Le latéral droit, Mehdi Zeffane, qui évolue au sein du club de Samara (FNL, deuxième division) s’est qualifié pour la demi-finale de la Coupe de Russie, après avoir gagné face au Dimano Moscou (Premier League). Impliqué dans les deux buts, Zeffane était derrière la récupération de balle sur l’action du premier but et impliqué également sur la deuxième réalisation. Remportant la victoire sur le score de 2 à 0 face à une équipe de première division et pas des moindres, la formation de Samara n’est qu’à un match d’une finale. Zeffane pour sa part aura fourni une très belle prestation et confirme sa belle forme en prenant part à l’intégralité de la rencontre.

Les équipes restantes pour les demi-finales

CSKA Moscou, Lokomotiv Moscou, Akhmat Gronzy, Krylia Sovetov (Samara)  

Tout comme Slimani la veille, Haris Belkebla qui affrontait Lorient est sorti pour un carton rouge à la 90’+4. Exactement la même minute à laquelle Slimani avait été expulsé lors de la rencontre face à Lens. Pour Belkebla, c’était une expulsion logique puisqu’il était le dernier défenseur et courrait derrière l’attaquant pour le crocheter de derrière et le faire tomber alors qu’il se dirigeait vers les buts. L’international algérien va donc automatiquement rater la prochaine rencontre après ce carton rouge qu’il aurait pu tout de même éviter puisque son équipe s’est inclinée sur le score de 1 à 0.

Zerkane joue 23 minutes et s’incline face à Strasbourg

En recevant la formation de Strasbourg, Bordeaux n’a pas profité de l’avantage du terrain pour s’imposer. Défaits en Gironde par 3 buts à 2, les bordelais se trouvent dans la deuxième moitié du classement. Concernant l’algérien des girondins, Zerkane, a débuté sur le banc puis a été incorporé à la 67’ n’a rien pu faire dans une rencontre ou les 5 buts ont étés inscrits en première période.

Delort prend un point d’Angers

Avec comme objectif décrocher une place qualificative pour une compétition européenne, le MHSC de Delort n’a pas pu glaner les trois points face à Angers qui est loin d’être une foudre de guerre. Les montpelliérains regrettent ce nul d’un but partout estimant qu’il y avait une place pour la victoire, tandis que Delort est resté muet dans cette rencontre qu’il a joué en intégralité.

Mandi et Bétis tiennent bon pour une participation à la Ligue Europa

Avec un nul décroché face à Elche, le Real Bétis, occupe la 5e place au classement qui permet au club aux 13 barres d’espérer participer à la Ligue Europa la saison prochaine. Terminant sur le score de 1 à 1, Bétis tient bien en attendant les prochaines rencontres qui peuvent permettre au club de tenter de grimper encore au classement. Concernant Aïssa Mandi, ce dernier a comme son habitude pris part à l’intégralité du match avec une belle prestation qui justifie l’intérêt des grands clubs européens.

Abdellaoui et Sion derniers au classement écrasés par Y Boys

En Suisse, la FC Sion, continue de souffrir à la dernière place au classement. Face au leader de Young Boys, Sion d’Abdellaoui n’a pas fait le poids et s’inclinera sur le score de 3 à 0. Pour Abdellaoui ce dernier a joué une mi-temps seulement tandis que les buts ont étés inscrits dans les 5 dernières minutes de la rencontre.

 

Le milieu offensif Adam Ounas, prêté à Crotone par Naples, pourrait quitter la Serie A pour retourner en France. Le joueur dont le contrat expire en fin de saison sera libre de tout engagement et pourra choisir sa prochaine destination. Dernièrement des rumeurs ont circulés concernant un retour d’Ounas vers l’OGC Nice avec qui il a joué et laissé une bonne impression lors de son passage à Nice lors de la saison 2019-2020. Le joueur formé à Bordeaux. Le club italien de Naples aurait trouvé un arrangement avec la formation azuréenne pour bénéficier d’un pourcentage dans le cas d’un transfert de l’international algérien. Un retour à Nice n’est donc pas à écarter, mais il faudra aussi avoir l’accord du joueur qui pourrait aussi faire un autre choix surtout si jamais il recevait une meilleur proposition et un meilleur challenge avec un autre club. Quoi qu’il en soit, Ounas sera en fin de contrat dès le mois de juin et ce qui est certain, c’est qu’il n’y aura pas que Nice qui voudra s’attacher ses services.

Blessé il y a de cela un mois lors de la rencontre face à Nîmes, le milieu de terrain Hichem Boudaoui, était annoncé forfait pour une durée de 2 mois. Finalement le joueur qui récupère bien pourrait revenir un peu plus tôt que prévenu. Souffrant d’une blessure au ménisque, l’international algérien qui a manqué plusieurs rencontres avec Nice ainsi que l’EN, a repris la course et se prépare à un retour. Le club annonce que le joueur a repris cette semaine, ce qui devrait lui permettre d’être bientôt d’attaque. Une bonne nouvelle qui ne peut que réjouir son entraîneur Ursea qui aura besoin de ses services pour le dernier sprint.  

