Accédez directement au site compétition

MCO 1 - USMH 0 : Les Oranais évitent le piège harrachi

Le match MCO-USMH pour le compte de la 21e journée a souri aux Oranais  qui n’ont pas raté l’occasion d’enchaîner avec un autre succès et de consolider sa deuxième place au classement.

Hier face à une équipe harrachie très alerte et malchanceuse par moments, les gars de l’entraîneur Mouez Bouaoukaz ont eu toutes les peines du monde à l’emporter malgré leur nette domination. Les Harrachis ont opté pour une stratégie de jeu défensive, ce qui a compliqué la tâche aux camarades de Manouri. Malgré les nombreuses occasions procurées en première mi-temps les locaux ne parviennent pas à franchir le mur défensif harrachi.bien regroupé derrière, les poulains d’Aziz Abbès annihilent toutes les tentatives des Oranais. Et c’est sur le score vierge de zéro partout que l’arbitre Bouzerar renvoie les deux équipes aux vestiaires. Après la pause citron, l’équipe oranaise monte au créneau pour débloquer la situation. A la 47e minute, Chibane rate une occasion nette d’ouvrir la marque, à la suite d’une très belle passe en profondeur de Mansouri. L’attaquant de la formation d’El-Bahia a réussi à se racheter à la 70minute de jeu. En profitant d’une belle passe de Halaimia, Chibane trompe la vigilance du gardien Mazouzi et donne l’avantage à son équipe. Touchés dans leur amour-propre, les Harrachis quittent leur camp pour chercher le but égalisateur. Les changements d’Aziz Abbès qui incorporent Benrokia, Kherbache et Bougueroua n’apportent pas leurs fruits devant un adversaire plus volontaire et plus déterminé. Les trois minutes de temps additionnel n’apportent aucun changement au tableau d’affichage et c’est sur ce score d’un but à zéro en faveur du Mouloudia d’Oran que l’homme en noir de la partie a mis fin aux débats.    

  1. Stitou.

 

Stade Ahmed Zabana d’Oran, pelouse en bon état, affluence nombreuse, temps ensoleillé. Arbitres : MM. Bouzerar, Rahmoune et Yahi.

But. : Chibane (70’) MCO.

 

Averts. : Sebbah (25’), Heriat (90’+2) MCO. Mazari (37’) USMH.

 

MCO

 

Natèche 4

Halaimia 4

Mekkaoui  3

Abdat 4

Sebbah 3

Heriat 3

Gharbi 3

Mansouri 3 (Ferahi 82’)

Chibane 4

Bentiba 3 (Tiaiba 68’)

Toumi 3

Ent. : Bouaoukaz.

 

USMH

 

Mazouzi 3

Debbari 3

Nemdil 2

Khelili 3

Mazari 3

Djeghbala 3

Benhocine 2 (Bougueroua 80’)

Belarbi 3

Mellel 3 (Kherbache 74’)

Younès 2 (Benrokia 60’)

Bouguèche 2

 

Ent. : Abbès.

 

Film du match :

4’ Mansouri d’une frappe enroulée oblige Mazouzi d’étaler toute sa classe et d’une belle claquette sort le ballon en corner. 

 

21’ Corner de Bentiba repris de la tête par Gharbi, mais son ballon passe à côte du poteau gauche du gardien Mazouzi.

 

36’ Coup franc des 25 mètres de Mansouri, Mazouzi d’une très belle parade prive les Oranais de l’ouverture du score.

 

47’ Halaimia déborde sur le côté droit et effectue un centre à ras de terre pour Chibane, Djeghbala intervient au bon moment et écarte le danger.

 

49’ Mansouri sert sur un plateau Chibane qui se trouve seul face au gardien harrachi, mais son ballon passe à côté du cadre.

 

70’ Halamia élimine Nemdil sur le côté droit et d’une passe millimétrée trouve Chibane au point de penalty qui ne trouve aucune peine pour mettre le cuir au font des filets.

 

90’+1 Coup franc direct de Mazari, Natèche à la parade met le ballon en corner.

