur de l’USMA, Abdelhak Benchikha, a officialisé sa venue. Il a signé hier matin un contrat de 18 mois. Seulement, le nouveau coach devra patienter pour entamer ses fonctions, étant donné que les membres de l’ex-staff technique n’ont pas encore résilié leur contrat.

USMA : Charef rend le tablier

 

Boualem Charef ne poursuivra pas l'aventure avec les Rouge et Noir. Hier matin, il a décidé de quitter la barre technique en attendant de résilier son contrat une fois qu’il perçoit ses salaires impayés.

USMA 2 - CSC 1 : Les Rouge et Noir retrouvent des couleurs

Après cinq matchs de disette, les Rouge et Noir retrouvent des couleurs en renouant hier avec la victoire face au CSC, s’imposant sur le score de 2 buts à 1. Une victoire à l’arrachée très importante pour le mental des joueurs.

USMA - CSC : Dur, très dur pour les Rouge et Noir

 

Les Rouge et Noir de l’USMA seront mis à rude épreuve cet après-midi lors de la réception du CSC. Étant au bord de l’implosion, ils n’auront absolument pas droit à un autre faux pas face à un adversaire qui carbure et voyage bien.

USMA : Charef toujours en poste

Malgré les derniers mauvais résultats, l’entraîneur Boualem Charef n’a, jusqu’au moment où nous mettons sous presse, pas été limogé. Il pourrait finalement rester en poste jusqu’à la fin de la première moitié de l’actuel exercice.

MCA 1 – USMA 0 : L’USMA en plein doute

L’USMA a enchaîné une autre contre-performance lors du derby qui l’a opposé à son éternel rival, le MCA, en concédant une défaite par la plus petite des marges. C’est le faux pas de trop, faut-t-il le dire. Les choix de l’entraîneur Boualem Charef sont contestés.

MCA – USMA : La victoire pour éviter l’implosion

Les Rouge et Noir n’auront absolument pas droit à l’erreur lors du grand derby algérois face au MCA. Condamnés à gagner pour se relancer face à un éternel rival, ils seront appelés à disputer le match le plus important de cette phase aller.