Le défenseur axial lyonnais, Djamel Benlamri, a contracté une blessure lors de la rencontre face au Botswana remportée par l’Algérie sur le score de 5 à 0. Contraint de céder sa place, le joueur souffre d’une blessure musculaire due à son manque de compétition. De retour à Lyon, Benlamri est annoncé forfait pour la prochaine rencontre de l’OL face au RC Lens. C’est ce qu’a en tout cas affirmé son entraîneur Rudi Garcia «On n'aura ni Djamel Benlamri qui s'est blessé avec sa sélection malheureusement, ni Houssam Aouar, c'est encore trop tôt pour lui.» Rarement utilisé, Djamel Benlamri qui souffre déjà du manque de temps de jeu en raison de la rude concurrence va devoir faire l’impasse sur la prochaine rencontre, mais devrait être d’attaque pour la 32e journée face à Angers.

Le défenseur axial de la sélection nationale, ne bénéficie pas de beaucoup de temps de jeu depuis son arrivée à Lyon en début de saison. En manque de rythme, le joueur était moins en vue que d’habitude avec les Verts lors de la rencontre face à la Zambie. Il est clair que le manque de temps de jeu à l’OL lui a fait perdre ses repères malgré son expérience qui lui permet malgré tout de gérer. Cependant, le guerrier Benlamri qu’on connait est en légère baisse de forme. Cela est dû pour les raisons expliqués par rapport à son temps de jeu en club. Contrairement à Slimani qui est arrivé après lui à l’OL, ce dernier n’est certes, pas titulaire indiscutable mais bénéficier de la confiance de son entraîneur Rudi Garcia. Le baroudeur des Verts par exemple compte 11 apparitions dont une en tant que titulaire, avec une moyenne de participation de 20 minutes par match. Benlamri pour sa part compte 5 apparitions avec une moyenne de 26 minutes par match. Ces rares apparitions risquent de lui faire perdre encore de rythme de compétition, ce qui n’est pas recommandé pour un titulaire au sein de la sélection nationale. Restant le 4e choix de son coach, certes Lyon l’a recruté pour son expérience, mais le fait de ne pas jouer ne l’arrange ni lui ni Belmadi qui veut des joueurs compétitifs et bien en jambes pour les rencontres des Verts. peut-être que l’idéal pour Benlamri est de chercher dès maintenant un club où il pourra s’épanouir et garder la forme.

L’un des artisans de la qualification pour la coupe du monde de 2010, Yacine Bezzaz, était l’un des joueurs présents lors de la rencontre remportée par l’Algérie en terre zambienne face aux Chipolopolo boys. Pour le prochain match des Verts, Bezzaz, estime que l’entraîneur, son staff et les joueurs ont tout ce qu’il faut pour réaliser un bon résultat. Lui demandant s’il avait un conseil à donner à l’équipe avec son expérience avec l’EN, Bezzaz, évoquera la chaleur particulièrement qui pourrait être le seul handicap pour la sélection nationale «Nous avons une équipe qui est en constante progression, le niveau est sur  une courbe ascendante et je ne pense pas pouvoir donner beaucoup de conseils. Nous avons un staff et des joueurs qui savent très bien ce qu’il faut faire. Djamel Belmadi, connaît son travail et ses joueurs. Ces derniers ont de grandes qualités, que ce soit sur le plan technique, tactique ou physique. La seule chose qui pourrait les gêner c’est bien la chaleur. Je me souviens que nous avons joué au mois de juin et c’était très difficile avec le climat en Zambie. Malgré cela nous avions gagné par 2 à 0. Donc si je peux donner un conseil, c’est de gérer les efforts surtout que la Zambie jouera à fond ses chances pour tenter de se qualifier. L’EN a aussi une série d’invincibilité à maintenir, ce qui pourrait motiver d’avantage les zambien puisque nous sommes une équipe à battre. Il faudra donc gérer les efforts, pour le reste je pense que nous avons tout ce qu’il faut pour réaliser un bon résultat et cela malgré les absences. Belmadi va faire jouer des éléments qui auront à cœur de prouver et d’essayer de gagner une place de titulaire ce qui est bon pour l’équipe. Sinon personnellement j’ai hâte de découvrir les nouvelles têtes qui seront l’avenir de notre sélection nationale.»