////

Plus de 1 000 fans harrachis dans les tribunes

 

Les supporters de l’USMH se sont rendus nombreux hier au stade Ahmed Zabana d’Oran. Plus de 1 000 fans ont pris leurs places dans la tribune réservée aux visiteurs et les Kawassir ont donné de la voix aux camarades de Bouguèche avant et pendant les 90 minutes de jeu.

Un accueil chaleureux des Oranais

 

En plus d'avoir accueilli la délégation de l’USMH par des applaudissements, les supporters et les membres du comité de supporters ont réservé un accueil chaleureux aux nombreux supporters harrachis qui ont fait le déplacement à la ville d’Oran. Plusieurs parmi eux ont été invités par les fans oranais pour le déjeuner. Cela prouve encore une fois que les relations d'amitié entre ces deux clubs se renforcent davantage chaque année.

  1. S.

Benhocine à la place de Daoud

 

Suspendu pour ce match face au MCO, le milieu de terrain Farid Daoud  était le grand absent. Le coach Aziz Abbès et pour pallier son absence a fait appel à Zakaria Benhocine qui a effectué son retour dans le onze, deux semaines après. Victime d’une blessure au niveau du tibia, le natif de Sétif avait raté les deux précédents matchs face au CSC et l’USMA et il a retrouvé la compétition à l’occasion de ce match face aux gars d’El-Bahia. 

  1. S.

Benaldjia laissé à la maison

 

Bilel Benaldjia n’a pas effectué le déplacement avec le reste de son équipe à l’ouest du pays et il n’a pas été retenu pour ce match face aux Hamraoua. Le joueur harrachi souffre d’une blessure à la cuisse, contractée lors du match amical joué mardi face au HBM. Selon une source du staff médical, Benaldjia souffre d’une élongation à la cuisse et il sera présent à la reprise des entraînements.

  1. S.

Abbès effectue deux changements

 

Comme il fallait s’y attendre, le coach Aziz Abbès a procédé à deux changements. On a retenu le retour du milieu défensif Zakaria Benhocine et du défenseur axial Abdelmalik Djeghbala. Suite à la suspension de Daoud, le coach harrachi était dans l’obligation d’effectuer des changements. Daoud a été remplacé par Benhocine qui s’est rétabli de sa blessure au tibia. Le second changement est purement tactique et le coach Aziz Abbès a sacrifié un attaquant pour renforcer son compartiment défensif. Le premier responsable technique harrachi a décidé d’aligner d’entrée le défenseur axial Abdelmalik Djeghbala et de reléguer sur le banc, l’attaquant Djelloul Benrokia. Le staff technique harrachi a donc opté pour un schéma défensif avec une tactique de jeu en 5-3-2.

  1. S.

Reserve : MCO 1 - USMH 2

 

En levée de rideau, les jeunes joueurs de l’USMH ont réussi à défaire les Oranais sur leur terrain en s’imposant sur un score de deux buts à un. Les deux réalisations des Harrachis ont été inscrites par Layati et Boussiala. Les Oranais se sont présentés avec une équipe décimée.  

  1. S.

Un cordon sécuritaire impressionnant

 

Vu l'importance de ce match entre le MCO et l’USMH, un important cordon sécuritaire a été déployé en dehors du stade Ahmed Zabana avec plusieurs renforts de la police nationale pour assurer la sécurité des supporters. Des centaines de supporters ont trouvé du mal pour accéder aux tribunes pour suivre la partie.

  1. S.

Chibane retrouve le onze

 

Le coach Bouaoukaz a effectué un seul changement dans le onze en préférant Chbibane à Belal. Suspendu face à l’USMBA, l’attaquant Youcef Chibane a purgé sa suspension et il a récupéré sa place de titulaire face à l’USMH.

  1. S.

Bitam forfait à la dernière minute

 

Pressenti pour débuter le match dans le onze, le défenseur central Abderezzak Bitam s’est blessé lors de la séance d’échauffement et il a déclaré forfait à la dernière minute. L’entraîneur Abbès a dû faire appel à Abdelmalek Djeghbala qui a débuté la partie dans le onze de départ.

  1. S.

Belkhiter toujours fan du MCO

 

L’enfant d’El-Bahia, Mokhtar Belkhiter, qui évolue en Tunisie et au Club Africain, a assisté, hier, au match MCO-USMH. Par ce geste, Belkhiter a démontré qu’il aime toujours son club formateur, le MCO, avec lequel il a fait toutes ses classes avant d’aller monnayer son talent sous d’autres cieux.

  1. S.

Des intrus dans la tribune de presse

 

Les représentants des médias n’ont  pas pu travailler hier au niveau du stade Ahmed Zabana dans les meilleures conditions possibles. En effet, les journalistes n’ont pas trouvé facilement où s’assoir et accomplir leur mission dans des meilleures conditions. Les places des gens de la presse ont étés occupées par des intrus qui ont pris leurs places dans la tribune de presse.

  1. S.

2 milliards de centimes dans les caisses du MCO

 

Les caisses du club oranais viennent d’être renflouées par une somme de deux milliards de centimes. Suite à l’initiative du wali d’Oran, Mouloud Cherfi, qui a invité au début de ce mois tous les entrepreneurs de la région pour mettre la main à la poche et aider les deux clubs oranais, le MCO et l’ASMO, cette initiative a fini par donner ses fruits puisque la direction du président Baba a reçu jeudi passé un chèque de deux milliards de centimes. 

Baba : «Je remercie le wali qui était derrière cette initiative»

 

Le président du MCO, Ahmed Baba, que nous avons approché avant le début de la partie face à l’USMH, nous a confirmé l’information et il a tenu à rendre hommage et remercier le wali Mouloud Cherfi qui est derrière cette initiative. «Effectivement, nous avons reçu un chèque de deux milliards de centimes de la part des entrepreneurs de la région. Je remercie Monsieur le wali qui est derrière cette initiative et qui nous a promis une prime en cas de victoire face à l’USMH», nous a déclaré le président Oranais.

  1. S.

L’oeil du coach

Abbès : « No comment ! »

 

L’entraîneur harrachi, Aziz Abbès, a refusé de s’exprimer à la presse à la fin de la partie qui a opposé son équipe au MCO. Le coach d’Essefra était très déçu de la défaite et aussi de l’arbitrage de Bouzerar. Pour éviter la suspension, Aziz Abbès s’est excusé de ne pas faire la moindre déclaration.

Bouaoukez : «Notre premier objectif est atteint»

 

Le technicien tunisien du MCO, Mouez Bouaoukez, était très content au coup de sifflet final de l’arbitre, à la suite de cette précieuse victoire arrachée face aux Harrachis. Lors des déclarations qu’il nous a accordées à la fin du match, l’entraîneur oranais n’a pas manqué d’afficher sa satisfaction en remerciant les joueurs ainsi que les supporters d’El-Hamri. «C’était un match un peu compliqué face à un adversaire qui s’est regroupé derrière et qui a opté pour les contre-attaques. On a pris des risques en seconde mi-temps, mais l’essentiel est d’avoir inscrit ce but victorieux. Je remercie les joueurs et aussi les supporters qui se sont rendus en masse au stade pour nous soutenir. Après cette victoire, nous avons atteint notre premier objectif qui est le maintien. Avant le début de saison, j’ai promis aux dirigeants d’assurer le maintien à la 21e journée et Dieu merci, j’ai tenu ma promesse», nous a déclaré Mouez Bouaoukez.  

Mazari : «Une défaite amère»

 

Très affecté par cette défaite, le défenseur central Arslan-Chakib Mazari estime que lui et ses coéquipiers avaient les moyens d’enregistrer un bon résultat. «C’est une défaite amère qui nous enfonce en bas de tableau. Je pense que si on avait bien préparé ce match, on aurait pu réaliser au moins un match nul face au MCO. On doit oublier cet échec et penser à l’avenir. Il nous reste encore 9 matchs à jouer et l’USMH a toutes ses chances pour se maintenir en Ligue 1 Mobilis. Nous avons un match difficile à préparer face à un concurrent direct pour le maintien, qui est la JSK. Il faut bien se préparer et gagner notre prochain rendez-vous», a déclaré Mazari. 

  1. S.
Tags: ,

Classement