Dans les différents championnats européens, les joueurs algériens continuent de briller. C’est le cas de Delort qui délivre sa 8e passe décisive de la saison et devient du coup deuxième meilleur passeur de la Ligue 1 Uber Eats. Vainqueur avec le MHSC face à Bordeaux sur le score de 3 à 1, l’attaquant montpelliérain n’a pas marqué cette fois mais offert une balle de but de la tête. Classé juste derrière Depay et Bamba dans ce classement, Delort qui n’a pas été convoqué avec l’EN aura l’accoisions d’améliorer ses chiffres lors des prochaines rencontres avec son club. Toujours en L1 française, un autre joueur est en train de monter dans ce classement des meilleurs passeurs décisifs. Il s’agit de Zinedine Ferhat qui vient de faire sa 7e offrande de la saison lors de la rencontre avec le leader lillois. C’était un exploit pour Nîmes qui non seulement à battu une équipe solide qui domine le championnat, mais s’éloigne quelque peu de la zone des reléguables. Ferhat y est pour beaucoup dans ce succès et confirme sa belle forme. En Super Lig turc, l’attaquant Rachid Ghezzal qui domine le classement des meilleurs passeurs a délivré sa 13e à l’occasion de la réception de Fenerbahce. Ses performances lui ont valus un retour en EN et pour lui il n’y avait rien de mieux que de délivrer cette 13e passe avant de rejoindre les Verts avec un moral au top en laissant Besiktas leader en dépit du nul enregistré dans ce match.

Milan a le cœur qui bat pour Bennacer

Attendu comme le messie, Ismaël Bennacer qui était absent depuis plusieurs semaine à signé son grand retour dans l’effectif de l’AC Milan. Entré à la 58’, à la place de Tonali, il a montré un niveau rassurant pour un joueur resté longtemps loin des terrains. Contribuant à la victoire face à la Fiorentina en Florence (2à 3), il aurait eu droit à une ovation si le public était présent. Sur les réseaux sociaux, les milanais ne cachent pas leur joie quant au retour du milieu de terrain qui avait grandement manqué à son équipe qui a perdu la première place en son absence. L’important aujourd’hui est qu’il a retrouvé la forme et va maintenant récupérer sa place pour essayer de se battre pour le titre.

 

Le latéral droit de l’OGC Nice, Youcef Atal, qui est revenu de blessure, était concerné par le match face à l’OM remporté par son équipe sur le score de 3 à 0. De retour le latéral droit des Verts à fait son apparition à la 67’ en remplaçant Maolida. Un retour qui rassure de la part du joueur qui aura traversé toute sorte d’épreuves cette saison. Atal a obtenu à 6,7 par sofascore, tandis que son retour lui permet d’avoir quelques minutes avant de rejoindre la sélection nationale qui lui fera certainement appel. En Angleterre, Riyad Mahrez et City avaient rendez-vous avec Everton pour le 1.4 de finale de la FA Cup. Remportant difficilement la victoire dans les dernières minutes, City passe tandis que Mahrez qui  à début sur le banc a été incorporé à a 64’ et obtiendra un 7 sur le site de sofascore.

Bensebaini titulaire une nouvelle fois avec M’gladbach, a lui aussi connu une victoire. Son club retrouve confiance en championnat et enchaîne les bons résultats. Auteur d’un match correct, il a fait son travail malgré un avertissement prématuré. S’imposant 2 à 0 face à Schalke04, l’équipe de M’gladbach reste sur trois matches sans encaisser ce qui montre la solidité défensive de cette formation dont fait partie le latéral gauche des Verts.

Boulaya s’incline face Rennes, M’bolhi en forme et Touba gagne un match important

En France Farid Boulaya, qui était une nouvelle fois titulaire s’est incliné avec Metz face à Rennes, malgré une bonne prestation, il ne pourra rien pour éviter une défaite à son équipe qui souffre en l’absence du portier Oukidja qui est encore suspendu. En Premier League saoudienne, Raïs M’bolhi, continue à se montrer solide, enchaînant avec un troisième match, il n’a pas encaissé et revient en grande forme après avoir passé 2 mois d’absence ce qui ne peut qu’être rassurant avant les prochains rendez-vous des Verts. Pour finir, Ahmed Touba, s’éloigne avec son club Waalwijk de la zone rouge après la victoire sur le score de 3 à 1 face à Groningen. Condamnés à gagner à domicile, Touba et son équipe n’ont pas tremblés et renoués avec la victoire après deux défaites, pour prendre un peu des distances avec les reléguables. Prenant part à l’intégralité de la rencontre, le défenseur algérien pourrait se retrouver dans la liste des convoqués pour les deux prochains matches de l’EN surtout qu’il affiche une belle forme depuis plusieurs mois.

Il y a quelques semaines, l’information avait fait le tour des médias. Le vol dont a été victime Riyad Mahrez en 2017 en se faisant presque vider son compte par un escroc qui avait dépensé environs 4 milliards de centimes, connait une bonne fin. En effet, le voleur qui avait dépensé 175 000£ s’est fait pincer et sera passible d’une peine d’emprisonnement de 3ans. Répondant au nom de Mohamed Sherif, cet individu était chauffeur de bus n’a pas échappé à la justice, tandis que la banque en question s’occupera de l’indemnisation de l’international algérien.